Nous sommes le 22 nov. 2017, 23:12

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 216 messages ]  Aller à la page Précédente 111 12 13 14 15 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 févr. 2010, 20:56 
Pat a écrit :
Là, mon oncle est moins d'accord. Pour lui, on peut très bien avoir un choc qui détruit le système annexe par poussoir (impossibilité d'ouvrir de l'intérieur) et garde intact le système annexe par tringle (possibilité de pouvoir ouvrir de l'extérieur).

Non, votre tonton, n'a pas pu vous dire cela car c'est exactement le contraire qui se passe.
La tringle est sur la commande interieure. Pas exterieure.
D'ailleurs on la voit très bien sur la photo que j'ai mis plus haut et nous voyons bien qu'elle est actionnée par la poignée intérieure.
Et la commande par poussoir est à l'extérieur. Pas à l'intérieur.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 févr. 2010, 21:12 
Pat a écrit :
Si le choc est plus important et à hauteur de serrure, comme pour la voiture de CR, on peut imaginer que les deux systèmes annexes ne fonctionnent plus. ll y a alors impossibilité d'ouvrir la porte, que l'on soit de l'extérieur ou de l'intérieur.

Nous voyons bien sur la photo de la 304 de Ranucci que l’impact est bien en dessous du poussoir extérieur et donc du dispositif de commande.

Pat a écrit :
Pour lui, après le choc, ce qui ne s'ouvre pas ou s'ouvre, continu à s'ouvrir et ne pas s'ouvrir plus tard.

Tout cela me semble évident. Quand c’est cassé, c’est…………………………….

Pat a écrit :
Une dernière chose, il faut penser également au système de condamnation que l'on appelle ''la sécurité enfant''.
Si lorsque CR a eu l'accident elle était enclenchée, et que le choc a touché le système qui l'a met en route, alors, il y aura impossibilité d'ouvrir de l'intérieur, mais possibilité d'ouvrir de l'extérieur.


Une sécurité enfant ????? sur la portière conducteur ???????


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 17 févr. 2010, 22:20 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1667
Que ceux qui sont largués lèvent la mains !? On vous laisse la nuit et demain matin vous nous dites clairement si elle était coincée ou pas.... et quand ! Merci


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 18 févr. 2010, 12:11 
je trouve que Arlaten a realisé un tres bel exposé sur le systeme verrouillage de la portiere ( avec photos ) . eclap


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 19 févr. 2010, 11:36 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 déc. 2007, 13:26
Messages : 2429
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
Arlaten, je te remercie pour ton exposé détaillé qui me convainc du fait que la portière ne peut pas être bloquée que de l'extérieur. Mais sans vouloirs te vexer il y a certains points que je trouve absurdes:

arlaten a écrit :
Il avance que volontairement, Ranucci , avait laissé la vitre ouverte et cela nous savons que c’est faux. La vitre est ouverte parce qu’elle s’est bloquée au cours de l’accident.


D'accord.

arlaten a écrit :
La vitre étant bloquée ouverte, Ranucci était bien obligé de garer sa voiture avec le coté gauche plaqué contre le mur, pour éviter toutes mauvaises surprises. Sortir par le côté passager n’a rien d’acrobatique.


Alors là, je ne te suis plus. Le fait que Ranucci doive plaquer le côté gauche de son véhicule contre le mur n'est qu'une supposition. Quand on regarde bien la photo, on constate la vitre n'est pas assez baissée pour pouvoir y passer tout un bras. Et la photo du coupé 304 dans le parking démontre bien qu'il est impossible de sortir par la droite.

arlaten a écrit :
Le box occupé par la voiture de Ranucci, est en bout d’allée. Sur le plan ci-dessous cela correspondrait au box en haut à gauche.


D'où sors-tu ce plan? C'est celui du parking souterrain de la Corniche Fleurie?

arlaten a écrit :
Quand, le soir du 5 juin, les journalistes descendent au garage avec Mme Mathon, ce qui les intéresse, c’est d’avoir une photo qui montre les dégâts occasionnés sur la 304. Il a donc bien fallu déplacer le véhicule.


