Nous sommes le 14 déc. 2018, 18:06

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 102 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 7
Auteur Message
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 04 juin 2014, 21:01 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Citation :
Bien sûr supposons, que le pantalon est bien saisi dans le coffre le 5 et admettons que J.F. Leforssonney a bien vu le même pantalon dans le bureau de la juge, ça ne veut pas dire qu'on a prêté attention a ce pantalon. On n'en parle nul part et c'est quand-même un des pièces á conviction. Je juge dit, qu'il a désigné ce pantalon, mais dans les pv on n'en trouve rien.
Mais ce n'est qu'un détail vu, ce qu'un expert renommé a dit des taches au pantalon deux ans passés.
Vous rigolez si vous dites, que J.F. Leforssonney l'a vu le 6 au matin; réfléchissez.

"Vous rigolez si vous dites, que J.F. Leforssonney l'a vu le 6 au matin; réfléchissez."

C'est pas moi qui le dit ... c'est Jean-François Le Forsonney qui le dit dans son livre ... relisez-le

Ceci mis à part, reformulez le fond de votre pensée, car je ne vois pas ou vous voulez en venir ?

dans ses aveux Ranucci dit bien que le pantalon bleu qu'on lui présente est celui qu'il portait le 3 juin et qu'il était propre avant le meurtre ... A la remarque des enqueteurs évoquant des taches de sang, il rétorque que ce sont probablement des traces de boue .....

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 04 juin 2014, 21:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1690
Il me semble que Jean-François LeForsonney n'était pas encore l'avocat du suspect le 6 juin au matin.....
Le pantalon est à l'inventaire des objets saisis à 11h30 à Nice:
.... - un pantalon d'homme de couleur sombre, un tuyau en plastique de longueur 1,60m,
Puis à partir de 1h30 le 6 à Marseille:
Le pantalon de couleur bleue qui se trouvait dans ma voiture est bien celui que je portais au moment de l’accident. Les taches ( que vous me dites être des taches de sang) qui se trouvent sur la poche sont inexplicables en ce qui me concerne.
Je pense que ce sont des taches de terre.

Le 27 dec chez la juge: "je me souviens que ceux qui m’ont arrêté ont découvert un pantalon m’appartenant présentant des taches."
Citation :
ça ne veut pas dire qu'on a prêté attention a ce pantalon.
le suspect a eu 4 avocats et aucun n'aurait fait attention....??


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 04 juin 2014, 22:02 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Citation :
Il me semble que Jean-François LeForsonney n'était pas encore l'avocat du suspect le 6 juin au matin.....
Le pantalon est à l'inventaire des objets saisis à 11h30 à Nice:
.... - un pantalon d'homme de couleur sombre, un tuyau en plastique de longueur 1,60m,
Puis à partir de 1h30 le 6 à Marseille:
Le pantalon de couleur bleue qui se trouvait dans ma voiture est bien celui que je portais au moment de l’accident. Les taches ( que vous me dites être des taches de sang) qui se trouvent sur la poche sont inexplicables en ce qui me concerne.
Je pense que ce sont des taches de terre.

Le 27 dec chez la juge: "je me souviens que ceux qui m’ont arrêté ont découvert un pantalon m’appartenant présentant des taches."
Citation :
ça ne veut pas dire qu'on a prêté attention a ce pantalon.
le suspect a eu 4 avocats et aucun n'aurait fait attention....??
Si si Yargumo, Mme MATHON s'est rendue des le 5 après-midi au cabinet de Me Lombard accompagnée de 2 journalistes ... Celui-ci jugeant qu'il était nuisible à sa réputation de prendre immédiatement la défense de Ranucci a convaincu Jean-François Le Forsonney avocat stagiaire qui n'avait rien à perdre à ce niveau d'assurer la défense dans le cadre de la commission d'office
Jean-François Le Forsonney s'est bien présenté au Juge le 6 juin au matin, pour faire acter qu'il assurerait la défense de Ranucci

NB de mémoire, les journalistes avaient dirigé HM d'abord vers le Batonnier Chiappe mais ca n'a pas pu se faire

