Nous sommes le 14 déc. 2017, 19:51

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 111 messages ]  Aller à la page Précédente 14 5 6 7 8 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 05 avr. 2013, 14:13 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 11 mai 2011, 15:05
Messages : 1077
On y arrive enfin. Mais, essayez de comprendre une chose pas très compliquée, si les Aubert se sont trompés de bonne foi, ou ont mentis ( on s'en fout ), au sujet de l'enfant, ils ont pu le faire autre part. Mais, et là c'est juste un tout petit peu plus compliqué seulement, personne ne peut dire qu'ils ont menti au sujet de l'endroit puisque personne ne leur a demandé d'indiquer où se trouvait celui-ci. On pourrait seulement leur reprocher de n'avoir pas contredit qui les y a placés.

Vous y arrivez là, maintenant, à comprendre ce qui est écrit au long et au large de ce forum ?

_________________
Recouvrer l'esprit avant de perdre la tête. Mor.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 05 avr. 2013, 14:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 20 déc. 2007, 20:57
Messages : 229
@ Moraucon
"Vous y arrivez là, maintenant, à comprendre ce qui est écrit au long et au large de ce forum ?"

Non, honnêtement, j'abandonne. Je déclare forfait. Vous êtes le plus fort. Je laisse la place à d'autres aux neurones davantage développés que les miens.
Je vous laisse dans votre monde surréaliste et particulièrement obtus.
C'était aussi la raison pour laquelle j'usais de redondances voulues et de reformulations répétitives afin que certain avatar ne confondît point les prothèses oculaires dont il est affublé (et qui le rendent pour le moins ridicule) avec des oeillères. .


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 05 avr. 2013, 19:16 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 943
Arlaten a écrit :
Mais comment faites vous pour placer l'arrêt de Ranucci à cet endroit.
EMERR71 a écrit :
1) Le crime a été commis à 20m de là.....bla, bla bla.....
Je vous demandais de nous expliquer comment vous faites pour placer l'arrêt à 10m à l'aval de l'aplomb. Vous me répondez avec du bla bla bla.............


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 05 avr. 2013, 19:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 943
EMERR71 a écrit :
1) Le crime a été commis à 20m de là.
Quelqu'un a déjà relevé l'absurdité

EMERR71 a écrit :
2) Parce que les Aubert, affreux menteurs comme vous le savez, ont vu la 304 et Ranucci à cet endroit.
Ce n'est pas ce que nous pouvons déduire de leurs dépositions

EMERR71 a écrit :
3) Parce que Ranucci, dans ses aveux faits sous la torture (rappelez-vous l'acide sur le sexe), évite soigneusement de parler de ce premier arrêt, préférant dire s'être arrêté à la barrière.
Il a parlé de la barrière alors que l'on ne lui parlait que d'un délit de fuite.


EMERR71 a écrit :
4) Parce que lors de la reconstitution, ni Ranucci, ni ses avocats n'ont dit:
"Mais non, je ne me suis pas arrêté là, c'était beaucoup plus loin"
Justement, dans son Récapitulatif, il dit que lors de la reconstitution il a contesté l'endroit. Il indique aussi très précisement où était sa voiture et effectivement, c'est beaucoup plus loin.


EMERR71 a écrit :
5) Parce que la rencontre fortuite de l'homme à la simca et au POR avec Ranucci est tellement peu convaincante que seuls les partisans de la thèse de l'innocence continuent encore à y croire.
Quel rapport avec l'emplacement de l'arrêt ?
EMERR71 a écrit :
6) Parce qu'en 1974, c'était, en dehors du virage en épingle, le seul endroit pour garer une voiture.
C'est faux.

EMERR71 a écrit :
7) Parce qu'à un autre endroit, il était impossible de gravir le talus, trop escarpé.
Faux également.

