Nous sommes le 22 juin 2018, 19:20

Heures au format UTC+02:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 112 messages ]  Aller à la page Précédente 14 5 6 7 8 Suivante
Auteur Message
Message non luMessage posté... : 02 févr. 2013, 15:55 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 28 août 2006, 23:38
Messages : 267
Mais oui, ça va venir ; promis ! :wink:

_________________
Sophie


Haut
   
Message non luMessage posté... : 30 août 2013, 21:00 
je viens de recevoir une info de source sure : Gerard Bouladou affirme que l'expert en morphoanalyse n'a pas reçu la photo de l'IJ ( pantalon )

est ce une nouvelle manœuvre ( bien basse ) pour discrediter ses conclusions ou joue t il avec les mots ??

si ce n'est pas l'IJ ... qui alors ??

Gérard Bouladou note dans son livre qu'il a reçu les 2 clichés par un expert commis dans cette affaire ... serait ce le Dr Vuillet ?? pourquoi ne pas le citer ??

quoi qu'il en soit , je trouve ses propos completement débiles , l'expert a bien recu la photo du pantalon , dispo sur cette espace ( de plus , elle était presente dans le dossier penal )


Haut
   
Message non luMessage posté... : 21 sept. 2013, 12:43 
Bonjour à tous,
Première intervention de ma part. Je ne connais pas le dossier, pas plus que je ne suis médecin légiste, aussi si je dis une énorme ânerie, veuille m’excuser par avance.
Je viens de lire le rapport d’autopsie et il n’est pas clair si ce sont les 3 coups de pierres à la tête ou les coups de couteaux qui ont été porté en premier. D’un point de vue logique, je ne peux imaginer que le meurtrier ai pris soin de prendre un couteau, égorger la gamine pour ensuite ranger le couteau, prendre une pierre et frapper. Il semble logique que la gamine ai été assommé pour être ensuite poignarder. Ceci semble corroboré par les hématomes crâniens, la gamine était vivant lors des coups. La description des blessures au niveau du crane montre que les coups ont pu être mortel. On peut donc légitimement imaginer que la gamine était morte lorsqu’elle a été poignardée, du moins que tous les coups de couteaux n’ont pas été portés alors qu’elle était encore vivante. La présence de plaies aux mains indique en effet que la gamine c’est défendu, donc était surement vivant lorsqu’elle prend les premiers coups de couteaux.
On peut donc imaginer que les coups sur la tête on entraine la mort de la gamine en quelque secondes, les premiers coups de couteaux ont été portés alors qu’elle était encore en vie, mais les coups ayant sectionne la carotide et la jugulaire alors qu’elle était morte.
Cela va avoir une influence sur les jets de sangs, car lorsque les coups de poignard sont donnés, le cœur ne bat plus. Il en résulte que les giclées de sangs sont dues à l’action de la lame uniquement, ce qui peut expliquer les faibles traces sur le pantalon de Ranucci.
Pour faire simple, imaginez poignarder un tuyau remplit d’eau versus un tuyau remplit d’eau sous pression, les éclaboussures vont être totalement différentes. Avez-vous demande a Philippe Esperanca de pendre cela en considération dans son analyse ?
J’espère avoir été claire.

Bien amicalement.


Haut
   
Message non luMessage posté... : 21 sept. 2013, 14:20 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1686
Absolument, les traces sur le côté (droit) opposé du visage au coups de pierre semblent indiquer qu'elle était au sol à ce moment et probablement aussi au moment des coups de couteau donnés principalement de ce côté. Il n'y avait donc aucune raison que le sang ait giclé.


Haut
   
Message non luMessage posté... : 21 sept. 2013, 14:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3519
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
Pour faire simple, imaginez poignarder un tuyau remplit d’eau versus un tuyau remplit d’eau sous pression, les éclaboussures vont être totalement différentes. Avez-vous demande a Philippe Esperanca de pendre cela en considération dans son analyse ?
J’espère avoir été clair.


Bonjour à tous,

@ Arnaud54,

Comment pouvez-vous comparer les vaisseaux sanguins d'une enfant avec un tuyau d'arrosage ? hmm:

Quant à mettre en doute les capacités de Mr Esperanca, alors là c'est le pompon !!!

