Nous sommes le 09 déc. 2019, 18:49

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 126 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 59 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 28 sept. 2006, 23:09 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Si le tissu est blanc et uni, je ne le pense pas.

Si le tissu est de plusieurs couleurs, c'est sûr qu'aux endroits où on aura passé l'un de ces produits, il y aura des décolorations plus ou moins marquées, mais ça se verra.

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 01:06 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Marc, vous avez debattu sur la reconnaissance des temoins, et vous avez avance une theorie qu un enfant ne s interesse pas aux traits de la personne mais a ces vetements, c'est pour cela que vous ne retenez pas le temoignage de Jean Baptiste Rambla lors des confrontation...
Vous devez confondre avec quelqu'un d'autre.
Citation :
Maintenant Jean Baptiste Rambla parle de costume gris, et vous trouvez le moyen, de dire que son temoignage n a rien d interessant....vous essayez de nous faire croire qu un pantalon patte d elephant passe pour un costume aux yeux d un enfant...que du bleu c'est du gris....
si Jean Baptiste Rambla mentionne costume gris, lui qui vient d un milieu plutot modeste, il doit pas confondre entre un pantalon et un patte d ef...
J'ai vécu cette époque, et j'ai porté ces pantalons pattes d'eph' moi-même, bon gré mal gré (plutôt mal gré). Il y avait des costumes à pattes d'eph'.
Citation :
ce qui est agacant, cest que le seul temoin visuel est remis en cause a chaque fois par des versions qui arrangent les culpabilistes...
- non il ne peut pas reconnaitre les vetements, c la police qui lui fait dire...
- non il ne reconnait pas CR, car un enfant ne reconnait que les vetements et non les traits du visages
- non il n a pas vu de simca, mais pas plus de Peugeot...a l eveche il ne designe pas une simca1100 mais une simca chrysler.........
Pour ce dernier point, c'est un peu normal de rétablir la vérité : il n'a jamais désigné une Simca 1100 devant les policiers (même Perrault ne prétend pas ça).
Citation :
a aucun moment vous ne croyez Jean Baptiste Rambla car a aucun moment il ne pense que CR peut etre cette personne.....ce qu il est genant ce temoin visuel...
Je ne dis pas qu'il s'est trompé. Je dis qu'il a pu se tromper. Je ne me sers pas de son témoignage pour démontrer quelque chose. Certains font ça, en disant que Jean disculpe Ranucci, et je dis à quel point ce genre de témoignage est fragile.
Citation :
mais alors on encence les Auberts qui a 60 metres sont capables de voir le visage de CR mais incapable de le decrire, pas besoin ils osnt sur que c'est lui.....et la ca suffit aux culpabilistes....
je suis d accord un polo a 60 metres peut ressembler a une chemise...alors un CR a 60 metre peut me ressembler....non???
Il n'a jamais été question de 60 mètres. C'est à 3 ou 4 mètres que madame Aubert voit Ranucci, de face ou de profil, si jamais elle a entendu la petite. Si elle ne l'a pas entendue, alors c'est différent : les Aubert affabulent, et on n'a aucune idée de la distance, ni de quoi que ce soit d'autre.
Citation :
autre chose Marc vous nous decrivez ce pantalon comme presentable, mais n est il pas dechiré sur une des poches?
En effet, je crois que Ranucci a déchiré la poche en sortant violemment son couteau de sa poche (non pas avec la lame, mais avec le manche), après avoir abordé Jean, donc.
Citation :
ne sert il pas a CR pour trainer ds le garage a reparer sa mobylette??..
Si la mobylette carénée à pédalier cassé existe, c'est une possibilité, en effet, même si elle est infime car Ranucci confirme qu'on a saisi ce pantalon dans sa voiture et dira toujours qu'il le portait au moment de l'accident. Il prétendra également toujours qu'il était propre avant ce jour-là, en donnant plusieurs versions concernant la tache de sang bien réelle près de la poche :