EMERR71 a écrit :
Parce que les essais de timing "oublient" de prendre en compte que Ranucci avait certainementplus d'avance qu'ils ne le disent, qu'il avait eu le temps de descendre côté passager, de contourner la voiture, de jeter un oeil sur les dégâts.
Quel rapport avec l'emplacement de l'arrêt ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 05 avr. 2013, 20:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 20 déc. 2007, 20:57
Messages : 229
@ Arlaten
"Quelqu'un a déjà relevé l'absurdité"
Quelle absurdité ? J'aimerais savoir en quoi c'est une absurdité de dire que le crime à été commis à 20 m de l'endroit où est arrêtée la voiture.
N'y a-t-il pas une vingtaine de m entre cet endroit et le lieu où se trouve le corps de l'enfant ?
Cette vingtaine de mètres correspondant bien entendu au chemin parcouru par l'enfant et son ravisseur avant qu'il ne la tue.
La voiture se trouve 10 m en aval de l'aplomb du lieu du crime
Explication pour ceux qui comme Arlaten n'ont pas compris ou fait semblant de ne pas comprendre.
Attention Arlaten, va falloir ouvrir grandes vos oreilles et vous accrocher.
Mais c'est vous qui m'obligez, désolé.
Imaginez un triangle rectangle placé debout sur le petit côté de l'angle droit.
1) Le chemin suivi par le ravisseur et sa victime depuis la voiture est l'hypoténuse. Donc, en fait, elle mesure non pas 20 m comme dit plus haut, mais un peu plus (25 m ?)
2) Le grand côté de l'angle droit part de l'endroit où se trouve le corps et rejoint la RN8bis. Il mesure
21m. C'est ce qu'on appelle l'aplomb du lieu du crime. Qui dit aplomb, dit perpendiculaire !
3) La voiture se trouve donc, non pas à l'aplomb du Lieu du crime, mais à environ une dizaine de mètres en
aval puisque la RN8 bis est légèrement pentue à cet endroit.
Pourquoi toujours vouloir me faire passer pour quelqu'un qui ne comprend rien ou qui a tout faux. C'est pénible à la fin !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 05 avr. 2013, 22:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 25 nov. 2012, 15:29
Messages : 137
Emerr71
Je met un message sur le contenu : Qu'ont vu les Aubert sur la RN8 . En allant à Nouveaux messages vous irez directement .


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 05 avr. 2013, 22:07 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 25 nov. 2012, 15:29
Messages : 137
Bonsoir
Qu'on vu Mr et Mme Aubert sur la RN 8 bis est le nom exact


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 05 avr. 2013, 22:12 
Citation :
Michel répond avec un fin plaisir non dissimulé et que je devine immédiatement:
"enfin un peu de lucidité"


non franchement je ne prends de plaisir a vous repondre

Citation :
Les Aubert ne mentent pas


vous n'arretez de l'ecrire dans chaque topic a toute heure .

on a le sentiment que c'est le seul element qui vous interesse dans cette affaire

on va finir par croire que vous etes l'un des gosses des Aubert

Citation :
Parfois, ils se trompent, de bonne foi. Ainsi, quand ils disent avoir vu Ranucci ouvrir la portière conducteur


ah !!

Citation :
Une autre fois, ils témoignent par "omission" en ne parlant pas d'un enfant. L'omission n'est pas un mensonge. Ne pas dire, ce n'est pas mentir.


l'omission est un oublie .. ils n'ont pas oublier de dire .. ils ont transformé " enfant " par " paquet volumineux " dans leurs 1eres déclarations

donc transformer un fait c'est mentir

Citation :
Et s'ils ne parlent pas d'un enfant, c'est parce qu'ils ont pensé à une scène "inquiétante": un homme qui fuit avec un enfant, une voiture volée peut-être, donc homme peu intéressant qu'il ne fallait surtout pas suivre dans la colline.


ils ne parlent pas d'un enfant .. bin non , bien vu .. ils parlent d'un paquet volumineux

SELON VOUS , ils ont jugé cet homme " dangeureux " , pas interessant , peut etre un voleur de voiture , avec une gamine qui n'était peut etre pas son enfant

