Nous sommes le 17 nov. 2018, 20:12

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 01 oct. 2005, 06:10 
Citation :
Le couteau devait bien être à lui puisque pendant deux ans il a dit qu'il était à lui et qu'il a montré où il l'avait caché, et le pantalon devait être dans le coffre de la voiture puisque pendant deux ans il a dit qu'il y'était,
et il a bien dû aller à la cité Sainte Agnès puisqu'il en a dessiné le plan et que six mois aprés les faits il a reconnu qu'il avait bien dessiné le plan lui même, sans qu'on l'aide, et des preuves comme ça il y'en a des dizaines.
Des preuves de quoi, mon Commandant, si je peux me permettre ? Après une carrière de trente ans dans la Police nationale, et plusieurs années passées dans des services d'investigation, notamment dans la fameuse Brigade de répression du banditisme à Paris, ne serait-ce pas faire preuve de sa maîtrise parfaite des techniques les plus pointues de l'enquête policière et des règles de la procédure pénale que d’admettre qu’il ne suffit pas que vous me prouviez que le fruit que je vous présente n’est pas une pomme pour que vous puissiez en conclure de manière certaine qu’il s’agit d’une orange ? Ce fruit pourrait en effet être tout aussi bien une figue, ou un raisin.

Je ne vous ferai pas l’injure de vous rappeler que, lorsque la police scientifique trouve des traces ADN appartenant à un suspect près d’un cadavre, cela ne prouve aucunement que ce suspect soit le meurtrier. Ca prouve simplement que le suspect s’est trouvé à un certain moment près de la personne dont on a retrouvé le cadavre. C’est ensuite aux enqueteurs qu’il appartient de déterminer les causes de la mort.

Le propos de ce message n’est pas d’exposer une fois de plus la thèse que je soutiens. Je me contenterai donc de vous faire remarquer que, dans cette thèse, Ranucci est vu au volant de sa voiture par les Aubert et par les Martinez, un homme s’enfuit de sa voiture (celle de Ranucci) accompagné de Marie-Dolorès Rambla, le pantalon de Ranucci taché du sang de l’enfant est effectivement trouve dans sa voiture deux jours plus tard à Nice, ce sont bien les cheveux de l’enfant qu’on y retrouve egalement, c’est effectivement sur les indications de Ranucci qu’on découvre le couteau qui a servi au meurtre, ce couteau lui appartient, Ranucci est parfaitement capable de dessiner un plan précis des lieux de l’enlèvement … et pourtant Ranucci n’a pas commis le rapt ni n’a jamais touché un seul cheveu de Marie-Dolorès Rambla. Je ne suis pas en train de prétendre ici que ma thèse correspond à la réalité; il y a certainement d’autres scénarios possibles, dont le vôtre (bien que le vôtre travestisse beaucoup de réalités et fait poser encore plus de questions qu’il n’en résout), je prétends simplement que votre approche manque totalement de rigueur, conclut de manière hâtive à une thèse déterminée, ignore totalement d’autres pistes sous couvert d’une prétendue enquête rigoureuse. Il n’y a pas une seule ligne dans votre livre sur la thèse que j’ai exposée, il n’y a pas une seule ligne dans votre livre sur le rapport du maître-chien. En d’autres mots, la rigueur de votre enquête n’est pas à la hauteur de la suffisance de vos conclusions.

Lorsque Alain Souchon glorifie les seins de Sophie Marceau, il ne prétend pas que sa chanson remplacera toutes les études médicales traitant de la sphère génito-mammaire de la femme. De même, lorsque Gilles Perrault écrit son pamphlet en 1978, il prétend démontrer qu’il arrive parfois que la justice juge de manière expéditive et irréversible sur des conclusions qui ne correspondent pas à la réalité. Il ne prétend pas faire votre boulot. Gilles Perrault n’a pas besoin d’émailler son discours de photographies de pantalons trouvées on ne sait où pour atteindre son but. Vous, vous prétendez avoir tout trouvé, tout compris, tout démontré. Si le fruit qu’on vous présente n’est pas une pomme, vous ne vous posez même pas la question de savoir si ce fruit peut être autre chose qu’une orange. Vous n’avez rien démontré du tout. Perrault a réussi à atteindre le but qu’il s’était fixé (la peine de mort a été supprimé, les décisions des cours d’assises sont à présent susceptibles d’appel), vous avez échoué à atteindre le vôtre. Gilles Perrault est romancier et avocat, vous êtes enquêteur. J’ajouterai : Gilles Perrault est un BON romancier. Gilles Perrault est un BON avocat.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 01 oct. 2005, 06:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
ANTOROMA, vous faites partie d'une minorité qui ne comprend pas ce qu'on lui explique, même lorsque c'est expliqué de façon simple.. Le fait que vous ne compreniez pas d'où vient la photo du pantalon est à lui seul significatif. Alors les histoires de pomme et de raisin....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 01 oct. 2005, 07:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
- photo identité judiciaire... Ca parait évident... Il y a autre chose ?

