Nous sommes le 16 déc. 2018, 09:03

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 151 messages ]  Aller à la page Précédente 15 6 7 8 911 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 août 2007, 22:34 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Danou :
Citation :
Je ne vois pas en quoi le fait que Mme Mathon ignore l'existence d'irrégularités telles que la surcharge puisse suffire à expliquer qu'elle n'ait jamais parlé de ce fameux pantalon du vélomoteur avant 1976 (je crois même après). Si elle n'avait jamais pensé que le pantalon incriminé pouvait ne pas être celui que son fils portait, c'est à mon avis surtout parce que son fils lui-même n'avait jamais exprimé de doute à ce sujet. Autant que je sache, il dira jusqu'au bout que c'était bien son pantalon.

Dans quelle conditions. Et sans enquête. Tout cela est crapuleux. C'est de la crapulerie la plus infâme. Beeeeruuuuuurk. Ca dégouline de crapulerie.

JAMAIS ELLE N'A ETE INTERROGE LA DESSSUS, JAMAIS !!!! Mais cela, ça ne vous gène pas. Ah mon doute ! Mon grand doute !

Je doute je crois je doute je crois je doute je crois je n'y comprends rien je doute je crois je n'y comprends. toujours le même disque.

Surtout ne jamais raisonner et surtout ne jamais approfondir le dossier. Ca alors là, c'est trop fatiguant.

Mais que l'enquête néglige le fait que le pantalon aurait pu ne pas être celui porté par Ranucci et ne suscite aucune vérification. Alors là, ça ça ne vous gène pas.

Il y a des doutes qui finissent par être aussi médiocres que les fanatismes les plus exacerbés.
Je ne comprends pas tout...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 09:47 
Citation :
Danou :
Citation :
Je ne vois pas en quoi le fait que Mme Mathon ignore l'existence d'irrégularités telles que la surcharge puisse suffire à expliquer qu'elle n'ait jamais parlé de ce fameux pantalon du vélomoteur avant 1976 (je crois même après). Si elle n'avait jamais pensé que le pantalon incriminé pouvait ne pas être celui que son fils portait, c'est à mon avis surtout parce que son fils lui-même n'avait jamais exprimé de doute à ce sujet. Autant que je sache, il dira jusqu'au bout que c'était bien son pantalon.

Dans quelle conditions. Et sans enquête. Tout cela est crapuleux. C'est de la crapulerie la plus infâme. Beeeeruuuuuurk. Ca dégouline de crapulerie.

JAMAIS ELLE N'A ETE INTERROGE LA DESSSUS, JAMAIS !!!! Mais cela, ça ne vous gène pas. Ah mon doute ! Mon grand doute !

Je doute je crois je doute je crois je doute je crois je n'y comprends rien je doute je crois je n'y comprends. toujours le même disque.

Surtout ne jamais raisonner et surtout ne jamais approfondir le dossier. Ca alors là, c'est trop fatiguant.

Mais que l'enquête néglige le fait que le pantalon aurait pu ne pas être celui porté par Ranucci et ne suscite aucune vérification. Alors là, ça ça ne vous gène pas.

Il y a des doutes qui finissent par être aussi médiocres que les fanatismes les plus exacerbés.
Je ne comprends pas tout...
Ce que je ne comprends pas, c'est d'où vient la 2ème partie de ce post que vous m'attribuez. Je ne revendique de droits d'auteur que pour le passage qui suit :

Je ne vois pas en quoi le fait que Mme Mathon ignore l'existence d'irrégularités telles que la surcharge puisse suffire à expliquer qu'elle n'ait jamais parlé de ce fameux pantalon du vélomoteur avant 1976 (je crois même après). Si elle n'avait jamais pensé que le pantalon incriminé pouvait ne pas être celui que son fils portait, c'est à mon avis surtout parce que son fils lui-même n'avait jamais exprimé de doute à ce sujet. Autant que je sache, il dira jusqu'au bout que c'était bien son pantalon.

