http://www.justice-affairescriminelles.org/Dossierranucci/phpBB2/

Qui a raison ? Jrambla, spinelli ou la police
http://www.justice-affairescriminelles.org/Dossierranucci/phpBB2/viewtopic.php?f=5&t=12668
Page 8 sur 9

Auteur :  Cyril [ 03 sept. 2010, 17:07 ]
Sujet du message : 

Citation :
Cyril, vous vous y connaissez en voiture. Franchement, croyez-vous possible la confusion si Spinelli est un mécanicien normal ?
Différent est le problème de savoir à quoi correspond ce qu'il a vu, bien sûr.
Non justement, je n'y crois plus depuis un an et ma première présence à la résidence Sainte-Agnès. La distance qui sépare le garage Spinelli au bas de la rue des Linots est vraiment très courte. Avant, je ne pensais pas que cette distance pouvait paraître si courte. De la position du garage de Spinelli, on voit très bien les voitures en bas. C'est la même chose que pour la sortie du virage: la distance semble très courte jusqu'à l'aplomb. Autre point qui m'empêche de croire à la confusion: c'est qu'à l'époque il n'y avait pas autant de modèles de voitures que maintenant et qu'elles ne se ressemblaient pas autant, donc il était plus facile de tous les connaître.

Auteur :  Cyril [ 03 sept. 2010, 17:12 ]
Sujet du message : 

D'ailleurs quand Spinelli disait à G Bouladou que dans sa tête ça restait une Simca 1100, ça m'a énormément interpelé. Donc la confusion n'est plus possible à mon sens.

Auteur :  Jacques B. [ 03 sept. 2010, 17:19 ]
Sujet du message : 

C'est que Spinelli est vraiment sûr de lui et n'en démord pas. C'est pour ça, à l'évidence, que Perrault lui fait autant confiance. Parce que lui il est nul comme il le reconnait depuis toujours. Dans l'entrevue qui est sur les pages expliquant l'affaire ici, il le répète une fois de plus :
Citation :
Vous savez, je pourrais personnellement confondre un coupé Peugeot et une Simca 1100, mais pas deux couvertures de maisons d'édition. Je ne confondrai jamais une couverture Gallimard blanche à liseré rouge avec une couverture Grasset, parce que c'est mon métier. Pour Eugène Spinelli, cette certitude est du même ordre.
http://www.justice-affairescriminelles. ... rault.html

Auteur :  Jacques B. [ 03 sept. 2010, 17:25 ]
Sujet du message : 

J'en ai vu des coupé 304 dans les années 70. Ça ne courait pas les rues, mais on les remarquait rapidement. Je n'ai jamais compris cette histoire de ressemblance. Ce n'est possible, à mon avis, que sur photo et en réduisant la Simca ou en agrandissant la 304.

Auteur :  Ludivine [ 03 sept. 2010, 20:21 ]
Sujet du message : 

Citation :
Oui bon, on n'est pas à la salle Wagram, non plus.
et en plus, je vous rappelle tout de même qu'on est hors sujet du fil.
Il serait en outre préférable de se centrer sur l'affaire et d'eviter de favoriser de nouvelles tensions.
Pour l'avenir, Jacques, il serait tout de même bon que vous evitiez ce style d'aparté.

Auteur :  Jacques B. [ 03 sept. 2010, 20:27 ]
Sujet du message : 

J'accepte parfaitement vos raisons. Je m'excuse, je n'aurai pas dû.

Auteur :  Spooky [ 03 sept. 2010, 21:26 ]
Sujet du message : 

Citation :
C'est que Spinelli est vraiment sûr de lui et n'en démord pas. C'est pour ça, à l'évidence, que Perrault lui fait autant confiance
Dans ce cas là, ça veut dire que les témoignages de Jrambla ne peuvent plus être pris au sérieux!!

Auteur :  bruno1 [ 04 sept. 2010, 12:18 ]
Sujet du message : 

Citation :
D'ailleurs quand Spinelli disait à G Bouladou que dans sa tête ça restait une Simca 1100, ça m'a énormément interpelé. Donc la confusion n'est plus possible à mon sens.

