Nous sommes le 24 nov. 2017, 10:23

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 125 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 59 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Le coupé 304
Message non luMessage posté... : 11 juil. 2004, 10:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2004, 10:57
Messages : 443
J'ai vu la semaine dernière un coupé 304 dans Paris. Quand on se représente l'accident à la Pomme, on a plus ou moins tendance à imaginer une voiture un peu comme celles que l'on connaît aujourd'hui. Or ce n'est absolument pas le cas de cette 304. Elle est très basse, petite, les vitres sont absolument transparentes et "plates" (pas bombées, il n'y a aucun reflet dessus, je veux dire), et en regardant cette 304 à quelques mètres de moi, je voyais tout l'intérieur, très nettement, et je me disais : il est complètement impossible qu'un enfant se soit trouvé dedans (ou alors, vraiment, allongé par terre) sans que les Martinez l'ait remarqué. Même lors d'un choc assez violent et dans un labs de temps très court. Ce n'est pas comme si on avait un accident avec une Golf ou une 205 ou je ne sais quoi. On voit l'intérieur comme si on croisait une auto-tamponneuse, presque. Je regardais cette voiture et je me disais, avec certitude, que s'il y avait eu quoi que ce soit à l'intérieur, ça aurait sauté aux yeux de n'importe qui.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 13 juil. 2004, 22:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 nov. 2003, 22:38
Messages : 222
Philippe,

Je suis entièrement d'accord avec toi sur le début de ton message.
Notamment les vitrages bruts (non teintés) et la forme en général, basse petite. On la transperce étonnament de la vue cette 304 ! Etonnament !
(Avec au moins autant d'étonnement que de s'apercevoir qu'une personne qui s'intéresse à l'affaire depuis tant de temps et qui se désespère d'y progresser n'ait jamais vu une 304 jusqu'à lors... :lol: )

Voilà un premier point positif de se rapprocher au plus près de la réalité des choses, et pas seulement "imaginer les choses" de loin. Sinon, on ne progresse pas et on a l'impression de faire du sur-place, alors qu'elle avance à pas de géant cette affaire si on s'y mets vraiment (et jamais personne ne s'y est mis vraiment en fait, cela peut paraitre fou, mais c'est la stricte réalité!)

Par contre, pour la suite de ton message, tu vas, il me semble, un peu trop vite...
Je t'enjoins à prendre une 304, de placer un homme de 1m75 au volant, de placer une fillette de 8 ans de 1m30 sur le siège avant droit, et d'arriver avec un véhicule en perpendiculaire sur cette 304, avec le souci principal d'éviter cette voiture qui passe devant ton nez et dont tu sais déjà que la collision tant redoutée va être inévitable, et que ton seul impératif c'est d'essayer d'éviter cette chose qui se propulse devant toi et te coupe la route. Je ne suis pas sur DU TOUT que tu verras/remarqueras dans ce cas ne serait-ce que qu'un bout d'oreille de la fillette derrière le conducteur (et encore une fois, prends bien une 304, pas autre chose, faut être dans le réel, pas l'imaginaire, et les sièges des 304, faut savoir comment c'est fait et enfoncé bien bas).
Ensuite, tu reprends les mêmes, après l'accident et le demi-tour de la 304 redémarrant pour s'enfuir, et la R16 qui a, après l'impact, continué à avancer. Et là en recréant la situation, tu verras que Martinez avait le même angle de vision perpendiculaire à la voiture, avec le conducteur en premier plan et le passager (éventuel) masqué derrière.
Tu peux même continuer plus loin, et confronter à ce que dit Martinez (en substance, à 50 m, je vois la figure de l'homme effrayé), et voir quelle aurait été la vision de la scène avec une fillette à l'avant droit, ...si on aurait pu la voir... (il me semble que je l'ai déjà dit, mais je le rapelle, la voiture de Martinez ne s'est pas arrêtée sur l'endroit même du carrefour, mais a continué un peu, comme d'ailleurs on peut le voir sur les photos de la reconstitution).
En bref, si tu veux vraiment avancer dans l'affaire, faut aller au bout des choses, et reconstituer cela, et j'espère que tu pourra le faire pour me donner tes conclusions... Le reste ne sert à rien, sinon à palabrer dans le vide.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 13 juil. 2004, 23:20 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Je note deux choses : l'aspect bas des coupés, qui fait qu'il ne peut pas se confondre avec une simca si facilement, aussi que les sièges sont bas et qu'on pourrait donc faire basculer un corps sur la banquette arrière.

