Nous sommes le 22 nov. 2018, 11:25

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 997 messages ]  Aller à la page Précédente 163 64 65 66 67 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 24 nov. 2015, 16:56 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2093
Localisation : Normandie
Encore plus Yargumo, presque trois quarts. N'oubliez pas que la carotide droite et la veine jugulaire gauche sont déjà 180 dégrées à l'écart.
Vous parlez du condamné, mais vous prenez tout à l'envers. Du point de vue de justice ne faut-il pas qu'un scénario colle ? Ici rien ni les témoignages, ni les aveux, ni les preuves matérielles collent.
A propos de l'amalgame dans le coffre pensez-vous maintenant que Ranucci a voulu fabriquer une ceinture explosif ? :wink:
Maril Il n'y avait pas de signes de strangulation selon le rapport d'autopsie, mais il y avait ce qu'on pourrait décrire comme un chapelet de piqûres, donc les signes de strangulation sont-ils masqués ? Je ne le pense pas, car elle n'a certainement pas été suffoquée.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 24 nov. 2015, 19:05 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
C'est lui qui dit : "que ça allait vite..." , je ne le pense pas, pas tant que cela....
Nous comprenons pourquoi il a refusé de donner des explication et de refaire les gestes.
Citation :
A propos de l'amalgame dans le coffre pensez-vous maintenant que Ranucci a voulu fabriquer une ceinture explosif ?
Non rien de son arsenal ne semble convenir. La seringue continue de l'interpeller, quand au couteau nous voyons l'usage qu'il en a fait. Le fait qu'il l'abandonne enfoncé bien droit montre aussi que nous avons à faire à un jeune homme peu commun.


Haut
   
Message non luPosté : 24 nov. 2015, 20:08 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 09:28
Messages : 741
Citation :
Citation :
ça ne colle nulle part.
Effectivement cela ne s'est pas passé comme dit......
La petite arrachée de la voiture était portée, plaquée à son ravisseur, il est pensable qu'après le stress et l'effort physique de la courte escalade, le ravisseur se soit précipité au sol avec sa victime derrière le premier taillis, c'est là que se saisissant d'une pierre ramassée au sol il a frappé puis d'une avec une autre pierre ; Ces coups ont été donnés dans un moment d'affolement.
Après c'est une autre histoire; le condamné dit que tout allait très vite; rien n'est moins sûr... Il lui fallait sortir son couteau de la poche de son pantalon (peut-être était-il dans la voiture) toujours est-il qu'il a piqué le cou de la petite sur pratiquement sa demi circonférence, probablement en commençant par la nuque jusqu'à la mentonnière où furent portés les coups mortels...

La petite a des coupures sur le dos de la main (gauche ,je crois ) donc ça voudrait dire qu'elle s'est protègée des coups du couteau (des 1ers ,en tout cas )
A mon avis : 1) coups de couteau 2) coups de pierres .


Haut
   
Message non luPosté : 24 nov. 2015, 20:13 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 09:28
Messages : 741
D'ailleurs ,je crois que c'est l'avis à d'autre aussi !!


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2015, 06:15 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Droite, c'est la main droite, logique la petite victime a porté sa main droite à son cou côté gauche, le plus sévèrement touché.....
Citation :
D'ailleurs ,je crois que c'est l'avis à d'autre aussi !!
C'est surtout l'avis de ceux qui veulent en rester là ; un statu-quo accommodant pour continuer à crier à l'erreur judiciaire sans essayer de comprendre. Il y a des indices qui indiquent le contraire, un déroulement plus cohérent aussi .
Rien ne colle avec les aveux ? Et alors la belle affaire! Le suspect n'était pas tenu de dire la vérité dans son entièreté ....
Combien de fois dit-il et répète t-il son intention de ramener la petite après la balade?
Pourquoi dire qu'il n'a pas violé la petite; petite qu'il n'aurait pas eu dans sa voiture?


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2015, 07:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 09:28
Messages : 741
Yargumo , quand j'ai lu le Pull Rouge ( et oui ) ,je me suis dit d' emblée : et si mon garçon de 20 ans avait passé entre les "mains "des policiers marseillais ?? dans cette condition ????
Dills , Richard Roman ........et il y avait aveux !!!!
Allez jeter un œil la dessus et vous lirez que les policiers dans ces 2 affaires ne SONT PAS clairs .......mais pour eux jamais de suites .
_______
Ludivine , avait fait passer un message , (je ne n'ai pas relevée la date ) concernant Dills , Ludivine mettait un file à disposition pour ceux du forum qui voulaient poser des questions à Dills
, il était près à répondre aux questions . Sympathique ce garçcon . Cette mise à disposition était EXTRORDINAIRE .


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2015, 07:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
vous perdez votre temps avec yargumo.
Il a une conception très arrière gardiste de ce que doit être une enquête policière.
Quand on cite P Dills, on pense tout de suite à l'inspecteur Varlet qui a ses petites recettes pour confondre son homme, du genre : il n'y a pas de fumée sans feu, on va pas se laisser emmerder par un p'tit trou du cul de 16 ans et demi ou de 20 ans, le flair infaillible du vieux flic, l'intuition providentielle...
voilà comment ça fonctionne.
ça patauge dans la médiocrité et la suffisance !


