Nous sommes le 09 déc. 2019, 18:10

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 126 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 69 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 12:31 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
Citation :
a charge ,contre gerard B il ne s'attendait pas qu'un jour le pull over rouge reapparaiterait, il etait persuadait qu il avait disparue tout comme le couteau et le pentalon.



Bonjour Bruno,

ton message sous-entend que Gérard a raconté des conneries au sujet du pull en considérant que ce ne serait pas vérifiable, or:

comme Gérard l'a dit, il n'a pas pu avoir accès à certaines pièces ou document

et, c'est, selon moi, au gendarme qu'il a interwievé qu'il faut s'en prendre

l'info vient de lui, Gérard n'a fait que la rapporter.
salut laurence :ça revient exactement au même ; il devient complice d'un fait qu'il ne peut donc pas vérifier et en plus il signe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 12:44 
Marc D,

"On a des témoignages de ce moment exact, et vous les contredisez"

ah bon, et vous vous vous gênez peut-être pour contredire certains témoignages ?

ceux des parents au sujet de l'heure de l'enlèvement. Eux disent 11h00 11h20, vous vous préférez le témoignage de Mme Nicoux qui parle de 11h25

sur les témoins à décharge
Spinelli qui n'a pas assisté à la scène de l'enlèvement, sur le petit Jean qui se trompe sur tout, sauf qu'il jouait avec sa soeur.

sur le témoignage de Rosano qui déclare dans la Marseillaise qu'il est parti à midi, alors que vous vous soutenez qu'il est parti vers 11h40

Si cela n'est pas contredire, alors je ne sais pas comment il faut appeler ça.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 14:33 
Je reviens sur le fait que G.Bouladou a retranscrit le témoignage d'un gendarme qui lui aurait affirmé que le pull rouge retrouvé dans la champi était crade, usé et moisi.
Moi ce n'est pas tant le fait que Gérard s'en fasse l'écho qui me trouble, il mène son enquète et c'est normal qu'il en fasse état, mais du coup, on sent bien que derriere ça, l'idée finale c'est de dire : " vous voyez ce pull dont on nous rabat les oreilles et dont un romancier s'est servi pour batir son histoire, et ben c'est bien simple, il n'a rien a voir avec l'affaire ".
Je trouve que ça biaise quelque peu la démonstration.
Un peu comme fait G.Perrault aussi d'ailleurs...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 14:37 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Oui, tout à fait. Bonjour Claude. :P

Maintenant, il est clair qu'une explication s'impose.

Le mieux, je crois est de retrouver ce gendarme qui a donné l'info.

Celà ne devrait pas être très difficile.....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 18:24 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
voila sur un point ou ne serons jamais d accord, j ai plutot tendance a croire Jean Baptiste Rambla malgres ses 6ans (en tout cas sur la couleur des vetements) que les auberts qui entendent une enfant....
Il ne s'agissait pas de croire ou de ne pas croire. Vous me disiez que les Aubert avaient sûrement mal vu les vêtements du fuyard à 60 mètres, et je vous disais que les 60 mètres ne sont absolument pas prouvés.

Vous voyez ce que je veux dire ? C'est toujours comme ça : on me dit que les Aubert n'ont vu le fuyard qu'à 100 mètres et de dos ; je réponds que c'est une possibilité, mais que selon les dépositions des Aubert, c'est seulement au moment où la R15 arrive à la hauteur de la 304 que l'homme s'enfuit, donc il existe aussi la possibilité que les Aubert aient vu Ranucci de très près. On ne démontrera donc RIEN DU TOUT en affirmant de façon péremptoire que les Aubert ont mal vu le fuyard.
Citation :
Citation :
En effet, je crois que Ranucci a déchiré la poche en sortant violemment son couteau de sa poche (non pas avec la lame, mais avec le manche), après avoir abordé Jean, donc.
c'est votre opinion, elle est recevable mais de cas on omet le temoignage de madame MATHON sur l etat du pantalon, qui pour elle etait deja dechiré et servait comme bleu de travail...mais bon CR reste convaincu que ce pantalon etait impeccable donc je m y perd egalement...
Vous savez, même si madame Mathon est sincère, elle peut se tromper. Ranucci n'a jamais varié : il portait le pantalon bleu au moment de l'accident. Si c'était un pantalon de bricolage, il devait être le premier au courant, et n'aurait jamais fait l'erreur de croire qu'il le portait. Il pouvait confondre deux pantalons de ville, mais pas un pantalon de ville avec un pantalon de bricolage déjà taché de sang et déchiré.
Citation :
Citation :
Ou un autre "pantalon de couleur sombre" (c'est ainsi qu'il apparait sur le PV de saisie) : le pantalon bleu.
en effet c'est ce qu il y a marque, mais n est il pas prouve que tout ce qui concerne le pantalon a ete rajoute apres?
curieusement cette anotation reprend les mots des auberts...
n y voyez pas uen nouvelle machination policiere, je note juste de details
Cela ne change absolument rien au fait qu'un pantalon bleu a été désigné comme "pantalon de couleur sombre" par un fonctionnaire de police. Il ne devait pas s'agir d'un bleu criard, mais plutôt d'un gris-bleu très foncé.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 18:34 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Citation :
le pantalon, il n'est pas si taché que ça
C'est pas toujours ce que tu a dis me semble-t-il ??
Ah bon ?

