Nous sommes le 17 nov. 2019, 08:14

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 96 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6 7 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 oct. 2006, 23:12 
Dalakhani a dit:
Dixit les journaux il désgine une Ford Capri, dis comme ça ça sonne autrement, ah oui c'est vrai il faut oublier le dossier et élargir le champ des investigations mais alors ne vous plaignez pas des discordances les journalistes ne sont pas payés pour faire une enquête policière

La ford capri est une histoire inventée par les journalistes, d'accord, il convient de se referer au dossier blablabla.
Aucune piece du dossier ne mentionne la reconnaissance par jean rambla de la simca 1100.
La ford capri, journal, pas dossier.
La simca 1100, journal, pas dossier.

Moralité, la 304 que Jean ne reconnait pas pourrait bien etre la voiture du ravisseur, puisque d'apres le dossier, jean rambla est incapable de reconnaitre cette voiture.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 oct. 2006, 23:14 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Pourquoi ne répondez-vous pas concrètement à la demande de didi?
Citation :
Moralité, la 304 que Jean ne reconnait pas pourrait bien etre la voiture du ravisseur, puisque d'apres le dossier, jean rambla est incapable de reconnaitre cette voiture.
Jean reconnait une SIMCA de type CHRYSLER

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 oct. 2006, 23:29 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Jean reconnait une SIMCA de type CHRYSLER
Et dans ce même dossier, Spinelli reconnait une Simca 1100. Cette fois, on a deux voitures qui ne se ressemblent pas tellement. La Simca 1100, c'était peut-être une 304 coupé, c'est Spinelli qui le dit (dans le dossier, puisqu'il n'y a que ça qui compte pour vous). Admettons que ça pourrait être aussi une 204 coupé. Mais ça n'est sûrement pas une Simca de type Chrysler, car les trois versions qui existent de cette voiture à l'époque n'ont pas un arrière permettant la confusion chez un garagiste :

http://www.philseed.com/images/simchry160-74.jpg

Il y a donc un souci dans votre beau dossier, apparemment.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 oct. 2006, 23:34 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
c'était peut-être une 304 coupé, c'est Spinelli qui le dit (dans le dossier, puisqu'il n'y a que ça qui compte pour vous).
Non pour Spinelli il dit que c'est une SIMCA1100
Citation :
Il y a donc un souci dans votre beau dossier, apparemment.
Et pourquoi ça?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 oct. 2006, 23:38 
Non, spinnelli precise qu'il peut se tromper.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 oct. 2006, 23:42 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Il précise qu'il peut se tromper mais ça ne veut pas dire qu'il se trompe, pour lui c'est une Simca 1100 que vous le vouliez ou non.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 oct. 2006, 00:06 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Il précise qu'il peut se tromper mais ça ne veut pas dire qu'il se trompe, pour lui c'est une Simca 1100 que vous le vouliez ou non.
Ce n'est pas en ajoutant "que vous le vouliez ou non" que vous aurez raison. On vous dit ce qui est dans le dossier. Il dit qu'il a vu une Simca 1100, mais il dit aussi (C'EST DANS LE DOSSIER NOIR SUR BLANC ET SIGNÉ) qu'il a pu se tromper car une 304 coupé et une Simca 1100 se ressemblent.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 oct. 2006, 00:11 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Mais vous faites une mauvaise lecture de ce qu'il veut dire.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 oct. 2006, 00:11 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
De toute façon, je ne tiens plus à jouer à ce jeu de "C'est dans le dossier". Je m'intéresse à l'affaire, pas au dossier.

De toute façon, si on devait revenir en 1976 et n'utiliser que ce qui était à la connaissance des jurés, il faudrait aussi assister aux débats, et ça c'est impossible. Ce n'est pas sur dossier que Ranucci a été condamné, mais à l'issue d'un procès auquel nous n'avons pas assisté.


Modifié en dernier par Marc D. le 03 oct. 2006, 00:14, modifié 1 fois.

Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 oct. 2006, 00:13 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Mais vous faites une mauvaise lecture de ce qu'il veut dire.
Ah bon ? Arrêtez de vous prendre pour un expert en lecture, car justement, je suis dans mon domaine, là. C'est Perreault qui en fait une mauvaise lecture, en négligeant le fait que l'ajout ne concerne que l'angle de vue et la distance, et n'est pas une contradiction de ce qui a été dit.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 oct. 2006, 00:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 15:55
Messages : 604
Citation :
Citation :
Il précise qu'il peut se tromper mais ça ne veut pas dire qu'il se trompe, pour lui c'est une Simca 1100 que vous le vouliez ou non.
Ce n'est pas en ajoutant "que vous le vouliez ou non" que vous aurez raison. On vous dit ce qui est dans le dossier. Il dit qu'il a vu une Simca 1100, mais il dit aussi (C'EST DANS LE DOSSIER NOIR SUR BLANC ET SIGNÉ) qu'il a pu se tromper car une 304 coupé et une Simca 1100 se ressemblent.
apparemment c'est quand les flics le font revenir ;
la première fois il ne dit pas qu'il a pu se tromper ;
c'est donc sous la pression des flics, sous leur impulsion qu'il a signé cela ; et clairement il l'a fait à reculons ;
Il faut remettre dans le contexte : les flics lui disent qu'on a retrouvé le meurtrier et qu'il a enlevé la petite dans sa 304, il l'a avoué.
Donc les flics lui disent : tu te trompes, c'est prouvé que MDR est monté dans la 304 ;
et donc ils lui font dire non pas qu'il a pu confondre mais qu'il a confondu, c'est avéré ; cependant ils lui font écrire simplement qu'il a pu ; comme ça tout le monde est content ;les flics ont la porte de ce témoignage qui se réouvre juste ce qu'il faut sans que Spinelli puisse refuser.
Et clairement 30 ans après à Bouladou il maintient sa certitude d'avoir vu une simca.
Devant les flics, il ne fait qu'admettre que dans l'absolu, n'importe qui peut se tromper sur n'importe quoi ; et effectivement dans l'absolu on peut se tromper ; je peux aussi gagner à euro millions vendredi prochain ;
et bien je crois que Spinelli a admis une probalilté similaire ; il admet qu'il y a une chance sur 100000 qu'il a pu se trompé de voiture, donc une possibilité sur 100000 c'est aussi une possibilité une et entière dans l'absolu.
Moi aussi je l'admet comme Spinelli : il y a une chance sur 100000 qu'il ai vu la 304 ; mais je n'oublie pas qu'il ya 99999 chance que c'était une simca, et que c'est plus que vraisemblable.
Mais pour les flics, cette possibilité infime est la possibilité à part entière suffisante pour monter le dossier.
Tout cela pour direqu'il faut interpêter la signature de Spinelli avec les nuances subtiles qu'elle signifie ;
et pas simplement marteler : ouais il l'a dit donc voilà c'est très possible, il l'admet lui même ;
Ce qu'il signe ne reflete en rien sa conviction profonde, mais il ne peut pas affirmer que c'est impossible...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 oct. 2006, 01:12 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
apparemment c'est quand les flics le font revenir ;
la premiêre fois il ne dit pas qu'il a pu se tromper ;
c'est donc sous la pression des flics, sous leur impulsion qu'il a signé cela ; et clairement il l'a fait à  reculons ;
J'ai bien compris cette hypothêse, mais ça n'est qu'une hypothêse. Ce que je lis n'a rien à  voir. C'est lui qui ajoute un bémol : il a dit que les deux voitures se ressemblent, alors pour être exact, il précise qu'il s'y connait parfaitement en voitures mais que c'était à  40 mêtres par 3/4 arriêre. On n'est pas obligé d'y voir une manipulation, surtout si Spinelli n'évoque jamais cette manipulation. Au contraire, il confirme aujourd'hui ce qu'il dit dans le corps du texte, à  savoir que les deux voitures se ressemblent.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 oct. 2006, 02:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 15:55
Messages : 604
Citation :
Citation :
apparemment c'est quand les flics le font revenir ;
la premiêre fois il ne dit pas qu'il a pu se tromper ;
c'est donc sous la pression des flics, sous leur impulsion qu'il a signé cela ; et clairement il l'a fait à  reculons ;
J'ai bien compris cette hypothêse, mais ça n'est qu'une hypothêse. Ce que je lis n'a rien à  voir. C'est lui qui ajoute un bémol : il a dit que les deux voitures se ressemblent, alors pour être exact, il précise qu'il s'y connait parfaitement en voitures mais que c'était à  40 mêtres par 3/4 arriêre. On n'est pas obligé d'y voir une manipulation, surtout si Spinelli n'évoque jamais cette manipulation. Au contraire, il confirme aujourd'hui ce qu'il dit dans le corps du texte, à  savoir que les deux voitures se ressemblent.
Vous ne reprenez qu'une partie petite de mon raisonnement et il apparait tronqué, ça donne un sens diférent. Bon.
Effectivement nous n'avons pas la même lecture.
Vous dites que c'est lui qui ajoute un bémol ;Oui mais il l'ajoute justement parce qu'il est obligé d'admettre qu'il a pu se trompé dans l'absolu ; mais il ne peut préciser que cette possibilité est infime, comme je le disais dans le passage que vous n'avez pas repris. Dans sa tête il sait que la possibilité d'erreur le concernant est infinitésimale ; mais comme le pv n'est pas là  pour décrire ces subtilités ou faire de la philosophie, il rajoute la mention qui est un autre moyen de dire qu'en fait la possibilité de se tromper est plus que minime ; sinon ce serait comme dire qu'il est un garagiste qui n'est pas garagiste, que c'est un charlatan.
Il n'ajoute pas le bémol en ce sens (à  mon avis) ; ce sont les flics qui d'abord le tannent, l'obligent à  admettre qu'il a pu se trompé ; A partir de là  seulement ,il prend la peine de se justifier de cette possible erreur, mais cette possible erreur vient d'abord de la bouche des flics (la premiêre fois personne ne songe à  mettre en doute Spinelli , lui le premier) ; il justifie de s'être peut etre trompé, parce que les flics lui ont dit qu'il avait forcément du se tromper ; c'est donc três different et la proposition s'inverse à  mon sens ; mais non pas la certitude de Spinelli.
Et s'il précise qu'il est garagiste de métier, c'est bien au fond pour signifier qu'il ne croit pas s'être trompé ;
Vu la situation et selon les flics, la question n'est pas qu'il a pu se trompé, mais qu'il s'est nécessairement trompé, c'est prouvé, c'est avoué par Ranucci ; il n'y a pas à  discuter ; et pourtant Spinelli discute quand même malgrês l'évidence, malgrê les aveux de Ranucci que les flics n'ont pas du manquer de lui dire.. et malgrê cela Spinelli demeure septoqie, il admet à  reculons, mais n'est pas ébranlé pour autant ; il admet parce que les circonstances qu'on lui présente l'y oblige. Et cette obligation d'erreur, Spinelli n'en démord pas pour autant de lui même en ne cédant aux flics que la "possibilité" de son erreur.
Vous m'imputez le sentiment d'une manipulation opérée par les flics sur Spinelli , je viens par tout cela de dire que non, ce n'est pas une manipulation, il n'y en a pas besoin dans mon analyse. Ranucci a bien avoué et a confirmé pour la 304, les flics se contentent de le dire à  Spinelli, c'est imparable.
Spinelli admet avoir pu se tromper, et effectivement, comme je le disais sur mon precedent message, cette possibilité existe en soit, dans l'absolu. Ca ne veut pas dire que c'est crédible, mais peut importe pour les flics.

