Nous sommes le 26 sept. 2018, 02:48

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 mai 2007, 18:26 
Citation :
[...]
Ta question est ambigue car elle semble sous-entendre que tu penses à une autre personne que Ranucci puisque tu dis "conduit la voiture et son propriétaire".
Or, selon moi, il s'agit de Ranucci lui-même.
Henri,

D'après toi, lorsque C Ranucci retourne à son véhicule après le départ des Aubert, pourquoi ne redresse t-il pas la tôle qui frotte contre son pneu ?
C'était indispensable sinon il risquait d'éclater en roulant dans ces conditions.
Il ne le fera que lorsque sa voiture sera désembourbée par M Guazzone qui le racontera dans sa déclaration du 5 juin à la gendarmerie.
En passant, s'il a changé sa roue, il n'a pu le faire qu'après avoir redressé la tôle.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 mai 2007, 18:33 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
MOI, je n'est jamais été convaincu que l'aile touchait sur la roue arrière

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 mai 2007, 18:46 
Citation :
MOI, je n'est jamais été convaincu que l'aile touchait sur la roue arrière
Pourtant, C Ranucci le dit bien dans sa déclaration le 6 juin à l'Evêché à une 1h30.
Il dit même que ça sentait le brûlé.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 mai 2007, 19:08 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Je suis du même avis que Bruno, j'ai du mal à croire que la carrosserie frottait contre le pneu.
Il y a de la place entre la carrosserie et le pneu et le choc est plutôt sur la porte que sur les roues.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 mai 2007, 19:39 
Citation :
Je suis du même avis que Bruno, j'ai du mal à croire que la carrosserie frottait contre le pneu.
Il y a de la place entre la carrosserie et le pneu et le choc est plutôt sur la porte que sur les roues.
bruno et dalakhani,

Pourquoi C Ranucci aurait il inventé cette histoire de tôle frottant contre la roue ?

Si cela est faux, pourquoi s'est-il arrêté quelque part sur la rn8bis ?
Il aurait du filer droit devant lui. Pourquoi ne l'a t-il pas fait ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 mai 2007, 20:08 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Ca oui c'est étonnant qu'il parle de cet évènement si la roue ne frottait pas.
Le 5 Juin H. Guazzone dit que la tôle frottait contre la roue. A cette date, C. Ranucci n'est pas arrêté donc personne n'a pu lui faire dire

Donc ce passage doit être vrai, n'empêche je n'arrive pas à voir comment cela peut-être possible.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 mai 2007, 20:39 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :

bruno et dalakhani,

Pourquoi C Ranucci aurait il inventé cette histoire de tôle frottant contre la roue ?

Si cela est faux, pourquoi s'est-il arrêté quelque part sur la rn8bis ?
Il aurait du filer droit devant lui. Pourquoi ne l'a t-il pas fait ?
Pour plusieurs raison fort envisageable.
Allers constatait les dégâts, reprendre s'est esprit hors de sa voiture, avoir envie de pissé, de vomir, rien détonnent dans cette circonstance. Mais bon ! si il dit que sa roue frottait, ben! elle frottait mais alors pourquoi ne la redresse t'il sur la route, et il ne peut pas changer sa roue, avant de redressé son aile tout le monde sais pourquoi.

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 mai 2007, 06:17 
Citation :
[...]

Pour plusieurs raison fort envisageable.
Allers constatait les dégâts, reprendre s'est esprit hors de sa voiture, avoir envie de pissé, de vomir, rien détonnent dans cette circonstance. Mais bon ! si il dit que sa roue frottait, ben! elle frottait mais alors pourquoi ne la redresse t'il sur la route, et il ne peut pas changer sa roue, avant de redressé son aile tout le monde sais pourquoi.
c'est bien la question que je pose depuis un certain temps.

Sa roue frottait puisque M Guazzone l'a vu redresser la tôle. Il me parait difficile de dire que ce n'est pas vrai ou pas possible.

Alors pourquoi ne la redresse t-il pas sur la route ?
C Ranucci avait peut-être bien raison quand il a parlé de l'évanouissement dans son Récapitulatif.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 mai 2007, 07:23 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :

c'est bien la question que je pose depuis un certain temps.

Sa roue frottait puisque M Guazzone l'a vu redresser la tôle. Il me parait difficile de dire que ce n'est pas vrai ou pas possible.

Alors pourquoi ne la redresse t-il pas sur la route ?
C Ranucci avait peut-être bien raison quand il a parlé de l'évanouissement dans son Récapitulatif.
Salut jpasc:La seul et unique solution, c'est ranucci redresse son aile partiellement après le départ des Aubert, avant se n'est pas possible a ce moment la, l'aile ne touchant plus la roue, il peut la changer comme il le prêtant.
Et il fignole avec l'aide de M Guazzone, une fois sortie de la galerie.
Ou alors ranucci et beaucoup, beaucoup plus prés de l'entrer de la champignonnière et décide d' effectuer les réparation a labrit d'une éventuelle, autre arrivé d'un véhicule aprés celui des Aubert.

