Nous sommes le 20 nov. 2019, 06:16

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 108 messages ]  Aller à la page Précédente 14 5 6 7 8 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 juil. 2004, 12:41 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
ben c'est pas qu'a écrit lae texte ci-dessus, c'est dalhakani en personne, c'est lui qui qu'un gosse de 6 ans peut confondre des cheveux chatains clairs avec des noirs, par exemple, donc j'en ai conclu que dalhakani écrivait que le témoignage d'un enfant de 6 ans pouvait étre sujet a caution
Qu'est-ce que j'ai dit?
J'ai rien compris :?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 juil. 2004, 13:35 
bon,
tu as écrit que pour JR des cheveux noirs et chatains clairs c'étaient bonnet blanc et blanc bonnet,donc on peut en conclure que les reste est a l'avenant...gris et jaune, jeune et pas vieux,accent d'ici et d'ailleurs,et qu'alors son témoignage peut preter au doute puisqu'il confond tout.
sinon comment expliquer les différences entre son témoignages et celui du garagiste ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 juil. 2004, 14:18 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 03 juil. 2004, 11:59
Messages : 28
Citation :
bon,
tu as écrit que pour JR des cheveux noirs et chatains clairs c'étaient bonnet blanc et blanc bonnet,donc on peut en conclure que les reste est a l'avenant...gris et jaune, jeune et pas vieux,accent d'ici et d'ailleurs,et qu'alors son témoignage peut preter au doute puisqu'il confond tout.
sinon comment expliquer les différences entre son témoignages et celui du garagiste ?
J'ai pas été vérifié l'article que tu cites, mais te faisant confiance sur ce coup, je prends le parti que effectivement, c'est écrit.
Malgré celà, je mettrais un bémol..

Parce que rien ne permet, autre que cet article, de dire que le petit se soit trompé, à ce point, dans la description de la voiture.
Jamais, durant le procès, il n'a été question de discréditer ce que le petit avait dit. Simplement de faire admettre que JR avait bien désigné une Simca, mais que la ressemblance avec le coupé pouvait expliquer cette méprise.
D'autre part, il faut aussi admettre une fois pour toutes que la police a été suffisamment convaincue pour faire des recherches sur les Simca, pas sur autre chose, encore moi sur des Ford jaune..
Pour mémoire, rappelons nous les propos du père qui, devant les journalistes, fait part de son soulagement qd il dit que son fils a convaincu la police.
Pour finir, Guazzone qui se voit répondre par ses potes gendarmes que son appel, il leur fait perdre du temps ! Si ca, celà ne veut pas dire que pour les enquèteurs, la piste, c'est une Simca, et pas autre chose.

Reste à savoir comment il a pu alors désigné une éventuelle Ford... si cet épisode à exister.
Peut être les policiers ont ils insisté pour qu'il reconnaisse l'un des véhicules dans la cour et que ne reconnaissant ni la Simca attendue, ni la 304 qui y ressemble, il ait désigné une voiture au hasard. Va savoir.

Dans mon esprit, ca ne discrédite pas le témoignage de JR. IL a vu une voiture, elle est grise, pour lui, c'est une Simca. Ce qui ne veut pas dire que ce ne soit pas une méprise.. bien que, à coté de la 304 coupé, il ne la reconnaisse pas.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 juil. 2004, 14:41 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
bon,
tu as écrit que pour JR des cheveux noirs et chatains clairs c'étaient bonnet blanc et blanc bonnet.....et qu'alors son témoignage peut preter au doute puisqu'il confond tout.
Je ne me souviens pas avoir écrit ça.

N'empêche qu'en lui montrant Ranucci il ne le reconnait pas ainsi que pour la 304, alors qu'il est censé les avoir déjà vu, il peut faire des confusions avec des couleurs, mais de là à dire qu'il est incapable de reconnaitre quoique se soit c'et un peu gros.

Et s'il se trompe avec la couleur de la voiture, comme il dit que le costume du type était gris ça voudrait dire qu'en réalité il était jaune, et Ranucci portait-il des vêtements jaune?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 juil. 2004, 19:30 
Citation :
Ranucci portait-il des vêtements jaune?
et ranucci portait 'il des vétements gris ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 juil. 2004, 21:14 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Citation :
Ranucci portait-il des vêtements jaune?
et ranucci portait 'il des vétements gris ?
Ranucci dit porter un pantalon bleu au moment de l'accident donc pas de gris


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 11 juil. 2004, 17:50 
donc le petit confond le jaune avec le gris,le noir avec le chatain clair et le bleu avec le gris
ca fait beaucoup non ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 11 juil. 2004, 18:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2004, 09:57
Messages : 443
Non, André, le petit ne confond pas. Puisqu'il n'a pas vu Ranucci. (Ton acharnement aveugle ton raisonnement...)


