Nous sommes le 04 mars 2024, 13:41

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [218 messages ]  Aller à la pagePrécédente11112131415
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté :02 juin 2010, 19:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le :17 nov. 2007, 16:31
Messages :2686
Comment, ceux qui pensent que la portière n'était pas bloquée, expliquent les photos que MICHEL62 a posté? La 304 ouverte aux quatre vents mais jamais la portière du conducteur.
viewtopic.php?p=102526#102526


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté :02 juin 2010, 19:56 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le :29 avr. 2010, 21:47
Messages :722
Citation :
Philippine, reconnaissez-vous sur ce plan mis en ligne par Arlaten, la configuration de la place de parking de CR ?

Non Anne, je ne sais pas quel est le parking attribué à l'appartement de CR,
mais si c'est important, je dois pouvoir me renseigner auprès du Syndic, ou du concierge peut-etre
Sinon l'appartement étant actuellement inoccupé, peut etre est il sous mandat d'une agence immobilière

Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté :02 juin 2010, 20:06 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le :17 janv. 2006, 17:10
Messages :1863
D'aprés arlatan , sa serais celui en haut a gauche GB01 mais peut importe même le GB20 Place de toute manière le coté gauche de la 304 coté mur, mur a gauche que l'on distingue nettement sur les photos, avec le journaliste, ou avec Mme Mathon ce son donc des parking colectif a deux place Ranucci pouvait donc bien sortir coté gauche le 5 juin 1974 au moin, la 304 a donc été déplacé, intentionnellement ou pas, de façon a ce que le coté droit de la 304 se retrouve plus ou moin collé au mur, par qui et qu'elle jour .

Nous savons, que c'est Christian chardon qui a rentrer la 304 dans le parking après restitution; a qu'elle endroit a t'il garer la voiture, en a t'il tirait quelques clichés pour son journal .

Une chose et sur la 304 a été immortaliser a deux endroit diffèrent

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté :02 juin 2010, 20:32 
Hors ligne
autres

Enregistré le :17 nov. 2007, 16:31
Messages :2686
Puisqu'on utilise souvent les journalistes pour mettre en avant tel ou tel point, il y a une attitude typique du journaliste que l'on oublie trop à l'heure d'évaluer si la portière était bloquée ou pas: leur sans-gêne quand il s'agit d'obtenir le cliché choc. Il est certain, que même s'ils ne savaient rien de la polémique de la portière (et à plus forte raison s'ils étaient au courant) le cliché en gros plan du poste de conduction de la voiture de l'assassin était Le Cliché.
Comment expliquer qu'ils mitraillent la voiture sous tous les angles sans jamais avoir l'idée d'ouvrir la portière pour montrer là où était assis le monstre?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté :02 juin 2010, 21:33 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le :17 janv. 2006, 17:10
Messages :1863
Citation :
D'aprés arlatan , sa serais celui en haut a gauche GB01 mais peut importe même le GB20 Place de toute manière le coté gauche de la 304 coté mur, mur a gauche que l'on distingue nettement sur les photos, avec le journaliste, ou avec Mme Mathon ce son donc des parking colectif a deux place Ranucci pouvait donc bien sortir coté gauche le 5 juin 1974 au moin, la 304 a donc été déplacé, intentionnellement ou pas, de façon a ce que le coté droit de la 304 se retrouve plus ou moin collé au mur, par qui et qu'elle jour .

Nous savons, que c'est Christian chardon qui a rentrer la 304 dans le parking après restitution; a qu'elle endroit a t'il garer la voiture, en a t'il tirait quelques clichés pour son journal .

Une chose et sur la 304 a été immortaliser a deux endroit diffèrent
rectification: Ranucci pouvait donc bien sortir coté droite le 5 juin 1974 au moins,

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté :02 juin 2010, 23:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le :23 nov. 2007, 12:37
Messages :3542
Localisation :Saint-Claude JURA (39)
Philippine a dit :
Citation :
mais si c'est important, je dois pouvoir me renseigner auprès du Syndic, ou du concierge peut-etre
Sinon l'appartement étant actuellement inoccupé, peut etre est il sous mandat d'une agence immobilière

Alors là, ce serait super sympa de nous rapporter ces éléments.