Les taches sont épaisses mais d'apposition. Ce qui veut dire que, bien qu'épaisses, elles n'ont pas traversé le tissu (sinon, impossible de savoir si le sang vient de l'intérieur ou de l'extérieur).

Voici ce que dit Ranucci à 1h30 le 6 juin 1974 :

"Les taches (que vous me dites être des taches de sang) qui se trouvent sur la poche sont inexplicables en ce qui me concerne. Je pense que ce sont des taches de terre."

Je sais bien que Gihel a essayé d'ignorer les parenthèses, mais j'en tiens compte en ce qui me concerne : Ranucci reconnait qu'il existe bel et bien des taches sur la poche ; c'est la nature de ces taches qu'il remet en cause dans la parenthèse, puis en proposant une autre explication dont il n'est pas trop sûr, visiblement (puisqu'il dit qu'en réalité, il n'a pas d'explication). Ces taches, il les a vues, puisque ce pantalon a bien été saisi dans sa voiture (c'est lui qui l'affirme, et il ne reviendra jamais là-dessus). Les policiers qui tapent le texte de l'audition les ont vues aussi. Or, il n'est question que de taches sur la poche. Étrange, puisqu'il y a des traces de sang à plusieurs autres endroits. Pourquoi cette omission ? Très probablement parce que les autres taches sont recouvertes par de la terre à ce moment-là. Les seules traces visibles se trouvent près de la poche. Elles ont très bien pu échapper à la vigilance de Ranucci au moment où il met ce pantalon dans son coffre.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 19:34 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
Les taches sont épaisses mais d'apposition. Ce qui veut dire que, bien qu'épaisses, elles n'ont pas traversé le tissu (sinon, impossible de savoir si le sang vient de l'intérieur ou de l'extérieur).??
je n'y crois pas du tout à ce sang qui ne traverse pas le pantalon.Une huile de voiture,la plus épaisse possible traverse n'importe quel pantalon à moins que celui ci soit étanche. Apposition,c'est pour nous faire croire que le sang ne peut venir que de la victime ce n'est pas du tout une certitude, le sang pouvait tres bien appartenir a ranucci


Citation :
Voici ce que dit Ranucci à 1h30 le 6 juin 1974 :

"Les taches (que vous me dites être des taches de sang) qui se trouvent sur la poche sont inexplicables en ce qui me concerne. Je pense que ce sont des taches de terre."

Je sais bien que Gihel a essayé d'ignorer les parenthèses, mais j'en tiens compte en ce qui me concerne : Ranucci reconnait qu'il existe bel et bien des taches sur la poche ; c'est la nature de ces taches qu'il remet en cause dans la parenthèse, puis en proposant une autre explication dont il n'est pas trop sûr, visiblement (puisqu'il dit qu'en réalité, il n'a pas d'explication). Ces taches, il les a vues, puisque ce pantalon a bien été saisi dans sa voiture (c'est lui qui l'affirme, et il ne reviendra jamais là-dessus). Les policiers qui tapent le texte de l'audition les ont vues aussi. Or, il n'est question que de taches sur la poche. Étrange, puisqu'il y a des traces de sang à plusieurs autres endroits. Pourquoi cette omission ? Très probablement parce que les autres taches sont recouvertes par de la terre à ce moment-là. Les seules traces visibles se trouvent près de la poche. Elles ont très bien pu échapper à la vigilance de Ranucci au moment où il met ce pantalon dans son coffre.
Alors d'apres toi, marc, ranucci aurait parlé du sang qu'il y a sur la poche sans qu'on lui pose la question ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 20:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Alors d'apres toi, marc, ranucci aurait parlé du sang qu'il y a sur la poche sans qu'on lui pose la question ?
Je ne dis pas ça. Je dis que ses propos (au moment où il prétend être innocent et se défend bec et ongles, je le rappelle) confirment qu'il a connaissance des taches près de la poche. Surtout, cela démontre que les policiers ne l'interrogent que sur les taches qui se situent à cet endroit, et pas les autres. Comme quoi, les autres ne doivent pas être si flagrantes que ça.
Citation :
je n'y crois pas du tout à ce sang qui ne traverse pas le pantalon.Une huile de voiture,la plus épaisse possible traverse n'importe quel pantalon à moins que celui ci soit étanche. Apposition,c'est pour nous faire croire que le sang ne peut venir que de la victime ce n'est pas du tout une certitude, le sang pouvait tres bien appartenir a ranucci
Je ne crois pas un instant que Vuillet ait menti dans la moindre phrase de chacun de ses rapports. Pour moi, s'il parle d'apposition, c'est que c'est le résultat de ses constatations. Bien sûr, on peut supposer qu'il ait menti, mais le pantalon a été présenté au procès et on aurait pu se rendre compte que les taches ne correspondaient pas à ca qu'il décrivait.