Citation :
Ils ont dû en discuter longuement en rentrant et se mettre d'accord sur ce qu'ils diraient. Après tout, il ne s'agissait que d'un accident de voiture.


euh ... y'a un big probleme ... se mettre d'accord sur quoi ??? le soir ils ne savent pas qu'il y a eu un rapt a Marseille

Citation :
Mais le lendemain, l'enlèvement est connu


baleze les Aubert ... ils le savent depuis la veille , d'ailleurs ils ont comploté entre eux le soir meme ( c'est pas moi qui le dit , c'est vous )

Citation :
Aîe! S'ajoute désormais pour eux un risque d'être accusés de non-assistance. D'où le paquet.

A ce moment, oui, Michel, ils mentent vraiment, en disant avoir vu un paquet alors que c'était un enfant.


a la bonheur , vous comprenez vite mais faut expliquer longtemps

accusé de non-assitance ??? selon vous ils ont remarqué un danger reel et ils n'ont pas intervenu ??? alors pour se couvrir , ils vont VOLONTAIREMENT mentir , c'est a dire transformer enfant par paquet


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 05 avr. 2013, 22:59 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 20 déc. 2007, 20:57
Messages : 229
@ Michel 62
"non franchement je ne prends de plaisir a vous repondre"

Allons, Michel, vous n'avez donc pas compris que c'était de l'humour de ma part ?
Ne seriez-vous pas un peu maso ? Oui, certainement puisque vous me répondez quand même.
C'est ça, le masochisme, faire contre son gré, quelque chose qu'on déteste !

"on a le sentiment que c'est le seul element qui vous interesse dans cette affaire"
Oui, Michel, vous avez raison. Et plus vous me direz que les Aubert (ou Martinez) mentent, plus je serai enclin à prendre leur parti. Et surtout si vous ajoutez que Ranucci, lui, ne ment pas.
et quand vous vous exclamez:
"ah !!" en réponse à mon "Ainsi, quand ils disent avoir vu Ranucci ouvrir la portière conducteur", je comprends immédiatement que vous n'avez pas compris mon explication. Aussi, je vous la redonne:
Ranucci sort par la portière passager, contourne la voiture (par l'avant ou l'arrière, cela n'a pas d'importance). Il se retouve donc côté portière conducteur. C'est cette image que les Aubert voient. Ils en déduisent donc, sans doute à tort, que Ranucci est sorti par la portière conducteur.
Pourquoi sans doute à tort me direz-vous ?
Mais parce que rien ne prouve que Ranucci ne soit pas sorti par la portière conducteur et qu'en la refermant, elle se soit bloquée définitivement.
Ai-je été assez clair ou faut-il une troisième explication ?

NON, Michel, L'OMISSION est un OUBLI qu'on fait VOLONTAIREMENT, NUANCE !

"on va finir par croire que vous etes l'un des gosses des Aubert"

Comment avez-vous deviné ? J'avais pourtant réussi à dissimuler cela.
Mais il va falloir m'apporter une preuve flagrante de ce que vous avancez.

"ils ne parlent pas d'un enfant .. bin non , bien vu .. ils parlent d'un paquet volumineux"

J'ai donné par deux fois l'explication à Arlaten.
Reportez-vous à mes posts. Sinon, pour vous, ce sera ter repetita !

"euh ... y'a un big probleme ... se mettre d'accord sur quoi ??? le soir ils ne savent pas qu'il y a eu un rapt a Marseille "
Lisez Michel, et comprenez, puisque je vous dis qu'ils se sont mis d'accord pour ne pas dire qu'il y avait un enfant. Cet homme fuyant en compagnie d'une fillette leur avait semblé louche et inquiétant mais comme il ne s'agissait que d'un délit de fuite avec dégâts matériels seulement, ils ne voyaient pas l'intérêt de parler de l'enfant. Ce n'est qu'après avoir été au courant du rapt qu'ils ont parlé d'un paquet volumineux.
Cela fait 3 fois aujourd'hui que j'écris cela !