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 04 juin 2014, 22:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 sept. 2013, 04:38
Messages : 259
Citation :
Citation :
Il me semble que Jean-François LeForsonney n'était pas encore l'avocat du suspect le 6 juin au matin.....
Le pantalon est à l'inventaire des objets saisis à 11h30 à Nice:
.... - un pantalon d'homme de couleur sombre, un tuyau en plastique de longueur 1,60m,
Puis à partir de 1h30 le 6 à Marseille:
Le pantalon de couleur bleue qui se trouvait dans ma voiture est bien celui que je portais au moment de l’accident. Les taches ( que vous me dites être des taches de sang) qui se trouvent sur la poche sont inexplicables en ce qui me concerne.
Je pense que ce sont des taches de terre.

Le 27 dec chez la juge: "je me souviens que ceux qui m’ont arrêté ont découvert un pantalon m’appartenant présentant des taches."
Citation :
ça ne veut pas dire qu'on a prêté attention a ce pantalon.
le suspect a eu 4 avocats et aucun n'aurait fait attention....??
Si si Yargumo, Mme MATHON s'est rendue des le 5 après-midi au cabinet de Me Lombard accompagnée de 2 journalistes ... Celui-ci jugeant qu'il était nuisible à sa réputation de prendre immédiatement la défense de Ranucci a convaincu Jean-François Le Forsonney avocat stagiaire qui n'avait rien à perdre à ce niveau d'assurer la défense dans le cadre de la commission d'office
Jean-François Le Forsonney s'est bien présenté au Juge le 6 juin au matin, pour faire acter qu'il assurerait la défense de Ranucci

NB de mémoire, les journalistes avaient dirigé HM d'abord vers le Batonnier Chiappe mais ca n'a pas pu se faire
Philippine je me dois de vous contredire amicalement
L'entrée en scène de Maître Le Forsonney ainsi que Chiappe est actée lors de la reconstitution du 10 juin 74 (cf PV de confrontation 03/74/3 du 10 juin). Vous avez ça sur ma page ou chez Ludivine je pense Il ne peut pas y avoir d'hésitation là dessus c'est iindiqué expressément en page 1. ranucci avait même renoncé à se prévaloir d'un vice de procédure puisque les avocats n'avaient pas été prévenus mais il a informé la Juge ce jour là
Ce serait d'ailleurs très surprenant que Mme Mathon soit le 06 après midi au moment des aveux de CR, ce qui supposerait qu'elle a pris RV à minima le matin sans savoir ce qu'on reproche à son fils ?? Ou si c'est vrai cela clot le débat : Mme Mathon sait pourquoi ranucci est en GAV


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 05 juin 2014, 05:20 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
Citation :
Citation :
Citation :
Il me semble que Jean-François LeForsonney n'était pas encore l'avocat du suspect le 6 juin au matin.....
Le pantalon est à l'inventaire des objets saisis à 11h30 à Nice:
.... - un pantalon d'homme de couleur sombre, un tuyau en plastique de longueur 1,60m,
Puis à partir de 1h30 le 6 à Marseille:
Le pantalon de couleur bleue qui se trouvait dans ma voiture est bien celui que je portais au moment de l’accident. Les taches ( que vous me dites être des taches de sang) qui se trouvent sur la poche sont inexplicables en ce qui me concerne.
Je pense que ce sont des taches de terre.

Le 27 dec chez la juge: "je me souviens que ceux qui m’ont arrêté ont découvert un pantalon m’appartenant présentant des taches."
Citation :
ça ne veut pas dire qu'on a prêté attention a ce pantalon.
le suspect a eu 4 avocats et aucun n'aurait fait attention....??
Si si Yargumo, Mme MATHON s'est rendue des le 5 après-midi au cabinet de Me Lombard accompagnée de 2 journalistes ... Celui-ci jugeant qu'il était nuisible à sa réputation de prendre immédiatement la défense de Ranucci a convaincu Jean-François Le Forsonney avocat stagiaire qui n'avait rien à perdre à ce niveau d'assurer la défense dans le cadre de la commission d'office
Jean-François Le Forsonney s'est bien présenté au Juge le 6 juin au matin, pour faire acter qu'il assurerait la défense de Ranucci