Connaisant ta position sur l'affaire, tu ai donc dans l'objectivité de conclure, que Mmr spinelli na pas assisté a la scene de l'enlévement donc ?.

Auteur :  Doornroosje [ 04 sept. 2010, 15:28 ]
Sujet du message : 

J'ose presque plus rien dire mais en lisant 'L'ombre de Christian Ranucci",je me suis étonné,de lire l'opinion de Perrault sur la piste Fourniret. Il a écrit quelquechose comme ; il serait intéressant d'investiguer cette piste parce que Fournirait était dans la région et il conduisait une Peugeot 304.
Mais ça ne m'a pas viré dans la direction d'oublier Spinelli. J'ai juste comme Danou pensé ,que cette remarque n'était pas tres futé.
Si j'ai mal lu j'aimerais de revoir la citation parce que je ne suis plus en possesion de ce livre.

Auteur :  Jacques B. [ 04 sept. 2010, 15:58 ]
Sujet du message : 

Ça veut dire ce que ça veut dire, c'est à dire :

- Que Perrault a toujours reconnu être un âne bâté en ce qui concerne ses facultés pour discerner une Simca 1100 d'une 304 coupé

- Qu'il a fait et fait toujours confiance à Spinelli car il l'a interrogé, recoupé ses dires et évalué que le témoin méritait cette confiance

- Qu'il a l'esprit suffisamment souple pour éviter que sa propre certitude au sujet de la confiance que lui mérite Spinelli, n'entrave point la découverte de la vérité.

Auteur :  Doornroosje [ 04 sept. 2010, 16:20 ]
Sujet du message : 

Bien sûr ,mais comme argument ,pourquoi il serait interessé,dans la piste Fourniret,la 304 ne vaut rien.
Fourniret a pu emrunter une Simca ....
Perrault a pu écrire ; Malgré qu'il conduisait une 304.......

Auteur :  Jacques B. [ 04 sept. 2010, 16:34 ]
Sujet du message : 

Il est donc particulièrement ridicule et ubuesque de tenter d'utiliser cette souplesse pour reprocher à Perrault ses propres certitudes. Ces tentatives ne sont que le reflet du rejet de la position politique fermement adoptée et clairement exposée par Perrault dans l'ensemble de son travail, position qu'il n'est pas nécessaire de partager pour lui reconnaitre ses mérites. J'ai, personnellement, un énorme reproche qui ne concerne pas cette affaire, à lui faire. Je ne peux utiliser ce reproche pour, arbitrairement, légitimer une attaque contre lui sur un point particulier ayant trait à l'affaire Ranucci.
Mon opinion est que si un jour la vérité éclate ce sera grâce d'abord à lui, et ensuite au petit génie qui aurait trouvé la clé sous le paillasson. Ce sera toujours vrai même dans le moins en moins probable cas où Ranucci serait coupable. Au moins on saurait pourquoi il l'est. Aujourd'hui, on ne sait rien.

Il n'est pas recevable que les personnes pouvant consulter son opinion sur toute cette affaire, élude celle-ci ou la caricature pour la lui retourner comme un reproche. Ce serait malhonnête.

Auteur :  Jacques B. [ 04 sept. 2010, 16:40 ]
Sujet du message : 

Perrault est intéressé par la photo qui pourrait être de Fourniret. Il n'est pas spécialiste en anthropométrie. Il est donc louable et non pas navrant ni regrettable qu'il se manifeste pour que sa certitude au sujet de la 304 de Spinelli n'entrave pas les recherches qui devaient et furent faites.

Auteur :  Doornroosje [ 04 sept. 2010, 17:03 ]
Sujet du message : 

Citation :
Il n'est pas recevable que les personnes pouvant consulter son opinion sur toute cette affaire, élude celle-ci ou la caricature pour la lui retourner comme un reproche. Ce serait malhonnête.
Ce n'est pas ce que je fais,ni Danou je pense.

Auteur :  Jacques B. [ 04 sept. 2010, 17:10 ]
Sujet du message : 

Je ne vous en ai pas accusé. Danou a écrit le mot navrant. De plus je ne vois pas l'intérêt de revenir là-dessus.

Page 8 sur 9 Heures au format UTC+01:00
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Limited
https://www.phpbb.com/