Nous sommes le 21 févr. 2020, 15:28

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 798 messages ]  Aller à la page Précédente 149 50 51 52 53 54 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 16:21 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 05:38
Messages : 259
Citation :
Thomas, on n'en rajoute pas. C'est mieux.
Oui j'ai écrit ce que j'avais à écrire de toutes façons


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 16:25 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 22:41
Messages : 3751
Localisation : Paris
Citation :
Vous n'avez aucune leçon à donner vous êtes une personne à la moralité bien peu recommandable et un donneur de leçons hors pair qui prend à mon avis tout son entourage pour de la merde.
Excusez moi d'être cash mais je l'ai à maintes reprises constaté.
Heu, vous y allez fort là... sad:
L'objectif n'est aucunement ici de blesser ou d'attaquer Paul Henri 21 en tant que personne et je ne souhaite pas que vous le fassiez.
De toute façon, le sujet de ce fil n'est pas Paul-Henri21 et je ne crois pas utile d'aller plus loin sur ce point en ces lieux. Je ne veux pas ce type d'attaques contre les membres du forum. On doit rester sur l'affaire.
Je tiens à dire aussi que j'aurais pu m'abstenir pour le coup de certains passages de mon message de reprise à l'ordre à l'encontre de Paul Henri 21 (au sujet des pseudos utilisés).
Il va sans dire que je n'ai aucunement entendu que vous rebondissiez sur mon message.
Par conséquent, je tenais à m'excuser auprès de vous, Paul-Henri21, pour la digression relative aux pseudos sur laquelle, au final, je n'aurais pas du revenir aujourd'hui. Non seulement, elle n'apportait plus rien sur le sujet, mais surtout j'aurais du me cantonner aux faits constatés ce jour dans les échanges avec jpasc95. J'en prends donc ma part de responsabilité.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 16:30 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 15:05
Messages : 1077
Citation :
De ce que j'ai compris moqueries par sites interposés (ça je l'ai constaté) ou via messagerie privée ne vous effraient pas...
Là, vous ne manquez pas d'air, je trouve. Votre machin sur facebook n'est fait que de railleries, moqueries et insultes de tout genre.

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 20:26 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 22:41
Messages : 3751
Localisation : Paris
Et voilà...vous voyez maintenant où ça mène?
A ce qu'on en finisse jamais. C'est vraiment epuisant.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 19 juin 2014, 20:47 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 15:05
Messages : 1077
Je suis d'accord. Les références systématiques à une page qui voudrait prendre certains des participants à ce forum en tenaille, sont épuisantes.

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 20 juin 2014, 02:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3536
Localisation : Saint-Claude JURA (39)


Bon allez Mor, repositionnez la cabeza on your shoulders please ...

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 20 juin 2014, 12:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2095
Localisation : Normandie
Oh.. la cabeza est une chose, mais c'est l'esprit qu'on ne peut pas s'en abstenir. epray

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 26 juin 2014, 18:19 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2095
Localisation : Normandie
Citation :
Mr ThomasC, ou se trouvais ranucci, pour que 10 minutes, après c'est indication précises (version GBouladou) le couteau, soit enfin trouver par les gendarmes ; était-il, chez la juge, dans le fourgon cellulaire qui l'amène au Beaumettes ,ou dans une geôle du palais de justice ?.
Bruno n'a toujours pas de réponse.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 16:32 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 17:13
Messages : 1677
Finalement, nous ne savons rien de l'arme du crime à part que c'est, selon l'accusation, un virginia inox, un couteau à cran d'arrêt automatique.
Les policiers n'ont même pas daigné répondre à la demande de la juge par commission rogatoire d'où Ranucci détenait une telle arme.
Ils ne l'ont même pas demandé au suspect alors qu'ils l'avaient sous la main et qu'ils l'ont interrogé deux fois le 6 juin.
Pa contre, on sait qu'ils ont enquêté sur l'origine du scoubidou-fouet-martinet en allant dans des sex-shop à Nice. C'est sûr, c'était beaucoup plus important que l'arme du crime et puis plus agréable aussi probablement.

