Nous sommes le 17 août 2018, 09:57

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 798 messages ]  Aller à la page Précédente 148 49 50 51 5254 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 18 juin 2014, 14:15 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
jpasc95 a écrit :
je me rends compte que vous, vous n'avez pas la lumière à tous les étages !!

Merci de me donner l'occasion de vous retourner le compliment en y ajoutant que c'est l'hôpital qui se moque de la Charité ! Vous avez encore perdu une excellente occasion de vous taire !


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 08:46 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Paul-Henri21 a écrit :
jpasc95 a écrit :
je me rends compte que vous, vous n'avez pas la lumière à tous les étages !!

Merci de me donner l'occasion de vous retourner le compliment en y ajoutant que c'est l'hôpital qui se moque de la Charité ! Vous avez encore perdu une excellente occasion de vous taire !

Fermez la aussi et arrêtez vos petites provocations avec votre petite copine et tout ira mieux.


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 08:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
jpasc95 a écrit :
Fermez la aussi et arrêtez vos petites provocations avec votre petite copine et tout ira mieux.

Les attaques sur ma personne ne sont que de votre fait.
Je ne fais qu'y répondre. Si vous ne l'avez pas encore compris, tirez-en les conclusions qui s'imposent quant à votre comportement sur ce forum


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 09:01 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Paul-Henri21 a écrit :
jpasc95 a écrit :
Fermez la aussi et arrêtez vos petites provocations avec votre petite copine et tout ira mieux.

Les attaques sur ma personne ne sont que de votre fait.
Je ne fais qu'y répondre. Si vous ne l'avez pas encore compris, tirez-en les conclusions qui s'imposent quant à votre comportement sur ce forum

non, ça n'a jamais été sur votre personne mais sur vos écrits qui donnent une idée de l'état l'esprit qu'ont certains sur ce forum.
Ce sont vos idées que je combats et pas votre personne. Essayez de l'admettre.


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 09:25 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
jpasc95 a écrit :
Ce sont vos idées que je combats et pas votre personne. Essayez de l'admettre.

Parce que quand vous me traitez "d'abruti, de facho de droite, ou de gauche", entre autres mondanités, vous critiquez mes écrits ?
Quand vous écrivez "vos p'tits copains" ou "votre p'tite copine", et qu'on sent tout de suite la gentillesse contenue dans ces expressions, chacun comprend immédiatement que vous critiquez mes écrits.
Si c'est pas du foutage de gueule de votre part, ça y ressemble beaucoup.
Aussi, comme le disait un célèbre homme politique: "Je vous demande de vous arrêter !" et surtout de ne pas en rajouter


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 09:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
facho de gauche, vous ?
ça me parait peu probable quand même. Restons dans les limites de la vraisemblance.


