Nous sommes le 21 nov. 2017, 07:21

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 125 messages ]  Aller à la page Précédente 14 5 6 7 8 9 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 mars 2007, 14:50 
didi a écrit :
[webrider]"Il n'a pas fait attention, il était ébloui, les 2 voitures se ressemblent ", nous assène G.Bouladou pour nous faire avaler qu'un carrossier pourrait se tromper en identifiant un modèle de voiture...

[didi] Plutôt que d'accuser webrider de "mensonge" lorsqu'il déclare que M Bouladou nous "assène" les dires de M Spinelli

Je maintiens que, sur ce point, webrider est d'une entière mauvaise foi (ce qui m'étonne d'ailleurs).

"G.Bouladou pour nous faire avaler qu'un carrossier pourrait se tromper" : mensonge. Ce n'est pas G.Bouladou qui essaye de nous le faire avaler, c'est le carrossier lui même qui le dit.

didi a écrit :
Qui ment dans cette affaire ?


Je peux vous donner mon point de vue : PERSONNE NE MENT volontairement, sauf parfois C.Ranucci (mais je le comprends). Certains se trompent, nobody is perfect.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 mars 2007, 15:04 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
soryu a écrit :
[...]
Alors on peut penser tout ce qu'on veut sur ce témoignage tardif, sur sa crédibilité, etc.
Mais dire que G.Bouladou ASSENE est un MENSONGE.


"Asséner" : affirmer avec force une opinion (Larousse). Ce n'est pas un crime. Il m'arrive d'asséner une opinion aussi. Par exemple : mon opinion est que GBouladou nous assène son opinion.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 mars 2007, 15:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
didi a écrit :
[...]

Rien que le soleil dans les yeux de M Spinelli est en soi un "mensonge" puisqu'il a été prouvé que ce ne pouvait pas être le cas.


Sur ce point, GBouladou donne une réponse très précise dans son interview, qui vient dêtre mise en ligne. Il va falloir y revenir dans le fil concerné.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 mars 2007, 15:11 
webrider a écrit :
[...]

Sur ce point, GBouladou donne une réponse très précise dans son interview, qui vient dêtre mise en ligne. Il va falloir y revenir dans le fil concerné.


il faudrait refaire l'expérience si possible début juin 2007.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 mars 2007, 15:15 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
J'avoue que pour le moment, je n'ai fait que le survoler, je ne l'ai pas encore étudier

Je m'emballe moi aussi

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 mars 2007, 15:32 
webrider a écrit :
[...]

"Asséner" : affirmer avec force une opinion (Larousse). Ce n'est pas un crime. Il m'arrive d'asséner une opinion aussi. Par exemple : mon opinion est que GBouladou nous assène son opinion.

Mais non, webrider, pas d'accord.
Vous nous faites croire que G.Bouladou nous assène son opinion à lui. Mais pas du tout ! C'est celle de M.Spinelli.
Ce n'est pas Gérard Bouladou qui essaye de nous faire gober un truc, c'est le carrossier qui le dit explicitement :

Spinelli a écrit :
vous confondez facilement une Simca 1100 avec un coupé Peugeot 304, vus de l'arrière etc


Cela dit, on peut discuter, mais à condition que ce soit sur des bases saines.

J'ai été surpris, webrider, que vous nous...asséniez cette version déformée. Les témoignages ES (du 5 et 6 Juin) sont très importants comme éléments de doute, raison de plus de rester objectif.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 mars 2007, 15:37 
webrider a écrit :
[Rien que le soleil dans les yeux de M Spinelli est en soi un "mensonge" puisqu'il a été prouvé que ce ne pouvait pas être le cas]

Sur ce point, GBouladou donne une réponse très précise dans son interview, qui vient dêtre mise en ligne. Il va falloir y revenir dans le fil concerné.

Cet argument, qui est de Spinelli et non pas de Boudalou, me parait plutot vasouillard, et ne vaut pas la peine d'être examiné (opinion personnelle).


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 mars 2007, 16:23 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
soryu a écrit :
[...]
Cet argument, qui est de Spinelli et non pas de Boudalou, me parait plutot vasouillard, et ne vaut pas la peine d'être examiné (opinion personnelle).


