Nous sommes le 19 nov. 2018, 16:28

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 200 messages ]  Aller à la page Précédente 110 11 12 13 14 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 02 oct. 2016, 18:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 sept. 2012, 09:20
Messages : 227
la reconstitution donne le résultat qu'il s'agit d'une reconstitution de l’hypothèse de l'accusation et non des faits réels !


Haut
   
Message non luPosté : 09 oct. 2016, 12:04 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Citation :
Maril : CR a toujours menti
Sur sa venue à Marseille..., oui.
Il n'y a jamais mis les pieds le 5 devant les gendarmes de Nice puis plus tard dans la nuit aux policiers de Marseille... Il consent y être arrivé le matin lors des aveux et devant la juge et enfin il y est arrivé le soir aux assises et dans son récap.
Citation :
Je ne pense pas que ce soit dans des mobiles d'ordre sexuel que l'explication des faits qui me sont reprochés puisse être recherchée.
Et si pour une fois il disait la vérité.....


Haut
   
Message non luPosté : 13 oct. 2016, 15:28 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 sept. 2012, 09:20
Messages : 227
Citation :
Citation :
Maril : CR a toujours menti
Sur sa venue à Marseille..., oui.
Il n'y a jamais mis les pieds le 5 devant les gendarmes de Nice puis plus tard dans la nuit aux policiers de Marseille... Il consent y être arrivé le matin lors des aveux et devant la juge et enfin il y est arrivé le soir aux assises et dans son récap.
Citation :
Je ne pense pas que ce soit dans des mobiles d'ordre sexuel que l'explication des faits qui me sont reprochés puisse être recherchée.
Et si pour une fois il disait la vérité.....
la dernière phrase ressort du 07 juin devant la juge d'instruction et il faut la remettre dans son contexte.
cit : Je ne pense pas que ce soit dans des mobiles d'ordre sexuel que l'explication des faits qui me sont reprochés puisse être recherchée.
Je ne sais toujours pas pourquoi, je ne peux toujours pas expliquer pourquoi j'ai agi comme je l'ai fait.
Je pense que j'ai tué l'enfant parce qu'elle a crié et que j'ai eu peur, c'est probablement de l'affolement, je crois que le fait de la réalisation de l'accident et le fait que je pensais qu'elle allait être découverte avec moi a formé un tout , j'ai peut être eu peur qu'on pense à mal.

le début de la 3eme phrase est une énigme et la juge aurait du pousser plus loin les investigations a ce niveau!
je pense que ( j'ai tué l'enfant )
ce " je pense que" rend totalement obsolète l'affirmation suivante de la phrase a savoir , j'ai tué l'enfant .
de fait l'intégralité dénote une incertitude de la part de l'inculpé.
cit: je ne pense pas!
cit: je ne sais toujours pas pourquoi!
cit: je pense que !
en fait il n'y a rien de vraiment affirmatif de la part de l'intéressé .


Haut
   
Message non luPosté : 13 oct. 2016, 19:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
En fait, on se doute pourquoi il a tué la petite à cet endroit sur le talus. C'est suite à l'arrêt après l'accident à cause du pneu qui frottait. C'est avéré puisque ce pneu sera retrouvé lacéré dans le coffre suite à son changement avant de descendre la voiture dans la galerie en marche arrière. Tout cela est limpide.
C'est vrai le mode opératoire du meurtre pose plus de problème. Il est vraisemblable que la volée de coups de pierres a été assénée aussitôt le talus gravis, puis les coups de couteau ...,combien de temps après?
Le vrai mystère est le mobile de l'enlèvement. Il est dommage que la juge ne presse pas plus son suspect se contentant de la fable de la balade amicale sans chercher à savoir quel pouvait être le sort réservé à l'enfant.


Haut
   
Message non luPosté : 14 oct. 2016, 11:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Citation :
En fait, on se doute pourquoi il a tué la petite à cet endroit sur le talus. C'est suite à l'arrêt après l'accident à cause du pneu qui frottait. C'est avéré puisque ce pneu sera retrouvé lacéré dans le coffre suite à son changement avant de descendre la voiture dans la galerie en marche arrière. Tout cela est limpide.
C'est vrai le mode opératoire du meurtre pose plus de problème. Il est vraisemblable que la volée de coups de pierres a été assénée aussitôt le talus gravis, puis les coups de couteau ...,combien de temps après?
Le vrai mystère est le mobile de l'enlèvement. Il est dommage que la juge ne presse pas plus son suspect se contentant de la fable de la balade amicale sans chercher à savoir quel pouvait être le sort réservé à l'enfant.
il faut rester calme et lucide.
la seule chose avérée est le changement de roue suite à l'accident au carrefour.
Le reste est du pur délire ! il n'y a aucun lien de cause à effet entre l'accident et le meurtre.