Pourtant, il était simple de lui poser la question le 6 juin à 1h30 du matin ou à 14h au moment des aveux.
Question S.I. : "Ranucci, comment as tu possédé ce couteau ? tu l'as acheté, trouvé, volé, on te l'a donné ?"
Mais non, rien de tout cela, sans intérêt pour les policiers.

Il faudra attendre le 26 juin pour que la juge l'interroge le 26 juin sur le couteau se rendant compte de l'énorme lacune de l'enquête policière.
Ranucci répond : "En ce qui concerne les couteaux que j'avais au moment des faits, l'un sur moi et l'autre dans la voiture, je ne sais plus où je les avais achetés, j'avais du acheter l'opinel en Allemagne ainsi que tous les militaires le faisaient, j'avais acheté le couteau automatique il y a plusieurs mois à Nice ou en Allemagne, je ne sais plus dans quel magasin."
Mais aucune vérification ne sera demandée par la juge. Affligeant !

Alors les obscurantistes nous répondent systématiquement : "ah oui mais il a toujours reconnu que ce couteau lui appartenait"...Ils ne comprennent toujours pas que Ranucci est dans une logique des aveux et que comme il a reconnu un meurtre, il serait totalement incohérent qu'il nie être le propriétaire du couteau qui lui a été présenté comme tant l'arme du crime.
Il n'a jamais pu s'exprimer librement et n'a donc jamais été entendu ni par les policiers ni par la juge. On sait aussi que ses avocats l'ont abandonné à son triste sort.
Il devra attendre le procès pour enfin pouvoir nier être le propriétaire du couteau. Mais c'est trop tard.

Ce grand mystère autour du couteau par la faute des policiers qui n'ont pas fait leur travail correctement fait que nous pouvons légitimement douter de l'appartenance du couteau à Ranucci.

Je suis persuadé que Ranucci n'a jamais possédé un tel couteau.
On peut donc envisager deux hypothèses principales dans le désordre :

- le vrai meurtrier s'est débarrassé du couteau dans la malle de la 304 en le cachant suffisamment habilement pour qu'il ne soit pas visible.
a/ Ranucci le découvre lorsqu'il change sa roue par exemple et s'en débarrasse dans le tas de fumier.
b/ Les policiers le découvrent le 6 juin lors de la fouille minutieuse et décident d'aller le planter dans la champignonnière.

- le vrai meurtrier ayant appris qu'un conducteur s'était enlisé dans la galerie de la champignonnière a décidé de le cacher dans le tas de fumier. Il sera découvert le 5 juin par les gendarmes avec le détecteur de métaux lors de la découvert du POR et replanté pour être redécouvert le 6 juin


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 17:34 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 21:47
Messages : 722
jpasc95 a écrit

Pourtant, il était simple de lui poser la question le 6 juin à 1h30 du matin ou à 14h au moment des aveux.
Question S.I. : "Ranucci, comment as tu possédé ce couteau ? tu l'as acheté, trouvé, volé, on te l'a donné ?"


- 1h30 du matin c'était meme pas la peine d'y penser, il n'avait meme pas avoué :roll:
- l'après-midi à partir de 14h00 ? alors que le couteau n'est retrouvé qu'à 19h30, prématuré non ?

Par contre l'interrogatoire du 7 juin porte largement sur la PRESENCE, la RECONNAISSANCE et L'USAGE dudit couteau ...

"Nous présentons à l'accusé un couteau à cran d 'arrêt à ouverture automatique avec manche de nacre.
L'inculpé: Ce couteau m'appartient, je le reconnais c'est le couteau dont je me suis servi pour frapper la fillette. Comme je vous l'ai déjà déclaré, je m'etais débarrassé de ce couteau après les faits en le jetant dans la tourbe près de la galerie o je m'étais rendu après les faits.
Comme je vous l'ai déjà déclaré, j'avais enfoui ce couteau dans la tourbe en lui donnant un coup de pied.
J'ignore à quelle profondeur j'avais enfoui ce couteau.
Je reconnais que la lame de ce couteau présente de légères taches brunes . Il est possible que ces légères traces brunes soient des traces de sang provenant du cou de la fillette que j'ai frappée avec le couteau.
Vous me demande si j'ai essuyé le couteau après les faits , je n'en sais plus rien, il est possible que j'ai essuyé le couteau en le plongeant dans la tourbe, mais les choses se confondent dans mon esprit.
---
Vous me faites remarquer que outre le couteau automatique que vous vene de me présenter au début de cet interrogatoire, j'avais dans ma voiture dans le coffre un autre couteau de marque opinel ; je réonds à votre remarque que le couteau opinel avait été mis dans ma voiture en qualité d'outil et au même titre que les autres outils.
Par contre le couteau automatique que vous m'avez présenté au début de l'interrogatoire se trouvait, lui, dans ma poche car, étant parti en week end, je comptais m'en servir au cours d'un éventuel pique nique * ".
Ce qui est de toute évidence, autrement plus interessant que d'en connaitre la PROVENANCE