Quand je dis que M.Bouladou nous assène son opinion, je parle de son argumentation en général, pas seulement du témoignage Spinelli. Je l'ai insuffisamment précisé.

C'est un peu inévitable : il veut que les lecteurs comprennent que Ranucci est coupable, puisqu'il n'y a pas de preuve qui puisse entrainer la simple constatation de son implication dans ces deux crimes... donc il insiste lourdement : "E.Spinelli ne reconnut pas l'auteur des faits qui lui fut présenté au milieu d'autres inspecteurs " -2eme livre p.78-
"Jean Rambla n'avait pas fait attention au visage de Ranucci" (question 42 de son interview)... Toute son argumentation est sur une forme : Ranucci est coupable, et il faut que vous le compreniez bien...

Pour revenir au témoignage sur l'enlèvement:

Si vous voulez lire du vrai Spinelli, pur et exempt de pression, prenez ce qu'il a déclaré le 5 juin. Il n'exprime pas alors le moindre doute sur la voiture. Evidemment on ne lui demande rien, la chasse à la 304 n'est pas encore donnée officielle.

Les doutes apparaissent dans la seconde déposition, puisqu'on part désormais de le certitude que la petite est partie en 304, donc des doutes apparaissent dans la déposition sur le type de voiture. E.Spinelli refuse de signer en l'état, mais le mal est fait, malgrè une rectification qu'on sent laborieusement négociée.

Pour G.Bouladou, ça devient p.81 :

-il avait vu la scène de loin
- il n'y avait pas fait attention
- il avait vu la voiture des 3/4 arrière. or il est bien établi, et ce sera montré sur photographies au cours du procès, que les deux voitures se ressemblent beaucoup à l'arrière."


Evaporée la rectification imposée par M.Spinelli, dont la compétence à identifier un véhicule se trouve réduite à celle de tout un chacun.

Donc, voila... je ne marche pas ...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 mars 2007, 23:09 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 févr. 2007, 03:28
Messages : 336
Henri a écrit :
[...]
Il s'agit d'une ironie involontaire dont je ne vois pas où tu la perçois ni où tu l'aperçois d'ailleurs :wink:


Ah, désolé...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 mars 2007, 23:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 févr. 2007, 03:28
Messages : 336
- il n'y avait pas fait attention

Cette phrase revient souvent dans cette affaire...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 05 mars 2007, 08:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 janv. 2007, 23:55
Messages : 35
Je suis désolé, mais encore une fois il est impossible de confondre une simca 1100 et un coupé 304 surtout pour un carossier.
Pour moi ça revient à confondre de nos jours une mégane à une 307.
La théorie du 3/4 arrière à 40m, c'est pour moi de la manipulation.
Sur ce point, encore une fois la défense n'a pas été à la hauteur!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 05 mars 2007, 08:40 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3530
deep-alvin a écrit :
[...]

Ah, désolé...

Pas grave ... c'est pour toutes les fois où l'ironie est volontaire :wink:

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 05 mars 2007, 10:48 
webrider a écrit :
Evaporée la rectification imposée par M.Spinelli, dont la compétence à identifier un véhicule se trouve réduite à celle de tout un chacun.

Donc, voila... je ne marche pas ...

Vous faites ce que vous reprochez (à tort ou à raison) à G.Bouladou. Vous assénez (!) dès le départ que les policiers ont influencé les témoignages de ES.

Cette affirmation est gratuite. M.Spinelli s'est peut-être rendu compte que la confusion était possible. C'est d'ailleurs ce qu'il dira constamment ensuite, au procès, à l'interview.

Je peux vous certifier que, à l'époque, j'ai fait cette confusion. J'étais assez "bagnoles", Auto-Journal etc, et on voyait très peu de coupés 304, pas mal de Simca 1100. La confusion est possible, et la meilleure preuve, webrider, c'est qu'un carrossier vous le dit et vous le répète.

Par ailleurs, vous donnez à la rectification de M.Spinelli, qui est un peu bizarre A PREMIERE VUE (il n'avait qu'à changer sa déposition tout bêtement, non ?), mais qui est un FAIT, vous en donnez une INTERPRETATION qui elle, n'est pas un fait, mais une OPINION.