De plus, s'il s'était vraiment arrêté à l'aplomb du lieu du crime, pourquoi n'a t'il pas changé sa roue à cet endroit avant de repartir ?


Haut
   
Message non luPosté : 14 oct. 2016, 15:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 sept. 2012, 09:20
Messages : 227
il ne c'est jamais arrêté a l'aplomb du " lieux du crime" , ce sont les gendarmes qui désignent le lieux.
ni ranucci ni les aubert n'ont a aucuns moments désignés le "lieux du crime"
ni la police ni la juge n'ont a aucuns moments pris le risque de demander aux aubert de désigner exactement l'endroit ou ils ont vus la peugeot.
pourquoi ?
les déclarations des aubert le 05 en soirée aux opj de toulon sont le nœud central de la suite des événements .


Haut
   
Message non luPosté : 14 oct. 2016, 20:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Citation :
la seule chose avérée est le changement de roue suite à l'accident au carrefour.
Le descente de la 304 en marche arrière dans le tunnel l'est aussi..... Dommage que Di Marino n'ait pas chercher à savoir pourquoi il est allé se foutre dans ce trou.
Citation :
il n'y a aucun lien de cause à effet entre l'accident et le meurtre.
Bien sûr que si; les témoins de l'accident ont bien noter le numéro de la voiture arrêtée de la quelle est sorti son conducteur et un enfant, c'est ce signalement qui a permis la découverte du corps de la petite, cela, aussi est avéré.
Citation :
De plus, s'il s'était vraiment arrêté à l'aplomb du lieu du crime, pourquoi n'a t'il pas changé sa roue à cet endroit avant de repartir ?
Heu..... Je pense que la réponse est dans la question.... Non?
Le corps de la petite est à vingt mètres, je l'imagine mal rester au bord de la route.


Haut
   
Message non luPosté : 14 oct. 2016, 22:16 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2015, 09:28
Messages : 741
Dans le "récapitulatif" de Ranucci

"" A la reconstitution , (..............) , j'ai bien dit que je ne reconnaissais pas l'endroit que l'on me montrait comme étant l'endroit où j'avais arrèté mon véhicule après l'accident au stop et où j'ai perdu connaissance " .

Yargumo , vous n'avez jamais de doutes sur la culpabilité de Ranucci ? vous ne vous posez jamais de questions ?

Et si dans son récapitulatif ,il écrit la vérité ! ( sur ce qu'il a vécu le 3 juin )


Haut
   
Message non luPosté : 15 oct. 2016, 07:22 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Citation :
Citation :
la seule chose avérée est le changement de roue suite à l'accident au carrefour.
Le descente de la 304 en marche arrière dans le tunnel l'est aussi..... Dommage que Di Marino n'ait pas chercher à savoir pourquoi il est allé se foutre dans ce trou.
je n'ai jamais dit le contraire.
je vais répéter ce que j'ai écrit plusieurs fois. Quand on vient de tuer quelqu'un, on ne va certainement pas se cacher avec sa voiture dans une propriété privée car le risque est énorme de tomber sur le propriétaire et d'être ainsi bien repéré à coup sûr.
un vrai meurtrier aurait changé sa roue rapidement et aurait déguerpi aussitôt pour s'éloigner du lieu du crime.
C Ranucci a fait tout le contraire. Si C Ranucci était un débile profond, les psychiatres ne se seraient pas gênés de le signaler mais ce n'est pas le cas.
donc, votre acharnement maladif est une complète fumisterie !
Citation :
Citation :
De plus, s'il s'était vraiment arrêté à l'aplomb du lieu du crime, pourquoi n'a t'il pas changé sa roue à cet endroit avant de repartir ?
Heu..... Je pense que la réponse est dans la question.... Non?
Le corps de la petite est à vingt mètres, je l'imagine mal rester au bord de la route.
ah bon pourquoi ?
je trouve ce raisonnement parfaitement débile.
moi ce que j'ai du mal à imaginer, c'est qu'il ait soi-disant tué la petite à quelques mètres de l'endroit où des témoins l'ont vu s'enfuir avec elle et même interpellé.
Il doit se douter qu'ils ont relevé son numéro d'immatriculation et qu'il est dans de sales draps.
Il prend plusieurs minutes pour recouvrir le corps de la petite alors que sa voiture est bien visible sur la route mais il rechigne à changer sa roue qui frotte gravement contre la tôle ? étonnant non ?


