Nous sommes le 25 nov. 2017, 04:51

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 198 messages ]  Aller à la page Précédente 110 11 12 13 14 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 09 oct. 2005, 20:08 
Si cette carabine est toujours restée à Nice et n'a été déposée dans la voiture qu'après le pépin de Peypin, moi ça m'intéresse.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 11 oct. 2005, 19:58 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
laurence a écrit :
Thomas, bien-sûr qu'un gaillard de 20 ans peut faire taire une gamine de 8.

Il n'y a pas besoin de s'expliquer là-dessus.

Cette phrase est logique et correcte.

Pourquoi Ranucci ne la fait pas taire normalement, on va me dire sous l'effet des différents évènements qui viennent de se produire mais il a le réflexe de sortir un couteau et de s'en servir, ça ne colle pas

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 11 oct. 2005, 20:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 22:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Si je ne m'abuse, Ranucci dit avoir serré la fillette à la gorge pour la faire taire. L'examen du corps révèle-t-il des marques de doigts sur son cou ?

D'autre part on parle beaucoup du couteau mais qu'en est-il des pierres et de la branche fraîchement coupée ? Je n'ai pas souvenir que CR en parlât dans ses aveux.

Si quelqu'un pouvait m'éclairer...

Cordialement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 11 oct. 2005, 20:39 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 17:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
...je ne peux malheureusement pas vous éclairer, car je me pose moi aussi une question du même genre : a-t-on relevé sur le corps des traces en provenance du choc qu'aurait produit l'accident dans lequel la fillette est sensée avoir été projetée dans tous les sens ? Personnellement, je ne peux y croire - je veux dire à la fillette présente dans la voiture lors de l'accident qui fut tout de même assez violent - mais je me disais que si on suppose qu'elle y était, elle a bien dû avoir des bosses, des bleus ou d'éventuelles meurtrissures, blessures autres que celles infligées par le meurtrier. :idea:

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 oct. 2005, 12:18 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
Pour revenir sur le sujet de ce post, je vous livre une déclaration du commissaire CUBAYNES qui a trait à ce que les journalistes font dire à Jean RAMBLA alors que ce dernier n'a jamais parlé de Simca 1100 aux policiers. Ce document figure dans les archives INA et c'est leur transcription mot à mot.

Le journaliste : Hier, à l’heure du rapt, l’endroit était pratiquement désert. Il n’y a donc pas de témoin sauf, bien sur, le frère de la petite victime. Mais il n’a que 5 ans et, pour les policiers, c’est un témoignage assez mince.

M. CUBAYNES : « C’est un témoignage évidemment très léger. Du point de vue judiciaire, il est sans grande valeur, mais dans la mesure où il est donné d’une manière suffisamment spontanée, il a quand même une valeur d’indication intéressante. L’essentiel est de ne pas contraindre l’enfant à dire des choses qui ne lui viendraient pas directement à l’esprit.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 oct. 2005, 12:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
Pour ce qui est des traces de l'accident sur le corps de MD,je rappelle mais certains ne veulent rien entendre que CR n'a pas été blessé pas plus que M et Mme MARTINEZ. La 304 a pivoté sur elle même et est repartie dans l'autre sens.
Toutefois le docteur VUILLET a relevé lors de l'autopsie une ecchymose au tiers supérieur de la jambe droite.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 oct. 2005, 16:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 oct. 2003, 09:39
Messages : 274
Gérard B a écrit :
M. CUBAYNES : « C’est un témoignage évidemment très léger. Du point de vue judiciaire, il est sans grande valeur, mais dans la mesure où il est donné d’une manière suffisamment spontanée, il a quand même une valeur d’indication intéressante. L’essentiel est de ne pas contraindre l’enfant à dire des choses qui ne lui viendraient pas directement à l’esprit.


C'est une phrase qui ne veut rien, ou alors, tout et son contraire ! C'est très léger donc aucune valeur, mais comme c'est spontanée, c'est qd même intéressant, mais à prendre avec des pincettes, hein ;o)

Difficile de tirer une conclusion de ceci en tout cas..


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 oct. 2005, 18:13 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
Je suis étonné que vous n'arriviez pas à trouver quelque chose dans cette déclaration en faveur de RANUCCI. On faiblit, on faiblit....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 oct. 2005, 18:50 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
Sebast, je croyais qu'en tant qu'avocat de 1ère zone, vous comprendriez
ce que veut dire la dernière phrase de M;CUBAYNES.
Je suis déçu et je vous abandonne définitivement.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 16 oct. 2005, 11:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2004, 10:57
Messages : 443
Eh bien, on en est toujours à peu près au même point, je vois. Aux mêmes points. On parle toujours de cette phrase de la voix calme et fluette de MD, entendue par l'intègre et vertueuse Aline Aubert, comme moi j'entends distinctement, quand j'ouvre ma fenêtre, ce que dit un boucher à son client dans une rue de Pékin. Et puis cette histoire de carabine, Ranucci est très stupide et très zen, d'accord, il sait qu'on l'a vu avec la petite, qu'on a le numéro de sa voiture, mais il ne s'affole pas, il laisse le corps presque en vue, le pantalon dans le coffre, bon, d'accord, mais alors laisser une carabine sur le plancher, là, il n'est plus seulement stupide et zen, c'est carrément le fils de Bécassine et du Dalaï Lama.

