Nous sommes le 24 nov. 2017, 21:26

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Présentation à témoin
Message non luMessage posté... : 14 sept. 2003, 21:43 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 13 sept. 2003, 10:20
Messages : 119
Je me suis souvent demandé pourquoi, lors des présentations à témoin, Christian Ranucci ne portaient pas ses lunettes.
Cela aurait été un élément important, me semble-t-il, pour la crédibilité des témoins, le petit Jean ou Eugène Spinelli.
Car on peut toujours avoir un doute sur la non-reconnaissance de CR par le frère de Marie-Dolorès.
Qu'en pensez-vous?


Haut
   
 Sujet du message : LES TEMOINS
Message non luMessage posté... : 05 oct. 2003, 00:26 
il aurait fallu que ous les inspecteurs en portent aussi.Je pense que quand tuas bien vu quelqun avec ou sans lunettes tu le reconnais.Quand à la crédibilité des témoins en matière criminelle 'il n'y a rien de plus incertain et dangereux.Des expériences ont été éffectué à ce sujet je peux te garantir que les résultats ont été tres surprenants et je ne parle pas de la psychose collective des foules mais de témons" professionnels".Un jour j'ai appercu une voiture rouge sous un lampadaire'quand je m'en suis approché 'elle etait bleue .La réverbération de la lumière changeait les couleurs.Imaginemon témoignage dans cette affaire de bonne foi j'aurais affirmé rouge...tu entrevois les conséquences? Depuis ce temps je reste trés sceptique sur le témoignage humain .La police aussi car il ne s'agit pas que de voir il faut aussi prouver ce qu'on a vu Amicalement


Haut
   
 Sujet du message : Fragilité des témoins
Message non luMessage posté... : 05 oct. 2003, 09:10 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 13 sept. 2003, 10:20
Messages : 119
Dudu,

Je partage entièrement ton avis sur la valeur des témoignages.

Je crois que, comme toi, nous avons tous cru, un jour, voir quelque chose qui s'est avéré, en réalité, différent.

Eugène Spinelli a cru voir une simca sans y prêter une attention particulière.

Jean Rambla a vu le ravisseur de sa soeur et une voiture, mais il n'avait que 6 ans.

Les Aubert ont cru voir une enfant, mais qu'ont-ils vu précisément?

L'ennui, dans cette affaire, c'est que si l'on doute des témoignages de Spinelli et du petit Jean, pourquoi ne pas douter aussi de celui des Aubert?
Car il me semble que ce dernier est aussi fragile que les deux précédents, ce que, manifestement, n'a pas estimé la police.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 15 oct. 2003, 00:19 
On peut douter de tous les temoignages surtout de ES(pour l'heure) et des Aubert, mais pour le petit Jean, il ne me viendrait meme pas a l'esprit qu'il se soit tromper, il ne reconnait ni Christian ni sa voiture et il est categorique


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 oct. 2003, 07:46 
Pour le coup de la présentation à témoins, qu'est-ce qui vous semble pire :
1) mettre des lunettes à un inspecteur qui n'en porte pas, ou prendre pour le tapissage un inspecteur qui en porte ;
2) enlever ses lunettes à un myope. Qu'on le veuille ou non, C.R. portait des lunettes. Il est arrêté avec ses lunettes. Sur ses photos d'identité, il porte ses lunettes.

C'est quand même pas très "fair" de la police de l'aligner sans ses lunettes...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 27 oct. 2003, 10:01 
pour moi le pire c'est le 2) meme si ca va dans la logique vu que JR dit que le type au chien ne portait pas de lunette, ni les autres temoins


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 janv. 2004, 18:35 
Hors ligne

Enregistré le : 22 oct. 2003, 15:27
Messages : 145
Citation :
C'est quand même pas très "fair" de la police de l'aligner sans ses lunettes...


Tout à fait d'accord. Seulement,comme la présentation à témoins se fait en deux fois avec un intervalle d'une heure (CR parmi d'autres sans lunettes,puis CR seul),j'ai beau relire ce que je possède,mais au moment où les Aubert déclarent le reconnaître quand il est seul,porte-t'il ses lunettes?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 03 janv. 2004, 14:04 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 13 sept. 2003, 10:20
Messages : 119
Citation :
au moment où les Aubert déclarent le reconnaître quand il est seul,porte-t'il ses lunettes?


Bonjour à tous,

Je crois que les Aubert auraient reconnu Christian Ranucci, avec ou sans lunettes, puisque ce devait être lui l'assassin.

En vérité, je reste convaincu que les Aubert n'auraient jamais pu reconnaître Christian Ranucci ou l'inconnu puis qu'ils ne l'ont vu qu'à une centaine de mètres et de dos ou de 3/4 dos.

Mais comme ce ne pouvait et devait être que lui seul !!!!!

_________________
Amicalement

Philippe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 07 janv. 2004, 20:35 
je suis frappé par la concordance du signalement de l'homme donné par spinelli et celui de CR
grand
mince
cheveux chatains clair et court
pantalon foncé et veste claire
il ne manque que la couleur des yeux !
curieusement cette description ne correspond guére a celle de l'homme au pull over-rouge des tentatives d'enlévement.
l'homme est décrit comme trapu (qui correspondrait donc a la taille du POR) des cheveux noirs et ondulés, un visage plutot rond, il semblerait méme qu'il soit un peu plus petit que CR (1,68m)
il serait donc étonnant que ce soit cet homme (l'homme au pull over-rouge)que spinelli a vu.
curieusement aussi le signalement par JR semble différent de celui donné par spinelli (cheveux noirs et vetement gris)
en conclusion l'homme vu par ES ne correspond pas a l'homme au pull over-rouge mais plutot a celui de CR mais il y a le probléme de l'heure et d'autres détails qui peuvent faire douter du témoignage d'ES.
par contre celui de JR correspondrait plus a celui de l'homme au pull over-rouge (cheveux et accent) maiq pourquoi donc cette différence dans ces 2 témoignages ?
DD