Mais ça aussi ce n'est qu'une supposition et tu n'en as aucune preuve.

arlaten a écrit :
De par la position du box, reculer la 304 ne suffisait donc pas. Il fallait manœuvrer pour l’éloigner du mur.


Bien. Alors pourquoi dans ce cas se casser la tête à la regarer dans le box alors qu'ils pouvaient la mettre au milieu de l'allée? Ca aurait été beaucoup plus simple et plus facile pour la photographier de tous les côtés, tu ne penses pas?

arlaten a écrit :
Après le départ des journalistes, les policiers marseillais sont arrivés dans le garage et ont fouillé la voiture en présence de Ranucci. S’ils ont pu ouvrir la portière gauche de l’intérieur, ils ne peuvent pas, au cours des aveux, faire comme si cette information, ils ne l’avaient pas. Idem pour Ranucci qui les a vu faire.


Ce point n'est pas évident à éclaircir. Pour moi, la seule explication serait que la portière s'est bloquée durant le trajet Nice-Evêché. Et les policiers ont dû négliger ce détail. Ils n'en étaient pas à leurs premières légeretés. Il est possible également que la portière n'était d'ébord pas bloquée du tout mais qu'il fallait forcer pour l'ouvrir. Ranucci a dû le découvrir quand il est arrivé chez lui.

_________________
Ще не вмерла Україна...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 févr. 2010, 08:45 
Cyril a écrit :
Arlaten, je te remercie pour ton exposé détaillé qui me convainc du fait que la portière ne peut pas être bloquée que de l'extérieur.

C’est déjà une bonne chose.
Si tu es convaincu de cela, pour toi, quand la 304 est dans le garage à Nice, la portière n’est pas du tout bloquée. C'est cela ?

Cyril a écrit :
Mais sans vouloirs te vexer il y a certains points que je trouve absurdes:
Si tu avais écrit que certains points étaient absurdes, tu aurais pu éventuellement me vexer. Et encore.
Mais là tel que tu l’as écrit, pas de soucis.

Cyril a écrit :
Arlaten a écrit :
La vitre étant bloquée ouverte, Ranucci était bien obligé de garer sa voiture avec le coté gauche plaqué contre le mur, pour éviter toutes mauvaises surprises. Sortir par le côté passager n’a rien d’acrobatique.

Alors là, je ne te suis plus. Le fait que Ranucci doive plaquer le côté gauche de son véhicule contre le mur n'est qu'une supposition.
Bien entendu, mais elle est tout ce qu'il y a de plus logique. En pareille situation, c’est ce que j’aurais fait.

Cyril a écrit :
Quand on regarde bien la photo, on constate la vitre n'est pas assez baissée pour pouvoir y passer tout un bras.
Oui, peut être, mais cela n’écarte pas le fait que Ranucci ai pu être en soucis pour sa voiture.
A plus forte raison si, comme tu sembles l’avoir découvert, le garage se trouve sous un autre immeuble.

Cyril a écrit :
Et la photo du coupé 304 dans le parking démontre bien qu'il est impossible de sortir par la droite.
Non, cela n’est pas du tout une certitude.
Pour affirmer cela, il faut supposer qu’entre les deux photos, la 304 n’a pas été déplacée.
Quant à la photo où l’on voit l’arrière de la 304, l’espace entre le mur de droite et la voiture, nous ne le voyons pas. Là encore, il faut supposer que………..

Cyril a écrit :
Arlaten a écrit :
Le box occupé par la voiture de Ranucci, est en bout d’allée. Sur le plan ci-dessous cela correspondrait au box en haut à gauche.

D'où sors-tu ce plan? C'est celui du parking souterrain de la Corniche Fleurie?

Pas du tout. C’est juste un plan « quelconque » pour montrer la disposition du box de Ranucci.

Cyril a écrit :
Arlaten a écrit :
Quand, le soir du 5 juin, les journalistes descendent au garage avec Mme Mathon, ce qui les intéresse, c’est d’avoir une photo qui montre les dégâts occasionnés sur la 304. Il a donc bien fallu déplacer le véhicule.

