Nous sommes le 26 juin 2019, 19:57

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 536 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 736 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 mars 2006, 10:53 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
Citation :
Compte tenu de la place prépondérante qu'ont prise les déductions des enquêteurs, faute d'éléments matériels, pour établir la responsabilité de Ranucci...
N'est ce pas ce qui se passe ici?
Les pseudo-doutes ne reposent-ils pas là dessus?
Un doûte n'est pas le résultat d'une déduction comme vous en faites, fort imprudemment, à longueur de page...

Un doute traduit bien au contraire une attitude prudentielle qui consiste à ne prendre pour certain que ce qui est vérifié.


Dans le même ordre d'idée, pour reprendre un de vos récents post à propos de la valeur des aveux, la Loi précise bien qu'il appartient au juge d'estimer en quoi les aveux ont valeur d'élément de preuve. Le mot "élément" n'est pas accessoire.

Les aveux, à eux seuls, ne forment pas plus une preuve qu'une roue de secours ne constitue une voiture...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 mars 2006, 16:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Citation :
hum, et vous quand vous accusez CR d'avoir poignardé la petite, de lui avoir fracassé le visage à coups de pierre, que les cheveux retrouvés dans la voiture de CR sont ceux de la petite MD, que croyez vous que vous faites ?
des accusations sans preuves !
Ce sont pourtant des mots sortis de la bouche de ce cher Christian une fois sa sordide besogne éffectuée.
Question : Ranucci était-il sous hypnose lorsqu'il a donné ces détails?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 mars 2006, 16:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 08:32
Messages : 791
Sauf si ces aveux sont corroborés par des faits inconnus des inspecteurs : les aveux ont lieu le 05/06, le couteau est retrouvé le 06/06.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 16 mars 2006, 16:58 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4415
Localisation : Paris
Citation :
Sauf si ces aveux sont corroborés par des faits inconnus des inspecteurs : les aveux ont lieu le 05/06, le couteau est retrouvé le 06/06.
Faut réviser FF ...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 avr. 2006, 19:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Bonsoir

Dans le livre de M Perisset "Plus Jamais d'échafaud" (1978), l'auteur consacre quelques pages à Mme Mathon ; celle-ci se demande pourquoi M. Martinez n'a jamais contacté la compagnie d'assurance-voiture de son fils pour se faire dédommager des dégâts subis par son propre véhicule lors de l'accident de la Pomme.

Je trouve également que c'est tout à fait surprenant !

Très amicalement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 avr. 2006, 20:10 
Citation :
Bonsoir

Dans le livre de M Perisset "Plus Jamais d'échafaud" (1978), l'auteur consacre quelques pages à Mme Mathon ; celle-ci se demande pourquoi M. Martinez n'a jamais contacté la compagnie d'assurance-voiture de son fils pour se faire dédommager des dégâts subis par son propre véhicule lors de l'accident de la Pomme.

Je trouve également que c'est tout à fait surprenant !

Très amicalement
Bonsoir,

Effectivement, c'est curieux.

Peut-être est ce par pudeur ?
au fond de lui, M Martinez sait très bien qu'il n'y a avait pas d'enfant dans la voiture de CR.
Peut-être a t-il quelque forme de remords ?
C'est peut-être pour lui une façon de se donner bonne conscience.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 avr. 2006, 20:27 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
En page 269 du livre de Gérard Bouladou, M. Martinez dit lui-même qu'il a cependant fait ce que j'appellerais la première partie des démarches, c'est-à-dire contacter son assureur ; il prcise par ailleurs que sa compagnie est devenue Le Gan et que l'assureur s'appelait Monnier.
S'il a fait cette première démarche, pourquoi n'est-il pas allé jusqu'au bout de la procédure de dédommagement ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 avr. 2006, 20:34 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :


Effectivement, c'est curieux.

Peut-être est ce par pudeur ?
au fond de lui, M Martinez sait très bien qu'il n'y a avait pas d'enfant dans la voiture de CR.
Peut-être a t-il quelque forme de remords ?
C'est peut-être pour lui une façon de se donner bonne conscience.
Remords ? En page 268 du livre de G Bouladou, il déclare toutefois qu'il a vu une masse tomber dans la 304. Par la suite il assimilera cette"masse" à un enfant.
Et cependant, au départ, il disait qu'il lui avait semblé qu'il n'y avait personne dans la voiture avec CR.
Je ne vois pas bien où sont ses remords, puis qu'il s'ingénie à incriminer CR par la transformation de sa 1ère déposition jusqu'à sa déclaration de 2004 à Gérard Bouladou.

S'il poursuit dans le sens de la culpabilité de CR, et qu'il est convaincu que celui-ci est bien le meurtrier, pourquoi avoir des remords au point de ne pas se faire rembourser son dû ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 avr. 2006, 20:49 
Citation :
Citation :


Effectivement, c'est curieux.