Demandez donc au gardien voire au syndic si l'appartement inoccupé est en vente ou en location sachant qu'une de vos amies recherche un achat pour se rapprocher de vous par exemple ... Philippine, qu'en dites-vous ?

De sorte que vous pourriez savoir quelle place de parking est attribuée à cet appartement et là faut filmer à fond les manettes, prendre des photos ...

ps) je veux bien vous servir d'amie sans souci aucun :wink:

_________________
Image


Haut
   
Message non luPosté :06 déc. 2023, 16:56 
Hors ligne
autres

Enregistré le :03 oct. 2016, 10:42
Messages :16
En réponse à Bergamotte à propos de la portière bloquée
Citation :
C'est exact, mais 30 ans après, M AUBERT aurait déclaré à G BOULADOU ( dans AUTOPSIE D'UNE IMPOSTURE, la partie annexe consacrée aux interviews des personnes rencontrées ) qu'il avait vu Ranucci ouvrir la portière gauche , faire le tour par l'avant , ouvrir à droite et extraire la petite.
( de mémoire je n'ai pas le livre sous les yeux)
Voilà ce qu’a écrit exactement Bouladou :
« Et au débouché d'un virage, au bout de la ligne, je vois la voiture arrêtée. J'ai toujours dit : j'ai vu un gosse qui descend à droite, le chauffeur qui descend à gauche.
G. B. - Est-ce que vous voyez descendre le chauffeur ?
A. A. - Je vois un gosse qui descend à droite et le chauffeur qui descend à gauche. Ma femme l'a dit, on l'a redit, et l'on n'a jamais varié.
G. B. - Quand vous arrivez, il n'est pas déjà descendu ?
A. A. - II descend, il descend ! Le chauffeur s'arrête. Les portières s'ouvrent. Le gosse descend également. Le temps que j'arrive sur eux, ils enjambent le fossé, je les voyais de visu monter en courant dans la colline. Je ne changerai jamais ce que j'ai dit. Je mourrai en disant les mêmes choses : j'ai vu un gosse descendre à droite et le chauffeur descendre à gauche. »
Ce n’est pas exactement pareil.