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 mai 2007, 08:04 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Citation :
Alors pourquoi ne la redresse t-il pas sur la route ?
C Ranucci avait peut-être bien raison quand il a parlé de l'évanouissement dans son Récapitulatif.
Sans doute car il ne se sent pas la force de le faire sur le bord de la route et ça rapidement.
Il vient de faire un délit de fuite je ne comprendrais pas qu'il s'arrête pour bricoler en se doutant bien que, si l'autre véhicule est en état de fonctionnement, son conducteur ne va pas tarder à arriver.
Il se dit que dans le petit chemin il aura plus de temps de le faire

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 mai 2007, 08:22 
Citation :
[...]

Salut jpasc:La seul et unique solution, c'est ranucci redresse son aile partiellement après le départ des Aubert, avant se n'est pas possible a ce moment la, l'aile ne touchant plus la roue, il peut la changer comme il le prêtant.
Et il fignole avec l'aide de M Guazzone, une fois sortie de la galerie.
Ou alors ranucci et beaucoup, beaucoup plus prés de l'entrer de la champignonnière et décide d' effectuer les réparation a labrit d'une éventuelle, autre arrivé d'un véhicule aprés celui des Aubert.
Effectuer des réparations dans une propriété privée me laisse un peu perplexe.

Mais bon, c'est au moins la preuve qu'il n'a pas grand chose à se reprocher, à part un stop non respecté et un délit de fuite.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 mai 2007, 08:30 
Citation :
[...]
Sans doute car il ne se sent pas la force de le faire sur le bord de la route et ça rapidement.
Il vient de faire un délit de fuite je ne comprendrais pas qu'il s'arrête pour bricoler en se doutant bien que, si l'autre véhicule est en état de fonctionnement, son conducteur ne va pas tarder à arriver.
Il se dit que dans le petit chemin il aura plus de temps de le faire
Il écrit dans son Récapitulatif :
"Un petit chemin prend naissance au sortir du tunnel, je le suis, et, 150 mètres plus loin, je vois une barrière rouge et blanche qui sépare la route du chemin et en interdit l'entrée. En voyant cette barrière je pense immédiatement « propriété privée » et donc, aide possible.."

En lisant ces lignes, on a le sentiment très net qu'il découvre qu'il est dans une propriété privée.
C'est étonnant qu'il ne s'en soit pas rendu compte s'il y est rentré de son plein gré.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 mai 2007, 09:49 
Jpasc a écrit : Alors pourquoi ne la redresse t-il pas sur la route ?
C Ranucci avait peut-être bien raison quand il a parlé de l'évanouissement dans son Récapitulatif.


L’évanouissement peut être une explication.

J’en vois une autre : Il était urgent pour CR de quitter le bord de la route nationale de peur d’un éventuel retour des Aubert et / ou de Martinez (cette crainte était d’ailleurs fondée car Martinez dira qu’il est passé environ ¾ d’heure après sur les lieux et que la voiture avait disparu).
Mais il était pour lui également urgent de réparer tant bien que mal les dégâts de la voiture et (s’il était coupable) de se laver et de se changer. Il lui fallait donc trouver très vite un endroit éloigné de la RN et suffisamment dissimulé pour ne pas être vu. Et ce, qu’il soit coupable ou innocent, car il n’avait intérêt à être vu ni dans un cas ni dans l’autre.

Question : pourquoi avoir choisi cette galerie, qui se trouvait sur une propriété privée ? Certes, ni les Aubert ni Martinez ne risquaient de le retrouver à cet endroit ? Mais il me semble qu’à sa place, je me serais dit que les risques d’être repéré par le propriétaire ou par l'une ou l'autre des personnes vivant sur ce site et d’avoir des ennuis étaient au moins aussi grands sinon plus que ceux que j’encourais à rester sur le bord de la route. Je sais bien que Gihel m’a un jour objecté que les risques étaient nuls car il avait lui-même passé tout un après-midi sur cette propriété privée sans rencontrer personne. Mais cela, CR l’ignorait. Ou alors, il faut admettre qu’il était un familier des lieux.

J’ignore s’il existait, entre la RN et la champi une ou plusieurs autres possibilités de faire ce qu’il avait à faire tranquillement et sans être vu.

J’espère que ma visite sur les lieux du 19 mai me permettra d’y voir plus clair. Mais il est évident qu’il faudra également tenir compte des probables changements (végétation et autres) intervenus au cours de ces 30 ans écoulés.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 09 mai 2007, 09:57 
Citation :
Mais il était pour lui également urgent de réparer tant bien que mal les dégâts de la voiture et (s’il était coupable) de se laver et de se changer. Il lui fallait donc trouver très vite un endroit éloigné de la RN et suffisamment dissimulé pour ne pas être vu. Et ce, qu’il soit coupable ou innocent, car il n’avait intérêt à être vu ni dans un cas ni dans l’autre.
Dans ce cas là, il pouvait emprunter l'entrée de la 1ère champignonnière, celle du Vallon qui est dans le virage en épingle


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 14 messages ] 

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com