Mais ça aussi ce n'est qu'une supposition et tu n'en as aucune preuve.
Bien sûr, mais c’est la suite logique de mon hypothèse précédente (la 304 est serrée contre le mur de gauche).
Dire que lorsque les journalistes sont arrivés, la 304 était dans la position où nous la voyons (celle avec le journaliste) c’est aussi une supposition, ………….sans preuve.

Cyril a écrit :
Arlaten a écrit :
De par la position du box, reculer la 304 ne suffisait donc pas. Il fallait manœuvrer pour l’éloigner du mur.

Bien. Alors pourquoi dans ce cas se casser la tête à la regarer dans le box alors qu'ils pouvaient la mettre au milieu de l'allée?
La remettre dans le box, je n’en suis pas aussi sur. Difficile, en regardant la photo de savoir si elle n’est pas en partie dans l’allée.

Cyril a écrit :
Ca aurait été beaucoup plus simple et plus facile pour la photographier de tous les côtés, tu ne penses pas?
Ils n’ont pas besoin de photographier tous les côtés de la voiture et nous ne connaissons pas leurs exigences en terme de photo journalistique.

Cyril a écrit :
Arlaten a écrit :
Après le départ des journalistes, les policiers marseillais sont arrivés dans le garage et ont fouillé la voiture en présence de Ranucci. S’ils ont pu ouvrir la portière gauche de l’intérieur, ils ne peuvent pas, au cours des aveux, faire comme si cette information, ils ne l’avaient pas. Idem pour Ranucci qui les a vu faire.

Ce point n'est pas évident à éclaircir.

C’est pourtant simple.
Si la voiture, au moment de la photo est positionnée de façon où il n’est pas possible de descendre par le côté passager, quand les policiers vont arriver avec Ranucci, ils vont bien être obligés d’ouvrir la portière de gauche.
Les policiers savent donc, et Ranucci aussi, que la portière, dans le garage à Nice n’était pas bloquée.
Alors, comment Ranucci a-t-il pu, au cours des aveux, sortir une telle embrouille et surtout comment les policiers ont-ils pu l’accepter.

Cyril a écrit :
Pour moi, la seule explication serait que la portière s'est bloquée durant le trajet Nice-Evêché.
La seule explication à quoi ?
et comment ? quel type de blocage ? et du à quoi ?
Et comment a fait Ranucci pour savoir que cette portière qui n’était pas bloquée dans le garage à Nice (ta supposition), pouvait l’être à Marseille.

Le blocage que tu imagines ne peut être du qu'à une défaillance technique.
Cette défaillance, tu l'as crois possible alors que le véhicule est utilisé le plus normalement et tu n'admets pas qu'elle ai pu avoir lieu à la suite de l'accident.
Il faut regarder comment fonctionne le verrouillage d'une portière de 304 Coupé. Une portière fermée, est toujours verrouillée. Pour pouvoir ouvrir la portière, il faut que la pièce qui assure le verrouillage, change de position. Quand on a compris cela, on comprend aussi que si suite à l'accident, la portière n'est plus à sa place normale (c'est ce que noux constatons sur la photo) la pièce en question ne peut plus tourner et la portière ne peut plus être ouverte.

Cyril a écrit :
Et les policiers ont dû négliger ce détail. Ils n'en étaient pas à leurs premières légeretés. Il est possible également que la portière n'était d'ébord pas bloquée du tout mais qu'il fallait forcer pour l'ouvrir. Ranucci a dû le découvrir quand il est arrivé chez lui.

Dire que la portière n’était pas du tout bloquée après l’accident, c’est dire que Ranucci ment quand il en parle, au cours des aveux. Pourquoi ferait-il cela puisqu’au cours de cet interrogatoire, il ne sait rien de ce que les Aubert ont vu, ni de ce qu'ils vont dire, où ont pu dire.

Tout cela n'est que foutaise « made in Bouladou ». Comme je l’ai déjà dit, pour Fratacci, la portière a bien été bloquée dans l’accident, et lui, Fratacci, en 74 il y était à l’Evéché.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 03 mars 2010, 18:17 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 déc. 2007, 13:26
Messages : 2429
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
arlaten a écrit :
Dire que la portière n’était pas du tout bloquée après l’accident, c’est dire que Ranucci ment quand il en parle, au cours des aveux. Pourquoi ferait-il cela puisqu’au cours de cet interrogatoire, il ne sait rien de ce que les Aubert ont vu, ni de ce qu'ils vont dire, où ont pu dire.


