Nous sommes le 20 nov. 2017, 23:58

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 112 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 7 8 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 juin 2007, 14:46 
soryu a écrit :
Note : j'ai bien dit SI il est innocent...ce dont on peut "légitimement" douter, puisque dans cette déposition...il ment !


Je ne connais pas le PV de Nice. A quel niveau ment-il ? Concernant la barrière rouge et blanche il dit vrai.


Haut
   
 Sujet du message : Réponse à Danou
Message non luMessage posté... : 17 juin 2007, 15:02 
danou a écrit :
C'est là que nous divergeons. Je n'éprouve aucune envie de manifester un mépris que je n'éprouve pas envers un forumeur qui croit dur comme fer que c'est l'homme au pull over-rouge qui a conduit CR vers la galerie.


C'est là que nous divergeons. Dont acte.

Notez que je ne dis (plus) jamais "vous êtes ridicule". Je dis "cette thèse (ou cet argument) est ridicule (ou "invraisemblable" ou "délirante")".

Seule la mauvaise foi patente me ferait dire ad hominem "vous êtes de mauvaise foi" (mais en général je préfère ne rien dire).

danou a écrit :
Sauf que je ne comprends pas très bien pourquoi, lorsqu'il a avoué, il a éprouvé le besoin de changer sa version (évanouissement au bord de la route et réveil étonné dans la galerie).
Au point où il en était, puisqu'il avouait le meurtre, pourquoi ne pas reprendre la version du PV de Nice ?


Ah, Danou, il y a tellement de choses incompréhensibles dans le comportement de Ranucci...même innocent !
Le plus incompréhensible pour moi, c'est qu'il maintient que le couteau a été trouvé sur ses indications, alors qu'il nie en bloc tout le reste !
J'ai une idée, mais je ne la dirai pas (nananèreu).

Cordialement,
soryu.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 juin 2007, 15:19 
Danou a écrit :
[...]

Je ne connais pas le PV de Nice. A quel niveau ment-il ? Concernant la barrière rouge et blanche il dit vrai.

Ce PV est dans le livre de Gilles Perrault, pages 59-60.
Il peut se tromper de bonne foi sur certains points (exemple : il dit 16 heures, alors qu'il est midi).
Mais il y a deux vilains mensonges :
-1- "Je venais d'Aix en Provence" : faux, il venait de Marseille.
-2- Un "mensonge par omission" : il donne moult détails par ailleurs, mais il ne dit pas qu'il s'est arrêté une première fois au bord de la route.

Cet innocent aurait-il des choses à cacher ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 juin 2007, 16:19 
Danou a écrit :
Sauf que je ne comprends pas très bien pourquoi, lorsqu'il a avoué, il a éprouvé le besoin de changer sa version (évanouissement au bord de la route et réveil étonné dans la galerie).

Dans quel document (de l'instruction), peut-on trouver, qu'il aurait avoué cela ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: Réponse à jpasc95
Message non luMessage posté... : 17 juin 2007, 16:33 
soryu a écrit :
[...]
Un peu de sang-froid dans cette tempête : donc je vous réponds. Chaque document doit être examiné honnêtement, séparémént.

Concernant le PV de synthèse du capitaine Gras, j'ai fait une HYPOTHESE extrême (il a galéjé), mais je pense que c'est moins brutal (il a un peu "brodé"). Je n'ai (évidemment) aucune certitude.
Puis-je vous rappeler que cette hypothèse extrême avait déjà été présentée sur ce forum par un certain...jpasc ? Et je ne vais CERTAINEMENT PAS en profiter lâchement pour tenter de vous mettre mal à l'aise...car je vous respecte.

Le PV de Nice a un avantage inespéré : c'est qu'il n'est sûrement pas "dicté par les policiers", et qu'il ne concerne que le délit de fuite. Si Ranucci est innocent, il n'y a absolument aucune raison objective de mettre en doute la sincérité de sa déposition. Le lieutenant de gendarmerie ne connait pas l'existence de cette barrière blanche et rouge (euh...sauf si c'est lui l'homme au pull over-rouge...je plaisante), et c'est fini.

Note : j'ai bien dit SI il est innocent...ce dont on peut "légitimement" douter, puisque dans cette déposition...il ment !

Je connais votre bonne foi, jpasc. Alors évitez les amalgames. La polémique personnelle est stérile.