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2015, 08:00 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 09:28
Messages : 741
Citation :
Droite, c'est la main droite, logique la petite victime a porté sa main droite à son cou côté gauche, le plus sévèrement touché.....
Citation :
D'ailleurs ,je crois que c'est l'avis à d'autre aussi !!
C'est surtout l'avis de ceux qui veulent en rester là ; un statu-quo accommodant pour continuer à crier à l'erreur judiciaire sans essayer de comprendre. Il y a des indices qui indiquent le contraire, un déroulement plus cohérent aussi .
Rien ne colle avec les aveux ? Et alors la belle affaire! Le suspect n'était pas tenu de dire la vérité dans son entièreté ....
Combien de fois dit-il et répète t-il son intention de ramener la petite après la balade?
Pourquoi dire qu'il n'a pas violé la petite; petite qu'il n'aurait pas eu dans sa voiture?
Le viol : le Dr Vuillet , quand il examine Marie Dolores sur le lieu du crime vous ne pensez pas qu'il vérifie si il y a eu viol ??? et les vêtements " étaient relativement ordonnés "...
Je pense que si , les blessures ,viol etc ....se sont les 1ères constatations


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2015, 15:31 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2093
Localisation : Normandie
Citation :
Le viol : le Dr Vuillet , quand il examine Marie Dolores sur le lieu du crime vous ne pensez pas qu'il vérifie si il y a eu viol ??? et les vêtements " étaient relativement ordonnés "...
Je pense que si , les blessures ,viol etc ....se sont les 1ères constatations
Je ne pense pas que Dr Vuillet ait examiné grande chose sur place. Jusqu’à l'autopsie il a pensé que la victime a été tuée par coups de pierres. Mais il a mis les enquêteurs au courant pendant l'interrogatoire de Ranucci.
Citation :
A mon avis : 1) coups de couteau 2) coups de pierres .
yargumo a écrit
Citation :
C'est surtout l'avis de ceux qui veulent en rester là ; un statu-quo accommodant pour continuer à crier à l'erreur judiciaire sans essayer de comprendre. Il y a des indices qui indiquent le contraire, un déroulement plus cohérent aussi .
Il y a peu de temps, que j'ai encore une fois essayé d'expliquer que les deux coups de couteau mortels ont été les derniers. Donc yargumo a raison bien que je ne suis pas d'accord avec lui que ça changerait quelque chose pour l'erreur judiciaire.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2015, 17:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Citation :
je me suis dit d' emblée : et si mon garçon de 20 ans avait passé entre les "mains "des policiers marseillais ?? dans cette condition ????
'Cette condition' est exceptionnelle il fallait que votre fils soit repéré montant dans la colline, après avoir eu un accident et un délit de fuite, aux environs immédiats où sera trouvé plus tard le corps d'un enfant enlevé une heure plus tôt à une vingtaine de kilomètres . Tout cela à deux cent bornes de chez lui, à un endroit où à priori il n'avait rien à faire de particulier si ce n'est d'emprunter cette route au cours d'une balade dont il ne donnera jamais le détail...., ni la destination.
Vous voyez ça fait beaucoup. Je veux bien croire aux coïncidences ..., mais faut pas pousser....
Dois-je rajouter, sans offenser votre enfant qu'il n' a sans doute pas le pédigrée de notre loustic : il ne se promène pas avec une seringue, un fouet, une carabine, deux couteaux, un pantalon taché de sang dans sa voiture.
Sans doute aussi, lui avez-vous épargné une trentaine de déménagements depuis qu'il était petit pour le soustraire à l'hypothétique violence de son père et que sans être toujours exemplaire je suis certain que vous vous êtes conduit relativement 'sagement' ....


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2015, 17:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Citation :
Il y a peu de temps, que j'ai encore une fois essayé d'expliquer que les deux coups de couteau mortels ont été les derniers. Donc yargumo a raison bien que je ne suis pas d'accord avec lui que ça changerait quelque chose pour l'erreur judiciaire.
Il me semble qu'en éclaircissant ce point définitivement nous en apprendrions beaucoup sur l'auteur de ce crime encore plus affreux qu'admis dans la version officielle. Si les coups de pierres peuvent être la conséquence d'un imprévu, d'un stress, il pourrait y avoir dans les quinze coups de couteau une dimension moins immédiate, en un mot ; plus sadique.... De là, rien d'étonnant à ce que le suspect démasqué fasse sienne une version (suggérée par les enquêteurs) somme toute plus atténuée.