"a la bonheur , vous comprenez vite mais faut expliquer longtemps"

Allons Michel, ne vous vantez pas ! Ce n'est sûrement pas vous qui avez fait comprendre? Je suis grand, vous savez, et même assez intelligent. Tous mes maîtres d'école me l'ont répété.

"accusé de non-assitance ??? selon vous ils ont remarqué un danger reel et ils n'ont pas intervenu ??? "
Mais enfin, Michel, changez de lunettes et lisez mieux. Où avez-vous vu que j'avais dit qu'ils avaient remarqué un danger réel ?
Allez, on recommence.
Les Aubert face à cet homme qui leur paraît louche et pour le moins inquiétant ont supposé qu'il avait volé la voiture. Ils en ont conclu qu'il n'était pas "intéressant" et sont repartis.
Le danger qu'ils ont ressenti n'était pas pour l'enfant, mais pour eux-mêmes. Je croyais que vous aviez lu leurs PV d'audition. Apparemment, non !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 06 avr. 2013, 00:08 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 22:41
Messages : 3714
Localisation : Paris
EMERR71 a écrit :
@ Moraucon,
Quand on interprète les écrits d'autrui, il faut le faire intelligemment et surtout objectivement.
Et vous ne faites ni l'un, ni l'autre.

A part la provocation, que faites-vous de positif sur ce forum ?

Finalement, après réflexion, et en y regardant de plus près, quittez définitivement les prothèses oculaires de votre avatar car elles vous donnent un air ahuri que je ne vous souhaite pas dans la vraie vie !