Exact, je ne vais pas me dérober ou mentir. J'avais émis des doutes sur ce PV de synthèse de M Gras et en particulier sur ce "paquet assez volumineux" qui tranchait singulièrement avec leur déclaration à l'Evêché.

J'ai expliqué à plusieurs reprises pourquoi je pense m'être trompé.
Aujourd'hui, les Aubert disent qu'ils n'ont jamais contacté aucune gendarmerie.
Franchement, je ne peux pas croire que M Gras ait inventé des appels téléphoniques.
Ils ont assurément appelé. Au moins une fois, à Gréasque, car ils n'ont pas eu le choix. C'est la gendarmerie de Toulon qui leur a demandé de le faire.

S'ils avaient parlé d'un enfant, ils l'affirmeraient haut et fort aujourd'hui.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 juin 2007, 18:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 14:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Danou a écrit :
Tu rigoles mais ta thèse expliquerait au moins autant de choses que celles qui font intervenir l'homme au pull over-rouge sur le bord de la route.

Là où ça coincerait, par contre, ce serait au niveau du témoignage Spinelli : l'échange des voitures expliquerait, certes, que Spinelli ait vu un homme châtain (CR) monter dans une Simca (l'homme brun - homme au pull over-rouge - vu par Jean Rambla étant monté dans le coupé Peugeot garé un peu plus loin). Mais ça n'expliquerait pas qu'AS ait vu la petite monter dans cette Simca, puisque, dans ton scénario, la petite devrait être pendant l'accident en train de se morfondre dans la Simca avec CR au fond de la galerie.
Ou alors, il faudrait admettre que la petite ait changé de voiture entre la cité Ste Agnès et la Pomme.


Ben oui, ils vont pas faire repérer en plus la 304 ;-)
C'est vrai que le chatain clair de Spinelli me pose problème dans mes scénarios !!
:?:

Sinon le fait qu'il n'est jamais dénoncé son complice ne me pose personnellement aucun problème : question d'honneur. Certains en ont...


Haut
   
 Sujet du message : Réponse à jpasc95
Message non luMessage posté... : 17 juin 2007, 18:04 
jpasc95 a écrit :
Exact, je ne vais pas me dérober ou mentir. J'avais émis des doutes sur ce PV de synthèse de M Gras et en particulier sur ce "paquet assez volumineux" qui tranchait singulièrement avec leur déclaration à l'Evêché.

J'ai expliqué à plusieurs reprises pourquoi je pense m'être trompé.
Aujourd'hui, les Aubert disent qu'ils n'ont jamais contacté aucune gendarmerie.
Franchement, je ne peux pas croire que M Gras ait inventé des appels téléphoniques.
Ils ont assurément appelé. Au moins une fois, à Gréasque, car ils n'ont pas eu le choix. C'est la gendarmerie de Toulon qui leur a demandé de le faire.

Comme je l'ai dit, je ne veux pas vous mettre mal à l'aise.
Tout ça est assez confus. Ajoutez que la version de Gérard Bouladou ne "colle" pas avec celle du capitaine Gras.

Je redis que la curieuse rédaction (tardive) de ces 2 coups de fil donne la désagréable impression de "bidonnage". A quel degré ?

L'un des coups de fil de M.Aubert est extrêmement douteux : confusion possible avec la visite de M.Aubert la veille.

Le second est quasiment certain, mais selon Gérard Bouladou, la gendarmerie de Greasque contacte Mme Aubert, mais ne fait que transférer les appels (de MM.Martinez et Aubert) au commissaire Alessandra (ce qui semble d'ailleurs logique), qui demande à son tour à la gendarmerie de lancer des recherches lourdes sur place.
Selon cette version, le coup de fil décisif de M.Aubert est avec Alessandra : le coup de fil avec Gréasque est oublié.

Les 2 versions "extrêmes" me semblent aussi ridicules l'une que l'autre.
-1- M.Aubert a parlé 2 fois d'un "paquet assez volumineux" : il est vraiment con à ce point ? Et la "petite voix fluette" ?
-2- Le capitaine Gras aurait quasiment tout inventé ? C'est absurde.

Bref : c'est le bordel.

Mlle Di Marino aurait pu confronter tout ce petit monde. Elle ne l'a pas fait...dommage !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 juin 2007, 20:11 
Arlaten a écrit :
Dans quel document (de l'instruction), peut-on trouver, qu'il aurait avoué cela ?