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 11 juil. 2004, 20:04 
Mon raisonnement c'est de ne pas comprendre pourquoi JR décrit l'homme avec les cheveux noirs et portant un costume gris, le garagiste lui voit des cheveux chatains clairs et des vétements dépareillés donc pas un costume ! ,saluons comme il le faut une description par le garagiste aussi précise d'un type, qu'il voit furtivement de 40 m ,ce type "souriait" a l'enfant et tout le reste...
entre JR qui donne un signalement plus que vague alors qu'il était a toucher l'homme et celui extrémement trés précis d'ES qui se trouvait a 40 m et qui, je le répéte, n'a pas reconnu la petite qu'il connaissait pourtant y'a comme un bléme majeur
si JR n'a pas vu ranucci alors le garagiste n'a pas vu l'autre type qui serait le véritable ravisseur,les signalements sont trop différents,c'est clair

Mon raisonnement est simple,rien a voir avec l'acharnement, on pourrait d'ailleurs retourner le "compliment" a certains du forum qui ne partagent pas mes opinions,mais eux bien ne sont pas des acharnés,normal puisqu'ils ne sont pas du "coté obscur"

Il faut admettre que soit les 2 témoins du rapt n'on pas vu la même scéne soit un des deux ment


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 11 juil. 2004, 20:11 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Effectivement ils n'ont pas vu la même scène puisque le petit Jean Rambla a vu l'homme lui demandant de chercher un chien noir.

Le garagiste a vu la gamine qui montait dans la voiture tandis que Jean Rambla était parti chercher le fameux chien noir.

les deux pourtant ont vu une simca 1100 grise.

La description physique diffère certes mais l'un a eu l'homme juste en face de lui et l'autre, Spinelli veut bien reconnaître qu'il a vu cet homme de loin et qu'il ne pourrait pas le reconnaître formellement si on le lui présentait. Donc que la description physique diffère n'efface pas le fait qu'ils décrivent une voiture identique.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 11 juil. 2004, 21:11 
alors ils auraient donc vus la même voiture,une simca 1100 grise,mais le même homme ?, là je comprend de moins en moins
bah ! c'est peut-etre mon acharnement a comprendre qui m'aveugle...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 11 juil. 2004, 21:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 juil. 2004, 03:29
Messages : 206
Citation :
Mon raisonnement c'est de ne pas comprendre pourquoi JR décrit l'homme avec les cheveux noirs et portant un costume gris, le garagiste lui voit des cheveux chatains clairs et des vétements dépareillés donc pas un costume ! ,saluons comme il le faut une description par le garagiste aussi précise d'un type, qu'il voit furtivement de 40 m ,ce type "souriait" a l'enfant et tout le reste...
entre JR qui donne un signalement plus que vague alors qu'il était a toucher l'homme et celui extrémement trés précis d'ES qui se trouvait a 40 m et qui, je le répéte, n'a pas reconnu la petite qu'il connaissait pourtant y'a comme un bléme majeur
si JR n'a pas vu ranucci alors le garagiste n'a pas vu l'autre type qui serait le véritable ravisseur,les signalements sont trop différents,c'est clair

Mon raisonnement est simple,rien a voir avec l'acharnement, on pourrait d'ailleurs retourner le "compliment" a certains du forum qui ne partagent pas mes opinions,mais eux bien ne sont pas des acharnés,normal puisqu'ils ne sont pas du "coté obscur"

Il faut admettre que soit les 2 témoins du rapt n'on pas vu la même scéne soit un des deux ment
C'est moi qui ai parlé de la formule "cheveux noirs" à propos du témoignage Rambla.
Je répondais à l'un de vos messages qui disait que Spinelli et Rambla n'avaient pas vu la même couleur de cheveux.
Je signalais juste que ce n'était pas évident car il n'est pas certain qu'un gosse de cet âge ait un vocabulaire si large qu'il lui permette de préciser une couleur de cheveux. "cheveux noirs" dans la bouche d'un gosse de six ans quand on traduit en langage adulte ça peu être "brun" ou "chatain" tout aussi bien que "noir". ça veut dire "foncé", quoi. Du reste lors de l'épisode (purement scandaleux) de l'appel à témoin de Nice un autre enfant dit que son jeune agresseur avait les cheveux blancs ce que le père traduit immédiatement par "dans son langage des cheveux blancs ce sont des cheveux blonds".

A partir de ma réflexion vous en déduisez qu'on ne peut pas croire un enfant de six ans ce qui n'engage que vous car ce n'est pas mon avis.

Des deux témoignages de l'enlèvement, je considère au contraire que s'il y en a un qui peut contenir des éléments de vérité, c'est bien celui du petit Rambla qui est, jusqu'à preuve du contraire, le seul témoin direct et indiscutable d'une partie de la scène du rapt.