EMERR71,

Il y a quelques jours, vous avez sollicité auprès de moi l'accès à l'espace "dossier pénal".
Je vous l'ai accordé avec plaisir et sans aucun problème, parce que ma philosophie consiste avant tout à permettre aux membres qui souhaitent s'impliquer dans la réflexion collective et s'informer, de connaître mieux le dossier à partir duquel Ranucci a été condamné. Cet espace a été créé pour cela avant tout et c'est par conséquent une très bonne chose.
Aussi, j'apprécie de lire que vous avez aujourd'hui quelques cartes en main pour pouvoir répondre de manière éclairée à vos interlocuteurs et je vous félicite d'ailleurs d'avoir eu la volonté de solliciter cet accès afin de pouvoir intervenir sur le dossier en citant les documents sur lesquels vous êtes maintenant en mesure d'appuyer, comme d'autres ici, vos raisonnements.
sI je ne tiens pas généralement à intervenir sur le fond, du fait notamment de mon souhait d'intervenir rarement dans les débats et laisser les uns et les autres s'exprimer, je souhaitais toutefois présentement ( car je parcours tout de même les messages qui sont écrits lorsque je dispose d'un moment de disponibilité) vous faire part de quelques observations quant à vos récentes interventions:
- je regrette que vous ne fassiez pas usage ( même si cela peut être un détail) des citations ou "quote", qui permettent d'identifier très clairement et instantanément les parties de messages auxquels vous vous efforcez d'apporter des réponses.
Je trouve que votre procédé qui consiste à alterner les caractères d'écriture normale avec les caractères en gras ne facilite guère la lecture et peut, à la rigueur, donner à vos interlocuteurs le sentiment que vous cherchez à imposer un propos comme étant une vérité absolue, ou plutôt un postulat incontestable quand il ne l'est pas forcément.
Or, il résulte justement des échanges que j'ai pu parcourir sur ce fil comme sur d'autres, que vos interlocuteurs vous apportent (et c'est leur droit le plus absolu) la contradiction.
Mais disons qu'il s'agit d'un détail.
- je peux concevoir que vous n'appréciez pas de votre côté qu'un interlocuteur use à votre egard d'une familiarité voire de sous entendus relatifs à votre pseudo "mémère" ou à votre santé mentale ou psychologique, mais admettez aussi que, de votre côté, vous transformez aussi certains pseudos ("moraucon" que vous écrivez de votre côté de manière également transformée "mort aux cons" peut tout aussi bien paraître déplacé ( je doute en effet que le sens soit totalement le même pour ce pseudo et surtout je ne crois pas utile de vous adapter à ce petit jeu qui peut tout au plus prêter à sourire mais surtout (c'est en tout cas mon cas) à lasser). Il vous arrive aussi de répondre à vos interlocuteurs en ne vous adressant pas systématiquement directement à eux, mais en prenant à témoins vos lecteurs. Je vous assure que c'est assez épuisant à lire. Il est surtout incompréhensible que vous répondiez à votre interlocuteur par aparté ou de manière indirecte " il me dit ceci....il croit me poser problème en écrivant cela, etc ", comme si vous entendiez rallier les lecteurs à votre situation; il me semble que ce procédé est tout à fait inapproprié sur un forum. Vous marquez d'emblée de la sorte une distance, mais cette distance semble exister avant tout entre vous et votre propos en usant de ce procédé. Je trouve cela regrettable pour ce que vous vous efforcez justement de démontrer.
- je ne souhaite pas voir d'autre part, sur le forum, une quelconque discussion relative à d'éventuels mp que vous pourriez éventuellement avoir adressés en d'autres lieux à un membre de ce forum. Non seulement cela n'apporte rien aux débats, mais surtout cela a le don de m'agacer copieusement.
Si certains membres ont un différend à régler sur ce point, je souhaite qu'ils le règlent ailleurs ou en privé à leur convenance, mais certainement pas en ces lieux.
A ce titre, je considère que si Michel62 pouvait éviter d'évoquer ce sujet sur le forum, vous n'aviez pas de votre coté à insister publiquement sur ce même sujet afin qu'il vous les adresse. Vous pouviez tout aussi bien lui indiquer que vous souhaitiez régler ce problème en privé tous les deux (éventuellement pour lever tout malentendu entre vous) et ne pas lui intimer l'ordre (sauf erreur de ma part) de vous les adresser.
- enfin, tout message visant à affirmer une idée ou avancer une réflexion sur cette affaire doit être démontré, c'est à dire appuyé de faits précis et d'éléments fiables et certains.
L'objectif de ce forum, je vous le rappelle, est de construire des réflexions plus ou moins poussées sur l'affaire Ranucci, mais sans prendre de liberté dans les interprétations et sans transposer sur les éléments de l'affaire ce que l'on pense sur le sujet, qu'il s'agisse aussi bien de nos ressentis ou idées préconçues.
J'ai trop souvent constaté cet écueil par le passé et c'est d'ailleurs ce même écueil qui conduit à faire dévier les conversations vers la rixe ou le plus souvent une certaine dose de mauvaise foi dans les discussions, chacun tendant à camper sur ses positions, fièrement, et ne souhaitant à aucun moment reconnaître soit ses erreurs de raisonnement.
Il ne m'apparaît pas scandaleux pourtant de reconnaître qu'on puisse tous se tromper, l'erreur n'est ni inadmissible, ni mortelle en ces lieux.
Il me semble que persévérer ou ne pas reconnaître les déviances afin de pouvoir discuter franchement et en se détachant de toute conception affective, personnelle (fierté ou orgueil mal placés par exemple) ou sentimentale sur l'affaire est nettement moins pardonnable le cas échéant.
Et lorsqu'on se trompe, que l'on est pas suffisamment précis dans certains de ses messages ou qu'un interlocuteur vous démontre que vous déviez vers l'interprétation en vous écartant du dossier (et je vous assure que je l'ai constaté présentement dans certains de vos échanges avec Michel62 ou Arlaten), je pense préférable de le reconnaître pour avancer dans la réflexion collective.
Je suis de celles qui considèrent que Ranucci pouvait très bien être innocent ou coupable ( qu'importe finalement car nous n'avons rien à gagner), mais qu'il doit en tout état de cause être considéré comme coupable à partir d'un raisonnement honnête, tangible et surtout incontestable.
Il s'agit avant tout d'une question de respect, même plus vis à vis de lui (il n'est de toute façon plus là pour se défendre et je crois même que, de là où il pourrait nous observer (pour les plus croyants d'entre nous), aujourd'hui il s'en moque bien), mais vis à vis de la notion même de justice et vis à vis de ceux et de celles qui souhaitent partager en ces lieux et des lecteurs extérieurs.
Ne pas respecter ce principe, c'est inévitablement provoquer la colère et une discussion qui deviendra nécessairement stérile.
Aussi par exemple, dans cet échange avec moraucon à quoi êtes vous conduit? A critiquer son avatar, à remettre en cause l'intérêt de ses réflexions et apports sur le forum.
C'est tout aussi improductif (avatar) que faux (intérêt de ses contributions) . Si vous parcourez l'ensemble des messages de ce forum écrits par ce membre, vous constaterez très vite que votre message est vide de sens sur ce point.
De la même manière, les apports et réflexions menées par des membres comme MICHEL62 méritent tout autant de respect.

