Nous sommes le 29 sept. 2020, 08:15

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 125 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 79 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 mars 2007, 14:53 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
Citation :
Citation :
La première mise en circulation de la 304, et en 1973 la lettre "S" était fixait a l'arrière de la voiture de plus je crois qu'il y avait des feux de recule indépendant, donc il y a de forte chance que se ne soit pas une "S
Il semble que le coupé 304 soit apparu pour le millésime 1970 (juillet 1969) et que la version S soit apparue en mars 1972. Mais effectivement, il y a peu de chances qu'il s'agisse d'une S...

Je viens de m'apercevoir de mon oubli jayce je parlait évidemment de la 304 de ranucci, de sa premier mise en circulation pas de la 304 coupé en général

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 mars 2007, 14:59 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Attendez, quelque chose m'échappe.
Bruno dit que la première mise en circulation de la 304 de Ranucci date de 1973 et Jayce dit que la version S est apparue en mars 1972.
Il n'y a pas un problème ?
Ou alors, les deux modèles ont été commercialisés en même temps ?

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 mars 2007, 15:01 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Ce dont on peut rêver c'est de retrouver les personnes qui ont vendu la 304 d'occasion à Mme Mathon pour savoir si oui ou non cette voiture était équipée de sièges rabattables en couchettes.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 mars 2007, 00:11 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 févr. 2007, 03:28
Messages : 336
Citation :
Salut Deep-alvin,
Sais-tu si les sièges avant du coupé 304 peuvent être rabattus vers l'arrière en couchettes ?
Dans l'affirmative, comment faut-il procéder et combien de temps faut-il pour rabattre les deux sièges ?
Merci.
Salut Henri,

Ta colle bien que ponctuée d'ironie est de bon aloi.

Il est néanmoins vrai qu'un véhicule de type " coupé " possédant une banquette arrière destinée à une assise est forcément équipé d'un système permettant l'accès à celle-ci.

Mais si tu souhaites obtenir des réponses aux questions que tu poses, je t'invite à contacter sans délais les divers clubs Peugeot consacrés aux modèles de la marque.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 mars 2007, 06:04 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 févr. 2007, 03:28
Messages : 336
Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 mars 2007, 08:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 janv. 2007, 23:55
Messages : 35
tout de même a 40 m, les deux voitures ne se confondent pas. Les feux arrières ne sont pas du tout pareils. La forme de l'arrière des véhicule est tout de même différent surtout si on les voit de 3/4 arrière!!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 mars 2007, 09:24 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 14:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
Citation :
[...]

Salut Henri,

Ta colle bien que ponctuée d'ironie est de bon aloi.

Il est néanmoins vrai qu'un véhicule de type " coupé " possédant une banquette arrière destinée à une assise est forcément équipé d'un système permettant l'accès à celle-ci.

Mais si tu souhaites obtenir des réponses aux questions que tu poses, je t'invite à contacter sans délais les divers clubs Peugeot consacrés aux modèles de la marque.
Je ne vous suit pas... L'accès à l'arrière par le basculement des dossiers n'a pas grand chose à voir avec le système "couchette" évoqué par Henri...

_________________
Parce qu'ils n'ont pas été partisans, les jurés ne sont pas responsables de la débacle de 1976.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 mars 2007, 09:37 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 14:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
Citation :
Attendez, quelque chose m'échappe.
Bruno dit que la première mise en circulation de la 304 de Ranucci date de 1973 et Jayce dit que la version S est apparue en mars 1972.
Il n'y a pas un problème ?
Ou alors, les deux modèles ont été commercialisés en même temps ?
Les 304 Coupé et 304 Coupé "S" ont été commercialisés simultanément de 1972 à 1975, date à laquelle la série "S" est restée la seule version disponible.

Pour la version de Ranucci, il semble que ce soit une version classique. En effet, les photos disponibles dans la galerie montre l'absence d'appuie-tête avants et de feux de recul. De même, la logique voudrait qu'en tant que jeune conducteur, Ranucci ne puisse pas assurer une version "S", plus puissante.

