Nous sommes le 15 déc. 2017, 05:11

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 338 messages ]  Aller à la page Précédente 119 20 21 22 23 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 09:17 
Jacques B. a écrit :
Pour redescendre sur terre. Les mesures sont bonnes et donnent quelque chose de très similaire au schéma ci-dessous. On est à 600 m de la Pomme, le trait bleu mesure 60 m et chaque trait rouge, 20 m.
Les distances rapportées par les Aubert à l'Évêché (où tout le monde se fout des distances mais pas de si le témoin aurait vu la victime) sont de 1 à 2 km de la Pomme et le trait bleu aurait une longueur de 100 à 200 m, soit entre le double et le triple.
Quand Gras à sous les yeux les croquis et les mesures et se met à faire sa synthèse, il ne peut pas écrire, si Aubert lui a communiqué la même chose qu'il dira à l'Évêché, ces distances trop longues. Ça ferait bruler quelque chose dans sa tête et c'est normal. Il écrit donc 1 km environ du carrefour et le trait bleu revient à une centaine de mètres. C'est tellement probable, que les distances qu'a donné Aubert au téléphone n'ont plus aucune importance. Si elles sont supérieures à que veut écrire Gras, il écrira toujours la même chose.
Le problème est que même ainsi ça ne colle pas et Gras ne peut pas pousser les choses jusqu'à écrire: un demi kilomètre et une soixante de mètres. La différence est trop flagrante et il n'a plus le contrôle du témoin donc il ne sait pas ce qu'il va dire. Ce qu'il fait est dans la marge de la fiabilité d'un témoin visuel, s'il en rajoute, il casse tout.

Image


Non, c'est faux. Ce sont vos mesures personnelles.

L'aplomb du Lieu du crime est situé dans une courbe, vous, vous le placez dans la ligne droite. Il suffit de regarder la photo dans Secrets d'actualité, où l'on voit la juge entre autres passer par cet aplomb, et de la comparer avec cette photo du 5 juin où l'on voit une moto tout près de la 2nde margelle, pour s'en rendre compte. Il y avait bien 2 margelles du côté droit de la route.
Donc, à tort, vous le reculez d'une vingtaine de mètres.

Pour être plus précis, M Aubert parle d'une distance de 1 à 2kms, Mme Aubert parle d'environ 1 km.
Pourquoi serait ce forcément M Aubert qui a raison ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 09:30 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
jpasc95 a écrit :
vous confondez sûrement avec autre chose puisque ces 93 ou 99 mètres n'apparaissent ni dansle PV de transport sur les lieux du 5 juin ni dans l'ordonance de transport du 24 juin.



Si , c'est la distance qui fut établi au moment ou les Aubert sorte du fameux dernier virage, ou il on put avec certitude effectivement, aperçevoir la 304 arreté, ou s'immobilisé.

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 09:36 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
A décharge pour les Aubert, dans leur differente déposition du 6 juin et même du 10, il na jamais était question d'une descente par la gauche du conducteur.
IL a bien fallût pourtant, que ranucci descendre par l'une deux deux portière; la reconstitution, nous autorise a croire que la portière avant gauche était belle et bien bloqué vue que se passage a était , non pas oublier mais délibérément , volontairement zappé (et encore le mot et faible).

En admettent, a la limite , que ranucci après quelques effort parvienne a l'ouvrir temps bien que mal ce qui lui fait perdre un certain temps, mais les Aubert, eux rien ne lès arrête, il n'aurais jamais pus la refermer.

Donc, si ranucci ne parvient pas a ouvrir la portière gauche donc je suis certain, parole d'expert (non je rigole ) il sort forcement part la droite mais fait descendre la petite en premier obligatoirement, puis la fait remontée edoh referme la portière, puis ré-ouvre la portière dans la même seconde tire la petite ce que voie les Aubert.
Ranucci d'avait avoir toute au plus, 10 a 15 secondes d'avance sur les Aubert, ne c'est jamais senti poursuivit, malgré s'est aveux détailler d'une précision exemplaire, persiste a n'avoir jamais parler a qui que se soit.

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)

http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 10:37 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
bruno a écrit :
Si , c'est la distance qui fut établi au moment ou les Aubert sorte du fameux dernier virage, ou il on put avec certitude effectivement, aperçevoir la 304 arreté, ou s'immobilisé.


Dans quel document peut-on trouver cette mesure ?

_________________
« Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien » Pangloss.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 10:44 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
jpasc95 a écrit :
L'aplomb du Lieu du crime est situé dans une courbe, vous, vous le placez dans la ligne droite.


Voilà. Vous omettez tranquillement les dizaines de messages sur se sujet envoyés aussi par d'autres sur le sujet, pour pouvoir vous planter ferme sur votre position. C'est absurde, têtu et enfantin. Alors, laissez-moi 5 minutes, pour que j'essaye de développer quelque chose.

_________________
« Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien » Pangloss.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 10:57 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
Jacques B. a écrit :

Dans quel document peut-on trouver cette mesure ?
Peut êtres chez perrault, je ne me rappelle plus edoh .

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)

http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 11:04 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
bruno a écrit :
A décharge pour les Aubert, dans leur differente déposition du 6 juin et même du 10, il na jamais était question d'une descente par la gauche du conducteur.
IL a bien fallût pourtant, que ranucci descendre par l'une deux deux portière; la reconstitution, nous autorise a croire que la portière avant gauche était belle et bien bloqué vue que se passage a était , non pas oublier mais délibérément , volontairement zappé (et encore le mot et faible).

