http://www.justice-affairescriminelles.org/Dossierranucci/phpBB2/

la portière était elle bloquée?
http://www.justice-affairescriminelles.org/Dossierranucci/phpBB2/viewtopic.php?f=46&t=12524
Page 11 sur 15

Auteur :  Dalakhani [ 15 févr. 2010, 21:58 ]
Sujet du message : 

Citation :
Mon ami Gérard Bouladou, l'a dans son livre très bien expliqué. Après le choc du carrefour, la portière gauche (et son mécanisme) est malmenée, il se peut et c'est plus que probable qu'elle fût légèrement entrouverte, vous me suivez ? Et ensuite au lieu dit, descendre sans problème, et au moment de remonter dans le 304, la porte claquée restera fermée définitivement. Qui peut dire le contraire ?
Etant donné que votre ami ne fait que supposer sans preuves tout le monde peut dire le contraire.

Auteur :  Pat [ 15 févr. 2010, 22:17 ]
Sujet du message : 

Quoiqu'il en soit Maurice (et son compagnon Gérard Bouladou) sont un peu de mauvaise foi -désolé, mais je le pense- dans leurs insistances sur cette portière gauche non bloquée.

Ils ne peuvent en effet répondre aux différents points soulevés avec d'autres sur les posts ci-dessus argumentant que la portière gauche était vraisemblablement bloquée.

Celà montre qu'ils veulent faire corroborer les faits comme ils les entendent avec leur hypothèse de culpabilité, sans prendre le besoin de critiquer ces faits à la lumière de la raison. Or ce sont les faits qui doivent être les axiomes de l'hypothèse de la conduite de Ranucci le 3 juin: il apparait vraisemblable que la portière gauche était bloquée, l'ensemble des pièces, l'argumentation, le montrent vraisemblablement.

On peut l'admettre, tout en pensant que CR est coupable en raison d'autres faits qui le font penser, c'est honnête. Mais dire non non non elle était pas bloquée, sans une argumentation qui se tienne, car sinon on voit que CR n'est plus aussi facilement le coupable, moi je trouve que c'est de la mauvaise foi.

Auteur :  MICHEL62 [ 15 févr. 2010, 22:54 ]
Sujet du message : 

Pv le 6 juin 74 a l'évéché : CR precise une sortie vehicule par la portiere droite ( portiere gauche bloquée )
Pv le meme jour chez le juge : Idem
Pv recapitulatif 27 dec 74 : idem

30 ans plus tard Mr Aubert confirme qu'il a bien vu ranucci sortir par le coté chauffeur ( il l'a tjs affirmé )

qui ment ?? eliar

Auteur :  MICHEL62 [ 15 févr. 2010, 23:55 ]
Sujet du message : 

puisqu'on est dans la rubrique Vehicule ... je viens de decouvrir sur ce site cette photo du coffre 304 :
Image

quel bric a brac dans son vehicule !!! on trouve de tout ( meme un fouet semble -t-il )

on apercoit a droite un arrosoir blanc .... :shock: ... mais que pouvait il faire avec ça ???

hey .. la fameuse nourrice blanche ... ce serait cet arrosoir ?? ::39::

Auteur :  Danou [ 16 févr. 2010, 09:44 ]
Sujet du message : 

Citation :
puisqu'on est dans la rubrique Vehicule ... je viens de decouvrir sur ce site cette photo du coffre 304 :
Image

quel bric a brac dans son vehicule !!! on trouve de tout ( meme un fouet semble -t-il )

on apercoit a droite un arrosoir blanc .... :shock: ... mais que pouvait il faire avec ça ???

hey .. la fameuse nourrice blanche ... ce serait cet arrosoir ?? ::39::
Non, cet arrosoir est un arrosoir. J'aurais tendance à dire que la nourrice était plutôt ce gros jerrican gris si cette nourrice n'était pas décrite dans le livre de Gilles Perrault comme translucide.

Un bric à brac ? Oui, mais n'est-ce pas très fréquent dans beaucoup de voitures ? Le coffre de ma vielle guimbarde aurait pu rivaliser avec celui-là. Je me dis souvent que, si j'avais été accusée à tort d'un meurtre, nul doute que, sur le tas, on aurait pu trouver une ou deux bricoles qu'on aurait pu utiliser à charge contre moi avec un peu d'imagination.

Et si on m'avait demandé pourquoi elles étaient dans mon coffre, j'aurais bien été en peine de le dire. Elles étaient là parce qu'elles étaient là.