NB de mémoire, les journalistes avaient dirigé HM d'abord vers le Batonnier Chiappe mais ca n'a pas pu se faire
Philippine je me dois de vous contredire amicalement
L'entrée en scène de Maître Le Forsonney ainsi que Chiappe est actée lors de la reconstitution du 10 juin 74 (cf PV de confrontation 03/74/3 du 10 juin). Vous avez ça sur ma page ou chez Ludivine je pense Il ne peut pas y avoir d'hésitation là dessus c'est iindiqué expressément en page 1. ranucci avait même renoncé à se prévaloir d'un vice de procédure puisque les avocats n'avaient pas été prévenus mais il a informé la Juge ce jour là
Ce serait d'ailleurs très surprenant que Mme Mathon soit le 06 après midi au moment des aveux de CR, ce qui supposerait qu'elle a pris RV à minima le matin sans savoir ce qu'on reproche à son fils ?? Ou si c'est vrai cela clot le débat : Mme Mathon sait pourquoi ranucci est en GAV
beaucoup d'approximations !

le 10 juin, chez la juge, il s'agit d'une confrontation et pas d'une reconstitution.

De plus, Mme Mathon était à Marseille le 6 juin, interrogée par canonge à l'Evêché. Il y a même un PV en bonne et due forme. C'est également ce jour là qu'elle est conseillée par des journalistes (dont R Arduin) de prendre un avocat. Ils sont allés chez Me Pollak qui était absent ; ils se sont alors rabattus sur Me Lombard.

Vous avez raison de rappeler, et il faut vraiment la féliciter pour l'excellent travail qu'elle a réalisé, que di marino n'a même pas été fichue de prévenir les avocats de la défense dans les délais.
Résultat : C Ranucci devra attendre le 10 juin pour être représenté par ses défenseurs. Et sans aucun scrupule, elle lui imposera de ne pas trop la ramener à cause de cette énorme légèreté de la demoiselle.
Quand on a tué un enfant, on s'écrase ! devait elle sûrement penser.


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 05 juin 2014, 06:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 11:37
Messages : 3527
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
Si si Yargumo, Mme MATHON s'est rendue des le 5 après-midi au cabinet de Me Lombard accompagnée de 2 journalistes ... Celui-ci jugeant qu'il était nuisible à sa réputation de prendre immédiatement la défense de Ranucci a convaincu Jean-François Le Forsonney avocat stagiaire qui n'avait rien à perdre à ce niveau d'assurer la défense dans le cadre de la commission d'office
Jean-François Le Forsonney s'est bien présenté au Juge le 6 juin au matin, pour faire acter qu'il assurerait la défense de Ranucci

NB de mémoire, les journalistes avaient dirigé HM d'abord vers le Batonnier Chiappe mais ca n'a pas pu se faire

Votre mémoire vous joue des tours Philippine ;)


Mme Mathon n'a pu se rendre chez Lombard dans l'après-midi du 5 puisque son fils n'était pas encore arrêté, et se trouvait à son boulot.

D'autre part, les journalistes n'ont pas conduit Mme Mathon chez Chiappe mais chez Emile Pollack malheureusement absent, plaidant à Lyon ce jour là.
Pollack fut ensuite l'avocat de la famille Rambla, s'est destitué étant contre la peine de mort.

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 05 juin 2014, 08:11 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 17:12
Messages : 967
Citation :
Et sans aucun scrupule, elle lui imposera de ne pas trop la ramener
D'où tenez-vous cela ?
Ranucci dans son récapitulatif ?
Confidence de Me Le Forsonney ?
Ou simple interprétation de votre part ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 05 juin 2014, 08:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1045
Pour pouvoir représenter Ranucci le 10 juin, il fallait bien que Me Le forsonney rencontre son "client" avant cette date.
Et pour se faire, il avait besoin d'un "permis de communiquer" que seule la juge pouvait lui remettre.
C'est ce document qu'il est allé chercher chez la juge non pas le 6, mais le 7 juin, après que Ranucci ait été entendu en 2eme comparution.
Le même jour, il a rencontré Ranucci dans les geôles du palais de justice.

