Nous sommes le 21 juil. 2019, 14:37

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 558 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 638 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 avr. 2004, 09:13 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
"mais qu'est ce que le fichier canonge?" Message de gihel du 18"On lui a montré le fichier Canonge avec des photos de détraqués sexuels ou autre mais c'est tout. "

"et pour parler du lieu de l'enlèvement"Auquel il manque un arbre sur le croquis de CR.



"Ranucci se serait garé en face du trottoir où les enfants jouaient et ils auraient dû traverser pour le rejoindre, hors Jean dit que l'homme s'est garé près d'eux, de plus Ranucci dit s'être garé , la voiture "face arrière contre l'immeuble", ce qui revient à dire que spinelli aurait vu la voiture de face"
ça aurait été plus simple pour tout le monde si une vraie reconstitution avait été effectuée


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 avr. 2004, 18:39 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Attention Dalak. Si la voiture est face arrière contre l'immeuble, effectivement Eugène Spinelli la voit de trois quart dos, il sort du haut de la rue.


Haut
   
 Sujet du message : por
Message non luPosté : 19 avr. 2004, 18:53 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
bonsoir gihel, donc cet aveu de ranucci est juste, je l'avais trouvé incohérent et l'avais signalé sur le forum,; seulement je ne savais pas que Spinelli venait du haut de la rue, j'ai encore un peu de mal à situer les lieux. lolo


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 sept. 2005, 14:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Citation :
Mon pere faisait du pistage en passe temps, il m'a dit que le chien pouvait sentir une piste bien plus vieille que 48h a cause des effluves laisses par l'objet.Et la piste flairee peut etre de n'importe qui.
En effet, un chien de recherche peut sentir une piste au delà de 48 heures, mais tout dépend encore des conditions météo qui précèdent cette recherche. S'il a plu ou s'il y a eu beaucoup de vent ou encore une forte chaleur, ça handicape le travail car les effluves seront altérées.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 sept. 2005, 15:13 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Citation :
De plus si ce POR appartennait bien au véritable assassin (donc pas CR) le chien serait remonté jusqu'au cadavre, moi j'ai jamais entendu dire qu'un chien pisteur entrainé a ca refuse de poursuivre une piste sous prétexte qu'il "sent" la mort sur les lieux
Pour bien comprendre, il faut savoir que le chien travaille sur des effluves, il sent l'odeur des particules de peau que nous laissons partout, Dans l'hypothèse ou l'homme au pull over-rouge tenait la petite contre lui lors de l'enlèvement...la petite a pu laisser son odeur sur le POR. Maintenant, il faut aussi savoir qu'un cadavre n'a plus la même odeur que le même corps quand "il" était en vie. Donc, le chien ne "remonte" pas jusqu'au cadavre, mais aux allentours. Parce que pour lui, ce n'est plus la même personne. Le chien ne "sent" pas la mort, il sent simplement une odeur différente (qui n'a pour lui pas d'intérêt), parce qu'elle ne lui rappelle pas l'odeur de base sur laquelle il a commencé le travail de recherche.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 sept. 2005, 16:18 
Chris a écrit :
" Pour bien comprendre, il faut savoir que le chien travaille sur des effluves, il sent l'odeur des particules de peau que nous laissons partout, Dans l'hypothèse ou l'homme au pull over-rouge tenait la petite contre lui lors de l'enlèvement...la petite a pu laisser son odeur sur le POR. Maintenant, il faut aussi savoir qu'un cadavre n'a plus la même odeur que le même corps quand "il" était en vie. Donc, le chien ne "remonte" pas jusqu'au cadavre, mais aux allentours. Parce que pour lui, ce n'est plus la même personne. Le chien ne "sent" pas la mort, il sent simplement une odeur différente (qui n'a pour lui pas d'intérêt), parce qu'elle ne lui rappelle pas l'odeur de base sur laquelle il a commencé le travail de recherche. "