Pas forcément Arlaten, ça peut aussi vouloir dire qu'il ne s'en souvenait plus tout simplement. Il a des trous de mémoire. Il a même peut-être été induit en erreur par les policiers qui croyaient que la porte s'étaient bloquée au moment de l'accident et qui lui ont fait dire qu'il était sorti par la portière droite.

_________________
Ще не вмерла Україна...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 juin 2010, 20:16 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 21:47
Messages : 722
6 juin.

Le lendemain, mon fils n'était pas revenu. Deux policiers de Nice vinrent me questionner sur les heures de départ et d'arrivée de mon fils. Ils me firent comprendre qu'il y avait une affaire plus grave, que je devrai aller avec eux à Marseille et y faire conduire la voiture accidentée pour un examen. Je m'habillai et remarquai mieux la portière bloquée de la Peu-geot. On parla peu en route.

Curieux ! La voiture est déjà à Marseille depuis la veille au soir,
Comment Mme Mathon peut-elle dire qu'elle remarque la portière bloquée ?

D'autre part, il est incroyable que l'on ne puisse avoir une certitude ?

-N'y a-t-il pas un PV de saisie établi le 5 au soir ?-

-Peux-t-on encore poser la question :

*à Mr Guazzone ou Mr et Mme Rahou (le premier a vu CR monter dans la voiture lorsqu'il l'a tirée avec le tracteur, les seconds, l'ont vu sortir et entrer lorsqu'il est revenu chez eux, et personne n'a signalé le fait insolite, de passer par la portière passager. Par contre Mr Guazzone signale bien que le coté gauche est accidenté)

*Au journaliste et au photographe de Nice Matin
il est certain qu'ils souhaitaient photographier le coté accidenté, mais ils ont surement inspecté l'intérieur de l'habitacle ? , (je crois mais je n'en suis plus sure que ce sont eux qui ont trouvé les biscuits Brun),
Ils doivent bien se souvenir s'ils ont du passer par la portière passager, avec les difficultés (35 cm environ du mur)

*A Mr Chardon de Détective qui a conduit la voiture de Marseille à Nice, le 6 au soir, et qui a gardé la voiture avec le consentement de Mme Mathon

Il y a également Mr Ivars, ou un autre employé des Ets COTTO, qui ont pu apercevoir CR descendre ou monter de sa voiture garée dans le parking de la Sté, ....
Mais là c'est un peu moins certain....
Cependant, je projette de contacter Mr Ivars, fin juin, et je prévois de lui poser la question ...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 juin 2010, 22:40 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3491
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
Il y a également Mr Ivars, ou un autre employé des Ets COTTO, qui ont pu apercevoir CR descendre ou monter de sa voiture garée dans le parking de la Sté, ....Cependant, je projette de contacter Mr Ivars, fin juin, et je prévois de lui poser la question ...



Bonsoir Philippine,

Prévoyez une p'tite quinzaine avant, si vous souhaitez le contacter en juin et assurez-vous qu'il ne soit pas déjà remonté dans sa résidence secondaire de St-Paul.

Le coin est charmant cependant ! :wink:

Vu le peu (pour ne pas dire aucune) de questions cruciales qui lui ont été posées par les enquêteurs, il est fort possible qu'il vous fasse une belle réponse de normand :mrgreen:

ps) pour info, MM Guazzone et Rahou sont dcd quant à Christian Chardon il vit à la Réunion.

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 juin 2010, 23:02 
Citation :
Philippine
Curieux ! La voiture est déjà à Marseille depuis la veille au soir,
Comment Mme Mathon peut-elle dire qu'elle remarque la portière bloquée ?



Tout simplement parce que CR avait conduit directement sa voiture dans son box pour que sa mère ne se rende pas compte qu'il avait bousillé cette voiture, qu'elle lui avait achetée. Je suppose qu'il devait avoir l'intention de la faire réparer rapidement en cachette sans qu'elle s'en aperçoive.