Perrault en parle dans son livre.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 juin 2007, 20:27 
Citation :
Soryu
Les 2 versions "extrêmes" me semblent aussi ridicules l'une que l'autre.
-1- M.Aubert a parlé 2 fois d'un "paquet assez volumineux" : il est vraiment con à ce point ? Et la "petite voix fluette" ?
-2- Le capitaine Gras aurait quasiment tout inventé ? C'est absurde.


S'il ne paraissait pas certain que la petite a été tuée sur place (trace de sabot, coulées de sang perpendiculaire au corps étendu), le paquet ferait bien mon affaire. Les Aubert auraient effectivement vu un homme (CR ou un autre) portant un paquet (qui était la petite déjà morte et enveloppée dans quelque chose) et cela expliquerait que Martinez ait pu dire qu'il n'avait pas vu d'enfant dans la voiture.
Dans cette hypothèse, les Aubert auraient accepté de mentir à l'Evêché, sur la demande d'Alessandra qui les auraient convaincus que CR était bien le coupable, qu'il n'avait pas réussi à le faire avouer et qu'il avait besoin de leur collaboration pour tenter un dernier coup de bluff.

Mais autant que je sache, le fait que la petite ait été tuée là où on l'a trouvée ne me parait pas prêter à discussion. Mon histoire ne tient donc pas.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 juin 2007, 23:57 
Danou a écrit :
Arlaten a écrit :
Danou a écrit :
Sauf que je ne comprends pas très bien pourquoi, lorsqu'il a avoué, il a éprouvé le besoin de changer sa version (évanouissement au bord de la route et réveil étonné dans la galerie).

Dans quel document (de l'instruction), peut-on trouver, qu'il aurait avoué cela ?
Perrault en parle dans son livre.
Et non, à aucun moment Perrault cite un document de l’instruction, dans lequel Ranucci aurait avoué cela (l’évanouissement au bord de la route).


Par contre, il a écrit :

Citation :
I1 déclare au lieutenant de gendarmerie Darmangeat : « Je venais de démarrer en deuxième vitesse d'un « stop » lorsqu'une voiture m'a percuté sur le côté gauche. » Un démarrage : c'est donc qu'il s'était arrêté. Puis il « raccorde » directement avec la champignonnière en faisant l'impasse sur ce qui s'est passé dans l'intervalle. Là, il ne sait pas. Le trou noir. Comme il l'écrira plus tard, après l'avoir dit à ses avocats, il se rappelle s'être garé au bord de la route et avoir perdu conscience.

Gilles Perrault parle de ce que Ranucci a écrit plus tard, dans le Récapitulatif, donc après le procès. Cela n’a rien à voir avec les aveux ou l’instruction.


Haut
   
 Sujet du message : Réponse à Danou
Message non luMessage posté... : 18 juin 2007, 10:14 
Danou a écrit :
Dans cette hypothèse, les Aubert auraient accepté de mentir à l'Evêché, sur la demande d'Alessandra qui les auraient convaincus que CR était bien le coupable, qu'il n'avait pas réussi à le faire avouer et qu'il avait besoin de leur collaboration pour tenter un dernier coup de bluff.

Mais autant que je sache, le fait que la petite ait été tuée là où on l'a trouvée ne me parait pas prêter à discussion. Mon histoire ne tient donc pas.

Non, ça ne tient pas.

S'il y a eu un coup de bluff d'Alessandra (ce qui reste à prouver), ça ne peut être, à mon avis, que celui de Mme Aubert agrippant Ranucci "c'est vous je vous reconnais".
C'est un "classique" policier, rien à perdre, tout à gagner. Si ça ne marche pas, tant pis.

Par contre, un faux témoignage (écrit) serait, pour Mr et Mme Aubert, extrêmement grave et risqué. Alessandra, il est bien gentil (mais si mais si), mais ils ne vont quand même pas risquer leur honneur, leur réputation...et la prison pour les beaux yeux du commissaire. Imaginez que CR soit blanchi le lendemain et le "vrai" coupable démasqué...

Et je ne crois pas du tout à la thèse du "petit chantage" pour non-assistance, auquel il est facile de répliquer : nous avons vu une scène banale, point.
Et c'est bien ce que traduit leur témoignage.