On ne distingue pas les détails... le pli parfait.... enfin, ni vous ni M.Vuillet n'êtes teinturier... Il faut dire que sur les textiles synthétiques le pli est permanent, même après les lavages en machine...

- taches de sang, on ne les voit pas : d'où l'importance de connaitre leur surface. C'est une question que je vous ai posée... On berra ainsi ce que le DR.Vuillet considère comme "important" au contraire de Maître Jean-François LeForsonney.

- "de même quelques taches ayant l'aspect habituel des taches de sang sont observées à l'intérieur de la poche droite"... Quelle précision d'analyse.

- taches de terre de la champignonnière, c'est vraiment sûr ? vous l'affirmez page 149 sans préciser comment la certitude en a été acquise... la terre comme le sang ca s'analyse...

Que voulez vous, vous nous mettez sous les yeux le back office du travail de la police avec ses imperfections et ses lacunes... Il y a de quoi étonner et inquiéter...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 01 oct. 2005, 07:12 
Citation :
ANTOROMA, vous faites partie d'une minorité qui ne comprend pas ce qu'on lui explique, même lorsque c'est expliqué de façon simple.. Le fait que vous ne compreniez pas d'où vient la photo du pantalon est à lui seul significatif. Alors les histoires de pomme et de raisin....
Bonjour, mon Commandant.

C’est avec plaisir que je recevrai des leçons de simplisme de votre part. Rassurez-vous, comme j’ai très bien compris d'où vient la photo du pantalon et que j’ai même très bien compris votre discrétion à ce sujet, je me permettrai de vous poser deux questions simples, si votre emploi du temps chargé vous permet de me répondre:

- A l’endroit où vous avez trouvé cette photo du pantalon, n’auriez-vous pas par hasard remarqué un rapport de maître-chien ? Sinon, comment expliquez-vous que cette pièce essentielle a disparu ?

- Votre livre s’intitule « Ranucci coupable ! ». Pourquoi ? Selon moi, l’immense travail que vous avez accompli et auquel je rends ici publiquement hommage aurait pu conduire à un livre qui s’intitulerait « Ranucci témoin ! » ou « Ranucci complice ! » ou « Ranucci n’a pas tout dit !» mais pourquoi « Ranucci coupable ! » ? Quel est l’élément qui vous permet d’affirmer que Ranucci a levé la main sur cette enfant et d’écarter l’hypothèse que l’assassin de Marie-Dolorès Rambla court toujours?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 01 oct. 2005, 07:51 
Citation :
- photo identité judiciaire... Ca parait évident... Il y a autre chose ?
Cher Webrider, ne compliquez pas la tâche de notre Commandant. Il essaie de vous faire comprendre discrètement que cette photo est tirée du dossier de la procédure, auquel notre Commandant n’a pas plus de raisons d’accéder que moi d’accéder au dossier de la procédure des frais de bouche des époux Chirac. Soyez gentil: n’obligez pas notre Commandant à vous révéler comment cette photo est tombée du camion …