En admettent, a la limite , que ranucci après quelques effort parvienne a l'ouvrir temps bien que mal ce qui lui fait perdre un certain temps, mais les Aubert, eux rien ne lès arrête, il n'aurais jamais pus la refermer.

Donc, si ranucci ne parvient pas a ouvrir la portière gauche donc je suis certain, parole d'expert (non je rigole ) il sort forcement part la droite mais fait descendre la petite en premier obligatoirement, puis la fait remontée edoh referme la portière, puis ré-ouvre la portière dans la même seconde tire la petite ce que voie les Aubert.
Ranucci d'avait avoir toute au plus, 10 a 15 secondes d'avance sur les Aubert, ne c'est jamais senti poursuivit, malgré s'est aveux détailler d'une précision exemplaire, persiste a n'avoir jamais parler a qui que se soit.


La reconstitution ne correspond plus à aucune déclaration d'aucun des deux. Tout ce qui pose problème est omis (arrêt, portière gauche). Mais même ainsi, avec l'individu déjà au pied de la portière droite, en 3 secondes Aubert arrivera à la position 13. En 3 secondes, il est impossible qu'il puisse disparaitre dans les fourrés, enfant ou paquet inclus.

Je ne vois pas comment on pourrait démentir que tout cela ne colle que parce que chaque position est adoptée en passant de l'une à l'autre sans tenir compte du mouvement, du temps et des vitesses. C'est très clair. Quand on lit le dossier on n'a pas du tout la sensation que l'on est à 20 secondes de la Pomme et qu'il y avait 3 secondes pour voir quelque chose après le virage. C'est cette précipitation des événements ce que la juge a réussi à faire disparaitre.

_________________
« Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien » Pangloss.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 11:31 
Jacques B. a écrit :
[...]

Voilà. Vous omettez tranquillement les dizaines de messages sur se sujet envoyés aussi par d'autres sur le sujet, pour pouvoir vous planter ferme sur votre position. C'est absurde, têtu et enfantin. Alors, laissez-moi 5 minutes, pour que j'essaye de développer quelque chose.


mais non vous omettez en me citant de dire que je me base sur une photo (secrets d'actualité) pour dire que l'aplomb est situé dans la courbe. Il suffit de regarder sans à priori.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 11:32 
bruno a écrit :
[...]Peut êtres chez perrault, je ne me rappelle plus edoh .


et non chez Perrault non plus, aucune mention de ces 93 ou 99 mètres


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 12:11 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
jpasc95 a écrit :
[...]

et non chez Perrault non plus, aucune mention de ces 93 ou 99 mètres


Alors je ne rapelle plus pour de bon, poutant je suis sur de l'avoir Lu aussi mais ou ? la distance été de 99 m méme avis qu'henri.On retouveras l'origine de cette info un jour (ou pas ).

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)

http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 14:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3530
Jacques B. a écrit :
[...]

A quelle vitesse faut-il aller pour pouvoir s'arrêter en 20 m ?

Pas de réponse je présume ?

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 17:33 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2071
Localisation : Normandie
Environ 50 km/h pris en compte 1 sec. pour reagir.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 17:52 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2007, 16:31
Messages : 2686
Doornroosje, à 50 km/h, il faut 28 m, soit presque un tiers de plus. De plus tous les calculs sont fait avec les données correspondants à une route sèche, plane et de bons pneus. Cette route est en descente. D'autre part le temps de réaction normal est de 1 seconde dans les conditions normales, c'est à dire quand le conducteur n'a aucun doute sur ce qu'il faut faire et veut freiner. Dans le cas présent, la décision instantanée que doit prendre Aubert en apercevant la voiture à cet endroit peut très bien allonger ce temps. Freiner ou continuer ? Il y a-t-il danger ?

_________________
« Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers, et plus tout va bien » Pangloss.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 22:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3530
bruno a écrit :
[...]

Alors je ne rapelle plus pour de bon, poutant je suis sur de l'avoir Lu aussi mais ou ? la distance été de 99 m méme avis qu'henri.On retouveras l'origine de cette info un jour (ou pas ).

Hé bien, ça ne sera pas "ou pas".
Je viens de rentrer d'une séance de vélo ... sous la pluie.
Ca m'a rafraichi la mémoire : l'info se trouve sur le site (et peut-être quand même sur le forum) :
http://www.justice-affairescriminelles.org/Dossierranucci/reconstitution1.html
C'est un peu plus bas que le milieu de la page, à gauche de la photo où l'on voit Aubert au volant de sa voiture.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 août 2010, 22:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Merci Henri

Citation :
Selon la reconstitution, lorsqu'il déboucha du virage, Mr Aubert aperçut Ranucci debout, de dos, ouvrant la portière passager de la Peugeot 304. Les deux véhicules se trouvaient, à cet instant, à 99 mètres environ l'un de l'autre.


j'aime bien le "99 mètres" ... "environ" :wink:

si le renseignement avait été "précis", ç'aurait donné qqch comme 99,49 mètres ou 99,51 mètres edance

Bon, ok ! je plaisante aaa

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 338 messages ]  Aller à la page Précédente 119 20 21 22 23 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com