Haut
   
Message non luMessage posté... : 08 janv. 2004, 01:03 
Je crois bien que M. Spinelli a été confronté à Ranucci et qu'il ne l'a pas reconnu. Mais il ne faut pas oublier un élément fondamental : Spinelli a vu l'enlèvement depuis une distance d'environ 50m. A 50m, une personne est une silhouette, donc la description qu'il peut en donner est vague et il l'indique lui-même lors de ses dépositions. Il a vu cette personne de loin et en plus, il ne faisait pas spécialement attention. En revanche, il est formel concernant la voiture.

Jean Rambla a parlé avec cet homme qui lui a demandé de chercher son chien noir. Il était donc bien plus proche et l'a mieux remarqué.
Il ne parle pas de lunettes. Or Christian Ranucci en porte. Déjà la pièce du puzzle rentre moins bien. Les deux témoins parlent d'une simca, le jeune s'intéresse aux voitures et l'autre est garagiste, parole d'expert donc.
Pourquoi évoque-t-on une simca? Pourquoi le mot simca apparait-il dans la procédure? Une autre pièce du puzzle qui ne rentre pas.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 08 janv. 2004, 14:49 
"silhouette vague et imprécise vue depuis 50 m" écrit gihel
pardon mais il me semble que c'est justement le contraire !
en effet si ES ne voit a 50 m qu'une silhouette vague et imprécise comment peut-il voir que "l'homme souriait a l'enfant, qu'il n'avait ni barbe ni favoris ni moustache", je trouve que ce garagiste, en plus de son professionnalisme (différencier une 1100 et une 304 a 50 m alors que l'on a aucune raison de concentrer son attention ni sa mémoire en cette occasion somme courante et banale) est doué car il ne voit qu'une sihlouette flou et donc idem pour la voiture, mais il est capable de fournir des détails assez "soufflants" de la scéne !!!
de plus, sur une photo du site en vue plongeante vers le bas de la rue et prise trés exactement depuis l'entrée du garage, on constate que la distance ne permet méme pas d'identifier les voitures qui sont le plus éloignées du garage (et donc le plus proche des lieux du rapt),alors si la silhouette de l'homme était vague et imprécise ,celle de la voiture devait l'étre aussi, il ne m'étonnerait pas que ce brave ES ai fourni un témoignage de "circonstances",dommage que justement son témoignage arrive alors que tout le monde,donc y compris lui, est au courant depuis 2 jours des tenants et aboutissants de l'affaire.
il sait lui aussi que l'on recherche un homme grand et jeune, conduidant une 1100 grise alors...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 janv. 2004, 09:52 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 10 nov. 2003, 22:01
Messages : 9
Localisation : Clamart (92)
Anonymous a écrit :
de plus, sur une photo du site en vue plongeante vers le bas de la rue et prise trés exactement depuis l'entrée du garage, on constate que la distance ne permet méme pas d'identifier les voitures qui sont le plus éloignées du garage (et donc le plus proche des lieux du rapt)

Je ne reconnais pas les 2 dernières voitures, en effet. Mais on n'en voit qu'une toute partie. En revanche on reconnait bien une 205 rouge. La distance n'est pas, à mon avis, un obstacle à la reconnaissance d'une voiture. En tous cas, la photo ne prouve rien. On voit forcément moins bien sur une photo qu'en réalité. Il faudrait savoir où était exactement la voiture du ravisseur. L'idéal serait que quelqu'un, habitant dans le coin et connaissant suffisament les faits, puisse prendre une photo depuis le garage Spinelli, avec une voiture au même endroit que l'était celle du ravisseur.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 14 janv. 2004, 10:40 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 oct. 2003, 09:39
Messages : 274
Comme le dit Pierre, la photo rend la perception moins nette car elle agrandit les distances.
Si tu veux voir exactement ce que la perception de l'oeil a de la scène, il aurait fallu zoomer sur l'endroit exact du rapt et là, tu n'aurais plus du tout la rue descendante sur la photo.
C'est pr ca qu'une bonne reconstitution ne sera jamais remplacé par une photo.
Mais là, on a pas daigné reconstitué la scène, encore moins appelé Spinelli pr savoir (c t pourtant le minimum) s'il avait pu voir ce qu'il dit avoir vu !!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 mars 2004, 13:00 
Dodo le 07 janvier :
Citation :
par contre celui de JR correspondrait plus a celui de l'homme au pull over-rouge (cheveux et accent) maiq pourquoi donc cette différence dans ces 2 témoignages ?
DD


J'ai lu dans "CR 20 ans après" que Jean Rambla était présent avec son père et leurs avocats face à Mme Mathon et ses avocats lors de l'examen de la troisième requête en révision en 1991 (JR alors âgé de 23 ans)... Apparemment il appuyait son père dans son opposition à la révision ... Faut-il en conclure qu'il ne croyait pas en son propre témoignage qui innocentait CR pour l'enlèvement ??


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 mars 2004, 13:24 
Hors ligne

Enregistré le : 22 oct. 2003, 15:27
Messages : 145
Petite rectification pour Jean-Jacques:

La citation signée DD,n'est pas de moi mais de notre André qui avait à ce moment-là des difficultés à se connecter.

Pour répondre,si c'est bien vrai, JR étant très jeune a peut-être oublié ses déclarations de l'époque et le fait qu'il ait du vivre dans la douleur de ses parents, a soutenu son père.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com