Haut
   
Message non luPosté : 15 oct. 2016, 08:09 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Maril
Citation :
"" A la reconstitution , (..............) , j'ai bien dit que je ne reconnaissais pas l'endroit que l'on me montrait comme étant l'endroit où j'avais arrèté mon véhicule après l'accident au stop et où j'ai perdu connaissance " .
On ne va pas recommencer pour les 40 prochaines années?.....
Il n' a jamais perdu connaissance, vous le savez. A Nice le soir du 3 et plus tard à Marseille il fait le récit de ces instants et il n'en est pas question. Dans son récap il oublie, en autres qu'il a changé sa roue et descendu sa voiture en marche arrière dans le trou; une paille! Il n'y a pas de place pour un évanouissement.
Jpasc
Citation :
Quand on vient de tuer quelqu'un, on ne va certainement pas se cacher avec sa voiture dans une propriété privée car le risque est énorme de tomber sur le propriétaire et d'être ainsi bien repéré à coup sûr.
Certainement qu'il avait une bonne raison d'agir ainsi. Il descend la voiture en marche arrière pour mieux repartir. Que comptait-il faire ensuite? Retourner au talus? C'est possible. Il est probable que l'enlisement a contrarié ses intentions.
L'endroit étant particulièrement discret il est possible que le suspect connaissait ce lieu.
Citation :
un vrai meurtrier aurait changé sa roue rapidement et aurait déguerpi aussitôt pour s'éloigner du lieu du crime.
Le meurtre ici n'était pas prémédité, il est provoqué, ici, par les dégâts lors de l'accident qui obligent à un arrêt. Voilà que survient la voiture des témoins, l'escalade .... après il faut faire face. A l'excitation d'avoir la petite dans la voiture (cause du refus de priorité ?) est venu se rajouter l'extrême tension, de l'accident, de la fuite, du crapahutage puis enfin l'acte en lui-même, (peut-être en deux temps). Le cocktail est détonnant; admettons qu'il recouvre le corps de la petite 'vivement' l'opération d'un changement de roue demande plus de minutie. Avec l'aile qui frotte, les outils à sortir du coffre (à vider?) c'est une bonne demi-heure même 'vivement'. Il n'y a rien d'étonnant ... Non?


Haut
   
Message non luPosté : 15 oct. 2016, 08:30 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Citation :
vous n'avez jamais de doutes sur la culpabilité de Ranucci ? vous ne vous posez jamais de questions ?
IL est suspect, on ne peut le dédouaner de tout sans bonnes raisons, nous parlons, ici du meurtre, peut-être de l'assassinat, s'il est démontré que les perforations mortelles au couteau ont suivi l'agression à coups de pierre, d'une fillette de 8 ans.
On ne peut lui trouver une excuse pour chaque point en oubliant la vision générale, qui malgré ce dossier pourri, reste accablante pour le condamné.
Les policiers marseillais sont souvent présentés comme les âmes damnées de cette histoire. A l'étude chronologique ont s'aperçoit qu'ils n'ont eu le suspect entre leurs mains qu'une poignée d'heures, certes décisives mais faut pas oublier que le suspect (et le scénario, finalement retenu), leur a été livré par les gendarmes.
Dommage que Di Marino n'ait pas blindé son dossier si mal engagé. Faudrait peut-être se pencher sur les raisons qui l'ont poussé à ne pas aller plus avant dans l'explication de ce crime .