Citation :
G BOULADOU indique ailleurs plus haut dans le livre (toujours de mémoire )qu'il s'est livré à la reconstitution de la sortie de Ranucci de son véhicule après l'accident pour vérifier s'il lui était chronologiquement possible de sortir par la portière droite avec la petite de la faire remonter le temps de vérifier son pneu à gauche puis d'extraire à nouveau la petite juste avant que les Aubert arrivent. D'après lui, c'est trop long. Donc il conteste le fait qu'à ce moment-là la portière gauche de Ranucci soit bloquée et il pense qu'elle a dû se bloquer après son retour à Nice, ou ou bien qu'il pouvait sortir mais en ouvrant de l'intérieur.
Bouladou a exactement écrit :« J'ai effectué, au mois de juin 2004, avec des amis passionnés par cette affaire, une reconstitution de la poursuite, en essayant de coller le plus possible à la réalité : il s'avéra que je n'eus pas le temps de sortir par la portière de droite, de faire le tour de la voiture, puis de revenir à la portière de droite, avant l'arrivée - très rapide - des camarades qui me poursuivaient.
Mais le jour des faits, Ranucci pouvait très bien rouler plus vite que moi et M. Aubert moins vite que ceux qui me poursuivaient. »
Il ne faut pas oublier la dernière phrase qui montre que Bouladou ne fait qu’une hypothèse.
Citation :
J'ajoute qu'en admettant que la portière ne soit pas bloquée à ce moment-là le ravisseur pouvait sortir par la gauche contourner par l'avant et faire sortir la petite par la droite. Si c'est faux il y a peut-être une explication logique et factuelle mais je ne vois pas laquelle, peut-être quelqu'un de plus futé et de disponible pourrait m'aider....
Bien sur que c’est faux. Bouladou raconte que la portière que Ranucci avait laissé la vitre ouverte pour pouvoir ouvrir de l’intérieur. Il ne démontre pas ce qu’il affirme. D’abord, pour la vitre, sur toute les photos cette vitre est exactement dans la même position. Ce qui laisse entendre que lors de l’accident, elle est sortie des glissières de guidage et que de ce fait elle n’est plus manœuvrable.
Bouladou parle de blocage ultérieur de la portière. La situation normale d’une portière, c’est d’être bloquée. En effet, hors mis le temps pendant lequel la portière est ouverte, tout le reste du temps elle est bloquée. Elle est bloquée parce que comme l’a montré Arlaten (avec des photos), le système de verrouillage est dans une position telle qu’il empêche l’ouverture de la porte. Tel que le système est fait, il est impossible d’ouvrir de l’intérieur comme le prétendait Bouladou.
Inutile aussi d’imaginer une casse mécanique ultérieure, non, la portière ne s’ouvre pas parce que suite au choc, la pièce mécanique qui se trouve sur la portière et qui doit tourner, ne tourne plus.
Elle ne tourne plus parce qu’elle n’a pas l’espace pour le faire. Et cela se constate de l’extérieur de la voiture. La portière n’est plus alignée avec l’aile arrière.
Bouladou était malhonnête. Il a multiplié les fausses informations. Voilà ce qu’il a écrit à propos d’un article de Nice-Matin : En page douze du quotidien, Paul-François Léonetti reprend l'essentiel de l'article du 6 juin 1974. Le journaliste n'a pas remarqué que la portière était bloquée. Il pense même le contraire puisqu'il écrit, en parlant de madame Mathon : « L' accident inquiétait beaucoup madame Ranucci : « Il n'a pas été si grave que ça! La carrosserie est à peine enfoncée. Venez voir. » Elle ouvrit le coffre et les portières et nous aperçûmes sur le siège arrière un paquet de galettes et une carabine enveloppée dans une serviette-éponge. »

Et voilà ce qu’il y a réellement dans l’article en question : Elle nous conduisit au garage, où la 304 gris métallisée 1369 SG 06 était garée. Elle portait une éraflure et un enfoncement sur la portière arrière gauche.
« Les gendarmes n'ont pas eu la curiosité de la regarder», nous dit-elle, tandis que nous découvrions un paquet de galettes sur le siège arrière et une carabine enveloppée dans une serviette-éponge sur le plancher, à l'arrière. »

Il n’est absolument pas question du coffre et des portières.
Citation :
Les interviews des Aubert par les journaux sont à prendre avec des pincettes car cela n'engageait pas leur responsabilité ( ni apparemment celle des journalistes qui auraient pu " broder") il en est tout autrement des témoignage à la police qu'ils ont signés.
Postulat stupide et faux. On n’a jamais vu un article de journal signé par le témoin que le journaliste fait parler. De la même façon, ce n’est pas parce qu’un témoin signe une déposition devant la police que ce qu’il raconte est vrai.
Citation :
Quand aux coups de téléphone qu'ils auraient passer avant j'attends une preuve avant d'être convaincue....
D’abord, il n’y a qu’Alain Aubert qui a appelé « avant » comme vous dites. Et il a bien appelé les gendarmes, ceux de Roquevaire puis ce de Greasque. C’est contenu dans un document tout à fait officiel et signé par un OPJ.


Haut
   
Message non luPosté :19 déc. 2023, 09:46 
Hors ligne
autres

Enregistré le :03 oct. 2016, 10:42
Messages :16
Pour effacer la diversion.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis : Trier par 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [218 messages ]  Aller à la pagePrécédente11112131415

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com