Nous sommes le 18 juil. 2019, 08:38

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 121 messages ]  Aller à la page Précédente 15 6 7 8 9 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 sept. 2006, 16:49 
Citation :
Citation :
C'est absolument drôle Marc D, vous êtes en grande forme

Le film que j'avais déposé sur le forum récemment montre un terre plein sur la droite peu après le virage.

Ils ont pu s'approcher de quelques mètres pour relever le n° d'immatriculation et faire marche arrière jusqu'au terre plein et faire 1 manoeuvre pour repartir vers le carrefour.

Ca c'est dans l'ordre du possible et du probable également
Il y a deux petites restrictions, cependant :

1) Juste à la sortie d'un virage sans aucune visibilité, c'est plutôt dangereux.

2) Monsieur et madame Aubert disent tous deux qu'ils ont fait le demi-tour plus loin dans leur déposition à l'Évêché.
Ce n'est pas juste à la sortie du virage, donc pas aussi dangereux que vous le dites. En plus, j'ai pas l'impression que cette route là était très fréquentée ce lundi de Pentecôte.

M et Mme Aubert ont dit tellement de choses, ont tellement brodé dans leur déclaration à l'Evéché.
Ils disent qu'ils ont fait 50 mètres pour faire demi tour. Si on les croit, ça tombe là aussi dans un virage, alors est ce crédible ?.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 sept. 2006, 17:16 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Pour l'évaluation des distances, c'est sûr, ils sont nuls.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 sept. 2006, 17:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Citation :
Pour l'évaluation des distances, c'est sûr, ils sont nuls.
Par contre, pour reconnaitre l'endroit exact ou Ranucci s'est arrêté ils sont vachement fortiches ! Je ne sais pas si tu as visité les lieux, mais entre le carrefour la pomme et la champignonière des Rahou/guazzone (c'est à dire sur une distance d'environ 1k400, il a quelques dizaines de virages qui se ressemblent tous, et tous les talus se ressemblent aussi. Alors, si on n'a pas un bon point de repère (panneau par exemple) ....Et il faut bien sûr que ce repère soit unique...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 sept. 2006, 18:30 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Citation :
et est ce que M Aubert a vraiment collé son nez sur la portière pour regarder à l'intérieur du véhicule ?

Je rappelle qu'il n'en a jamais donné aucune description, il n'a même pas dit que le véhicule était accidenté sur la gauche.

Alors je me demande également si Aubert a vraiment fait un demi tour comme il l'a dit.
Non pour moi, il faut prendre ce qu'ils disent aux gendarmes et qui revient au fait qu'ils se sont garés à 100 mètres de la peugeot, qu'il est descendu à pied sur une vingtaine ou une trentaine de mètre, qu'il a appelé le type qui n'a pas répondu et ils ont fait demi-tour sans jamais approcher la peugeot.

Sinon par exemple, ils auraient dit qu'ils étaient sûrs que c'était la voiture à cause des traces de l'accident, que visiblement, il n'ont pas observées.