Vous concluez "Au contraire, il confirme aujourd'hui ce qu'il dit dans le corps du texte, à  savoir que les deux voitures se ressemblent."

Il n'a pas besoin de le dire, c'est un fait que ces 2 voitures se ressemblent plus qu'une twingo et une ferrari ; donc le dire ne l'engage à  rien.
Il maintient surtout qu'il reste certain d'avoir vu une simca. même si les 2 voitures ont une certaine ressemblance, malgrê cela il ne doute pas ; Ce sont 2 choses indépendantes, la conviction de Spinelli et la ressemblance entre les 2 voitures ;
Autrement dit, c'est comme s'il admettait que les autres puissent douter pour lui, mais cela n'affecte pas sa propre certitude.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 oct. 2006, 02:40 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Vous ne reprenez qu'une partie petite de mon raisonnement et il apparait tronqué, ça donne un sens diférent. Bon.
Rassurez-vous, j'ai tout lu, mais j'essaie de citer le point principal dans ma réponse, pour faire gagner du temps aux lecteurs. Je réponds néanmoins à  l'ensemble du post.
Citation :
Effectivement nous n'avons pas la même lecture.
Vous dites que c'est lui qui ajoute un bémol ;Oui mais il l'ajoute justement parce qu'il est obligé d'admettre qu'il a pu se trompé dans l'absolu ; mais il ne peut préciser que cette possibilité est infime, comme je le disais dans le passage que vous n'avez pas repris. Dans sa tête il sait que la possibilité d'erreur le concernant est infinitésimale ;
C'est là  que nous divergeons en effet : je ne sais pas ce qu'il sait dans sa tête.
Citation :
mais comme le pv n'est pas là  pour décrire ces subtilités ou faire de la philosophie, il rajoute la mention qui est un autre moyen de dire qu'en fait la possibilité de se tromper est plus que minime ; sinon ce serait comme dire qu'il est un garagiste qui n'est pas garagiste, que c'est un charlatan.
Il n'ajoute pas le bémol en ce sens (à  mon avis) ; ce sont les flics qui d'abord le tannent, l'obligent à  admettre qu'il a pu se trompé ; A partir de là  seulement ,il prend la peine de se justifier de cette possible erreur, mais cette possible erreur vient d'abord de la bouche des flics (la premiêre fois personne ne songe à  mettre en doute Spinelli , lui le premier) ; il justifie de s'être peut etre trompé, parce que les flics lui ont dit qu'il avait forcément du se tromper ; c'est donc três different et la proposition s'inverse à  mon sens ; mais non pas la certitude de Spinelli.
Et s'il précise qu'il est garagiste de métier, c'est bien au fond pour signifier qu'il ne croit pas s'être trompé ;
Vu la situation et selon les flics, la question n'est pas qu'il a pu se trompé, mais qu'il s'est nécessairement trompé, c'est prouvé, c'est avoué par Ranucci ; il n'y a pas à  discuter ; et pourtant Spinelli discute quand même malgrês l'évidence, malgrê les aveux de Ranucci que les flics n'ont pas du manquer de lui dire.. et malgrê cela Spinelli demeure septoqie, il admet à  reculons, mais n'est pas ébranlé pour autant ; il admet parce que les circonstances qu'on lui présente l'y oblige. Et cette obligation d'erreur, Spinelli n'en démord pas pour autant de lui même en ne cédant aux flics que la "possibilité" de son erreur.
Vous m'imputez le sentiment d'une manipulation opérée par les flics sur Spinelli , je viens par tout cela de dire que non, ce n'est pas une manipulation, il n'y en a pas besoin dans mon analyse. Ranucci a bien avoué et a confirmé pour la 304, les flics se contentent de le dire à  Spinelli, c'est imparable.
Spinelli admet avoir pu se tromper, et effectivement, comme je le disais sur mon precedent message, cette possibilité existe en soit, dans l'absolu. Ca ne veut pas dire que c'est crédible, mais peut importe pour les flics.
C'est une hypothêse, en effet. Pas la mienne. Nous n'avons pas la même lecture car moi, je ne vois rien d'autre que ce qui est écrit et signé, puis réitéré par Spinelli dans une émission. J'ai peut-être tort.
Citation :
Vous concluez "Au contraire, il confirme aujourd'hui ce qu'il dit dans le corps du texte, à  savoir que les deux voitures se ressemblent."

Il n'a pas besoin de le dire, c'est un fait que ces 2 voitures se ressemblent plus qu'une twingo et une ferrari ; donc le dire ne l'engage à  rien.