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 12:50 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3750
Localisation : Paris
Bon.
Paul-Henri21, vous persistez et pourtant, j'ai été claire sur le sujet: jamais vous n'avez été traité de facho de gauche sur cet espace.
Vous relirez les passages concernés à tête reposée ainsi que ma réponse à ce sujet plus haut sur le forum.
Par conséquent, inutile de remettre le couvert sur le sujet et de vous servir de cela dans vos échanges.
Vous ne faites là que provoquer inutilement la réaction prévisible de jpasc95.
Merci à ce sujet également à Philippine d'éviter d'alimenter également la polémique avec ce que vous estimez être uniquement une plaisanterie, mais qui dans un contexte déjà houleux, n'ajoutera rien hélas de bon au fond des discussions.
jpasc95, on ne répond plus à la provocation, c'est inutile.
Pour tous: on reste axés uniquement sur les argumentations et on évite les saillies provocatrices ( ex: Docteur jpasc95 pour ThomasC, etc).
On évite par la même occasion de se renvoyer les convictions dos à dos (ce n'est pas l'objet de ce forum d'organiser une rixe entre les innomachins et les culpamachins) et on reste dans les limites de l'acceptable dans un dialogue: on ne reproche pas aux innomachins d'être des défenseurs de pédophile parce qu'on sait très bien que ça ne fera pas avancer la discussion autrement que dans un combat passionné et stérile et que ça figera inexorablement la réflexion.
D'un autre côté, on ne passe pas son temps à (je schématise évidemment) à prêter de malsaines intentions aux protagonistes de l'affaire pour la bonne et simple raison que nous n'y étions (sauf erreur) pas et que nous ne voyons sans aucun doute de la vérité qu'une partie. On reste prudents dans les allégations, on n'affirme rien avec certitude à plus forte raison quand on évoque des hypothèses et qu'elles visent à contredire l'actuelle vérité judiciaire de cette affaire. Ca peut parfaitement vous sembler critiquable et vous pouvez légitimement refuser d'y adhérer, vous pouvez vous exprimer à ce sujet mais vous ne pouvez verser dans l'accusation.
Ecrire ou laisser entendre à titre de simple exemple que Pierre RAMBLA a pu être manipulé par la police me gêne véritablement.
Il en est de même pour Mme MATHON sur un autre plan. Qui peut se mettre dans sa situation et déterminer avec certitude de quelle manière il aurait agi ou ressenti les choses à sa place? Chacun sa vie et ses douleurs, et donc sa perception des choses et du drame vécu.
Il ne nous appartient vraiment pas d'en juger et de salir un peu plus le tableau. Parvenir à discuter le plus sereinement possible sur cette affaire relève déjà du périple, alors inutile d'en rajouter.
Qui sommes nous pour ressentir le drame qu'ils ont vécu à leur place et mieux qu'eux? et que savons nous de la manière dont les choses se sont réellement passées? Chacun de toute façon ne voit de la vérité qu'une partie.
De la même manière, en rajouter sur le statut officiel de condamné de Ranucci en le qualifiant de minable ou que sais je d'autre n'apportera pas grand chose non plus.
En tout état de cause, ce type de considérations ne peut aucunement appuyer une démonstration si pertinente qu'elle pourrait l'être par ailleurs et par conséquent, je vous demande de les réserver à vos échanges privés parce qu'ils ne doivent pas avoir leur place en ces lieux.
En définitive, je l'ai dit, on reste TOUS sur le FOND de l'affaire uniquement.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 13:59 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
Ludivine a écrit :
Paul-Henri21, vous persistez et pourtant, j'ai été claire sur le sujet: jamais vous n'avez été traité d'intello de gauche sur cet espace.

Jusqu'à aujourd'hui, je m'étais abstenu de vous répondre. Aujourd'hui, vous m'y obligez car d'être sans cesse accusé de provocateur ou de me faire passer pour menteur devient insupportable.
Je suis désolé, mais vous vous trompez. Après m'avoir traité "d'abruti" et de "facho de droite", jpasc95 m'a bien qualifié "d'intello de gauche" et d'autres qualificatifs tout aussi bienveillants. Vous ne pouvez pas l'ignorer. Il ne l'a pas fait "en général" puisqu'il me répondait directement. En temps normal, j'aurais pu en sourire, mais dans la bouche de jpasc95, ce sont des méchancetés gratuites et parfaitement inacceptables.
Non, je ne me victimise pas, non je ne prends personne à témoin, non, je ne viens pas pleurer auprès de la "Maîtresse" (je devance votre réponse). Mais je note une fois de plus, vous ne vous adressez pas directement à l'agresseur, mais à l'agressé, en l'occurrence, moi. Dans un récent passé, cela s'est déjà produit. Je me suis gardé de réagir car je savais par avance la réponse que vous me feriez. D'ailleurs, malgré ma non-réponse, vous l'avez donnée cette réponse que j'attendais.
Naguère, j'ai été violemment pris à partie à plusieurs reprises par un intervenant de ce forum sans que vous ne leviez le moindre petit doigt pour faire cesser cela. Cette personne a d'ailleurs récidivé, il y a peu. Je n'ai pas davantage entr'aperçu le bout de votre nez.
Et lorsqu'il vous est arrivé d'intervenir, c'était d'abord pour me faire des reproches, en priorité à moi.
Je n'attaque jamais personne, je ne fais que répondre à des attaques. Auriez-vous cette faculté exceptionnelle de ne lire que mes réponses, sans jamais voir ce à quoi elles correspondaient ? Devrais-je toujours subir des propos insultants sans jamais rien dire ?
Avez-vous seulement lu, une seule fois, sous ma plume de tels propos ?
Comme j'aime à le rappeler, et je ne pense pas que vous me contredirez sur ce point, on peut critiquer les écrits des uns et des autres sans pour cela être tenu de faire des remarques désagréables sur les personnes.
Permettez-moi aussi de m'interroger sur la lecture que vous faites de ce que j'écris puisque vous semblez n'y voir que provocation de ma part.
Je veux bien accepter les reproches de l'administratrice, mais il faut qu'ils soient fondés sur des considérations objectives, par exemple le non-respect des personnes et les manquements aux règles du forum.
Jusqu'à preuve du contraire, je ne pense pas avoir failli sur ces deux points essentiels.
Je vais encore répéter: j'aurais préféré vous dire tout cela en MP et non en débattre sur la place publique, mais apparemment vous ne semblez être adepte de cette façon de faire. Je trouve toujours dommage que les conflits, si conflits il y a, ne puissent pas se régler en tête-à-tête.


