Nous sommes le 22 sept. 2019, 20:21

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 536 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 536 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 févr. 2006, 14:17 
tout à fait d'accord avec arlaten.
Ca concerne uniquement l'accident


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 10 févr. 2006, 17:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Citation :
laurence a écrit:
Citation :
Le témoignage de Mr Martinez est à mon avis plus accablant que celui des Aubert, je m'explique:

Mr Martinez a un accident avec un type qui prend la fuite.

Il voit son visage et relève une partie de la plaque d'immatriculation.

2 automobilistes partent à la poursuite de ladite voiture et reviennent avec le numéro complet.

On interpelle le chauffeur de ladite voiture.

Lorsque l'on montre le chauffeur de ladite voiture à Martinez dans les locaux de la police, il le reconnait comme étant "son" chauffard".

Conclusion: Mr et Mme Aubert sont bien partis à la poursuite de Ranucci.
C'est accablant pour Ranucci si on parle d'un accident de voiture et que de cela. Le 3 juin 1974 sur le coup de midi, les Martinez (n'oublions pas la fiancée) et les Aubert, sont dans une histoire d'accident de voiture.





Exact, tout celà suivi d'un type qui monte dans le talus avec un gosse.

Il faudrait arrêter de prendre les époux Aubert pour des billes.

Et ma foi, soyons bon prince, quoi que vous pensiez, vous ne changerez pas ce qui s'est passé.

Des fois, je me demande pourquoi les Aubert font fi de toutes ces allégations, finalement ils ont raison, sûrement autre chose à faire.....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 12 févr. 2006, 22:26 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Vous avez raison Laurence, il ne faut pas les prendre pour des billes et les croire quand ils donnent, pendant 30 ans, la distance qu'ils ont parcourus avant de voir Ranucci sur le bas côté.

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 17:26 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Page 376 de son livre (erreur 177 de Gilles Perrault), G Bouladou déclare que M. Martinez lui a confirmé qu'il ne possédait que les lettres SG et le numéro du département 06 de la plaque, au moment où les Aubert sont partis à la poursuite de la 304.

Cependant, dans l'émission "secrets d'actualité", M. Martinez déclare qu'il possédait le début : 1369 et la fin : 06.....

Il semble qu'en fait M. Martinez avait l'ensemble du numéro d'immatriculation de la 304, et qu'il n'ait demandé à M. Aubert que de le lui confirmer.

Maintenant qu'appelle-t-on "confirmer" :

1) soit M. Aubert a effectivement relevé le numéro de la voiture arrêtée sur le bas-côté de la route, et il renseigne exactement M Martinez
2) soit il ne le relève pas vraiment, ou pas du tout, et lui dit "oui, oui c'est bien cela" sans réellement répéter ce numéro.

Et ce n'est plus du tout la même chose !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 18:22 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 16:10
Messages : 1863
Citation :
Non Antoroma, car cela peut également signifier qu'ils n'ont relevé aucun numéro d'immatriculation, et qu'ils se contentent de dire à M Martinez "oui oui, c'est bien cela"

amicalement
ses grave sa, car le numero que pense martinez aurais tres bien pu ,etres n inpporte le qu elle.et si les haubert, lui dissent , oui, ses bien celui la, ilsont pris un gros risque

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 18:28 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Citation :
Non Antoroma, car cela peut également signifier qu'ils n'ont relevé aucun numéro d'immatriculation, et qu'ils se contentent de dire à M Martinez "oui oui, c'est bien cela"

amicalement

Ca c'est la version G.Perrault/Ranucci/Mathon.

Et la vôtre c'est quoi?

Ceci dit, c'est une bien curieuse théorie:

Ou Mr Martinez a la plaque et auquel cas, il ne fait pas appel aux Aubert.

Ou il ne l'a pas ou pas entièrement et là, Mr Aubert va à la poursuite du chauffard.

Ce qu'ils font, Mr Aubert relève la plaque et la donne à Mr Martinez.

Vous voyez du mal partout et du mensonge partout.

Nous sommes pourtant là dans une situation logique et banale, qu'il n'y a pas lieu à mon sens de contester.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 18:34 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
Vous voyez du mal partout et du mensonge partout.
Ce qui vaut encore mieux que de condamner sans preuve...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 18:35 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Je ne vois pas le mal partout, je m'interroge


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 19 févr. 2006, 19:07 
Vous semblez vous contenter des aveux. Bon. Reconnaissez qu'à part les aveux,il n'y a rien de foncièrement tangible .
On peut avoir tout à fait légitimement des réserves sur les témoignages des Aubert de V Martinez.
Le drame, c'est que rien n'oblige un ou une juge à corroborer des aveux.
Si cela était le cas, l'affaire aurait été tout autre et la police aurait bien été obligée de faire une enquête plus approfondie.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 20 févr. 2006, 03:41 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 15:55
Messages : 604
Citation :
Page 376 de son livre (erreur 177 de Gilles Perrault), G Bouladou déclare que M. Martinez lui a confirmé qu'il ne possédait que les lettres SG et le numéro du département 06 de la plaque, au moment où les Aubert sont partis à la poursuite de la 304.

Cependant, dans l'émission "secrets d'actualité", M. Martinez déclare qu'il possédait le début : 1369 et la fin : 06.....

Il semble qu'en fait M. Martinez avait l'ensemble du numéro d'immatriculation de la 304, et qu'il n'ait demandé à M. Aubert que de le lui confirmer.

Maintenant qu'appelle-t-on "confirmer" :

1) soit M. Aubert a effectivement relevé le numéro de la voiture arrêtée sur le bas-côté de la route, et il renseigne exactement M Martinez
2) soit il ne le relève pas vraiment, ou pas du tout, et lui dit "oui, oui c'est bien cela" sans réellement répéter ce numéro.