Enfin, je n'ai trouvé aucun élément qui pourrait faire croire que le système couchette était de série sur la version "S". Tous mes interlocuteurs me disent que c'était une option, et peu diffusée de surcroît.

_________________
Parce qu'ils n'ont pas été partisans, les jurés ne sont pas responsables de la débacle de 1976.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 mars 2007, 11:52 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Citation :
[...]

Salut Henri,

Ta colle bien que ponctuée d'ironie est de bon aloi.

Il est néanmoins vrai qu'un véhicule de type " coupé " possédant une banquette arrière destinée à une assise est forcément équipé d'un système permettant l'accès à celle-ci.

Mais si tu souhaites obtenir des réponses aux questions que tu poses, je t'invite à contacter sans délais les divers clubs Peugeot consacrés aux modèles de la marque.
Il s'agit d'une ironie involontaire dont je ne vois pas où tu la perçois ni où tu l'aperçois d'ailleurs :wink:

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 mars 2007, 13:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
tout de même a 40 m, les deux voitures ne se confondent pas. Les feux arrières ne sont pas du tout pareils. La forme de l'arrière des véhicule est tout de même différent surtout si on les voit de 3/4 arrière!!
Et pourtant... AU Procès d'Aix, pendant que M.Spinelli carrossier rue des Linots, témoin de l'enlèvement, ignoré par la juge d'instruction, cité par la Défense, témoignait sur ce sujet, on faisait circuler parmi les jurés les clichés de la S1100 et du coupé P304 pour leur démontrer, à eux qui étaient profanes, comment un professionnel pouvait se tromper ...

"Il n'a pas fait attention, il était ébloui, les 2 voitures se ressemblent ", nous assène G.Bouladou pour nous faire avaler qu'un carrossier pourrait se tromper en identifiant un modèle de voiture...

Le seul enjeu de cette querelle, qui se retrouve dans la mise à l'écart du témoignage de Jean Rambla, est de rendre plausible l'accusation d'enlèvement à l'encontre de CRanucci.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 mars 2007, 17:48 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 18 août 2006, 14:30
Messages : 1383
Localisation : Dreux
Citation :
[...]

Et pourtant... AU Procès d'Aix, pendant que M.Spinelli carrossier rue des Linots, témoin de l'enlèvement, ignoré par la juge d'instruction, cité par la Défense, témoignait sur ce sujet, on faisait circuler parmi les jurés les clichés de la S1100 et du coupé P304 pour leur démontrer, à eux qui étaient profanes, comment un professionnel pouvait se tromper ...

"Il n'a pas fait attention, il était ébloui, les 2 voitures se ressemblent ", nous assène G.Bouladou pour nous faire avaler qu'un carrossier pourrait se tromper en identifiant un modèle de voiture...

Le seul enjeu de cette querelle, qui se retrouve dans la mise à l'écart du témoignage de Jean Rambla, est de rendre plausible l'accusation d'enlèvement à l'encontre de CRanucci.
Je suis d'accord cher Webrider, d'autant que ces "arguments" décrédibilise l'accusation. Car, en fonction des détails fournis par M. Spinelli, ce n'est pas la reconnaissance de la voiture qui pose un doute, mais bel et bien le fait de savoir si la scène qu'il a vu est bien celle du rapt. Car les éléments de doute à ce sujet existent... Bien plus que ceux qui pourraient semer le doute sur une erreur d'appréciation du témoin sur la reconnaissance de la voiture.

_________________
Parce qu'ils n'ont pas été partisans, les jurés ne sont pas responsables de la débacle de 1976.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 mars 2007, 09:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
[...]