Il maintient surtout qu'il reste certain d'avoir vu une simca. même si les 2 voitures ont une certaine ressemblance, malgrê cela il ne doute pas ; Ce sont 2 choses indépendantes, la conviction de Spinelli et la ressemblance entre les 2 voitures ;
Autrement dit, c'est comme s'il admettait que les autres puissent douter pour lui, mais cela n'affecte pas sa propre certitude.
Alors là , vous êtes vraiment dans le domaine de l'hypothêse, car rien de tout ça n'apparait dans la déposition. Sa certitude n'existe pas, car le principal point de sa déposition est de dire qu'il s'est peut-être trompé. Il ne dit pratiquement que ça dans cette déclaration, ajout compris. Et il dit la même chose aujourd'hui. A aucun moment dans cette déclaration il ne dit qu'il est certain d'avoir vu une Simca 1100.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 oct. 2006, 03:11 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 15:55
Messages : 604
Citation :
Citation :
Vous ne reprenez qu'une partie petite de mon raisonnement et il apparait tronqué, ça donne un sens diférent. Bon.
Rassurez-vous, j'ai tout lu, mais j'essaie de citer le point principal dans ma réponse, pour faire gagner du temps aux lecteurs. Je réponds néanmoins à  l'ensemble du post.
Citation :
Effectivement nous n'avons pas la même lecture.
Vous dites que c'est lui qui ajoute un bémol ;Oui mais il l'ajoute justement parce qu'il est obligé d'admettre qu'il a pu se trompé dans l'absolu ; mais il ne peut préciser que cette possibilité est infime, comme je le disais dans le passage que vous n'avez pas repris. Dans sa tête il sait que la possibilité d'erreur le concernant est infinitésimale ;
C'est là  que nous divergeons en effet : je ne sais pas ce qu'il sait dans sa tête.
Citation :
mais comme le pv n'est pas là  pour décrire ces subtilités ou faire de la philosophie, il rajoute la mention qui est un autre moyen de dire qu'en fait la possibilité de se tromper est plus que minime ; sinon ce serait comme dire qu'il est un garagiste qui n'est pas garagiste, que c'est un charlatan.
Il n'ajoute pas le bémol en ce sens (à  mon avis) ; ce sont les flics qui d'abord le tannent, l'obligent à  admettre qu'il a pu se trompé ; A partir de là  seulement ,il prend la peine de se justifier de cette possible erreur, mais cette possible erreur vient d'abord de la bouche des flics (la premiêre fois personne ne songe à  mettre en doute Spinelli , lui le premier) ; il justifie de s'être peut etre trompé, parce que les flics lui ont dit qu'il avait forcément du se tromper ; c'est donc três different et la proposition s'inverse à  mon sens ; mais non pas la certitude de Spinelli.
Et s'il précise qu'il est garagiste de métier, c'est bien au fond pour signifier qu'il ne croit pas s'être trompé ;
Vu la situation et selon les flics, la question n'est pas qu'il a pu se trompé, mais qu'il s'est nécessairement trompé, c'est prouvé, c'est avoué par Ranucci ; il n'y a pas à  discuter ; et pourtant Spinelli discute quand même malgrês l'évidence, malgrê les aveux de Ranucci que les flics n'ont pas du manquer de lui dire.. et malgrê cela Spinelli demeure septoqie, il admet à  reculons, mais n'est pas ébranlé pour autant ; il admet parce que les circonstances qu'on lui présente l'y oblige. Et cette obligation d'erreur, Spinelli n'en démord pas pour autant de lui même en ne cédant aux flics que la "possibilité" de son erreur.
Vous m'imputez le sentiment d'une manipulation opérée par les flics sur Spinelli , je viens par tout cela de dire que non, ce n'est pas une manipulation, il n'y en a pas besoin dans mon analyse. Ranucci a bien avoué et a confirmé pour la 304, les flics se contentent de le dire à  Spinelli, c'est imparable.
Spinelli admet avoir pu se tromper, et effectivement, comme je le disais sur mon precedent message, cette possibilité existe en soit, dans l'absolu. Ca ne veut pas dire que c'est crédible, mais peut importe pour les flics.
C'est une hypothêse, en effet. Pas la mienne. Nous n'avons pas la même lecture car moi, je ne vois rien d'autre que ce qui est écrit et signé, puis réitéré par Spinelli dans une émission. J'ai peut-être tort.
Citation :
Vous concluez "Au contraire, il confirme aujourd'hui ce qu'il dit dans le corps du texte, à  savoir que les deux voitures se ressemblent."