Il a pris le numéro de loin et il est reparti en croyant que le conducteur était dans les fourrés. Or Ranucci était affalé dans la voiture.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 sept. 2006, 18:31 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Citation :
Citation :
Pour l'évaluation des distances, c'est sûr, ils sont nuls.
Par contre, pour reconnaitre l'endroit exact ou Ranucci s'est arrêté ils sont vachement fortiches ! Je ne sais pas si tu as visité les lieux, mais entre le carrefour la pomme et la champignonière des Rahou/guazzone (c'est à dire sur une distance d'environ 1k400, il a quelques dizaines de virages qui se ressemblent tous, et tous les talus se ressemblent aussi. Alors, si on n'a pas un bon point de repère (panneau par exemple) ....Et il faut bien sûr que ce repère soit unique...
A mon avis c'est le terre plein, et il ne faut pas oublier qu'à l'époque il y avait ce fossé accentué qui n'existe plus, c'était un repère à mon avis assez net.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 sept. 2006, 18:44 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
Citation :
Pour l'évaluation des distances, c'est sûr, ils sont nuls.
Par contre, pour reconnaitre l'endroit exact ou Ranucci s'est arrêté ils sont vachement fortiches ! Je ne sais pas si tu as visité les lieux, mais entre le carrefour la pomme et la champignonière des Rahou/guazzone (c'est à dire sur une distance d'environ 1k400, il a quelques dizaines de virages qui se ressemblent tous, et tous les talus se ressemblent aussi. Alors, si on n'a pas un bon point de repère (panneau par exemple) ....Et il faut bien sûr que ce repère soit unique...
ils n'avaient pas besoin de reconnaitre l'endroit puisque qu'on les a amenait, le lieu de la découverte du corps est pour eux forcément le bon endroit avec tout le bordel qu'il y avait le jour de la reconstitution, ils n'avaient pas à réfléchir méme si se n'etait pas le bon endroit. Vous imaginez s'ils se mettent à dire a la juge "non c'est pas là que la voiture etait arreté mais à 200m plus loin" ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 sept. 2006, 18:46 
Citation :
Citation :
et est ce que M Aubert a vraiment collé son nez sur la portière pour regarder à l'intérieur du véhicule ?

Je rappelle qu'il n'en a jamais donné aucune description, il n'a même pas dit que le véhicule était accidenté sur la gauche.

Alors je me demande également si Aubert a vraiment fait un demi tour comme il l'a dit.
Non pour moi, il faut prendre ce qu'ils disent aux gendarmes et qui revient au fait qu'ils se sont garés à 100 mètres de la peugeot, qu'il est descendu à pied sur une vingtaine ou une trentaine de mètre, qu'il a appelé le type qui n'a pas répondu et ils ont fait demi-tour sans jamais approcher la peugeot.

Sinon par exemple, ils auraient dit qu'ils étaient sûrs que c'était la voiture à cause des traces de l'accident, que visiblement, il n'ont pas observées.

Il a pris le numéro de loin et il est reparti en croyant que le conducteur était dans les fourrés. Or Ranucci était affalé dans la voiture.
J'en suis également de plus en plus convaincu


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 sept. 2006, 18:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
S'est-on déjà posé la question de savoir s'il était possible que les Aubert aient vu une voiture AVANT leur demi-tour et une autre APRES ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 sept. 2006, 19:13 
Citation :
S'est-on déjà posé la question de savoir s'il était possible que les Aubert aient vu une voiture AVANT leur demi-tour et une autre APRES ?
une autre après ? quand ils remontent vers le carrefour ?

Ce serait fou parce qu'ils n'en ont même pas parlé.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 02 sept. 2006, 21:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 07 juil. 2006, 13:45
Messages : 1282
Localisation : Vitrolles
Gihel a dit :
Citation :
A mon avis c'est le terre plein, et il ne faut pas oublier qu'à l'époque il y avait ce fossé accentué qui n'existe plus, c'était un repère à mon avis assez net.
Je veux bien te croire... Il me semble que tu as visité les lieux toi aussi...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 sept. 2006, 00:34 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 juil. 2005, 21:20
Messages : 853
Localisation : Sud-Ouest
Carmencita a écrit:
S'est-on déjà posé la question de savoir s'il était possible que les Aubert aient vu une voiture AVANT leur demi-tour et une autre APRES ?

-----------------------------------
une autre après ? quand ils remontent vers le carrefour ?

Ce serait fou parce qu'ils n'en ont même pas parlé.