Haut
   
Message non luPosté : 15 oct. 2016, 09:48 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Citation :
Quand on vient de tuer quelqu'un, on ne va certainement pas se cacher avec sa voiture dans une propriété privée car le risque est énorme de tomber sur le propriétaire et d'être ainsi bien repéré à coup sûr.
Certainement qu'il avait une bonne raison d'agir ainsi. Il descend la voiture en marche arrière pour mieux repartir. Que comptait-il faire ensuite ? Retourner au talus ? C'est possible. Il est probable que l'enlisement a contrarié ses intentions.
L'endroit étant particulièrement discret il est possible que le suspect connaissait ce lieu.[/quote]
voilà un flot éternel de suppositions parfaitement gratuites !!!
il est possible que ceci que cela ...
Moi je dis et répète qu'il faut être sacrément con pour aller se cacher dans une propriété privée sachant que l'on vient de tuer un enfant et ne changerai jamais d'avis sur ce point.
Quand on pense qu'il est même allé chercher de l'aide alors qu'il aurait pu se sauver, abandonner sa voiture et la déclarer volée !
mais non, l'andouille, il va faire mieux, il va aller montrer sa bobine à des inconnus. C'est comme si il leur disait : surtout n'oubliez pas d'appeler la police ou la gendarmerie pour leur donner mon signalement !!
Et c'est bien ce que va faire M Guazzone !!
Citation :
un meurtrier aurait changé sa roue rapidement et aurait déguerpi aussitôt pour s'éloigner du lieu du crime.
Le meurtre ici n'était pas prémédité, il est provoqué, ici, par les dégâts lors de l'accident qui obligent à un arrêt. Voilà que survient la voiture des témoins, l'escalade .... après il faut faire face. A l'excitation d'avoir la petite dans la voiture (cause du refus de priorité ?) est venu se rajouter l'extrême tension, de l'accident, de la fuite, du crapahutage puis enfin l'acte en lui-même, (peut-être en deux temps). Le cocktail est détonnant; admettons qu'il recouvre le corps de la petite 'vivement' l'opération d'un changement de roue demande plus de minutie. Avec l'aile qui frotte, les outils à sortir du coffre (à vider?) c'est une bonne demi-heure même 'vivement'. Il n'y a rien d'étonnant ... Non?[/quote]
une demie-heure pour changer une roue et redresser de la tôle ?!!!
pourquoi pas 3 heures !! c'est vous qui avez récupéré la sardine qui bloquait le port de Marseille non ?!!
Je ne comprends pas comment vous pouvez produire des raisonnements aussi délirants et malhonnêtes.


Haut
   
Message non luPosté : 15 oct. 2016, 09:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Citation :
Citation :
Quand on vient de tuer quelqu'un, on ne va certainement pas se cacher avec sa voiture dans une propriété privée car le risque est énorme de tomber sur le propriétaire et d'être ainsi bien repéré à coup sûr.
Certainement qu'il avait une bonne raison d'agir ainsi. Il descend la voiture en marche arrière pour mieux repartir. Que comptait-il faire ensuite ? Retourner au talus ? C'est possible. Il est probable que l'enlisement a contrarié ses intentions.
L'endroit étant particulièrement discret il est possible que le suspect connaissait ce lieu.
voilà un flot éternel de suppositions parfaitement gratuites !!!
il est possible que ceci que cela ...
Moi je dis et répète qu'il faut être sacrément con pour aller se cacher dans une propriété privée sachant que l'on vient de tuer un enfant et ne changerai jamais d'avis sur ce point.
Quand on pense qu'il est même allé chercher de l'aide alors qu'il aurait pu se sauver, abandonner sa voiture et la déclarer volée !
mais non, l'andouille, il va faire mieux, il va aller montrer sa bobine à des inconnus. C'est comme si il leur disait : surtout n'oubliez pas d'appeler la police ou la gendarmerie pour leur donner mon signalement !!
Et c'est bien ce que va faire M Guazzone pardi !!
Citation :
Citation :
un meurtrier aurait changé sa roue rapidement et aurait déguerpi aussitôt pour s'éloigner du lieu du crime.
Le meurtre ici n'était pas prémédité, il est provoqué, ici, par les dégâts lors de l'accident qui obligent à un arrêt. Voilà que survient la voiture des témoins, l'escalade .... après il faut faire face. A l'excitation d'avoir la petite dans la voiture (cause du refus de priorité ?) est venu se rajouter l'extrême tension, de l'accident, de la fuite, du crapahutage puis enfin l'acte en lui-même, (peut-être en deux temps). Le cocktail est détonnant; admettons qu'il recouvre le corps de la petite 'vivement' l'opération d'un changement de roue demande plus de minutie. Avec l'aile qui frotte, les outils à sortir du coffre (à vider?) c'est une bonne demi-heure même 'vivement'. Il n'y a rien d'étonnant ... Non?
une demie-heure pour changer une roue et redresser de la tôle ?!!!
pourquoi pas 3 heures !! c'est vous qui avez récupéré la sardine qui bloquait le port de Marseille non ?!!
Je ne comprends pas comment vous pouvez produire des raisonnements aussi délirants et malhonnêtes.