Il y a ici, dès qu'on parle de Mr et Mme Aubert, comme une atmosphère de lynchage. C'est curieux, ça me rappelle quelque chose !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 18 juin 2007, 10:30 
Citation :
Non, ça ne tient pas.

S'il y a eu un coup de bluff d'Alessandra (ce qui reste à prouver), ça ne peut être, à mon avis, que celui de Mme Aubert agrippant Ranucci "c'est vous je vous reconnais".
C'est un "classique" policier, rien à perdre, tout à gagner. Si ça ne marche pas, tant pis.


C'est bien à la grande tirade d'Aline que je pense lorsque je parle - simple hypothèse mais qui me parait assez vraisemblable - de coup de bluff.
D'autant que, comme vous le dites, c'est un grand classique, où l'on n'a rien à perdre et tout à gagner.

Citation :
Par contre, un faux témoignage (écrit) serait, pour Mr et Mme Aubert, extrêmement grave et risqué. Alessandra, il est bien gentil (mais si mais si), mais ils ne vont quand même pas risquer leur honneur, leur réputation...et la prison pour les beaux yeux du commissaire. Imaginez que CR soit blanchi le lendemain et le "vrai" coupable démasqué...


C'est vrai. Seule réserve : aussi incroyable que ça puisse paraître, je suis étonnée du nombre de gens qui ne sont pas conscients du danger qu'il y a, dans le cadre judiciaire, à écrire et signer quelque chose.
Cela dit, les Aubert ne me semblent pas faire partie de ces gens-là. Simple impression puisque je ne les ai jamais ni vus ni entendus, mais impression très nette malgré tout.

Citation :
Et je ne crois pas du tout à la thèse du "petit chantage" pour non-assistance, auquel il est facile de répliquer : nous avons vu une scène banale, point.
Et c'est bien ce que traduit leur témoignage.

Il y a ici, dès qu'on parle de Mr et Mme Aubert, comme une atmosphère de lynchage. C'est curieux, ça me rappelle quelque chose !


Sans aller jusqu'à dire que je n'y crois pas du tout, je suis assez sceptique aussi.
Par contre, je pourrais très bien m'imaginer que les Aubert se font eux-même des reproches. Et que, sans qu'Alessandra ait eu besoin de dire quoi que ce soit, ils redoutent justement qu'on leur reproche quelque chose et prennent les devants pour se "racheter" et donner à la police un gage de bonne volonté.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 18 juin 2007, 11:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 févr. 2005, 23:20
Messages : 666
Bonjour,
la thése présentée par perrault de l'homme au pull over-rouge qui enméne la 304 (avec CR endormi) dans la galerie n'est pas de lui mais de...Christian Ranucci lui-même !

Tout celà est dans son fameux récapitulatif

Perrault n'a donc rien inventé du tout...il doit un paquet de droit d'auteur a la mére de CR !

Hé oui, toute cette mise en scéne vient de ranucci
étonnant non ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 18 juin 2007, 11:18 
Perrault a bien précisé dans son livre que cette hypothèse venait du Récapitulatif de C Ranucci.

En conséquence, il n'a rien volé du tout et ne doit rien à Mme Mathon


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 18 juin 2007, 11:23 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 févr. 2005, 23:20
Messages : 666
sur la voiture dans le box-parking a NICE il me vient une réflexion

sur la photo la 304 est garée l'AV vers le fond du garage et collée au mur coté droit, d'ou le débat sur "pouvait'il ou non sortir par la portiére droite ?"

Si CR avait une difficulté quelquonque a sortir de la 304 du coté conducteur (portiére bloquée) pourquoi n'a t'il pas alors garé son véhicule
dans le méme sens mais collé au mur de gauche ou en marche AR mais collé au mur de droite ?
(regardez la photo ou l'on voit la...simca 1100 ,derriere le journaliste, garée exactement comme aurait du le faire CR si la portiére gauche était coincée)

il n'avait alors aucune difficulté a sortir pas la portiére droite au lieu de faire du contorsionisme dans les 30 cm qui restaient entre le mur et la portiére droite dans la configuration que l'on connait
conclusion:
*soit la portiére gauche était bien bloquée mais pourquoi garer la 304 comme celà
*soit il était vraiment contorsioniste et il voulait s'entrainer
*soit il était atteint d'une affligeante débilité profonde pour ne pas avoir pendé a ce que j'écris plus haut


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 112 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 7 8 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com