Vous imaginez que ce mr n'est pas cap de tout envisager ? qu'il est devenu expert en morpho-analyses sur les taches de sang d'un claquement de doigts ? Vous y allez un peu fort, je trouve, mais ce n'est que mon avis :wink:
Au fait, quand vous connaitrez l'affaire un peu plus dans ses détails, vous constaterez qu'il manque un sacré paquet d'épines sur les jambes du froc bleu, soi-disant porté lors des évènements du 3 juin.

_________________
Image


Haut
   
Message non luMessage posté... : 21 sept. 2013, 16:26 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1686
Drôle de façon de souhaiter la bienvenue à un nouveau membre, qui pourtant semble arriver ici avec respect et bon sens. Son image du tuyau sous pression me paraît être très à propos et son questionnement sur le rapport d'autopsie avec la 'bizarrerie' rarement évoqué 'd'une petite tuée à coups de couteau et achevée à coups de pierre' (sic) reprise par les journaux au lendemain de la découverte du corps et jamais débattu depuis mériterait un peu plus d'attention.
Pourquoi, alors que sur ce point, la chronologie pierre/couteau ou couteau/pierre, tout reste si mystérieux, orienter notre nouvel interlocuteur sur un point qui ne présente guère d’interrogations ? Car si le Dc Vuillet ne nous dit rien sur les épines du pantalon, rien ne prouve qu'il n'y en avait pas quelques-unes et pourquoi parler d'un sacré paquet ? (volumineux, lui aussi ?)  Faut pas exagérer l'excursion de notre suspect dans la colline n'a été que de quelques mètres, si on enlève le fossé, une vingtaine et le croquis des gendarmes montre clairement à cet endroit une sorte de sentier.
Mais ce n'est que mon avis, je ne veux en aucun cas me positionner en soutien du nouvel arrivant, il n' a certainement pas besoin de mon parrainage …...


Haut
   
Message non luMessage posté... : 21 sept. 2013, 17:03 
Anne a écrit :
@ Arnaud54,

Comment pouvez-vous comparer les vaisseaux sanguins d'une enfant avec un tuyau d'arrosage ? hmm:

Quant à mettre en doute les capacités de Mr XXXXX, alors là c'est le pompon !!!

Vous imaginez que ce mr n'est pas cap de tout envisager ? qu'il est devenu expert en morpho-analyses sur les taches de sang d'un claquement de doigts ? Vous y allez un peu fort, je trouve, mais ce n'est que mon avis :wink:
Au fait, quand vous connaitrez l'affaire un peu plus dans ses détails, vous constaterez qu'il manque un sacré paquet d'épines sur les jambes du froc bleu, soi-disant porté lors des évènements du 3 juin.[/color][/b]


Bonjour "Anne",

1-Il est toujours intéressant de s’entretenir avec quelqu’un qui montre un intérêt pour la mécanique des fluides. Toutefois, je ne veux pas travestir votre propos et encore moins votre raisonnement, mais « comment » n’est pas l’adverbe que vous vouliez utiliser, vous objectez « pourquoi » j’imagine ?
Donc, POURQUOI…
Il se trouve que depuis l’apparition du système vasculaire vertébré, il y a environ 530 millions d’années, nous pouvons modéliser (du point de vue mécanistique) un vaisseau sanguin (veine ou artère) comme étant
• un tuyau remplit de liquide sous pression si le system circulatoire fonctionne. Ceci est mesurable par votre médecin, nous parlons alors de pression artériel, veineuse, ou plus populairement de "tension".
• un tuyau remplit de liquide stagnant si le système circulatoire ne fonctionne plus (le cœur ne maintiens plus la pression). Afin d’éviter toute polémique j’exclue ici le cas de la rigidité cadavérique.

2 - Votre assertion concernant ma remise en cause de la qualité d’expert de XXXXX est nulle et non avenue, selon la formule consacrée, puisque la n’est pas le sujet de mon questionnement. Je demande simplement si un paramétrage différentiel (enfant vivant versus décédée au moment des coups transperçant/coupant) avait été envisagée et analysée.