Une autre chose à vérifier, ce serait si un homme étendu sur le siège passager peut passer inaperçu à quelqu'un qui observe la voiture de quelques mètres.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 13 juil. 2004, 23:49 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 nov. 2003, 22:38
Messages : 222
on peut tenter.......

Mais bon, à partir du moment où Alain Aubert fait tout le tour de la voiture en regardant dedans, et n'y voit absolument aucune personne, je crois que l'affaire est close, non ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 13 juil. 2004, 23:56 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
C'est ce qu'il dit (il faut voir quand d'ailleurs). Et quand on regarde ses premiers témoignages (je considère que ce qui se passe dans le bureau d'Alessandra n'est plus acceptable...) on s'aperçoit qu'il ne s'est pas vraiment approché de la voiture.

Donc pour moi l'affaire n'est pas du tout, mais alors pas du tout close.

Et je ne comprends pas pourquoi Ranucci dit à ses avocats qu'il s'est endormi au volant après s'être arrêté au bord de la route. Si vraiment il s'était agi de se cacher avec la voiture, s'arrêter au bord de la route est stupide. Mais c'est vrai selon sa volonté, l'accusation fait de Ranucci le plus parfait imbécile puis le plus grand des calculateurs...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 juil. 2004, 00:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 nov. 2003, 22:38
Messages : 222
Gihel a écrit :
C'est ce qu'il dit (il faut voir quand d'ailleurs). Et quand on regarde ses premiers témoignages (je considère que ce qui se passe dans le bureau d'Alessandra n'est plus acceptable...) on s'aperçoit qu'il ne s'est pas vraiment approché de la voiture.


C'est quoi ce "on s'apercoit que..." ?
Vous n'en savez rien, et n'avez aucun élément pour affirmer cela. Strictement aucun.
Donc, mieux vaudrait vous abstenir d'affirmer des choses comme cela. A moins que vous n'en ayez des preuves, et dans ce cas, je serai tout ouie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 juil. 2004, 00:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Cela se déduit mais pour cela il faut que je reprenne les témoignages. Je vais regarder.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 juil. 2004, 00:32 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Citation :
Mais bon, à partir du moment où Alain Aubert fait tout le tour de la voiture en regardant dedans, et n'y voit absolument aucune personne


Je ne retrouve pas où c'est dit


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 juil. 2004, 00:40 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Premier témoignage Aubert aux gendarmes de Roquevaire : "la veille vers 12h30 il avait poursuivi l'auteur en fuite d'un accident de la circulation et que ce dernier, abandonnant son véhicule gris métallisé immatriculé 1369 SG 06, en bordure de la RN8bis, s'était enfui dans les bois en transportant un paquet assez volumineux. M. Aubert, ayant eu connaissance ce jour du rapt d'enfant à Marseille, pensait que les faits dont il avait été le témoin pouvaient avoir un rapport avec l'enlèvement."

Résumons : j'ai vu un véhicule au bord de la route et un homme s'enfonçant dans les bois traînant un "paquet". J'en ai déduit que c'était le conducteur. Il ne dit pas que le véhicule est vide et qu'il a tourné autour.