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 14:09 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
"jpasc95 m'a bien qualifié "d'intello de gauche" et d'autres qualificatifs tout aussi bienveillants"

mais non, vous n'avez rien compris du tout. Ludivine vous a même expliqué en quoi vous vous trompiez sur l'interprétation.
Quant aux autres qualificatifs, je ne vous ai jamais insulté grossièrement.
J'ai été rappelé à l'ordre quand j'ai traité un forumeur d'abruti mais ça ne vous était même pas destiné.


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 14:28 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3750
Localisation : Paris
bonjour
En ce qui me concerne, pas de conflit personnel envers vous, soyez rassuré.
Je trouve juste certaines choses assez stupéfiantes, vues de l'extérieur mais bon inutile de déplacer le problème là où il n'y a pas matière (à titre de simple exemple, je vous avouerais que je trouve assez surprenant que vous vous soyez permis par le passé de reprocher à un autre intervenant une supposée utilisation d'un double pseudonyme en enfonçant bien le clou sur ce point pendant que vous même veniez de faire l'aveu du même "forfait" (j'écris "forfait" même si le terme ne me semble même pas adéquat au fond, car cette pratique m'indiffère en définitive tant qu'on ne se surprend pas à reprocher aux autres ce qu'on pratique soit même).
Je maintiens au cas présent que jpasc95, s'il vous a effectivement qualifié d'abruti par le passé et a fait à ce titre d'une juste reprise à l'ordre à ce sujet, ne vous a aucunement qualifié d'intello de gauche sur cet espace.
Je peux parfaitement comprendre en revanche que vous puissiez percevoir la modération centrée sur votre personne, bien que ce ne soit aucunement le but recherché.
Je ne vous reproche pas le fond de vos propos, ni votre ton. Je vous reproche, et c'est un fait avéré, de céder parfois à la provocation pour mieux ensuite ( et là pour le coup, et sauf erreur, Philippine a la finesse de ne pas user de cette pratique) vous en révolter.
La modération n'a jamais été parfaite, je vous l'accorde bien volontiers (il faut dire aussi que si tout le monde se tenait correctement, je pourrais d'ailleurs me concentrer sur d'autres tâches plus nobles vous en conviendrez), mais je trouve étrange comme vous vous complaisez, vous aussi, à ne retenir de la modération que ce qui vous arrange.
Je vous invite à relire certains fils et vous pourrez constater qu'il m'est aussi arrivé d'intervenir en "votre faveur", si je puis dire.
Je considère en effet, et je le maintiens, sur ce point donc je ne peux qu'aller dans votre sens, qu'il est systématiquement inutile d'en venir à l'insulte ou l'attaque gratuite pour répondre à son interlocuteur.
Le sujet est clos en ce qui me concerne.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 14:28 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3750
Localisation : Paris
jpasc95, on n'en rajoute pas. Merci.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 14:33 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3750
Localisation : Paris
Citation :
Je trouve toujours dommage que les conflits, si conflits il y a, ne puissent pas se régler en tête-à-tête


Sur ce point, nous sommes d'accord. Cela permettrait parfois de régler une flopée de dérapages qui n'ont selon moi aucune raison d'être ici.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 15:09 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
jpasc95 a écrit :
"jpasc95 m'a bien qualifié "d'intello de gauche" et d'autres qualificatifs tout aussi bienveillants"

mais non, vous n'avez rien compris du tout. Ludivine vous a même expliqué en quoi vous vous trompiez sur l'interprétation.
Quant aux autres qualificatifs, je ne vous ai jamais insulté grossièrement.
J'ai été rappelé à l'ordre quand j'ai traité un forumeur d'abruti mais ça ne vous était même pas destiné.


Franchement jpasc95 c’est beaucoup plus flatteur d'être qualifié de Docteur que d'abruti. Vous aurez noté ma courtoisie.


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 15:10 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3750
Localisation : Paris
Thomas, on n'en rajoute pas. C'est mieux.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 15:18 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Paul-Henri21 a écrit :
Ludivine a écrit :
Paul-Henri21, vous persistez et pourtant, j'ai été claire sur le sujet: jamais vous n'avez été traité d'intello de gauche sur cet espace.