---------------------------------------

C'est juste une question : est-ce possible ? J'ai des pertes de mémoire ( trop d'infos tue l'info)
A quel moment interpellent-ils l'individu ? Avant ou après ?
Et à quel moment notent-ils le numéro ( s'ils le notent) ? Avant ou après ?
Si je pose la question c'est parce que je ne crois pas non plus qu'ils parlent de la portière enfoncée.
Cordialement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 sept. 2006, 01:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Ils passent à côté de la voiture (probablement sans s'arrêter), voient l'homme s'enfuir avec un paquet ou un enfant, vont faire demi-tour plus loin, se garent et notent le numéro. Ça ne laisse pas vraiment la possibilité de changer la voiture : c'est obligatoirement la même. Celle dont ils notent le numéro, c'est celle de Ranucci. Or, c'est bien Ranucci qu'ils prennent en chasse. Ils ne peuvent pas voir dans un premier temps une autre voiture, car on se demanderait alors où a disparu la 304 entre-temps, comment elle réapparait soudain, et comment s'est évanouie l'autre voiture.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 sept. 2006, 10:00 
non, dans leur 1ère déclaration à la gendarmerie de Gréasque le 5 juin, et je crois beaucoup plus à la véracité de celle ci parce qu'elle est spontanée et sans contrainte ou influence extérieure (on ne peut pas en dire autant de celle de l'Evêché), ils voient à la sortie d'un virage à env 100 mètres une voiture stationnée et un type gravir le remblai en transportant un paquet assez volumineux.

Dans cette déclaration, point question de demi-tour 50 ou je ne sais combien de mètres plus loin. S'il ne l'a pas mentionné, c'est peut-être parce qu'il a pu manoeuvrer sur le terre plein à env 30 mètres du virage pour regagner le carrefour, sans avoir à passer devant la voiture de Ranucci dont il n'a jamais donné une description de l'intérieur ni du côté gauche enfoncé

Il s'est probablement approché pour pouvoir noter le n° d'immatriculation, tout en restant dans son véhicule, car là non plus, il n'est pas question d'être sorti du véhicule.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 sept. 2006, 15:07 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 16:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
Citation :
Dans cette déclaration, point question de demi-tour 50 ou je ne sais combien de mètres plus loin. S'il ne l'a pas mentionné, c'est peut-être parce qu'il a pu manoeuvrer sur le terre plein à env 30 mètres du virage pour regagner le carrefour, sans avoir à passer devant la voiture de Ranucci dont il n'a jamais donné une description de l'intérieur ni du côté gauche enfoncé
Donc, puisqu'Aubert n'évoque pas le demi-tour dans sa déclaration aux gendarmes (compte-rendu sommaire d'un coup de fil, en fait), vous le placez juste avant l'endroit où la voiture s'est arrêtée. Par contre, quand les Aubert (entendus séparément) placent ce demi-tour plus loin, ce sont les policiers qui leur imposent cette version. Bien, bien. Il n'y a décidément que des menteurs sous serment dans cette affaire (à part Ranucci et madame Mattéi, bien sûr).


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 03 sept. 2006, 15:38 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Là je peux intervenir pour être allé sur place.

Quand on regarde la configuration des lieux, on s'aperçoit que lorsqu'on se gare sur le terre-plein, on peut faire demi-tour sans problème.

Après ce n'est plus possible parce qu'il y a le fossé.

Et je dois dire que les seules déclarations cohérentes des Aubert, c'est celles qu'ils font aux gendarmes. Ensuite, effectivement ils sont subornés à n'en pas douter et ils racontent n'importe quoi.

Des choses qui d'ailleurs ne correspondent pas aux constatations et qui varient dans le temps. Et des choses qui montrent qu'effectivement le plus probable est bien qu'ils ont fait demi-tour depuis le terre plein et qu'ils ne se sont jamais approchés de la voiture.

Je vous approuve complètement, quand on regarde cette affaire et la façon dont elle a été conduite - il faut dire que les pressions politiques n'aidetn jamais les policiers à faire correctement leur travail - on peut se dire qu'on est vraiment triste de la police et de la justice de la France. Ce n'est pas au niveau de ce qu'on pourrait espérer.

Ben oui Alessandra se permet de mentir, ben oui le capitaine Gras se permet de mentir ou de raconter des sornettes. Ben oui, le respect des droits de l'homme dans l'affaire, il est proche de zéro.
Ben oui les politiques veulent mettre le boisseau pour ne pas qu'on comprenne.

Ce n'est effectivement pas glorieux.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 121 messages ]  Aller à la page Précédente 15 6 7 8 9 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com