Peut-être est ce par pudeur ?
au fond de lui, M Martinez sait très bien qu'il n'y a avait pas d'enfant dans la voiture de CR.
Peut-être a t-il quelque forme de remords ?
C'est peut-être pour lui une façon de se donner bonne conscience.
Remords ? En page 268 du livre de G Bouladou, il déclare toutefois qu'il a vu une masse tomber dans la 304. Par la suite il assimilera cette"masse" à un enfant.
Et cependant, au départ, il disait qu'il lui avait semblé qu'il n'y avait personne dans la voiture avec CR.
Je ne vois pas bien où sont ses remords, puis qu'il s'ingénie à incriminer CR par la transformation de sa 1ère déposition jusqu'à sa déclaration de 2004 à Gérard Bouladou.

S'il poursuit dans le sens de la culpabilité de CR, et qu'il est convaincu que celui-ci est bien le meurtrier, pourquoi avoir des remords au point de ne pas se faire rembourser son dû ?
Pourtant page 272 du même livre, on peut lire :

V.M (devant la juge) : Pourtant, je lui ai dit que j'avais vu un enfant basculer dans la voiture, ou du moins une forme. Ca, je l'ai toujours dit."

Il me semble qu'on a le témoignage d'un homme qui est plutôt confus.

Enfant, forme ?

Pour moi, un enfant et une forme c'est vraiment très différent.
Comment peut on confondre une forme avec un enfant ?

Je pense que même aujourd'hui ça n'est pas clair dans sa tête.

D'ailleurs, j'aurais bien aimé avoir la version de sa fiancée à l'époque.
Qu'a t-elle vu ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 avr. 2006, 21:00 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Vous venez de croiser ma pensée ; je m'apprêtais à rédiger un post en ce sens.

Jamais on l'entends s'exprimer. A-t-elle été interrogée sur l'accident ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 avr. 2006, 21:05 
Page 267, M Martinez dit que sa fiancée dormait.
Je crains qu'elle n'ait rien vu.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 avr. 2006, 21:06 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :
Pourtant page 272 du même livre, on peut lire :

V.M (devant la juge) : Pourtant, je lui ai dit que j'avais vu un enfant basculer dans la voiture, ou du moins une forme. Ca, je l'ai toujours dit."

Il me semble qu'on a le témoignage d'un homme qui est plutôt confus.

Enfant, forme ?
Témoignage confus, changeant car au départ on a pourtant une déclaration qui fait état qu'il n'y avait semble-t-il personne avec CR dans la 304 ; et il affirme en 2004 "je l'ai toujours dit" (qu'il avait vu un enfant, ou plutôt une forme - forme ou enfant ?)

Même type de déclaration que M Aubert qui n'a jamais parlé de "paquet volumineux "


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 avr. 2006, 21:12 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Citation :
Page 267, M Martinez dit que sa fiancée dormait.
Je crains qu'elle n'ait rien vu.
Pas d'accord :
Juste avant le choc, M Martinez crie " P..., il ne s'arrête pas, ce c..." (je mets les petis points comme Gérard Bouladou :oops: )
A cette exclamation et au coup de frein qui a suivi, elle a dû être projetée en avant et donc se réveiller et voir l'accrochage, ne serait-ce que l'espace d'un instant.

Donc qu'a-t-elle vu ?

On n'a pas sa version, ni même la moindre déclaration disant "je dormais, je n'ai rien vu !"
A-t-elle au moins été interrogée ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 avr. 2006, 21:55 
Citation :
Citation :
Page 267, M Martinez dit que sa fiancée dormait.
Je crains qu'elle n'ait rien vu.
Pas d'accord :
Juste avant le choc, M Martinez crie " P..., il ne s'arrête pas, ce c..." (je mets les petis points comme Gérard Bouladou :oops: )
A cette exclamation et au coup de frein qui a suivi, elle a dû être projetée en avant et donc se réveiller et voir l'accrochage, ne serait-ce que l'espace d'un instant.

Donc qu'a-t-elle vu ?

On n'a pas sa version, ni même la moindre déclaration disant "je dormais, je n'ai rien vu !"
A-t-elle au moins été interrogée ?
Pas d'accord non plus !

De toute façon, on n'a aucun témoignage recueilli de sa part.

V Martinez : "le conducteur paraissait seul à bord. Je ne puis vous donner son signalement. Il me semble qu'il était jeune, mais je n'ai aucune idée du reste."

Lui était éveillé, alors comment voulez vous que sa fiancée qui se réveille en catastrophe en voit plus que lui ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 avr. 2006, 22:29 
Melle Claude, l'amie de V Martinez est effectivement d'une grande discrétion dans cette affaire. Etait-elle présente, à la gendarmerie de Gréasque, le 3 juin vers 13h lorsque V. Martinez faisait sa déclaration pour délit de fuite ? Je ne sais pas, mais j'ai l'impression que non.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 536 messages ]  Aller à la page Précédente 13 4 5 6 736 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com