Citation :
à Mr Guazzone ou Mr et Mme Rahou (le premier a vu CR monter dans la voiture lorsqu'il l'a tirée avec le tracteur, les seconds, l'ont vu sortir et entrer lorsqu'il est revenu chez eux, et personne n'a signalé le fait insolite, de passer par la portière passager. Par contre Mr Guazzone signale bien que le coté gauche est accidenté)


Je trouve moi aussi incroyable qu'on n'ait pas demandé à Guazzone et Rahou si oui ou non cette portière était bloquée. Eux qui avaient vu CR monter et descendre de son véhicule lors des ses efforts de désembourbement dans la galerie étaient les mieux placés pour trancher le débat.
Mais il semblerait que, même au procès, où, si l'on en croit Gilles Perrault dans son livre, la question de la portière bloquée a longuement été débattue, personne n'a eu l'idée de convoquer G ou R pour leur poser la question.



Citation :
*Au journaliste et au photographe de Nice Matin
il est certain qu'ils souhaitaient photographier le coté accidenté, mais ils ont surement inspecté l'intérieur de l'habitacle ? , (je crois mais je n'en suis plus sure que ce sont eux qui ont trouvé les biscuits Brun),
Ils doivent bien se souvenir s'ils ont du passer par la portière passager, avec les difficultés (35 cm environ du mur)


Je ne pense pas que ce soient les journalistes qui aient trouvé les biscuits Brun. Les biscuits bruns ont forcément été saisis par la police.
Entre parenthèses, j'aimerais bien savoir si ces biscuits ont fait l'objet d'une analyse quelconque. Je sais bien que l'ADN n'existait pas à l'époque mais j'aurais bien aimé avoir un peu plus de détails sur ce paquet quand même. Etait-il entamé ou non ? Si oui, a-t-on retrouvé dans le bol alimentaire de la petite quelque chose qui pourrait correspondre à un biscuit Brun ? Et les empreintes ? a-t-on relevé les empreintes sur ce paquet ?
Vous avez raison, les journalistes de Nice Matin, s'ils sont toujours vivants, si on pouvait connaître leur identité, si on les contactait et s'ils voulaient bien parler, font partie des gens qui pourraient peut-être encore dire si oui ou non cette portière était bloquée.


Citation :
*A Mr Chardon de Détective qui a conduit la voiture de Marseille à Nice, le 6 au soir, et qui a gardé la voiture avec le consentement de Mme Mathon


Anne a longuement essayé en vain de le joindre à une époque. Il serait à la Réunion ou quelque chose comme cela.

Citation :
Il y a également Mr Ivars, ou un autre employé des Ets COTTO, qui ont pu apercevoir CR descendre ou monter de sa voiture garée dans le parking de la Sté, ....
Mais là c'est un peu moins certain....
Cependant, je projette de contacter Mr Ivars, fin juin, et je prévois de lui poser la question ...


Je vous félicite pour ce courage que je n'ai pas, Philippine. Et bonne chance !
Si vous parvenez à lui parler, demandez-lui aussi s'il se souvient de l'état des mains de CR lors de l'accident de la circulation qu'ils ont eu ensemble le 4, je crois, et où il est dit dans Le POR de Gilles Perrault que les mains de CR tremblaient tellement qu'il ne pouvait remplir le constat. Ces mains étaient-elles griffées ou non ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 juin 2010, 23:10 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3491
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
La portière conducteur était bloquée suite à l'accident, il le dit dans ses aveux avant de savoir ce que les Aubert ont pu raconter comme fantaisies .

"Finalement, elle a accepté , je suis monté le premier dans la voiture, je lui ai rabattu le siège et elle a pris place à l’arrière. Je précise que la porte côté conducteur de ma porte est bloquée , ce qui m’a obligé moi même à monter par le côté passager.
Je me trompe, la porte n’était pas bloquée à ce moment là, je suis monté par le côté gauche.
C’est seulement après l’accident que la portière gauche a été bloquée."