En gros, rien ne bouge. Mais ça fait du bien, ça donne l'impression de revenir à la maison après un long voyage.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 18 oct. 2005, 00:25 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Carmencita a écrit :
D'autre part on parle beaucoup du couteau mais qu'en est-il des pierres et de la branche fraîchement coupée ? Je n'ai pas souvenir que CR en parlât dans ses aveux.

...j'ai ouvert ce couteau en appuyant sur le bouton et j'ai frappé la petite à plusieurs reprises. A partir de cet instant, je n'ai plus rien vu et je ne savais plu ce que je faisais. Je ne me souviens pas de ce que j'ai fait du corps, je ne sais pas si je l'ai traînée par terre. Je ne souviens cependant que j'ai arraché des branches, plus précisément des épineux, avec lesquelles j'ai recouvert le corps...

...J'affirme, ou plus exactement je ne me souviens pas d'avoir frappé sur le crâne de l'enfant avec une pierre. Par contre, je me souviens d'avoir fortement secoué la fillette avec une main, il est possible qu'elle se soit cognée contre le sol au moment où je l'ai secouée, alors qu'elle était allongée par terre...

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 18 oct. 2005, 00:27 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Gérard B a écrit :
L’essentiel est de ne pas contraindre l’enfant à dire des choses qui ne lui viendraient pas directement à l’esprit.

Est-ce que ça vaut pour le tapissage de Ranucci et la reconnaissance de la voiture à l'Evéché?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 18 oct. 2005, 14:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2004, 10:57
Messages : 443
Il est tout de même très intéressant de constater que, dans les aveux qui concernent le meurtre (comme d'ailleurs dans ceux qui concernent d'autres moments de l'affaire, mais là c'est vraiment flagrant), le présumé assassin ne se souvient que de ce que tout le monde (du moins tout le monde au commissariat) sait. Il y a toute une partie extrêmement floue, et toute une partie extrêmement précise, trop précise (j'ai appuyé sur le bouton, plus précisément des épineux, etc...) Ranucci donne des détails très impressionnants (ça ne peut être que lui !), mais lesquels ? La petite a été tuée avec un couteau "automatique", elle a été frappée à plusieurs reprises, son cadavre était recouvert d'épineux, elle a une blessure au crâne (le présumé assassin ne se souvient pas du tout de ce qui s'est passé à partir du moment où il a sorti son couteau, sauf de l'avoir "fortement secouée avec une main"). Il ne se souvient de rien, sauf de ce que les policiers savent. De tout ce que les policiers savent. Ce n'est pas un peu dommage ? S'il se souvenait de l'avoir traînée d'un endroit à un autre, ou de la manière dont elle s'est débattue, ou de l'endroit où il a porté le premier coup de couteau, par exemple, je ne sais pas, ce ne serait pas plus mal, non ?
Pour moi, ces aveux, dans le fossé flagrant entre ce dont il se souvient et ce dont il ne se souvient pas, sont très parlants, mais pas dans le sens où l'espéraient les policiers.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 18 oct. 2005, 17:09 
Tout a fait exact. Moi aussi je trouve ces aveux " trop " parfait. Il ne manque que le principal en fait, des éléments que seul le coupable pouvaient connaitre. A priori, mais peut etre que je me trompe, je n'ai lu nulle part des détails qui pourraient nous faire penser : ha ouais, ça effectivement, lui seul pouvait le savoir. Quelqu'un avait dit ici meme je crois ( Gihel peut etre ? ) que par exemple, lors du fameux arret pause cigarette, si Ranucci avait dit dans ses aveux : " la petite m'a parlé de sa tante Maria et de ses cousins untel ou untel qu'elle voyait tous les ans en vacances en Espagne, ça, ç'aurait été des aveux étayés et circonstanciés. Je ne crois pas que ce soit le cas.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 18 oct. 2005, 17:18 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 17:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Me Jean-François Le Forsonney déclare lui-même qu'il n'a jamais entendu Ranucci lui raconter le meurtre en détails, dans quelles circonstances, comment, pourquoi...?

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 198 messages ]  Aller à la page Précédente 110 11 12 13 14 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com