Que le meurtre soit prémédité ou pas, il change sa roue dans un endroit discret et il dégage voir ailleurs s'il y est !
c'est pourtant simple à comprendre, c'est de l'instinct naturel, presque une question de survie.
Non là, il va carrément se jeter dans la gueule du loup !!


Haut
   
Message non luPosté : 15 oct. 2016, 10:37 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1686
Citation :
Quand on pense qu'il est même allé chercher de l'aide alors qu'il aurait pu se sauver, abandonner sa voiture et la déclarer volée !
Il la déclare volée où?
A Marseille? A Nice? A Salernes?
Quand?
L'après-midi? Le soir? Le lendemain?
Admettons un instant: la voiture est signalée ce samedi midi lors du refus de priorité suivi de l'accident, du délit de fuite, de l'arrêt et de l'escalade de son conducteur avec un enfant, enfant retrouvé mort deux jours plus tard au bord de cette route.
Ne croyez-vous pas que le plaignant (de la déclaration du vol) se verrait poser quelques questions: sur son emploi du temps pour commencer, sur ses griffures aux mains ... etc.
Ne deviendrait-il pas aussitôt suspect ? Moi il me semble que oui.
La déclaration de vol n'est pas la panacée.
Citation :
une demie-heure pour changer une roue et redresser de la tôle ?!!!
Le jeune homme n'est pas mécano de F1, cela ne me semble pas exagéré. Il y a quelques années, en y étant préparé, devant chez moi, j'y avais mis, en gros, une vingtaine de minutes sans tôle à redresser et sans énervement. C'est vrai je pouvais faire plus vite...


Haut
   
Message non luPosté : 15 oct. 2016, 12:25 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Citation :
Citation :
Quand on pense qu'il est même allé chercher de l'aide alors qu'il aurait pu se sauver, abandonner sa voiture et la déclarer volée !
Il la déclare volée où?
A Marseille? A Nice? A Salernes?
Quand?
L'après-midi? Le soir? Le lendemain?
Admettons un instant: la voiture est signalée ce samedi midi lors du refus de priorité suivi de l'accident, du délit de fuite, de l'arrêt et de l'escalade de son conducteur avec un enfant, enfant retrouvé mort deux jours plus tard au bord de cette route.
Ne croyez-vous pas que le plaignant (de la déclaration du vol) se verrait poser quelques questions: sur son emploi du temps pour commencer, sur ses griffures aux mains ... etc.
Ne deviendrait-il pas aussitôt suspect ? Moi il me semble que oui.
La déclaration de vol n'est pas la panacée.
je vais répéter car le plus simple et le plus évident quand on vient de tuer quelqu'un, c'est de se barrer le plus vite et le plus loin possible du lieu du crime.

La question est : pourquoi C Ranucci est il entré dans une propriété privée ? à mon avis, pour réparer sa roue et ensuite espérer trouver une autre sortie. N'en ayant pas trouvée, il décide de s'arrêter devant ce chemin qui mène à la galerie, y descend sa voiture pour s'y reposer au frais.
Un criminel n'aurait certainement pas fait cela.
Citation :
Citation :
]une demie-heure pour changer une roue et redresser de la tôle ?!!!
Le jeune homme n'est pas mécano de F1, cela ne me semble pas exagéré. Il y a quelques années, en y étant préparé, devant chez moi, j'y avais mis, en gros, une vingtaine de minutes sans tôle à redresser et sans énervement. C'est vrai je pouvais faire plus vite...
20 minutes juste pour changer une roue ?!!
ah oui quand même !! je comprends mieux pourquoi il vous faudra encore beaucoup d'années pour peut-être comprendre l'invraisemblance de l'accusation !


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 200 messages ]  Aller à la page Précédente 110 11 12 13 14 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com