Je suppose que vous êtes "inno", mais pas au point où la passion paralyse toute réflexion comme chez Gilles Perrault.

Vous allez peut-être sauter au plafond : accrochez votre ceinture.

Car il y a une autre interprétation possible, et plus vraisemblable.

C'est que M.Spinelli veuille transmettre le message suivant : je vous ai dit, persiste et signe, que la confusion est possible. Je tiens à preciser que moi, mécanicien, si je peux faire cette confusion, alors vous pensez bien que n'importe qui d'autre, connaissant moins les types de voitures, est capable de la faire aussi.

Du coup on comprend mieux le pourquoi de cette rectification, qui est un peu incompréhensible autrement. Car je répète qu'il pouvait tout simplement MODIFIER sa déposition avant de la signer, ou demander à la recommencer etc.

Evidemment Gilles Perrault, aveugle, fonce tête baissée sur la seule idée qu'il est capable d'avoir : les policiers ont voulu influencer ES, mais celui-ci a eu un sursaut de lucidité.
Pour Gilles Perrault, il ne faut SURTOUT PAS toucher à la Simca 1100 du 1er témoignage : c'est un des piliers majeurs (le seul ?) de sa thèse...

webrider, ne voyez vous pas que tout l'édifice est en train de s'écrouler ? Il ne tient que par la peinture (le talent littéraire de Gilles Perrault).Fuyez, fuyez...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 05 mars 2007, 15:46 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 14:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
soryu a écrit :
webrider a écrit :
Evaporée la rectification imposée par M.Spinelli, dont la compétence à identifier un véhicule se trouve réduite à celle de tout un chacun.

Donc, voila... je ne marche pas ...

Vous faites ce que vous reprochez (à tort ou à raison) à G.Bouladou. Vous assénez (!) dès le départ que les policiers ont influencé les témoignages de ES.

Cette affirmation est gratuite. M.Spinelli s'est peut-être rendu compte que la confusion était possible. C'est d'ailleurs ce qu'il dira constamment ensuite, au procès, à l'interview.

Je peux vous certifier que, à l'époque, j'ai fait cette confusion. J'étais assez "bagnoles", Auto-Journal etc, et on voyait très peu de coupés 304, pas mal de Simca 1100. La confusion est possible, et la meilleure preuve, webrider, c'est qu'un carrossier vous le dit et vous le répète.

Par ailleurs, vous donnez à la rectification de M.Spinelli, qui est un peu bizarre A PREMIERE VUE (il n'avait qu'à changer sa déposition tout bêtement, non ?), mais qui est un FAIT, vous en donnez une INTERPRETATION qui elle, n'est pas un fait, mais une OPINION.

Je suppose que vous êtes "inno", mais pas au point où la passion paralyse toute réflexion comme chez Gilles Perrault.

Vous allez peut-être sauter au plafond : accrochez votre ceinture.

Car il y a une autre interprétation possible, et plus vraisemblable.

C'est que M.Spinelli veuille transmettre le message suivant : je vous ai dit, persiste et signe, que la confusion est possible. Je tiens à preciser que moi, mécanicien, si je peux faire cette confusion, alors vous pensez bien que n'importe qui d'autre, connaissant moins les types de voitures, est capable de la faire aussi.

Du coup on comprend mieux le pourquoi de cette rectification, qui est un peu incompréhensible autrement. Car je répète qu'il pouvait tout simplement MODIFIER sa déposition avant de la signer, ou demander à la recommencer etc.

Evidemment Gilles Perrault, aveugle, fonce tête baissée sur la seule idée qu'il est capable d'avoir : les policiers ont voulu influencer ES, mais celui-ci a eu un sursaut de lucidité.
Pour Gilles Perrault, il ne faut SURTOUT PAS toucher à la Simca 1100 du 1er témoignage : c'est un des piliers majeurs (le seul ?) de sa thèse...

webrider, ne voyez vous pas que tout l'édifice est en train de s'écrouler ? Il ne tient que par la peinture (le talent littéraire de Gilles Perrault).Fuyez, fuyez...