1) tache de terre (faux) ;
2) sang de la victime ;
3) sang de l'accident (faux).
Citation :
un pantalon pour trainer est rarement avec un pli parfait....on parle bien de ce pantalon la...en tout ca qui est decris comme tel par mme MATHON, et CR...
Le pantalon est impeccable (mis à part les taches de sang et de terre), et le pli central est parfait. Vous avez vu une photo ?
Citation :
voila la gueulante est passée..
C'était une gueulante ? Je n'avais pas remarqué. Moi, en tout cas, j'ai répondu très calmement.
Citation :
mon hypothese est simple si il n a pas ce pantalon bleu lors du rapt, il ne peux pas le porter lors de l assassinat....
On est d'accord.
Citation :
un temoin visuel a 2 metres voit un costume gris...(un costume c'est pas un polo)
Ce témoin a 6 ans.
Citation :
les auberts a 60 metre ne savent aps le decrire ou plutot n ont pas besoin de le decrire....
Aux gendarmes, ils donnent une description, qui peut correspondre à n'importe laquelle de ses tenues, donc on n'est pas très avancés. Ensuite, ils n'ont plus à le décrire puisqu'ils l'identifient. Ses vêtements n'ont plus autant d'importance que son visage, à ce moment-là. C'est son visage que les Aubert reconnaissent. Il est dommage que les policiers et la juge d'instruction ne se soient pas intéressés au différents changements de tenue de Ranucci, et au sort de ce polo, en effet, mais leur but n'était visiblement pas de savoir comment tout s'était passé en détails, mais de savoir qui avait fait quoi et pourquoi.
Citation :
qui croire....pourtant ce qu ils disent a son importance, haut clair et pantalon sombre....ca peut tres bien etre le pantalon gris....
Ou un autre "pantalon de couleur sombre" (c'est ainsi qu'il apparait sur le PV de saisie) : le pantalon bleu.
Citation :
vu que MArc fait parler les policiers (je notes que Gilles PERRAULT est critiqué pour avoir ecris ce que Jean Baptiste Rambla dit a son pere sans etre present, mais que les culpabilistes usent aussi de ce subterfuge pour argumenter leurs dires)...
Cela n'a rien à voir. Je dis comment les choses ont pu se passer selon moi. Il est évident que ça n'est qu'une hypothèse. Tandis que Perrault prétend nous raconter ce qui s'est passé, et on sait très bien que ça ne s'est pas passé comme ça (confidence du père au fils, enfant formel, etc).
Citation :
... je vais donc a mon tour faire parler les auberts
Mme Auberts : "nous vous avons vu c'etait vous, vous!!! vous portiez une CHEMISE BLANCHE, un pantalon sombre, vous montiez le talus avec l enfant....c'etait vous avouez!!! dit elle hysterique
CR: "je ne suis pas un salop"
On a des témoignages de ce moment exact, et vous les contredisez.
Citation :
c pourquoi il tient tant a son polo ds son recapitulatif....car si les temoins accusateurs ont vu un homme avec une chemise si lui portait un polo il ne pouvait pas etre cet homme...
Non. La chemise, il en entend parler plus tard (le Récapitulatif date de 2 ans après). De toute façon, il n'a aucune raison de craquer et de passer aux aveux si on lui dit que l'homme avait une chemise et qu'il sait qu'il avait un polo. S'il craque, c'est qu'il admet que ces gens-là l'ont vu (à tort ou à raison).
Citation :
il n est pas decris physiquement a aucun moment ds les dires des auberts, donc leur seul temoignage tien sur l aspect vestimentaire....
Et sur une reconnaissance formelle de sa personne.
Citation :
mais notez bien que je ne suis pas un innocentiste...je pars sur l idee ou c bien CR qui enleve l enfant, mais qu il ne la tue pas...(these compliciste)
Et pourquoi pas le contraire ? Ce serait plus logique.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 01:22 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Avec vous, l'affaire prend une tournure extraordinaire

Il se débrasse donc de son polo tâché de sang dans la champignonnière mais on ne le retrouve pas.
Il se débarasse du POR que l'on retrouvera dans la galerie derrière des planches de bois
Et il se débarasse du couteau que l'on retrouvera dans le tas de tourbe.

Et le polo ? on ne sait pas. Manifestement, il a choisi de faire compliqué alors qu'il aurait pu faire un tir groupé et se débrasser du polo et du POR dans le même endroit. Il l'a sacrément bien caché en tout cas ce polo.
S'il a menti pour le POR, en disant qu'il n'était pas à lui, il aurait pu mentir exactement de la même manière pour le polo. En plus, comme la mère et le fils sont surement complices, la mère aurait évidemment confirmé qu'il ne lui appartenait pas.