Et ce n'est plus du tout la même chose !
Salut Didi, c'est une hypothèse qui a été évoquée plusieurs fois ; ça me paraît plausible quand on constate comme le témoignage de Martinez a lui aussi varié au fil du temps ( "s'est affiné" rétorqueront d'autres) ; on se saura jamais le fin de l'histoire à ce sujet, sur ce "détail" qui aurait peut-être pu faire basculer l'affaire.
L'évolution trouble du double témoignage aubert-Martinez, la frénésie générale du moment n'ont servi à mon sens qu'à voiler la vérité et à mettre en doute leurs témoignages, pour toujours ;
Même si je trouve Martinez sympathique et de bonne foi, je mettrai en doute ses certitudes 30 ans après sur le sujet ;
quand à aubert... l'interview qu'il a daignée donner à Bouladou ne me l'a pas rendu plus sympathique qu'avant..
Je souris en entendant déjà des hurlements sur mes propos..


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 20 févr. 2006, 06:40 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
Citation :
Page 376 de son livre (erreur 177 de Gilles Perrault), G Bouladou déclare que M. Martinez lui a confirmé qu'il ne possédait que les lettres SG et le numéro du département 06 de la plaque, au moment où les Aubert sont partis à la poursuite de la 304.

Cependant, dans l'émission "secrets d'actualité", M. Martinez déclare qu'il possédait le début : 1369 et la fin : 06.....

Il semble qu'en fait M. Martinez avait l'ensemble du numéro d'immatriculation de la 304, et qu'il n'ait demandé à M. Aubert que de le lui confirmer.

Maintenant qu'appelle-t-on "confirmer" :

1) soit M. Aubert a effectivement relevé le numéro de la voiture arrêtée sur le bas-côté de la route, et il renseigne exactement M Martinez
2) soit il ne le relève pas vraiment, ou pas du tout, et lui dit "oui, oui c'est bien cela" sans réellement répéter ce numéro.

Et ce n'est plus du tout la même chose !
Salut Didi, c'est une hypothèse qui a été évoquée plusieurs fois ; ça me paraît plausible quand on constate comme le témoignage de Martinez a lui aussi varié au fil du temps ( "s'est affiné" rétorqueront d'autres) ; on se saura jamais le fin de l'histoire à ce sujet, sur ce "détail" qui aurait peut-être pu faire basculer l'affaire.
L'évolution trouble du double témoignage aubert-Martinez, la frénésie générale du moment n'ont servi à mon sens qu'à voiler la vérité et à mettre en doute leurs témoignages, pour toujours ;
Même si je trouve Martinez sympathique et de bonne foi, je mettrai en doute ses certitudes 30 ans après sur le sujet ;
quand à aubert... l'interview qu'il a daignée donner à Bouladou ne me l'a pas rendu plus sympathique qu'avant..
Je souris en entendant déjà des hurlements sur mes propos..
Il me semble bien que G.Bouladou a posté ici qu'il avait fait une erreur dans son livre et que ce sont bien les lettres qui manquaient à M. Martinez.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 20 févr. 2006, 10:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 05:09
Messages : 574
Citation :
Il me semble bien que G.Bouladou a posté ici qu'il avait fait une erreur dans son livre et que ce sont bien les lettres qui manquaient à M. Martinez.
http://dossierranucci.org/phpBB2/viewto ... ght=#22553


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 20 févr. 2006, 18:04 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Des éléments à charge, il y en a. Les éléments à décharge on les a éliminés ou simplment négligés...

Le couteau : d'où vient il ? Retrouvé quand et comment ? A part une déduction basée sur des probabilités, qu'est ce qui le relie indubitablement au crime?

Les mains griffées : pourquoi serait ce sur le lieu du crime plutôt qu'a la champignonnière ou trainent des tas de saloperies et où Ranucci a redressé sa tôle ? Il y a des épineux aussi à la champi.

Le pantalon : rajouté postérieurement sur un PV, taché de sang qui peut etre celui de Ranucci comme celui de la victime, désséché, donc peut etre plus ancien que la date du crime, et de terre dont l'origine ne figure pas au dossier donc qui ne peut être indubitablement celle de la champignonnière. Rien de tangible.

Le tout lié par des aveux qui n'ont rien appris aux enquêteurs...

C'est ca les preuves, et si avec un tel travail de gougnafier on se permet de condamner, ca n'a pas de nom...

La justice ne devrait pas être un pari.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 20 févr. 2006, 18:09 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:53
Messages : 5704
Le couteau découvert grâce aux aveux de Ranucci, les mains griffées qui selon toujours les aveux de Ranucci sont le résultat des branches arrachées pour cacher le corps, le pantalon dont Ranucci avoue que le sang peut-être celui de la fillette.

Donc sans les aveux, les charges dont vous parlez n'existeraient pas. Car pour prendre en compte ces éléments il faut se contenter des aveux et surtout ne pas essayer de les prouver


Quand vous dîtes notamment vous sous-entendez qu'il en existe d'autres? Si oui pouvez-vous nous en faire part

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 févr. 2006, 16:10 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Citation :
quand à aubert... l'interview qu'il a daignée donner à Bouladou ne me l'a pas rendu plus sympathique qu'avant..
Enfin, pour ceux qui pense que les Aubert n'ont rien vu, comment expliquent-ils que les gendarmes se soient mis à chercher (et à trouver) le corps à l'endroit où ils ont dit avoir vu la voiture?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 536 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 536 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com