bien cordialement

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
"comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure."
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image

Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 06 avr. 2013, 09:38 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 943
Arlaten a écrit :
"Quelqu'un a déjà relevé l'absurdité"
EMERR71 a écrit :
Quelle absurdité ? J'aimerais savoir en quoi c'est une absurdité de dire que le crime à été commis à 20 m de l'endroit où est arrêtée la voiture.
N'y a-t-il pas une vingtaine de m entre cet endroit et le lieu où se trouve le corps de l'enfant ?
Cette vingtaine de mètres correspondant bien entendu au chemin parcouru par l'enfant et son ravisseur avant qu'il ne la tue.
Comme je l'ai dit, quelqu'un a déjà relevé l'absurdité et a même expliqué en quoi cela était absurde. Dans la discussion présente, vous ne dites pas que le crime a été commis à 20 m de l'endroit où est arrêtée la voiture. Vous dites que vous placez l'arrêt de la voiture en cet endroit, parce que le crime a été commis à 20m de là. C'est cela qui est absurde.


EMERR71 a écrit :
La voiture se trouve 10 m en aval de l'aplomb du lieu du crime
Explication pour ceux qui comme Arlaten n'ont pas compris ou fait semblant de ne pas comprendre.
En l'occurence, c'est vous qui ne comprenez pas, ou faites semblant de ne pas comprendre. Ce que je vous demande, c'est d'expliquer de quel chapeau vous avez sorti ces "10 m en aval de l'aplomb".

EMERR71 a écrit :
Imaginez un triangle rectangle placé debout sur le petit côté de l'angle droit.
1) Le chemin suivi par le ravisseur et sa victime depuis la voiture est l'hypoténuse. Donc, en fait, elle mesure non pas 20 m comme dit plus haut, mais un peu plus (25 m ?)
2) Le grand côté de l'angle droit part de l'endroit où se trouve le corps et rejoint la RN8bis. Il mesure
21m. C'est ce qu'on appelle l'aplomb du lieu du crime. Qui dit aplomb, dit perpendiculaire !
C'est bien ce que je pensais. Voila une hypothèse que vous pouvez "remettre au placard". En plus vous n'êtes pas "au point" sur le calcul de l'hypoténuse.


EMERR71 a écrit :
3) La voiture se trouve donc, non pas à l'aplomb du Lieu du crime, mais à environ une dizaine de mètres en aval puisque la RN8 bis est légèrement pentue à cet endroit.
C'est parce que la RN8 bis est légèrement pentue à cet endroit, que la voiture se trouve à environ une dizaine de mètres en aval ?