ET puis il garde le pantalon parce que là il rentre dans le déni.

Et voilà, l'affaire est résolue. C'est d'une cohérence parfaite !
Il est sûr que quand on en fait une carricature, ça n'a plus du tout la même allure.

Premièrement, je n'ai pas évoqué le pull-over rouge dans le post auquel vous répondiez. Je considère que ce pull peut lui appartenir, mais je ne considère pas ça comme très probable, juste possible. Mais si vous voulez savoir comment ce pull s'inscrit dans le groupe de vêtements à traiter, je vous le dis :

- le polo, inondé de sang, il s'en débarrasse efficacement (je ne sais pas comment, mais c'est sûrement très vite, sinon plus de déni) ;
- le pull, il s'en débarrasse à la va-vite dans la galerie, avant de savoir qu'il va y rester coincé (il pense donc que personne ne viendra le chercher là) ;
- le pantalon, il n'est pas si taché que ça, et il le garde sur lui dans un premier temps ; puisqu'il a sûrement enfilé sa chemisette rapidement, il n'est pas impossible qu'il change de pantalon avant sa sieste, et se dise qu'il lavera le bleu en rentrant chez lui, puisqu'il n'a que quelques taches ; ensuite, il peut entrer dans le déni et ne plus vouloir repenser à ce pantalon.

On peut trouver aussi d'autres explications : le pantalon et le polo sont dans le coffre dès le départ, roulés dans une serviette. Lors de son retour, il s'arrête dans un coin tranquille et se débarrasse du polo, qui est irrécupérable, ainsi que de la serviette. Par contre, comme il n'a que trois pantalons, il décide de laver le bleu dès que possible, d'autant qu'il n'est pas tellement taché. A ce moment-là, il ne s'attend pas du tout à ce qu'on lui tombe dessus rapidement et fouille sa voiture ; il pense qu'il a des semaines devant lui. Il attend d'être seul à la maison une heure ou deux pour le laver à la machine. Seulement, les policiers viennent l'arrêter avant que ce moment-là se présente. Comme sa mère était tout le temps avec lui à la maison, et Jean-Marc Ivars tout le temps avec lui au travail, il n'avait pas tellement de temps pour s'en occuper. La roue crevée dans le coffre montre aussi qu'il ne trouve pas un moment pour s'occuper de ses problèmes. Je crois surtout qu'il reste très passif dans ces deux journées-là, car il aurait tout de même pu passer à un garage faire quelque chose pour sa roue en sortant du boulot. Mais il préfère rentrer à la maison dès que possible, car il n'y a que là qu'il trouve la paix.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 09:44 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Citation :
Citation :
Dans le cas ou Ranucci serait vraiment le coupable, on peut se demander si sa mère n'était pas au courant car ça serait pour moi la seule explication plausible au sujet des fringues.
Ranucci peut avoir détruit le polo (ou chemise) maculé de sang, mais le pantalon étant sombre, il pense pouvoir faire croire à sa mère qu'il s'agit de terre, et non pas de sang.
Il est vraiment bizarre ce Ranucci : il jette le polo et garde le pantalon : il y tenait tant que ça à ce pantalon, il manquait de pantalon ou quoi ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 09:52 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
sys a dit :
Citation :
ce qui est agacant, cest que le seul temoin visuel est remis en cause a chaque fois par des versions qui arrangent les culpabilistes...
- non il ne peut pas reconnaitre les vetements, c la police qui lui fait dire...
- non il ne reconnait pas CR, car un enfant ne reconnait que les vetements et non les traits du visages
- non il n a pas vu de simca, mais pas plus de Peugeot...a l eveche il ne designe pas une simca1100 mais une simca chrysler.........
Bah, il était petit : il a du confondre la couleur de la voiture et celle du costume :lol:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 10:00 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Citation :
syd a écrit:
Citation :
mais notez bien que je ne suis pas un innocentiste...je pars sur l idee ou c bien CR qui enleve l enfant, mais qu il ne la tue pas...(these compliciste)
Et pourquoi pas le contraire ? Ce serait plus logique.
Exact Marc...Parce les preuves ou le manque de preuve, ce serait plutôt :
- zéro preuve que CR enlève MD
- preuves assez accablantes quant au meurtre.[/quote]


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 10:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Marc a dit :
Citation :
le pantalon, il n'est pas si taché que ça
C'est pas toujours ce que tu a dis me semble-t-il ??