Même si le sang a traversé, il devait être moins marqué à l'intérieur qu'à l'extérieur, pour que Vuillet en arrive à la conclusion : taches d'apposition. Je fais confiance aux experts dans cette affaire, à part aux experts psychiatres, dont les rapports sont beaucoup plus subjectifs.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 21:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Si le tissu est blanc et uni, je ne le pense pas.

Si le tissu est de plusieurs couleurs, c'est sûr qu'aux endroits où on aura passé l'un de ces produits, il y aura des décolorations plus ou moins marquées, mais ça se verra.


Je n'utilise que l'eau oxygénée pour enlever les taches de sang ( et oui je suis une killeuse ! :wink: ) et je peux vous assurer que sur du blanc ou sur de la couleur cela ne laisse aucune trace visible.
Je n'utilise jamais de javel pour ces taches : non seulement cela décolore et ne peut donc pas être utilisé sur de la couleur mais cela aurait tendance également à " cuire" la tache de sang.


Si Héloïse Mathon avait utilisé de la javel pour laver d'hypothétiques traces de sang cela se serait vu à l'oeil nu.

Cordialement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 22:06 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Claude écrit :
Je reviens sur le fait que G.Bouladou a retranscrit le témoignage d'un gendarme qui lui aurait affirmé que le pull rouge retrouvé dans la champi était crade, usé et moisi.
Moi ce n'est pas tant le fait que Gérard s'en fasse l'écho qui me trouble, il mène son enquète et c'est normal qu'il en fasse état, mais du coup, on sent bien que derriere ça, l'idée finale c'est de dire : " vous voyez ce pull dont on nous rabat les oreilles et dont un romancier s'est servi pour batir son histoire, et ben c'est bien simple, il n'a rien a voir avec l'affaire ".
Je trouve que ça biaise quelque peu la démonstration.
Un peu comme fait G.Perrault aussi d'ailleurs...


Moi ce qui me gêne c'est que l'information n'ait pas été vérifiée plutôt deux fois qu'une. Ca la fout mal quand on fait sa pub autour d'une enquête prétendue rigoureuse. Et insidieusement cela donne une mauvaise image de la façon de procéder des enquêteurs. Je crois que c'est un débat récurrent ici :D .

Cordialement

P.S Lequel d'entre vous a mangé Webrider ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 22:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :

P.S Lequel d'entre vous a mangé Webrider ?
C'est une bonne question !!!

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 22:20 
"P.S Lequel d'entre vous a mangé Webrider ?"

euh..la dernière fois que je l'ai vu, c'était avant hier, il faisait du patin à roulettes tout nu sur les quais de la Seine à Paris.

Depuis, plus de nouvelles. Il a du choper un coup de froid.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 22:23 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
la dernière fois que je l'ai vu [ Webrider], c'était avant hier, il faisait du patin à roulettes tout nu sur les quais de la Seine à Paris.

J'espère qu'il portait un casque parce que s'il a pris un coup sur la tête il a du nous oublier...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 22:42 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Citation :
Je ne parlais pas du Bluestar ou Luminol qui révèle les anciennes taches de sang partout mais d'un produit que bon nombre d'entre nous possède et qui ne marche que pour les tissus.
Il serait bon d'éviter le mystère et de nommer ce produit, alors. Arlaten nous cite un produit, mais il n'est pas précisé dans l'article qu'il permet de détecter des taches de sang sur un tissu ayant été lavé à l'eau de javel.
Je reproduis ce passage car je crois que Carmencita n'a pas répondu. Quel est le produit dont la police aurait disposé à l'époque pour révéler des traces de sang sur un linge lavé à l'eau de javel ?

Rectification : Ce serait l'eau oxygénée. Mais le texte cité disait seulement "même s'il a été lavé", sans plus. Lavé à l'eau de javel, c'est plus que lavé... c'est aseptisé.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 29 sept. 2006, 22:51 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Quelque soit le produit utilisé pour enlever ces taches de sang, ne croyez vous pas qu'il resterait des auréoles sur le polo ?
Le polo blanc que Ranucci prétend avoir porté au moment de l'accident n'a jamais été fourni à la police, de toute façon ; et s'il avait été lavé à l'eau de javel, il aurait été nickel. Quant à la chemisette à rayures, il ne la portait pas à ce moment-là, si on l'en croit.

Madame Mathon ne peut dire que la tenue que son fils portait à son départ et à son retour, et non celle qu'il portait à telle heure pendant son absence. Les vêtements qu'il portait au moment de l'accident, elle serait bien en peine de les nommer.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 126 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 69 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com