3 - Finalement, concernant le sujet des « épines », il me semble plus approprié d’en débattre ailleurs que sur un espace intitulé « l'avis d'un morpho-analyste des taches de sang”.
Bien amicalement.


Haut
   
Message non luMessage posté... : 21 sept. 2013, 17:28 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3519
Localisation : Saint-Claude JURA (39)


Merci Arnaud pour vos explications, je pense que Michel 62, qui est en contact avec l'expert, ne manquera pas de lui poser la question.

Concernant les épines, je ne faisais qu'allusion à votre méconnaissance du dossier, sans plus.

Cordialement itou.

_________________
Image


Haut
   
Message non luMessage posté... : 21 sept. 2013, 22:33 
bonsoir Arnaud

Citation :
J’espère avoir été claire.


non pas vraiment

vous évoquez dans 1er temps les coups de pierre :

Citation :
Il semble logique que la gamine ai été assommé pour être ensuite poignarder. Ceci semble corroboré par les hématomes crâniens, la gamine était vivant lors des coups. La description des blessures au niveau du crane montre que les coups ont pu être mortel. On peut donc légitimement imaginer que la gamine était morte lorsqu’elle a été poignardée


selon vous , ces coups de pierre ont été violent , au mieux elle est assommée , au pire c'est le deces .

Citation :
du moins que tous les coups de couteaux n’ont pas été portés alors qu’elle était encore vivante. La présence de plaies aux mains indique en effet que la gamine c’est défendu, donc était surement vivant lorsqu’elle prend les premiers coups de couteaux.


changement de cap !! apres avoir imaginé ( c'est un verbe qui revient souvent ) une enfant assommée , voire morte par les coups de pierre , la voici en pleine forme pour se defendre ( coupures aux mains )

Citation :
On peut donc imaginer que les coups sur la tête on entraine la mort de la gamine en quelque secondes, les premiers coups de couteaux ont été portés alors qu’elle était encore en vie, mais les coups ayant sectionne la carotide et la jugulaire alors qu’elle était morte.


" imaginer " est en force ... et j'ai du mal à suivre votre imagination : la gamine est décédée en quelques secondes des coups portés sur la tete , le meurtrier sort son couteau et la elle est encore en vie ( et meme capable de donner des gestes de defense ) .

Citation :
Pour faire simple, imaginez poignarder un tuyau remplit d’eau versus un tuyau remplit d’eau sous pression, les éclaboussures vont être totalement différentes


j'en doute pas ... le probleme c'est qu'il n'y a pas d'éclaboussures sur le pantalon bleu fonçé . PE , et meme l'une de ses consoeurs , est formel


Haut
   
Message non luMessage posté... : 22 sept. 2013, 09:56 
Bonjour Michel,
Je reconnais bien volontiers que mon message n’est pas clair. Je vais donc tenter de rectifier cela.

Si, comme vous le noter avec une certaine ironie, j’utilise le terme « imaginer », c’est afin de bien marquer que je n’affirme rien, je suppute afin d’initier une conversation. Voilà quant à la forme.

Venons-en au fond. Le rapport d’autopsie montre clairement que les coups de pierre dans la région temporale gauche ont été portés alors que la gamine était vivante d’une part. D’autre part, au moins certain d’entre eux ont été portés alors qu’elle était allongée à terre, le côté droit de son visage posé à terre.
Les coups de couteaux ont été portés du côté gauche du cou.

D’où le scenario spéculatif :
Le meurtrier frappe la gamine avec une pierre dans la région temporale gauche afin de la faire taire. La gamine tombe à terre étourdis, le côté droit de son visage contre terre. Le meurtrier suit à terre et assène deux autres coups très violent, toujours dans la région temporale gauche, avec la pierre. Le meurtrier se relève, pensant la gamine morte. La gamine agonisante, dans un geste de protection, porte sa main droite à gauche de son visage. Le meurtrier, réalisant que le gamine n’est pas morte, sort un cran-d’arrêt et va à terre porter trois coup de couteau sur le dos de la moins droite qui est au niveau du cou. La gamine est alors décédée dû aux coups violents sur sa tempe gauche. Toutefois, le meurtrier continue à porter des coups de couteau sur la cote gauche du cou de la gamine qui est alors déjà décédée.
Suis-je plus claire à présent ?
Encore une fois, je n’affirme rien, je suppute.
Bien amicalement