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 10:14 
Citation :
Marc a dit :
Citation :
le pantalon, il n'est pas si taché que ça
C'est pas toujours ce que tu a dis me semble-t-il ??
Je rêverais d'un face-à-face TV entre Jean-François Le Forsonney, qui dit que les taches étaient petites et superficielles, et le Dr Vuillet, qui parle de tâches d'appositions épaisses, profondes, et abondantes.
Et si on avait conservé ce foutu pantalon, il n'y aurait même pas besoin de ce débat.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 10:19 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Bonjour Danou,

je trouve aussi incroyable que l'un parle de petites taches de sang et l'autre de taches épaisses.

D'autant que l'un était l'avocat de Ranucci, donc sencé bien connaître le dossier

et l'autre le médecin-légiste.

Néanmoins, il n'y a qu'une seule vérité.

Celà me fait penser au coup du pull une fois propre et une fois crade.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 10:50 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 août 2006, 12:18
Messages : 1509
Citation :
Vous devez confondre avec quelqu'un d'autre.
je ne retrouve pas exactement ce message, donc en effet je dois confondre je m en excuse Marc
Citation :
J'ai vécu cette époque, et j'ai porté ces pantalons pattes d'eph' moi-même, bon gré mal gré (plutôt mal gré). Il y avait des costumes à pattes d'eph'.
on est d accord mais il parle de costume gris...gris et bleu ca fait une difference..meme si vous ne croyez pas du tout au temoignage fiable de Jean Baptiste Rambla, on ne peut pas omettre comme ca meme avec ses 6ans qu' il soit capable de reconnaitre une couleur..
et CR avait bien un pantalon gris
Citation :
Pour ce dernier point, c'est un peu normal de rétablir la vérité : il n'a jamais désigné une Simca 1100 devant les policiers (même Perrault ne prétend pas ça).
en effet Marc, je ne dis pas le contraire je dis juste qu il montre une simca chrysler...je crois que Jaoquin ou jayce ont poste des photos de simca chrysler..la Simca1100 en fait partie....
mais bon pour mon hypothese ce n est pas le principal ;-)
Citation :
Citation :
a aucun moment vous ne croyez Jean Baptiste Rambla car a aucun moment il ne pense que CR peut etre cette personne.....ce qu il est genant ce temoin visuel...
Je ne dis pas qu'il s'est trompé. Je dis qu'il a pu se tromper. Je ne me sers pas de son témoignage pour démontrer quelque chose. Certains font ça, en disant que Jean disculpe Ranucci, et je dis à quel point ce genre de témoignage est fragile.
Citation :
mais alors on encence les Auberts qui a 60 metres sont capables de voir le visage de CR mais incapable de le decrire, pas besoin ils osnt sur que c'est lui.....et la ca suffit aux culpabilistes....
je suis d accord un polo a 60 metres peut ressembler a une chemise...alors un CR a 60 metre peut me ressembler....non???
Il n'a jamais été question de 60 mètres. C'est à 3 ou 4 mètres que madame Aubert voit Ranucci, de face ou de profil, si jamais elle a entendu la petite. Si elle ne l'a pas entendue, alors c'est différent : les Aubert affabulent, et on n'a aucune idée de la distance, ni de quoi que ce soit d'autre.
voila sur un point ou ne serons jamais d accord, j ai plutot tendance a croire Jean Baptiste Rambla malgres ses 6ans (en tout cas sur la couleur des vetements) que les auberts qui entendent une enfant....
Citation :
En effet, je crois que Ranucci a déchiré la poche en sortant violemment son couteau de sa poche (non pas avec la lame, mais avec le manche), après avoir abordé Jean, donc.
c'est votre opinion, elle est recevable mais de cas on omet le temoignage de madame MATHON sur l etat du pantalon, qui pour elle etait deja dechiré et servait comme bleu de travail...mais bon CR reste convaincu que ce pantalon etait impeccable donc je m y perd egalement...
Citation :
Le pantalon est impeccable (mis à part les taches de sang et de terre), et le pli central est parfait. Vous avez vu une photo ?
non malheureusement en avez vous une ?
Citation :
Ou un autre "pantalon de couleur sombre" (c'est ainsi qu'il apparait sur le PV de saisie) : le pantalon bleu.
en effet c'est ce qu il y a marque, mais n est il pas prouve que tout ce qui concerne le pantalon a ete rajoute apres?
curieusement cette anotation reprend les mots des auberts...
n y voyez pas uen nouvelle machination policiere, je note juste de details
Citation :
Citation :
mais notez bien que je ne suis pas un innocentiste...je pars sur l idee ou c bien CR qui enleve l enfant, mais qu il ne la tue pas...(these compliciste)
Et pourquoi pas le contraire ? Ce serait plus logique.
[/quote]