Auteur :  yargumo [ 16 févr. 2010, 10:36 ]
Sujet du message : 

Oui c'est curieux cet arrosoir, visiblement il est plus fait pour les fleurs du balcon que pour transvaser de l'essence dans le 103. Appelle-t-on nourrice un jerrycan dans le sud? Cr ne parle-t-il pas lui-même de nourrice pleine d'essence? Est-ce celui-ci dont parle Guazzone, celui qui aurait été caché sous les vieux sacs vides par cr?
Avec le tuyau de 1m60, ce jerrycan est de toute évidence le parfait nécessaire pour siphonner des voitures, il est certainement muni d'un bec-verseur, c'est vrai que ça fuyait tout le temps..., alors l'arrosoir pour verser dans le réservoir?
Il me vient une idée; et si cr avait acheté l'arrosoir au retour? Voilà un engin pratique pour remplir un radiateur. C'est qu'il a dû surchauffé le moulin de la pigeot à patiner dans la galerie. Cr ne nous dit-il pas qu'il s'est arrêté à Aix pour laisser son moteur refroidir.
Les policiers n'en parlent pas,ni les journalistes mais c'est, aussi, vrai que le trajet Nice-Marseille s'effectua de nuit.....
Reste qu'il est regrettable que nous n'ayons pas plus de renseignements sur tous ces articles, leurs utilités, leurs dates d'achat...

Auteur :  jacquesdevillejuif [ 16 févr. 2010, 14:57 ]
Sujet du message : 

Citation :
[...]



Un bric à brac ? Oui, mais n'est-ce pas très fréquent dans beaucoup de voitures ? Le coffre de ma vielle guimbarde aurait pu rivaliser avec celui-là. Je me dis souvent que, si j'avais été accusée à tort d'un meurtre, nul doute que, sur le tas, on aurait pu trouver une ou deux bricoles qu'on aurait pu utiliser à charge contre moi avec un peu d'imagination.

.[/color]

Je suis pas tres sur mais il me semble que Ranucci a acheté sa voiture
à la fin de son service militaire donc ça fait que 2 mois qu'il l'avait...

Tout ce "bric à brac" n'est alors peut etre pas le fruit d'un amoncellement progressif sur plusieurs années... :|

Auteur :  MICHEL62 [ 16 févr. 2010, 15:51 ]
Sujet du message : 

j'ai plutot l'impression que Cr utilisait sa voiture comme " fourre-tout " .. pas etonnant donc de trouver des jumelles .. carabine a air comprimé .. arrosoir ... tuyau .. etc

Auteur :  Danou [ 16 févr. 2010, 19:46 ]
Sujet du message : 

Citation :
[...]


Je suis pas tres sur mais il me semble que Ranucci a acheté sa voiture
à la fin de son service militaire donc ça fait que 2 mois qu'il l'avait...

Tout ce "bric à brac" n'est alors peut etre pas le fruit d'un amoncellement progressif sur plusieurs années... :|

Oui, vous avez raison, il n'avait sa voiture que depuis quelques semaines.

Mais certaines personnes considèrent leur véhicule comme strictement utilitaire et se fichent un peu de son look.
Tout dépend également du style de vie que l'on mène. Si par ex. CR avait été surtout amené, les derniers temps, à faire des courses pour sa mère, à transporter des meubles ou des objets, des trucs de bricolage, etc., l'entassement dans le coffre a pu aller très vite.

Citation :
j'ai plutot l'impression que Cr utilisait sa voiture comme " fourre-tout " .. pas etonnant donc de trouver des jumelles .. carabine a air comprimé .. arrosoir ... tuyau .. etc
Oui, c'est exactement mon impression aussi.

Parmi les objets trouvés dans le coffre lors de la saisie de la voiture, seul le scoubidou et la carabine se prêtaient à une interprétation à charge dans un contexte de meurtre.

Il est intéressant de se demander si ces deux objets auraient été vus avec les mêmes yeux dans un contexte anodin.
Imaginons par exemple que le drame n'ait pas eu lieu et que CR ait été arrêté lors d'un banal contrôle de routine.
La vue du scoubidou et de la carabine à plomb dans le coffre auraient-ils suscité chez les gendarmes une suscpicion envers le conducteur du véhicule ?
Pour le scoubidou, j'en doute fort.
Pour la carabine, je ne sais pas. La détention d'une carabine à plombs est-elle illégale ?

Auteur :  Anne [ 16 févr. 2010, 20:11 ]
Sujet du message : 



Je n'ai lu nulle part (à moins d'une erreur de ma part) que la carabine fût gardée dans le coffre mais plutôt sur le plancher entre les sièges avant et arrière de la 304.

Auteur :  Danou [ 16 févr. 2010, 22:42 ]
Sujet du message : 

Citation :


Je n'ai lu nulle part (à moins d'une erreur de ma part) que la carabine fût gardée dans le coffre mais plutôt sur le plancher entre les sièges avant et arrière de la 304.
Tu dois avoir raison. Mais la question posée reste valable.