Je suis d'accord cher Webrider, d'autant que ces "arguments" décrédibilise l'accusation. Car, en fonction des détails fournis par M. Spinelli, ce n'est pas la reconnaissance de la voiture qui pose un doute, mais bel et bien le fait de savoir si la scène qu'il a vu est bien celle du rapt. Car les éléments de doute à ce sujet existent... Bien plus que ceux qui pourraient semer le doute sur une erreur d'appréciation du témoin sur la reconnaissance de la voiture.
M.Spinelli a été entendu pour le 2eme fois le 6 juin 74 vers midi à l'Evêché. 1) On a essayé de lui faire signer qu'il avait pu confondre la P304 avec la S1100...
2) Il a refusé de signer en l'état et a fait rajouter qu'en tant que carrossier il connaissait pârfaitement toutes les marques de voitures.
3) mais pour ne pas en rester là, il rajoute " le jour de la Pentecôte (sic) je n'ai vu que l'arrière du véhicule..."... on sent la discussion et la négociation...

Mais "il ne reconnut pas l'auteur de l'enlèvement qui lui fut présenté au milieu d'autres (sic) inspecteurs" (G.Bouladou, p.78 livre n°2)

On ne reparlera plus de M.Spinelli avant le procès, où son témoignage sera minimisé... Madame le juge d'instruction ne l'aura jamais vu...

Alors, désormais, on fait planer une nouvelle interrogation... Et si ce n'était pas l'enlèvement qu'il a vu ... Le problème est que M.Spinelli a indiqué qu'il avait reconnu la petite, qu'il la connaissait... (G.Bouladou, P.306)... Mais ce n'est pas dans la procédure !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 mars 2007, 11:58 
Citation :
"Il n'a pas fait attention, il était ébloui, les 2 voitures se ressemblent ", nous assène G.Bouladou pour nous faire avaler qu'un carrossier pourrait se tromper en identifiant un modèle de voiture...

Le seul enjeu de cette querelle [...]
C'est moi qui souligne.
Ce n'est pas avec ce genre de mauvaise foi que la querelle va se résoudre. Ce n'est pas G.Bouladou qui "assène" ça, c'est M.SPINELLI LUI-MEME. Voici ce que dit M.SPINELLI à G.Bouladou (interview) :
Citation :
Moi, je vais vous parler franchement. Je suis passé au tribuinal deux jours. Ils ont montré des photos. Comme je me trouvais, avec le soleil dans les yeux, avec une histoire qui ne me regarde pas, j'ai vu rentrer une fillette dans la voiture.
Vous confondez facilement une Simca 1100 avec un coupé Peugeot 304, vus de l'arrière et de même couleur. Les feux sont rectangulaires.
Vous la prenez de biais, comme ça, avec le soleil dans les yeux. Mais pour une histoire [...] qui ne vous regarde pas. Eh bien vous voyez, vous n'y faites pas attention et vous pouvez vous tromper.
Alors on peut penser tout ce qu'on veut sur ce témoignage tardif, sur sa crédibilité, etc.

Mais dire que G.Bouladou ASSENE est un MENSONGE.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 mars 2007, 12:19 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :
[...]
Alors on peut penser tout ce qu'on veut sur ce témoignage tardif, sur sa crédibilité, etc.

Mais dire que G.Bouladou ASSENE est un MENSONGE.
Qui ment dans cette affaire ?

Plutôt que d'accuser webrider de "mensonge" lorsqu'il déclare que M Bouladou nous "assène" les dires de M Spinelli, il serait plus utile de rescenser les "mensonges" des protagonistes de cette affaire.

Rien que le soleil dans les yeux de M Spinelli est en soi un "mensonge" puisqu'il a été prouvé que ce ne pouvait pas être le cas.

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 04 mars 2007, 13:11 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
Citation :
Plutôt que d'accuser webrider de "mensonge" lorsqu'il déclare que M Bouladou nous "assène" les dires de M Spinelli, il serait plus utile de rescenser les "mensonges" des protagonistes de cette affaire.
Rien que le soleil dans les yeux de M Spinelli est en soi un "mensonge" puisqu'il a été prouvé que ce ne pouvait pas être le cas.
Et puits lui donnait l'âge de 6 ans, la, personnes ne l' auraient crus

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 125 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 79 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com