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 juin 2010, 00:09 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 21:47
Messages : 722
[quote="Anne"][color=darkblue]La portière conducteur était bloquée suite à l'accident, il le dit dans ses aveux avant de savoir ce que les Aubert ont pu raconter comme fantaisies .

[[color=orange]color=orange][b]Les Aubert n'ont jamais dit que la portière était bloquée !
[/color][/b]

"Finalement, elle a accepté , je suis monté le premier dans la voiture, je lui ai rabattu le siège et elle a pris place à l’arrière. Je précise que la porte côté conducteur de ma porte est bloquée , ce qui m’a obligé moi même à monter par le côté passager. .
Je me trompe, la porte n’était pas bloquée à ce moment là, je suis monté par le côté gauche

[color=orange][color=orange]On est bien d'accord elle n'est pas bloquée[/color][/color]

C’est seulement après l’accident que la portière gauche a été bloquée."[/color][/quote][/color]

[[size=18]color=darkblue][color=darkblue]C'est lui qui le dit, les Aubert diront plus tard (ils ne le disent pas dans les PV des 6 et 10 juin) qu'ils l'ont vu sortir coté conducteur.[/color][/color][/size]

PS/ Je suis désolée pour les couleurs


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 juin 2010, 00:47 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 21:47
Messages : 722
Réponse à DANOU

Tout simplement parce que CR avait conduit directement sa voiture dans son box pour que sa mère ne se rende pas compte qu'il avait bousillé cette voiture, qu'elle lui avait achetée. Je suppose qu'il devait avoir l'intention de la faire réparer rapidement en cachette sans qu'elle s'en aperçoive.

Vous faites erreur Danou, la voiture a été ramenée à Marseille le 5 au soir, en meme temps que CR
Dans ses cahiers Mme Mathon, situe le rapatriement le 6 au matin
Cest vraiment n'importe quoi

Je trouve moi aussi incroyable qu'on n'ait pas demandé à Guazzone et Rahou si oui ou non cette portière était bloquée. Eux qui avaient vu CR monter et descendre de son véhicule lors des ses efforts de désembourbement dans la galerie étaient les mieux placés pour trancher le débat.
Mais il semblerait que, même au procès, où, si l'on en croit Gilles Perrault dans son livre, la question de la portière bloquée a longuement été débattue, personne n'a eu l'idée de convoquer G ou R pour leur poser la question.


Dans quel livre ? je ne me souviens l'avoir lu dans le POR

Je ne pense pas que ce soient les journalistes qui aient trouvé les biscuits Brun. Les biscuits bruns ont forcément été saisis par la police.
Entre parenthèses, j'aimerais bien savoir si ces biscuits ont fait l'objet d'une analyse quelconque. Je sais bien que l'ADN n'existait pas à l'époque mais j'aurais bien aimé avoir un peu plus de détails sur ce paquet quand même. Etait-il entamé ou non ? Si oui, a-t-on retrouvé dans le bol alimentaire de la petite quelque chose qui pourrait correspondre à un biscuit Brun ? Et les empreintes ? a-t-on relevé les empreintes sur ce paquet ?


Il me semble bien que les biscuits ont été découverts par les journalistes , car j'avais été frappée que la police les ignore complètement lors de la saisie du 5 juin
je me souviens cependant, que c'est lorsque les policiers, signaleront à Mme Mathon, le 6 juin au soir lors de la restitution de la voiture, la présence de ce paquet, qu'elle répondra qu'il n'appartient pas à CR, qu'elle l'ouvrira, et qu'elle leur demandera de les donner à des chiens ou chats
(Je recherche tout ca)
par contre je suis sure qu'il n'y a eu aucun relevé d'empruntes et que le bol alimentaire n'a pas été analysé, (cf polémique sur l'heure du décès, d'après ce que j'ai lu dans un forum)

Vous avez raison, les journalistes de Nice Matin, s'ils sont toujours vivants, si on pouvait connaître leur identité, si on les contactait et s'ils voulaient bien parler, font partie des gens qui pourraient peut-être encore dire si oui ou non cette portière était bloquée.

Ah, peut-etre un espoir !