Il n'a pas besoin de le dire, c'est un fait que ces 2 voitures se ressemblent plus qu'une twingo et une ferrari ; donc le dire ne l'engage à  rien.
Il maintient surtout qu'il reste certain d'avoir vu une simca. même si les 2 voitures ont une certaine ressemblance, malgrê cela il ne doute pas ; Ce sont 2 choses indépendantes, la conviction de Spinelli et la ressemblance entre les 2 voitures ;
Autrement dit, c'est comme s'il admettait que les autres puissent douter pour lui, mais cela n'affecte pas sa propre certitude.
Alors là , vous êtes vraiment dans le domaine de l'hypothêse, car rien de tout ça n'apparait dans la déposition. Sa certitude n'existe pas, car le principal point de sa déposition est de dire qu'il s'est peut-être trompé. Il ne dit pratiquement que ça dans cette déclaration, ajout compris. Et il dit la même chose aujourd'hui. A aucun moment dans cette déclaration il ne dit qu'il est certain d'avoir vu une Simca 1100.
30 ans aprês, il dit à  Bouladou qu'il est sur d'avoir vu une simca : il me semble bien que c'est bien sa tête qui parle ; je n'affirme donc pas le savoir, je constate qu'il l'affirme avec force ;

je lis ce qu'il dit en effet et j'ajoutais : c'est normal que son pv n'explicite pas en détail sa certitude : le pv n'est pas une thêse de philosophie qui s'attarde sur les subtilités.
Autrement dit il est certain de lui mais ne peut mathématiquement prétendre que l'erreur est impossible ; par essence, par définition, un témoignage, fut-il oculaire, n'est pas une équation.
Pour autant, on sent qu'il est certain de lui, et il le confirme à  Bouladou 30 ans aprês ; et celui ci argumente fallacieusement d'ailleurs en parlant du soleil.
ce n'est donc pas parce que ce n'est pas traduit dans sa déposition que le doute s'est insinué dans la tête de Spinelli : il ne l'a toujours pas fait d'ailleurs.
Le pv ne fairt pas la nuance entre une possibilité sur un milliard et une possibilité en soit ; c'est pourtant três différent.
hier comme aujourd'hui, Spinelli est convaincu d'avoir vu une simca, et c'est cela qui est probant pour moi.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 96 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6 7 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com