Après bien évidemment, comme tout témoignage humain, il peut comporter des approximations voire des erreurs.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 11 juil. 2004, 23:38 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
alors ils auraient donc vus la même voiture,une simca 1100 grise,mais le même homme ?, là je comprend de moins en moins
bah ! c'est peut-etre mon acharnement a comprendre qui m'aveugle...
J'espère que tu t'es déjà posé ces même questions pour les Aubert, car entre JS et ES il y a 40m, mais entre les époux il n'y a que quelques centimètre

Un fait qui est sûr et certain c'est que seul JR peut se prévaloir d'avoir vu quelque chose ayant un lien avec le meurtre.
Et JR ne reconnait pas Ranucci et la 304, sur tout ce qui dit JR peut de chose colle avec CR(Simca 1100,accent, costume, manque de lunette) encore il n'y aurait qu'une chose qui clocherait mais là, ca fait beaucoup.

En clair sans ES et les Aubert, les flics doivent ne se baser que sur ces dires et là quel est la probabilité d'aller chercher CR?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 juil. 2004, 02:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 juil. 2004, 03:29
Messages : 206
Citation :
J'espère que tu t'es déjà posé ces même questions pour les Aubert, car entre JS et ES il y a 40m, mais entre les époux il n'y a que quelques centimètre

Un fait qui est sûr et certain c'est que seul JR peut se prévaloir d'avoir vu quelque chose ayant un lien avec le meurtre.
Et JR ne reconnait pas Ranucci et la 304, sur tout ce qui dit JR peut de chose colle avec CR(Simca 1100,accent, costume, manque de lunette) encore il n'y aurait qu'une chose qui clocherait mais là, ca fait beaucoup.

En clair sans ES et les Aubert, les flics doivent ne se baser que sur ces dires et là quel est la probabilité d'aller chercher CR?
Pour moi les deux témoignages "accusateurs" pour Ranucci et considérés comme tels par les policiers, ce sont les témoignages Aubert et Martinez. Je pense que les enquêteurs se seraient bien passés du témoignage Spinelli. Du moins le 5, il a peut être été considéré comme un témoin qui pouvait permettre de coincer Ranucci, les policiers jugeant la confusion entre deux types de véhicules possibles, mais dès le lendemain, le témoignage Spinelli devenait un boulet.

bon, ok, le témoignage Spinelli vu ce qu'il "révèle" n'est sans doute pas à prendre pour argent comptant, mais reste le témoignage Rambla, où force est de reconnaitre que ça ne correspond en rien à Ranucci ce qui est quand même un petit peu gênant. A part la phrase ambiguë "il n'était pas habillé pareil" lors de la confrontation mais dont on ne sait pas qui elle désigne, et des aveux pour le moins confus pour ce qui est de la matinée du 3, je ne vois pas comment on peut s'en satisfaire à l'instruction et renvoyer Ranucci devant une cour d'assise pour enlèvement avec ça. Pour le meurtre c'est autre chose.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 juil. 2004, 07:39 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 juil. 2004, 03:29
Messages : 206
Citation :
reste le témoignage Rambla, où force est de reconnaitre que ça ne correspond en rien à Ranucci ce qui est quand même un petit peu gênant.
Pardon de me m'auto-citer mais je me rends compte que j'ai écrit une phrase malheureuse. Quand je dis que le témoignage Rambla est un petit peu gênant je ne veux pas parler du témoignage en lui même ni accuser le garçon de légèreté ou quoi que ce soit. Je voulais parler du fait que l'instruction s'en soit contentée (avec des aveux pas franchement clairs) pour déduire que c'était Ranucci le kidnappeur ce qui défie toute logique. Il me semble qu'un des rôles de l'instruction est d'établir l'exacte nature des faits reprochés à l'inculpé en dissipant au besoin les zones d'ombres laissées par l'enquête.

Pour ce qui est du témoignage lui même il est ce qu'il est.
J'ajoute qu'il est facile pour nous qui sommes derrière un écran d'ergoter sur des dépositions 30 ans après les faits, sur des histoires de couleur de bagnoles de paquets volumineux et de confrontations, de soupeser froidement des témoignages et de les soumettre à des hypothèses variées en se laissant parfois emporter par nos convictions. La fragilité du témoignage humain ce n'est pas seulement un manuscrit de police dont les formules prêtent aux controverses, c'est aussi par exemple, l'histoire d'un gosse dont la soeur disparait qui vit deux jours d'angoisse au bout desquels il voit son père s'effondrer et un medecin endormir sa mère aux barbituriques pendant que les voisins parlent de sadiques, de guillotines et de têtes qui tombent. Le lendemain il ne reconnait pas une bagnole. 30 ans après on ne retient plus que ça et on dit "c'est pas sérieux" ou "c'est une preuve". Et ça vaut aussi pour les autres témoignages : on n'imagine pas le dixième de ce qu'on pu être les sentiments des protagonistes eux-même et qui sont la base des témoignages.

les Auberts étaient-ils inquiets ? Ranucci était-il sincère ? Spinelli doutait-il ? qui peut savoir ?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 108 messages ]  Aller à la page Précédente 14 5 6 7 8 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com