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 01 oct. 2005, 07:55 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
pour qu'il la publie, il a bien fallu qu'il obtienne le feu vert, allons... Ce n'est pas comme ce pauvre Fratacci poursuivi en son temps pour avoir publié la photo de la petite victime...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 01 oct. 2005, 08:02 
Citation :
pour qu'il la publie, il a bien fallu qu'il obtienne le feu vert, allons...
Le feu vert de qui? A quel titre?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 01 oct. 2005, 08:13 
Citation :
- Votre livre s’intitule « Ranucci coupable ! ». Pourquoi ? Selon moi, l’immense travail que vous avez accompli et auquel je rends ici publiquement hommage aurait pu conduire à un livre qui s’intitulerait « Ranucci témoin ! » ou « Ranucci complice ! » ou « Ranucci n’a pas tout dit !» mais pourquoi « Ranucci coupable ! » ? Quel est l’élément qui vous permet d’affirmer que Ranucci a levé la main sur cette enfant et d’écarter l’hypothèse que l’assassin de Marie-Dolorès Rambla court toujours?
Vous êtes un peu comme Gihel, vous êtes trop attaché à votre thèse, or, quelle preuve avez-vous que Ranucci ait un complice?

Il serait illusoire de croire cela étant donné qu'il ne "balance" personne au cours de son incarcération alors qu'il tente de mettre au point un meurtrier qui est l'HPR.
De plus, à part le pull, aucun autre objet n'appartiendrait à l'HPR dans tous ceux retrouvés, ni aucun autre indice.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 01 oct. 2005, 08:14 
C'est Alessandra qui dit à Perrault (donc on peut en douter, si c'est comme Spinelli) que Ranucci connait l'HPR.
De là partent les thèses de complicité, etc...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 01 oct. 2005, 11:41 
Citation :
Citation :
- Votre livre s’intitule « Ranucci coupable ! ». Pourquoi ? Selon moi, l’immense travail que vous avez accompli et auquel je rends ici publiquement hommage aurait pu conduire à un livre qui s’intitulerait « Ranucci témoin ! » ou « Ranucci complice ! » ou « Ranucci n’a pas tout dit !» mais pourquoi « Ranucci coupable ! » ? Quel est l’élément qui vous permet d’affirmer que Ranucci a levé la main sur cette enfant et d’écarter l’hypothèse que l’assassin de Marie-Dolorès Rambla court toujours?
Vous êtes un peu comme Gihel, vous êtes trop attaché à votre thèse, or, quelle preuve avez-vous que Ranucci ait un complice?
Je n'ai aucune preuve de ce que j'avance. C'est bien la raison pour laquelle je ne me permettrais jamais de publier un livre qui s'intitulerait « Ranucci complice ! ». Encore moins « Ranucci coupable ! »


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 oct. 2005, 18:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Le couteau devait bien être à lui puisque pendant deux ans il a dit qu'il était à lui et qu'il a montré où il l'avait caché, et le pantalon devait être dans le coffre de la voiture puisque pendant deux ans il a dit qu'il y'était,
Pendant combien de temps Ranucci dit être innocent?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 oct. 2005, 19:25 
Citation :
Citation :
Le couteau devait bien être à lui puisque pendant deux ans il a dit qu'il était à lui et qu'il a montré où il l'avait caché, et le pantalon devait être dans le coffre de la voiture puisque pendant deux ans il a dit qu'il y'était,
Pendant combien de temps Ranucci dit être innocent?
Les prisons sont pleines d'innocents, c'est bien connu.
Faut-il libérer tous les prisonniers pour autant?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 oct. 2005, 19:35 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
Citation :
Citation :
Le couteau devait bien être à lui puisque pendant deux ans il a dit qu'il était à lui et qu'il a montré où il l'avait caché, et le pantalon devait être dans le coffre de la voiture puisque pendant deux ans il a dit qu'il y'était,
Pendant combien de temps Ranucci dit être innocent?
Les prisons sont pleines d'innocents, c'est bien connu.
Faut-il libérer tous les prisonniers pour autant?
En terme de justice, et tout simplement d'humanité, priver un innocent de liberté relève la responsabilité de l'Etat. C'est à dire de chacun de nous.

Jed ne sais pas si les prisons sont pleinesd'innocents, mais la seule idée que ça existe devrait nous empêcher de dormir.

Au même titre que de savoir que des coupables courent les rues.

Nous devons bien admettre que la vie est faite de compromis...

L'irresponsabilité de la justice, condition semble-t-il de l'indépendance de son fonctionnement, est à deux facettes.

Qui trouve "équitable" que le juge d'Outreau ait été promu ?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com