par ce que ds ma demonstration, il ne se change pas pdt tout le WE, donc il ne peut etre l assassin, sinon ses affaires seraient tachées de sang et sa mere ne l aurait pas vu rentre avec les memes que la veille..


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 11:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 août 2006, 12:18
Messages : 1509
bon maintenant au tour de Mme MATHON....

voici ce que dis MME MATHON
-ne pas avoir utiliser d eau de javel
-ne manquait rien ds la valise
-ne comportait que 2 pantalons (il n yavait pas de pantalon bleu)
Citation :
Mme Mathon ajouta par ailleurs que son fils n'avait emporté avec lui que deux pantalons: celui qu'il portait dans la champignonnière et un autre, de tergal de couleur grise, saisi dans l'appartement.
-etait vetu des memes affaires que la veille

Cote coupable:
elle dit tout ca avant de savoir que CR est soupsonné de meutre....

connaissant la fin de l affaire, on a vraiment l impression que Mme MATHON couvre son fils des actes qu il a fait, elle a l air au courant


Cote innocent:
Cr n avait pas avec lui ce pantalon bleu, au pire il a enlevé l enfant, mais na pas pu la tuer, ses affaires sont pas rempli de sang...

votre avis?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 11:41 
Citation :
Celà me fait penser au coup du pull une fois propre et une fois crade.
C'est vrai, sauf que là, il semble n'y avoir aucun doute au vu de la photo qui est parue quelque part sur ce forum : le pull est de toute évidence propre. Un peu porté d'après la texture un peu différente du bord du col ras-du-cou, mais incontestablement propre. Je ne sais où Gérard Bouladou est allé pêcher ce témoin qui le lui a décrit comme "crade, crade".

Contrairement au pull, la seule photo que j'aie pu voir du pantalon est prise de trop loin (et en noir et blanc de surcroît) pour qu'on puisse bien distinguer quoi que ce soit - tâches, poussière, terre ou autre.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 11:58 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
à charge contre gerard B, il ne s'attendait pas qu'un jour le pull over rouge réapparaitrait, il etait persuadé qu'il avait disparu tout comme le couteau et le pantalon.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 12:01 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 août 2006, 12:18
Messages : 1509
Citation :
Citation :
Celà me fait penser au coup du pull une fois propre et une fois crade.
C'est vrai, sauf que là, il semble n'y avoir aucun doute au vu de la photo qui est parue quelque part sur ce forum : le pull est de toute évidence propre. Un peu porté d'après la texture un peu différente du bord du col ras-du-cou, mais incontestablement propre. Je ne sais où Gérard BOULADOU est allé pêcher ce témoin qui le lui a décrit comme "crade, crade".

Contrairement au pull, la seule photo que j'aie pu voir du pantalon est prise de trop loin (et en noir et blanc de surcroît) pour qu'on puisse bien distinguer quoi que ce soit - tâches, poussière, terre ou autre.
Marc doit avoir une photo plus proche du pantalon, il parle de pli parfait....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 12:08 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Citation :
a charge ,contre gerard B il ne s'attendait pas qu'un jour le pull over rouge reapparaiterait, il etait persuadait qu il avait disparue tout comme le couteau et le pentalon.



Bonjour Bruno,

ton message sous-entend que Gérard a raconté des conneries au sujet du pull en considérant que ce ne serait pas vérifiable, or:

comme Gérard l'a dit, il n'a pas pu avoir accès à certaines pièces ou document

et, c'est, selon moi, au gendarme qu'il a interwievé qu'il faut s'en prendre

l'info vient de lui, Gérard n'a fait que la rapporter.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 126 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 59 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com