Haut
   
Message non luPosté : 25 nov. 2015, 20:04 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 09:28
Messages : 741
Citation :
Citation :
je me suis dit d' emblée : et si mon garçon de 20 ans avait passé entre les "mains "des policiers marseillais ?? dans cette condition ????
'Cette condition' est exceptionnelle il fallait que votre fils soit repéré montant dans la colline, après avoir eu un accident et un délit de fuite, aux environs immédiats où sera trouvé plus tard le corps d'un enfant enlevé une heure plus tôt à une vingtaine de kilomètres . Tout cela à deux cent bornes de chez lui, à un endroit où à priori il n'avait rien à faire de particulier si ce n'est d'emprunter cette route au cours d'une balade dont il ne donnera jamais le détail...., ni la destination.
Vous voyez ça fait beaucoup. Je veux bien croire aux coïncidences ..., mais faut pas pousser....
Dois-je rajouter, sans offenser votre enfant qu'il n' a sans doute pas le pédigrée de notre loustic : il ne se promène pas avec une seringue, un fouet, une carabine, deux couteaux, un pantalon taché de sang dans sa voiture.
Sans doute aussi, lui avez-vous épargné une trentaine de déménagements depuis qu'il était petit pour le soustraire à l'hypothétique violence de son père et que sans être toujours exemplaire je suis certain que vous vous êtes conduit relativement 'sagement' ....

Oui je vous le confirme ,je me suis conduite relativement "sagement" .............jusqu'à présent :wink: :roll: :oops:
Mon enfant également :P


Haut
   
Message non luPosté : 08 déc. 2015, 13:52 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 22 sept. 2008, 15:05
Messages : 611
Citation :
Stéphane Bourgoin :
Tout ce qui n’est pas nécessaire à l’acte de tuer. C’est la différence avec le mode opératoire. Une chose très importante, aussi, l’assassin dépose une branche coupée sur les chevilles de Stéphane Dieterich. Il n’y a pas de branches autour, c’est dégagé. C’est pas une branche qui tombe accidentellement.
Citation :
Extrait du rapport d'expertise biologique d'Ollivier et Vuillet: description des scellés
... le scellé sans numéro:
Il s'agit d'une branche à laquelle est fixée une ficelle dont les chefs terminaux sont noyés dans un sachet de cire rouge apposé au recto d'une cartonnette deformat 15*16 cm environ.
Au recto sont dactylographiées e frappe directe les indications suivantes, à savoir:
« Gendarmerie nationale
compagnie d'Aubagne
brigade de recherches
Procès verbal n° 610/Gréasque du 5 juin 1974
Affaire : découverte de cadavre
scellé n° / une branche de pin de 78 centimètres de longueur tachée de sang sur 20 centimètres. Découverte à proximité du corps de la victime
l'OPJ
timbre octogonal de la brigade des recherches d'Aubagne(sgnature illisible)

Extrait du rapport d'expertise biologique d'Ollivier et Vuillet: examen des objets saisis
... le scellé sans numéro:
Il s'agit en fait d'une branche d'arganne, nom local des ajoncs ( fig 7, planche III).
Cette branche mesure 76 cm de long. Le diamètre est de 2,5 cm environ à sa partie moyenne.
Elle présente à une de ses extrémités une épaisse tâche d'apposition de coloration brun rouge, s'étendant sur une vingtaine de centimètres, au sein de laquelle un cheveu, long de 21 centimètres, est retenu par une de ses extrémités.
La branche tâchée de sang me ''tarabuste''. Une seule branche d'argeras, tâchée de sang, avec un cheveux qui y est collé, trouvée ni sous le corps, ni sur le corps, ni contre celui-ci, mais à proximité. Donc éloignée de la chevelure et du sang de la victime. Est-que c'est tous ces éléments ensembles qui ont fait que cela a interpellé les gendarmes à tel point qu'ils en ont fait un scellé ?

Je pense qu'il va falloir que j'envoie un mail à Stéphane Bourgoin pour savoir si le ''piquerisme'' dont a fait preuve l'assassin, la disparition des soquettes et la présence incongrue de cette branche d'argeras à proximité du corps ne dénoteraient pas un assassin dont la personnalité serait comme le dit Stéphane Bourgoin, celle d'un pervers sadique (piquerisme), s'étant octroyé un trophée de sa victime (disparition des soquettes) et mis en scène une partie de son crime (la branche d'argeras tâchée de sang et le corps recouvert d'argeras) ?


Haut
   
Message non luPosté : 08 déc. 2015, 17:06 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3525
Localisation : Saint-Claude JURA (39)




A mon avis, le corps de la victime a été déplacé de quelques mètres.

_________________
Image


Haut
   
Message non luPosté : 09 déc. 2015, 07:44 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Citation :
Il s'agit en fait d'une branche d'arganne, nom local des ajoncs ( fig 7, planche III).
Cette branche mesure 76 cm de long. Le diamètre est de 2,5 cm environ à sa partie moyenne.
Cette branche a été probablement coupée par le meurtrier avec celles qui ont servi à recouvrir le corps. Il est possible qu'il l'ait utilisé pour 'vérifier' si sa victime était décédée.
Admettons que la petite ait été frappée à coups de pierres sur le chemin; lors de la courte escapade elle a été projetée au sol et le meurtrier a frappé aussitôt avec les pierres trouvées au sol. Reste à savoir si les coups de couteau ont été concomitants (dans les secondes suivantes ou après quelques minutes? le départ des témoins par exemple?).


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 997 messages ]  Aller à la page Précédente 163 64 65 66 67 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com