Je ne peux que vous contredire Soryu, et j'en suis vraiment désolé. Voyez-vous, je suis un des professionnels de l'automobile de ce forum, et, peut-être l'une des premières motivations qui m'a poussé à devenir membre, c'est pour expliquer que M. Spinelli n'a pas pu se tromper. Et oui, j'en avais assez de lire sans arrêt qu'une 1100 et un coupé 304, c'était pareil, par des gens (excusez-moi) qui n'avait aucune compétence pour se mettre dans la situation du témoin.

Il y a beaucoup trop de raisons dans les faits et les déclarations que nous savons de croire que cette confusion est impossible pour qu'il y ait débat. Je vais donc essayer d'être synthétique.

- c'est essentiel, mais une coupé 304 ne ressemble pas à une Simca 1100. Je le sais, et je n'ai pourtant que 23 ans... Je n'ai pas besoin d'avoir vécu l'époque pour constater ce point précis. Je pourrais si vous le désirez revenir longuement sur les différences existantes entre les deux modèles de 3/4 arrière. J'ai également relevé à plusieurs reprises que l'époque ne voyaient que deux modèles de ce type se ressembler : la 1100 et la R16, deux véhicules innovants pour l'époque, avec leur architecture deux volumes et demi...

- M. Spinelli n'a pas pu avoir le soleil dans les yeux, Joaquin l'a démontré en allant sur les lieux à la même heure... Le soleil était dans son dos. Je ne pense pas que les astres aient évolué à ce point en 30 ans...

- Là où une 1100 était un modèle extrêmement populaire et répandu, le coupé 304 était plutôt confidentiel. La rareté fait remarquer une voiture, elle ne fait pas la confondre, enfin, pas pour un oeil averti. Une raison de plus pour que la recconnaissance de M. Spinelli se fasse sans ambiguité.

- Le marché automobile de 1974 n'est pas celui de 2007. Exit les marques étrangères, les voitures françaises sont reines. De même, on compte 3 ou 4 modèles maximum chez chaque constructeurs, quand on en compte 13 aujourd'hui chez Renault. Sans compter les désormais nombreuses Opel, Volkswagen, Ford, Toyota et autres. En 1974, qu'est-ce qu'on a? Citroën, Peugeot, Renault, Simca, et quelques Panhard encore roulantes. Pour le reste, une minorité de Coccinelle et de Mini, véhicules assez singuliers tout de même.

- La mention ajoutée par M. Spinelli dans sa déposition "je précise que je suis carrossier de métier, et que je connais parfaitement tous les types de voitures", renforce le sentiment qu'il était sûr de lui. On n'affirme pas une telle chose si on pense que l'on peut se tromper. On n'affirme pas une telle chose si on n'a pas bien vu, ou si on n'est pas sûr de soi. Cette phrase décrédibilise l'hypothétique erreur de reconnaissance de M. Spinelli.

Alors, que reste-t-il de l'accusation face à ce témoignage??? Excellente question cher Watson, l'heure de la scène et la position de la voiture ne concorde pas avec les constations. 10h50 c'est trop tôt, et la 1100 vue par le témoin était côté rue, et pas en face des garages. Donc il est envisageable que la scène vue par M. Spinelli n'ait rien à voir avec l'enlèvement. Que l'accusation se serve de ça, d'accord... Mais pas de l'erreur assez improbable sur l'identification de la voiture.

Je suis professionnel, les voitures, c'est mon métier, c'est ma manière de gagner ma vie. Tout comme un médecin ne se trompera pas si on lui présente deux os, moi, je ne me trompe pas sur une voiture... tout comme M. Spinelli.

_________________
Parce qu'ils n'ont pas été partisans, les jurés ne sont pas responsables de la débacle de 1976.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 05 mars 2007, 15:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3530
Jayce a écrit :
- M. Spinelli n'a pas pu avoir le soleil dans les yeux, Joaquin l'a démontré en allant sur les lieux à la même heure... Le soleil était dans son dos. Je ne pense pas que les astres aient évolué à ce point en 30 ans...

Et Space JM, un culpabiliste tout ce qu'il y a de plus convaincu, avait déjà fait la même constatation auparavant et avait eu l'honnêteté et la bonne foi de le rapporter ici.
Les culpabilistes se suivent et ne se ressemblent pas !

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 125 messages ]  Aller à la page Précédente 14 5 6 7 8 9 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com