En d'autres termes, vous voulez dire que pour le chien, ce n'est plus la meme odeur et donc l'odeur du cadavre, ce n'est pas la piste qu'on lui a demandé de suivre ? Interressant ça, merci de ces précisions.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 13 sept. 2005, 17:11 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Citation :
En d'autres termes, vous voulez dire que pour le chien, ce n'est plus la meme odeur et donc l'odeur du cadavre, ce n'est pas la piste qu'on lui a demandé de suivre ? Interressant ça, merci de ces précisions.
En effet, c'est ce que j'ai voulu dire. Mon ex mari était maître-chien en gendarmerie. Quand il avait pour mission de retrouver une personne égarée, il prenait un linge ayant appartenu à la personne en question (le plus souvent une taie d' oreiller, qu'il manipulait seul pour ne pas que d'autres odeurs ne viennent s'y ajouter) Le chien connait l'odeur de son maître et il sait faire la différence, ça ne le perturbe pas. Il va rechercher l'autre odeur, celle de la personne égarée. Il est arrivé plusieurs fois que le chien piste, mais s'arrête brutalement et "tourne en rond", Pour le chien la piste s'arrêtait là, quand les autres gendarmes et pompiers qui suivaient derrière prenaient le relais, ils trouvaient en peu de temps et à quelques mêtres le cadavre de la personne recherchée (souvent un suicide). Pour le maître, le chien avait bien fait un "positif"mais le chien, prenait cette piste pour un échec, car il n'avait retrouvé personne. Pour lui redonner confiance, et le remotiver (car un chien de travail, en a besoin), mon ex mari faisait sur le champ une autre piste sur un pompier ou un autre gendarme qu'il serait sûr de retrouver vivant. Le chien reprenait comme ça de l'assurance.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 sept. 2005, 23:42 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Le capitaine Gras a affirmé que le chien avait été mis en piste à partir de la voiture.
La voiture n'y étant pas ( comme quoi, les témoignages, même avec des pros...) il a ensuite prétendu que c'était à partir des traces de pneus.
Perrault dit que cela ne peut être qu'à partir du pull-over rouge.

Et si c'était à partir du couteau ???

Moi ça m'étonne ce couteau qu'on cache si mal et ce pantalon qu'on garde si bien.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 17 sept. 2005, 07:52 
Citation :
Moi ça m'étonne ce couteau qu'on cache si mal et ce pantalon qu'on garde si bien.
Pour info, le couteau n'aurait jamais pu être trouvé si Ranucci n'en avait pas dévoilé l'endroit.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 17 sept. 2005, 10:20 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
C'est une affirmation, mais rien n'empêchait les gendarmes de passer la poele à frire la veille. Et de le trouver la veille, surtout si le chien a fait un détour par là..


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 17 sept. 2005, 15:27 
Ca devient de la science fiction là : le chien retrouve le couteau maintenant...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 17 sept. 2005, 15:40 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
J'ai toujours pensé qu'il était possible, puisqu'il suit la trace depuis le tunnel qu'il ait fait un détour par le tas de tourbe et que les gendarmes ait eu l'idée à ce moment là d'y passer la poele à frire.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 17 sept. 2005, 15:47 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Pourquoi prendre une poêle à frire le 5 juin 1974, alors que , même si l'on craint le pire, rien sur l'instant ne permet de dire qu'ils vont retrouver un corps.

Prendre une poêle à frire reviendrait à dire que:

1- ils savent qu'ils vont retrouver Marie-do morte

2- tuée à coups de couteau...

Bref, un gendarme ne part pas avec une poêle à frire sur un lieu de recherche.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 17 sept. 2005, 15:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
On peut toujours aller la chercher ensuite.

Avec quoi voulez-vous chercher dans du fumier séché, sinon avec une poele à frire ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 17 sept. 2005, 17:09 
Citation :
J'ai toujours pensé qu'il était possible, puisqu'il suit la trace depuis le tunnel qu'il ait fait un détour par le tas de tourbe et que les gendarmes ait eu l'idée à ce moment là d'y passer la poele à frire.
Dans le cas où les gendarmes retrouvent le couteau grâce au chien, comment ce fait-il que le couteau de Ranucci soit retrouvé tâché de sang?
Le tueur a t-il pris le couteau de Ranucci dans sa poche pour tuer l'enfant?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 558 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 638 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com