Jusqu'à aujourd'hui, je m'étais abstenu de vous répondre. Aujourd'hui, vous m'y obligez car d'être sans cesse accusé de provocateur ou de me faire passer pour menteur devient insupportable.
Je suis désolé, mais vous vous trompez. Après m'avoir traité "d'abruti" et de "facho de droite", jpasc95 m'a bien qualifié "d'intello de gauche" et d'autres qualificatifs tout aussi bienveillants. Vous ne pouvez pas l'ignorer. Il ne l'a pas fait "en général" puisqu'il me répondait directement. En temps normal, j'aurais pu en sourire, mais dans la bouche de jpasc95, ce sont des méchancetés gratuites et parfaitement inacceptables.
Non, je ne me victimise pas, non je ne prends personne à témoin, non, je ne viens pas pleurer auprès de la "Maîtresse" (je devance votre réponse). Mais je note une fois de plus, vous ne vous adressez pas directement à l'agresseur, mais à l'agressé, en l'occurrence, moi. Dans un récent passé, cela s'est déjà produit. Je me suis gardé de réagir car je savais par avance la réponse que vous me feriez. D'ailleurs, malgré ma non-réponse, vous l'avez donnée cette réponse que j'attendais.
Naguère, j'ai été violemment pris à partie à plusieurs reprises par un intervenant de ce forum sans que vous ne leviez le moindre petit doigt pour faire cesser cela. Cette personne a d'ailleurs récidivé, il y a peu. Je n'ai pas davantage entr'aperçu le bout de votre nez.
Et lorsqu'il vous est arrivé d'intervenir, c'était d'abord pour me faire des reproches, en priorité à moi.
Je n'attaque jamais personne, je ne fais que répondre à des attaques. Auriez-vous cette faculté exceptionnelle de ne lire que mes réponses, sans jamais voir ce à quoi elles correspondaient ? Devrais-je toujours subir des propos insultants sans jamais rien dire ?
Avez-vous seulement lu, une seule fois, sous ma plume de tels propos ?
Comme j'aime à le rappeler, et je ne pense pas que vous me contredirez sur ce point, on peut critiquer les écrits des uns et des autres sans pour cela être tenu de faire des remarques désagréables sur les personnes.
Permettez-moi aussi de m'interroger sur la lecture que vous faites de ce que j'écris puisque vous semblez n'y voir que provocation de ma part.
Je veux bien accepter les reproches de l'administratrice, mais il faut qu'ils soient fondés sur des considérations objectives, par exemple le non-respect des personnes et les manquements aux règles du forum.
Jusqu'à preuve du contraire, je ne pense pas avoir failli sur ces deux points essentiels.
Je vais encore répéter: j'aurais préféré vous dire tout cela en MP et non en débattre sur la place publique, mais apparemment vous ne semblez être adepte de cette façon de faire. Je trouve toujours dommage que les conflits, si conflits il y a, ne puissent pas se régler en tête-à-tête.


Je suis obligé de témoigner Monsieur que vous êtes un menteur en tout cas cela vous arrive et témoignage a été mis ici en ligne. Avant de me répondre que non et que vous êtes scandalisé repensez à des échanges anciens et allez les revisiter, cela m'évitera de répondre.
Voilà c'était juste un témoignage;

Vous êtes bien gentil de vous effaroucher vous n'avez eu aucune retenue dès qu'il s'est agi de baver sur les uns ou les autres ici sur une page où ils n'interviennent même pas : la mienne.

Je vais défendre Dr jpasc95 car au moins il vous laisse voir ses propos directement. Et y répondre
De ce que j'ai compris moqueries par sites interposés (ça je l'ai constaté) ou via messagerie privée ne vous effraient pas...

Vous n'avez aucune leçon à donner vous êtes une personne à la moralité bien peu recommandable et un donneur de leçons hors pair qui prend à mon avis tout son entourage pour de la merde.
Excusez moi d'être cash mais je l'ai à maintes reprises constaté.

Et en plus vous n'avez pas beaucoup de principes et d'éducation. Quand on offre quelque chose à quelqu'un et qu'on est bien éduqué on ne sert pas de gamineries futiles quand on a le nez dans le pâté si vous voyez ce que je veux dire...On assume.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 798 messages ]  Aller à la page Précédente 148 49 50 51 5254 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com