Me Le forsonney raconte sa visite à la juge, dans son livre.
Il indique:
Citation :
Elle m'a tendu mon permis de communiquer du bout des doigts comme s'il s'agissait d'une chose obscène, pendant que la greffière, une petite boulotte, mettait de l'ordre dans les pièces à conviction. Des branches, des cailloux, un scoubidou en cours de confection - un fouet avec un peu d'imagination -, un cran d'arrêt à manche de nacre, un pantalon bleu foncé, un pull-over rouge vif, les chaussures de l'enfant, tout un bric-à-brac.
Me Le forsonney n'a pas pu voir le 7 juin, dans le bureau de la juge, ce qu'il raconte avoir vu. Le couteau, certainement, mais le reste, non.


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 05 juin 2014, 08:41 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Mille excuses à tous pour l'embrouille :oops:

Il est évident que les événements que je cite ne peuvent avoir eu lieu le 5 et le 6 ...

- mais le 6 pour ce qui concerne la visite de Mme Mathon au cabinet de Me Lombard
- et le 7, pour la visite de Jean-François Le Forsonney à Ilda di Marino afin qu'elle lui remette le "permis de communiquer"...
Suite à quoi il a pu rencontrer pour la premiere fois Ranucci encore détenu à ce moment-là dans les geôles du Palais de Justice ..

Donc pour en revenir au sujet initial qui était :

Doornroosje a écrit :
J'ai encore une fois lu les PV d'interrogation de Ranucci.
Et nul part a-t-il dit, j'ai porté le pantalon, que vous me montrez pendant le meurtre. On ne lui a simplement jamais montré le pantalon bleu tachez de sang. On en a parlé bien sûr, mais ça semble avoir suffi. Contrairement à ce qui suggère Perrault, il n'a donc pas vu ces taches de sang dont il a pensé, que c'étaient tachent de boues.

Ma réponse aurait du etre :

"déjà la saisie du pantalon a eu lieu en sa présence le 05 juin au soir et si je me souviens bien Jean-François Le Forsonney l'a vu dans le bureau du Juge le 07 au matin (et non pas le 6)

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 05 juin 2014, 17:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 13:35
Messages : 381
La Philippine, ne connait pas grand chose .


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 05 juin 2014, 19:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1690
Me Le forsonney raconte sa visite à la juge, dans son livre.
Il indique:
Citation :
Elle m'a tendu mon permis de communiquer du bout des doigts comme s'il s'agissait d'une chose obscène, pendant que la greffière, une petite boulotte, mettait de l'ordre dans les pièces à conviction. Des branches, des cailloux, un scoubidou en cours de confection - un fouet avec un peu d'imagination -, un cran d'arrêt à manche de nacre, un pantalon bleu foncé, un pull-over rouge vif, les chaussures de l'enfant, tout un bric-à-brac.
Pour le coup je le trouve bien badin, l'avocat, je trouve sa réflexion sur les 'cailloux' limite obscène. Ce sont eux, ces gros cailloux qui ont fracassé le crâne de la petite..... Et le binoclard qui se moque de la petite boulotte...... Alors le scoubidou...... Je suis déçu je le prenais pour quelqu'un de qualité.


Haut
   
 Sujet du message : Re: questionnaire morpho-analyse
Message non luPosté : 05 juin 2014, 21:31 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3748
Localisation : Paris
Yargumo, je vous accorde que ce n'est pas sur ce point là une prose passionnante et détonante...soyons francs, c'est même un détail que je trouve assez idiot et sans aucun intérêt pour l'affaire, mais de là à remettre en cause avec ce seul élément son sérieux global et surtout sa qualité, je trouve que vous allez un peu vite...

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 102 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 7

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com