Je vous félicite pour ce courage que je n'ai pas, Philippine. Et bonne chance !
Si vous parvenez à lui parler, demandez-lui aussi s'il se souvient de l'état des mains de CR lors de l'accident de la circulation qu'ils ont eu ensemble le 4, je crois, et où il est dit dans Le POR de Gilles Perrault que les mains de CR tremblaient tellement qu'il ne pouvait remplir le


Je n'avais pas oublié les traces d'épines
De toute facon je vous contacterai avant pour prévoir éventuellement d'autres questions


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 juin 2010, 08:03 
Citation :
Philippine
Vous faites erreur Danou, la voiture a été ramenée à Marseille le 5 au soir, en meme temps que CR
Dans ses cahiers Mme Mathon, situe le rapatriement le 6 au matin
Cest vraiment n'importe quoi


Je parlais d’autre chose : des 2 jours qui se sont écoulés entre le retour de week-end de CR et son arrestation.
Vous avez raison, cette remarque de Mme Mathon est bizarre. Elle était montée dans cette voiture avec Chardon pour rentrer à Nice et devait bien se souvenir si la portière était ou non bloquée.
Si elle l’était, elle avait bien dû voir que Chardon était passé par le côté passager pour s’installer au volant.
Il est bien sûr possible que, perdue dans ses soucis comme elle l’était, elle n’ait pas fait attention à ce genre de détails. A sa place, je sais bien que j’aurais été dans un état d’esprit tel que je n’aurais fait attention à absolument rien et surtout pas à ce genre de chose. Il faudrait savoir si Mme Mathon était quelqu’un de facilement déstabilisable dans mon genre ou si elle faisait partie de ces gens qui, même dans les pires situations, ne perdent jamais le contact avec le réel et le matériel.


Citation :
Dans quel livre ? je ne me souviens l'avoir lu dans le POR



Si, Gilles Perrault rapporte par exemple que Chantal Lanoix, la fiancée de Jean-François Le Forsonney, avait senti à un moment que le public dans la salle en avait plus que marre de ces controverses sur la portière bloquée ou pas bloquée.

Citation :
Il me semble bien que les biscuits ont été découverts par les journalistes , car j'avais été frappée que la police les ignore complètement lors de la saisie du 5 juin
je me souviens cependant, que c'est lorsque les policiers, signaleront à Mme Mathon, le 6 juin au soir lors de la restitution de la voiture, la présence de ce paquet, qu'elle répondra qu'il n'appartient pas à CR


Ce paquet de biscuits Brun qui n’appartenait pas à CR m’a toujours chiffonnée. Je ne doute pas que Mme Mathon dise vrai sur ce point car, à ce stade de l’affaire, elle n’avait aucune raison de dire cela si ce n’était pas vrai. Alors ? Cela peut paraître un détail sans importance mais cela me pose problème. Si ce paquet n’était pas à lui, il peut certes y avoir différentes explications anodines à sa présence dans l'habitacle, mais cette présence peut également signifier que quelqu’un est entré dans cette voiture à un moment ou à un autre. Un complice ? Le véritable assassin ? Ou le paquet avait-il été acheté pour la petite ?

Citation :
Je n'avais pas oublié les traces d'épines
De toute facon je vous contacterai avant pour prévoir éventuellement d'autres questions


Je vous remercie et vais y réfléchir. En principe, les seules choses que je souhaiterais lui demander concernent la portière bloquée ou pas et les mains de CR griffées ou pas. Mais il peut y avoir d’autres questions auxquelles je ne pense pas pour le moment.
En ce qui concerne la portière, je doute un peu qu’il puisse répondre à la question, car il n’a pas dû avoir l’occasion de constater la chose. CR utilisait sa voiture pour se rendre au travail mais pour le travail, ils utilisaient une voiture d’entreprise. Il a tout au plus vu la Peugeot avec sa tôle froissée et peut-être même pas pour peu que CR ne l'ait pas garée devant chez Cotto. Mais on peut toujours lui demander.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 juin 2010, 18:45 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3491
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Philippine, reconnaissez-vous sur ce plan mis en ligne par Arlaten, la configuration de la place de parking de CR ?


Image

_________________
Image


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 216 messages ]  Aller à la page Précédente 111 12 13 14 15 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com