Haut
   
Message non luMessage posté... : 22 sept. 2013, 10:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1686
Je trouve très fort l'expert qui d'après une photo où l'on ne distingue pas grand chose arriverait à être catégorique.
Avant de savoir si ce pantalon pouvait avoir été porté ce jour-là il faudrait essayer de se faire une idée sur la façon dont le tueur s'y est pris. Cela fait des mois que je demande que des médecins légistes soient consultés avec le dossier complet sur ce point : le rapport d'autopsie et les photos, où en sommes-nous ?
La chronologie coups de pierre, coups de couteau me paraît beaucoup plus cohérente ; les coups de pierres ont été donnés alors que la petite était au sol, les traces côté opposé le démontrent. Les coups de couteau,( peut-on parler vraiment de coups ? , peut-être que 'les perforations' serait un terme plus adapté) sont principalement donnés à gauche aussi. Il y a quinze 'perforations' dont certaines superficielles 4 à 5 mm et seulement 12 cavités.
On peut imaginer avec ces éléments plusieurs scénarios où par exemple à un moment, au début des 'perforations' ou pendant la série le tueur aurait relevé la tête de la petite (en la tenant par les cheveux, par exemple) au dessus de sa jambe pliée.
Un journaliste rapporte au moment des aveux que le suspect aurait dit : « qu'il se rappelait d'avoir plaquée la petite contre son pantalon pour l'empêcher de crier » D'où tenait-il cela ?
Il ne faut pas exagérer les gestes de défense ; trois coupures de 10 mm entre et à la base des doigts. Le tueur aurait glissé sa lame entre les doigts de la main que la petite blessée par les coups de pierre mais encore semi-consciente aurait porté à sa gorge.


Haut
   
Message non luMessage posté... : 22 sept. 2013, 10:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1686
Le message d'Arnaud a croisé le mien.
Citation :
Le meurtrier frappe la gamine avec une pierre dans la région temporale gauche afin de la faire taire. La gamine tombe à terre étourdis, le côté droit de son visage contre terre.

Arnaud, je pense que le ravisseur a monté ces 20 mètres à fond, la petite victime dans les bras, plaquée contre lui. Arrivé derrière les premiers buissons il s'est jeté à terre la fillette sous lui. A-t-il frappé dès cet instant avec la pierre ou a-t-il juste porté sa main à sa bouche pour l'empêcher de crier ?


Haut
   
Message non luMessage posté... : 22 sept. 2013, 23:28 
Citation :
Je trouve très fort l'expert qui d'après une photo où l'on ne distingue pas grand chose arriverait à être catégorique.


Yargumo , je vous croyais assez intelligent pour ne pas répéter bêtement les propos de personnes qui affirment , avec une certaine méchanceté ceci :

" comment peut il juger avec une photo pourrie " ou encore " une photocopie de pietre qualité " etc etc .

La photo receptionnée par l'expert n'est pas une photocopie mais la numerisation de celle-ci . elle est de bonne qualité et on distingue parfaitement le tracé des taches .

Philippe Esperança a confirmé ce point ces derniers jours . j'ajoute qu'il a reçu en meme temps que la photo , le paragraphe d'expertise du Dr Vuillet ( qui localise l'emplacement sur la pantalon )

c'est tout de meme incroyable , avant l'expertise , nous avions aucun commentaire sur cette photographie , le fournisseur de ce document l'a meme placé dans son bouquin ( avec colorisation en rouge ) et ... idem !!! en clair : pour certains , lorsque le grand maitre de la culpabilité parle , la photo est correcte . par contre , lorsque l'expert livre des conclusions , celle-ci devient subitement de mauvaise qualité .

Citation :
Quant à mettre en doute les capacités de Mr Esperanca, alors là c'est le pompon !!!