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 17:46 
Citation :
Il devra attendre le procès pour enfin pouvoir nier être le propriétaire du couteau. Mais c'est trop tard.
Sauf qu'il a redit à son avocat, maître Le Forsonney, au moment du procès que le couteau était bien à lui ...


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 17:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 17:13
Messages : 1677
voilà, la seule chose qui compte : les aveux, rien que les aveux et toujours les aveux.

Je répète et maintiens que les policiers auraient du demander à Ranucci d'où il détenait le couteau. Ils le n'ont pas fait, c'est une faute professionnelle grave.
Les aveux auraient du être étayés, ce n'est pas le cas.

Quant à le Forsonney, il faut essayer de comprendre qu'il y a une contradiction énorme. Ranucci a assurément dit que ce couteau ne lui appartenait pas au procès. Quelques heures avant, il aurait dit à son avocat qu'il lui appartenait. Pour moi, le Forsonney s'est trompé ou il y a eu un quiproquo entre eux. Ce n'est pas très étonnant vu que les avocats ne se sont pas beaucoup intéressés à leur client.

C'est juste incroyable que personne ne se soit intéressé de près à ce couteau.
Ni les policiers, ni les avocats de la défense.


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 17:57 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 21:47
Messages : 722
jpasc95 a écrit
"P a contre, on sait qu'ils ont enquêté sur l'origine du scoubidou-fouet-martinet en allant dans des sex-shop à Nice. C'est sûr, c'était beaucoup plus important que l'arme du crime et puis plus agréable aussi probablement


Lol, quand meme, il ne vous est pas venu à l'esprit que si les enqueteurs sont allés dans les sex shop, ce n'est pas pour savoir s'ils étaient à l'ORIGINE de la vente, mais plutôt de recueillir leur avis sur ce à quoi pouvait servir ce si ETRANGE OBJET ?

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 18:15 
Citation :
Quelques heures avant, il aurait dit à son avocat qu'il lui appartenait. Pour moi, le Forsonney s'est trompé ou il y a eu un quiproquo entre eux. Ce n'est pas très étonnant vu que les avocats ne se sont pas beaucoup intéressés à leur client.
Ah ben oui vu comme ça on peut démolir n'importe quel argument :)


Haut
   
 Sujet du message : Re: l'arme du crime,
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 18:19 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 21:47
Messages : 722
jpasc95 A ECRIT
"il faudra attendre le 26 juin pour que la juge l'interroge le 26 juin sur le couteau se rendant compte de l'énorme lacune de l'enquête policière.
Mais aucune vérification ne sera demandée par la juge. Affligeant


A votre avis, avec une réponse comme cà, les enquêteurs auraient du se rendre en Allemagne ? :roll:

!S.I: En ce qui concerne les couteaux que j'avais au moment des faits, l'un sur moi et l'autre dans la voiture, je ne sais plus où je les avais achetés, j'avais du acheter l'opinel en Allemagne ainsi que tous les militaires le faisaient, j'avais acheté le couteau automatique il y a plusieurs mois à Nice ou en Allemagne, je ne sais plus dans quel magasin.

Qu'il ait acheté le couteau ici ou ailleurs, qu'il lui appartienne ou qu'il lui ait été preté par Pierre, Paul Jacques, qu'elle importance ?
Du moment que c'est lui qui le détenait le 3 juin et qui en a fait l'usage que l'on sait ...

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 798 messages ]  Aller à la page Précédente 149 50 51 52 53 54 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com