Le 5 à 10h30 téléphone à la gendarmerie de Gréasque : "À environ un kilomètre du carrefour, à partir de la sortie d'un virage, il apercevait à environ cent mètres le véhicule gris arrêté en bordure de la route, tandis qu'un homme jeune gravissait le remblai et s'enfonçait dans les fourrés en tirant un paquet assez volumineux. L'homme était vêtu d'un pantalon foncé et d'une chemise ou d'un vêtement de couleur claire. M. Aubert avait arrêté son véhicule à proximité de la peugeot 304 grise, immatriculée 1369 SG 06, et interpellé sans le voir le conducteur dissimulé dans les fourrés, lui indiquant que l'accident n'avait pas de conséquences graves, qu'il s'agissait d'une affaire simple,et lui demandait de revenir sur la chaussée. N'ayant obtenu aucune réponse, entendu aucun bruit et constaté que personne ne se trouvait dans le véhicule Peugeot, il repartait en direction du carrefour et indiquait au conducteur accidenté le numéro d'immatriculation du véhicule Peugeot."

Il ne dit pas comment il constate qu'il n'y a personne dans le véhicule. Il dit qu'il arrête son véhicule à proximité. Ce qui laisse toute interprétation. Lorsque Aubert voit cet homme il est déjà suffisamment loin pour qu'il ne puisse pas reconnaître une chemise d'un autre vêtement et qu'il soit incapable de donner une couleur au pantalon.

Il ne dit pas aux gendarmes qu'il serait capable de reconnaître cet homme si on le lui présentait.

C'est une déduction que fait M. Aubert que l'homme qu'il voit s'enfuir est le conducteur. De plus M. Aubert ne dit pas : tournant autour du véhicule vide, j'ai constaté les traces de l'accident, j'ai reconnu qu'il s'agissait bien de ce véhicule et regardant à l'intérieur, j'ai vérifié qu'il était vide. Cela, il ne le dira jamais. Non pour moi il ne s'en est pas approché.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 juil. 2004, 00:40 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 juil. 2004, 04:29
Messages : 206
Gihel a écrit :
Mais c'est vrai selon sa volonté, l'accusation fait de Ranucci le plus parfait imbécile puis le plus grand des calculateurs...


C'est aussi le défaut de certains qui accusent les policiers de machination machiavélique tout en laissant trainer des PVs qui seraient les preuves flagrantes de leur machination. Des calculateurs ou des crétins, selon les besoins de la contre-enquête.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 juil. 2004, 00:42 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
On ne fait pas disparaître un PV comme cela. Mattei passe encore, mais multiplier les fraudes, c'est tout de même dangereux...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 juil. 2004, 00:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 nov. 2003, 22:38
Messages : 222
Gihel a écrit :
De plus M. Aubert ne dit pas : tournant autour du véhicule vide, j'ai constaté les traces de l'accident, j'ai reconnu qu'il s'agissait bien de ce véhicule et regardant à l'intérieur, j'ai vérifié qu'il était vide. Cela, il ne le dira jamais. Non pour moi il ne s'en est pas approché.


Gihel, vous pariez combien qu'il ne dira jamais cela ?
[/b]


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 juil. 2004, 01:40 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Je voudrais savoir comment c'est dit. Et quand.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 juil. 2004, 01:47 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 nov. 2003, 22:38
Messages : 222
Gihel,
lorsque l'on lance des affirmations comme cela, mais, confronté au défi de les relever, vous vous effacez en bifurcant, je crois vous faites piètre figure...
Vous valez certainement mieux que cela, je le pense, mais là, vous êtes très décevant.....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 juil. 2004, 01:49 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
C'est gonflé, vous affirmez qu'il existe une déposition où Aubert affirme avoir regardé à l'intérieur du véhicule, ce qu'il ne dit absolument pas aux gendarmes. Vous avez sûrement des pièces dont je ne dispose pas moi-même mais vous ne me dites pas ce qu'elles contiennent. C'est trop facile.

La différence, c'est que moi, je joue cartes sur table. Je voudrais bien savoir qui se défausse dans l'affaire.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 125 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 59 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com