EMERR71 a écrit :
Pourquoi toujours vouloir me faire passer pour quelqu'un qui ne comprend rien ou qui a tout faux. C'est pénible à la fin !
Parce que vous demandez d'expliquer comment vous êtes arrivé à placer l'arrêt à 10 en aval de l'aplomb, c'est vous faire passer pour un idiot ? Je crois plutôt que c'est le fait d'essayer de ne pas répondre qui vous fait passer pour ce que vous dites.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 06 avr. 2013, 15:57 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2071
Localisation : Normandie
Emerr vous attribuez aux Aubert de se tromper de bonne foi, mais l'accusé n'est pas permis de se tromper, encore pire vous êtes sûr qu'il ment volontairement. À mon avis l'accusé a le droit de ne s'inculper pas et les témoins sont obligé de dire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité. À moins que je me trompe et tout ça ne vaut que pour le droit Anglo-Americain.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 06 avr. 2013, 16:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 20 déc. 2007, 20:57
Messages : 229
Mes réponses:
"La voiture se trouve à 10 m en aval de l'aplomb du Lieu du crime."
Ce n'est pas parce que la route descend qu'elle est à 10 m. Le mot aval justifie la position "dans le sens de la pente" pour éviter toute confusion avec l'amont, c'est à dire avant l'aplomb.
La voiture (la simca ou la 304, au choix) se trouve à cet endroit parce que c'est à partir de cet endroit que l'assassin, quel qu'il soit, a pu franchir le fossé et escalader le talus. Ailleurs, ce n'était guère possible. En tous les cas, il est impossible avant l'aplomb du lieu du crime.
Je ne pense pas faire d'erreur en disant que c'est là que l'a fait placer la juge lors de la reconstitution. Pourquoi voudriez-vous que j'aille à l'encontre de la juge ?
L'hypoténuse
"En plus vous n'êtes pas "au point" sur le calcul de l'hypoténuse."
A ce jour, personne ne peut être au point concernant le calcul de l'hypoténuse, ni même l'autre côté de l'angle droit.
En effet, une seule mesure est connue et sûre: la distance du corps à la route, soit 21,... mètres.
On est donc obligé d'évaluer les 2 autres côtés, ce que j'ai fait en disant 20m (25 m ?) et 10 m.
A quelques mètres près, cela ne doit pas faire grande différence et n'influe nullement sur la culpabilité ou l'innocence.
"Je crois plutôt que c'est le fait d'essayer de ne pas répondre qui vous fait passer pour ce que vous"Je m'inscris en faux contre cette affirmation. Je n'ai jamais refusé de répondre, ni éludé quoi que ce soit.
"Emerr vous attribuez aux Aubert de se tromper de bonne foi, "
Se tromper de bonne foi n'est pas mentir, donc, pour moi, les Aubert ne font pas un faux témoignage.
" encore pire vous êtes sûr qu'il ment volontairement. À mon avis l'accusé a le droit de ne s'inculper pas et les témoins sont obligé de dire la vérité,"
Quelqu'un a dit ici que Ranucci avait le droit de mentir. Je ne conteste pas cela, mais dans ce cas, il lui faut assumer.
3 exemples:
Le couteau qu'il nie lui appartenir au procès après avoir reconnu pendant deux ans qu'il était bien à lui.
L'acide sur le sexe que lui auraient versé les enquêteurs.
L'arrêt de la voiture qu'il situe à la barrière de la champignonnière, ce qui est en contradiction avec ce que disent les Aubert.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 06 avr. 2013, 16:58 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2071
Localisation : Normandie
EMERR71 a écrit :
Ranucci coupable n'est pas une invraisemblance mais une hypothèse très sérieuse.