Auteur :  Anne [ 16 févr. 2010, 22:49 ]
Sujet du message : 

Il n'est question que de la portière conducteur bloquée ...

Auteur :  yargumo [ 16 févr. 2010, 23:03 ]
Sujet du message : 

Danou
Citation :
Il est intéressant de se demander si ces deux objets auraient été vus avec les mêmes yeux dans un contexte anodin.
Imaginons par exemple que le drame n'ait pas eu lieu et que CR ait été arrêté lors d'un banal contrôle de routine.
La vue du scoubidou et de la carabine à plomb dans le coffre auraient-ils suscité chez les gendarmes une suspicion envers le conducteur du véhicule ?
Bah...., je crois que nous serions pas là à en parler!.., non?

La voiture comme 'fourre-tout'? Un coupé tout de même c'est pas un fourgon de nos jeunes actuels et puis JDV le disait l'acquisition en était récente...
Une chose à ne pas oublier sa mère était susceptible d'être du voyage, je ne sais pas qu'elle tête elle aurait fait à la vue du fouet, de la carabine et quelle stupéfaction quand son fils aurait extirpé de sa poche son cran d'arrêt au pic-nique.
La carabine était enroulée dans le peignoir entre les sièges... étonnant là aussi. C'est plus ou moins grave que de l'avoir trouver dans le coffre? Je ne retrouve pas la confection de la valise, je voudrais vérifier si le peignoir n'y fût pas glissé.

Auteur :  MICHEL62 [ 17 févr. 2010, 06:20 ]
Sujet du message : 

que voulez vous dire ?? qu'il a expressement placé ces objets ( carabine ... et ce soit disant fouet .. ) juste avant son escapade ??

Mme Mathon savait tres bien que Cr possedait une carabine a plomb depuis l'age de 10 ans

le couteau automatique dans la poche ?? ... c'est une autre histoire .

je vous invite a lire le rapport du Dr Vuillet ( medecin et expert en arme blanche a ses heures perdues ) a propos de celui ci ... ca donne pas envie de se promener 2 jours avec CE couteau dans la poche

Auteur :  Danou [ 17 févr. 2010, 10:57 ]
Sujet du message : 

Citation :
Quoiqu'il en soit Maurice (et son compagnon Gérard Bouladou) sont un peu de mauvaise foi -désolé, mais je le pense- dans leurs insistances sur cette portière gauche non bloquée.

Ils ne peuvent en effet répondre aux différents points soulevés avec d'autres sur les posts ci-dessus argumentant que la portière gauche était vraisemblablement bloquée.

Celà montre qu'ils veulent faire corroborer les faits comme ils les entendent avec leur hypothèse de culpabilité, sans prendre le besoin de critiquer ces faits à la lumière de la raison. Or ce sont les faits qui doivent être les axiomes de l'hypothèse de la conduite de Ranucci le 3 juin: il apparait vraisemblable que la portière gauche était bloquée, l'ensemble des pièces, l'argumentation, le montrent vraisemblablement.

On peut l'admettre, tout en pensant que CR est coupable en raison d'autres faits qui le font penser, c'est honnête. Mais dire non non non elle était pas bloquée, sans une argumentation qui se tienne, car sinon on voit que CR n'est plus aussi facilement le coupable, moi je trouve que c'est de la mauvaise foi.
Je suis gênée par les mêmes choses que vous, Pat.

Je comprends parfaitement qu'on puisse croire CR coupable. Si cette affaire était claire, il me semble que ça se saurait.

Mais ce qui me déplaît chez certains de ceux qui défendent la thèse de la culpabilité - mais je dois immédiatement préciser que j'éprouve la même choses chez bien des innocentistes - c'est, comme vous le dites, cette manière de vouloir absolument forcer les faits à coller avec la théorie qu'ils veulent être la bonne.

Je trouverais normal que Gérard Bouladou, par exemple, propose une explication plausible pour justifier que cette portière aurait pu ne pas être bloquée. Mais je crois savoir que les examens techniques ont permis de constater que la portière était bloquée. Dès lors, il me semble que la prudence s'impose et que Gérard Bouladou devrait au moins employer le conditionnel. Dire par exemple : "L'expérience montre qu'une portière déformée par un choc peut parfois s'ouvrir une dernière fois tout de suite après. On pourrait donc supposer que la même chose a pu se produire avec la voiture de CR, ce qui expliquerait que les Aubert aient pu le voir sortir côté conducteur".

C'est ce côté péremptoire, qui sent l'acharnement et le parti pris, qui enlève selon moi du poids et de la crédibilité à l'argumentaire de Gérard Bouladou et de certains adeptes de la culpabilité.

Page 11 sur 15 Heures au format UTC+01:00
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Limited
https://www.phpbb.com/