Anne , depuis plusieurs mois , on tente de donner des coups d'epaules sur cette expertise avec des arguments totalement faux :

PE est un bon à rien ... " la photo est pourrie " ... il n'est pas impartial etc etc . je placerai ultérieurement une synthese

Citation :
Avant de savoir si ce pantalon pouvait avoir été porté ce jour-là il faudrait essayer de se faire une idée sur la façon dont le tueur s'y est pris. Cela fait des mois que je demande que des médecins légistes soient consultés avec le dossier complet sur ce point : le rapport d'autopsie et les photos, où en sommes-nous ?


je vais etre honnete : c'est vrai , le printemps dernier j'ai evoqué l'idee de contacter un medecin legiste . j'ai lassé de coté cette idee mais je vais m'y mettre ces prochains jours .

c'est facile de raler devant son PC tout en sirrotant une grenadine ... pourquoi ne contactez vous pas un legiste ??

Citation :
La chronologie coups de pierre, coups de couteau me paraît beaucoup plus cohérente ; les coups de pierres ont été donnés alors que la petite était au sol, les traces côté opposé le démontrent.


c'est vrai . mais d'autres traces prouvent bien autre chose

Citation :
On peut imaginer avec ces éléments plusieurs scénarios où par exemple à un moment, au début des 'perforations' ou pendant la série le tueur aurait relevé la tête de la petite (en la tenant par les cheveux, par exemple) au dessus de sa jambe pliée


Yargumo , vous me faites bien rire : vous avez emis vos doutes sur la qualité de la photographie ( et donc des doutes sur la veracité des conclusions de l'expert ) et voila que vous pondez un scenario pour corroborrer ces fameuses conclusions .

malheureusement pour vous , ce scenario ne colle absolument pas avec les indices ... euh comment dire ... de la scene de crime ( on va dire ça de cette façon ).

depuis 1974 .. on evoque tjs un crime d'une grande sauvagerie .

a vrai dire , coups de pierre / coups de couteau , ou l'inverse , n'influence ma conviction sur l'innocence de Ranucci .. il ne portait pas ce pantalon ce 3 juin 74 ( contrairement à ses déclarations )


Haut
   
Message non luMessage posté... : 23 sept. 2013, 06:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1686
Citation :
c'est facile de raler devant son PC tout en sirrotant une grenadine ... pourquoi ne contactez vous pas un legiste ??

Je n'ai pas les photos des blessures de la petite, les avez-vous ? Si oui pouvez-vous faire un croquis ?
Citation :
depuis 1974 .. on evoque tjs un crime d'une grande sauvagerie .

Depuis 1974 on se trompe... Enfin je veux dire on pourrait tout aussi bien parler de 'crime sadique' ou de barbarie dans justement ce que je perçois dans cette chronologie, voir dans une possible retenue des coups de couteau.
Je sais ce crime a été déclenché par un événement précis, l'accident, la fillette ne devait pas mourir ici de cette façon mais quel sort l'attendait ? Cela restera un mystère.
Oui tout le monde a accrédité l'idée que c'était un crime suite à un coup de sang, en fait, on oublie un peu vite qu'il y a déjà deux armes ; la pierre (peut-être deux) et le couteau et qu'ensuite le tueur a caché sa victime. Je ne suis pas d'accord avec le suspect quant-il dit : « ça allait vite ».


Haut
   
Message non luMessage posté... : 26 sept. 2013, 19:50 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2092
Localisation : Normandie
Arnaud a écrit
Citation :
Toutefois, le meurtrier continue à porter des coups de couteau sur la cote gauche du cou de la gamine qui est alors déjà décédée.

Citation :
rapport d'autopsie;
- Trois coupures sous maxillaires antéro-latérales droites,
- Et une coupure de la région hyoïdienne.

Il existent toujours 3 coupures à droite, dont une qui atteint la carotide droite.
Et une au milieu dont je pense qu'elle atteint le canal vertébral; le texte n'est pas très clair.
Pourquoi pensez-vous que la petite était déjà morte après les coups de pierre ?
Notez ce qui Vuillet en dit;
Citation :
2°) Que ces blessures , dont en particulier la coupure de la carotide primnitive droite sont la cause directe de la mort.

Citation :
Les poumons, très pâles, sont exsangues.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 112 messages ]  Aller à la page Précédente 14 5 6 7 8 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com