Je vous l'accorde dans la mesure, qu'on n'a pas recherché les indices allant vers l'innocence.
Citation :
En revanche, pour qu'il soit innocent, il faut
-que tous mentent: Martinez et les Aubert.
-que les enquêteurs "trafiquent" les PV
-que le couteau n'appartienne pas à Ranucci, et si par hasard, il lui appartenait quand même, il n'est
pas l'arme du crime.
-que le pantalon bleu n'ait rien à voir avec le crime, mais si par hasard, Ranucci l'avait par hasard
malgré tout porté, il ne peut pas être l'auteur du crime puisque le pantalon n'est pas criblé d'épines
d'argeras.
-que Ranucci ne se soit pas arrêté à l'aplomb du lieu du crime, mais plus loin
-que Ranucci se soit endormi ou évanoui (choc de l'accident) ou endormi (seul lui le dit)
-que Ranucci ne mente pas
Personnellement, je trouve que cela fait réunir beaucoup de circonstances pour innocenter Ranucci.

-Martinez n'a pas joué un rôle clé et n'a pas menti, aujourd'hui il le fait. Les Aubert n'ont pas menti non plus: ils se sont juste trompés sur l'enfant.
-Les enquêteurs ont adapté leurs PV à la culpabilité est c'est grave. Le croquis GPS inclus.
-Le pantalon bleu n'a rien a avoir avec le crime, bien qu'il est une des pièces à conviction.
-Il n'est pas du tout important que Ranucci se soit endormi sur la RN8bis ou pas, à moins que une personne éveillée soit forcément un tueur.
-L'endroit d'arrêt est déduit du lieu du crime comme vous le faites.
-Ranucci se trompe.
-Le couteau est la seule pièce à conviction qui reste. Il est bien possible, que ce soit l'arme du crime, mais il y reste un tas de choses inexpliquées.
Alors restent pour votre hypothèse Le témoignage des Aubert et le couteau (soit disant) indiqué par Ranucci.

Citation :
Voilà pourquoi toutes ces invraisemblances n'ont encore pas réussi à me convaincre jusqu'à ce jour.u. Et je ne pense pas être le seul dans ce cas. Mais il est vrai que sur ce forum, les partisans de la culpabilité se comptent sur les doigts de la main et que beaucoup, après avoir fait un petit tour, ont disparu.

Puis je raisonner comme vous? Soit-il possible qu'ils ont à bout du compte reconnu que leur intime conviction était un peu trop discutable? Surtout si on prend en compte, que l'accusé ne doit pas prouver son innocence.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
 Sujet du message : Re: Autre hypothèse
Message non luMessage posté... : 06 avr. 2013, 17:24 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 15:52
Messages : 2071
Localisation : Normandie
EMERR á écrit
Citation :
Se tromper de bonne foi n'est pas mentir, donc, pour moi, les Aubert ne font pas un faux témoignage.
" encore pire vous êtes sûr qu'il ment volontairement. À mon avis l'accusé a le droit de ne s'inculper pas et les témoins sont obligé de dire la vérité,"
Quelqu'un a dit ici que Ranucci avait le droit de mentir. Je ne conteste pas cela, mais dans ce cas, il lui faut assumer.
3 exemples:
Le couteau qu'il nie lui appartenir au procès après avoir reconnu pendant deux ans qu'il était bien à lui.
L'acide sur le sexe que lui auraient versé les enquêteurs.
L'arrêt de la voiture qu'il situe à la barrière de la champignonnière, ce qui est en contradiction avec ce que disent les Aubert.

Pour moi un faux témoignage est un témoignage qui ne correspond pas à la vérité, mais ça ne veut pas forcément dire que c'est un parjure.
Les trois exemples là vous allez trop loin. Il se peut que la première fois Ranucci s'est trompé sur le couteau. Parce qu'il était prêt à tout dire qu'on voulait de lui(ça arrive et c'est malheureusement pas une exception) Alors la deuxième fois il a dit la vérité (ou bien l'envers). L'acide personne n'en sait rien. Mais la dernière remarque part du notion, que les Aubert aient indiqué quel endroit que ce soit. Les Aubert ont parlé de quelques virages, de 1-2 km et de 1 km . Les kilométrages sont en tout cas au delà de l’aplomb et pas du tout en contradiction avec les dires de Ranucci.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 111 messages ]  Aller à la page Précédente 14 5 6 7 8 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com