Le reste est de quelqu'un d'autre. Je n'ai pas retrouvé de qui.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 10:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 21:13
Messages : 3530
Si j'ai bien compris, ceci :
Citation :
Dans quelle conditions. Et sans enquête. Tout cela est crapuleux. C'est de la crapulerie la plus infâme. Beeeeruuuuuurk. Ca dégouline de crapulerie.

JAMAIS ELLE N'A ETE INTERROGE LA DESSSUS, JAMAIS !!!! Mais cela, ça ne vous gène pas. Ah mon doute ! Mon grand doute !

Je doute je crois je doute je crois je doute je crois je n'y comprends rien je doute je crois je n'y comprends. toujours le même disque.

Surtout ne jamais raisonner et surtout ne jamais approfondir le dossier. Ca alors là, c'est trop fatiguant.

Mais que l'enquête néglige le fait que le pantalon aurait pu ne pas être celui porté par Ranucci et ne suscite aucune vérification. Alors là, ça ça ne vous gène pas.

Il y a des doutes qui finissent par être aussi médiocres que les fanatismes les plus exacerbés.
est la réponse de Gihel à
Citation :
Je ne vois pas en quoi le fait que Mme Mathon ignore l'existence d'irrégularités telles que la surcharge puisse suffire à expliquer qu'elle n'ait jamais parlé de ce fameux pantalon du vélomoteur avant 1976 (je crois même après). Si elle n'avait jamais pensé que le pantalon incriminé pouvait ne pas être celui que son fils portait, c'est à mon avis surtout parce que son fils lui-même n'avait jamais exprimé de doute à ce sujet. Autant que je sache, il dira jusqu'au bout que c'était bien son pantalon.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 10:22 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
« Danou » a écrit:
Citation :
Ce que je ne comprends pas, c'est d'où vient la 2ème partie de ce post que vous m'attribuez. Je ne revendique de droits d'auteur que pour le passage qui suit :

Je ne vois pas en quoi le fait que Mme Mathon ignore l'existence d'irrégularités telles que la surcharge puisse suffire à expliquer qu'elle n'ait jamais parlé de ce fameux pantalon du vélomoteur avant 1976 (je crois même après). Si elle n'avait jamais pensé que le pantalon incriminé pouvait ne pas être celui que son fils portait, c'est à mon avis surtout parce que son fils lui-même n'avait jamais exprimé de doute à ce sujet. Autant que je sache, il dira jusqu'au bout que c'était bien son pantalon.

Ce n'était pas votre style, et je ne comprenais pas qui était visé... Je ne le comprends d'ailleurs toujours pas...

Faudrait p'tet ben que certains soient un peu plus précis entre les citations et leur propre point de vue....

Le reste est de quelqu'un d'autre. Je n'ai pas retrouvé de qui.


A propos du pantalon, Ranucci est plutôt mou dans ses réactions... enfin d'après ce qu'on lit dans les PV de ses dépositions. Qu'il ait invoqué une blessure lors de l'accident est aussi surréaliste que le fait de s'être arrêté dans ses premières dépositions à "je pense que ce sont des tâches de terre"...
J'insiste suyr le fait que ces taches de terre n'ont fait l'objet d'aucun rapport d'analyse, il est donc osé et risqué d'en penser quoi que ce soit...

Si donc Ranucci portait ce pantalon lors de l'accident, s'il s'est sali dans la galerie, ca ne prouverait rien de sa culpabilité éventuelle, sauf à supposer que le sang soit celui de la victime, ce qui n'a jamais été démontré...

Parce que, entre nous, j'étais donneur de sang dès 1968, l'identification rhésus était faite à partir de 2 prises de sang convergentes... qu'on me dise que la justice en 74 ne reconnaissait pas ce type de preuve, admettons, même si ça me parait bizarre, mais vu l'enjeu, tout de même rien n'empêchait de le faire à titre informatif et rien ne dit que ça n'a pas été fait. Ranucci, revenant de l'armée, devait bien avoir une carte de groupe sanguin avec son rhésus...

Faudrait quand même expliquer pourquoi le pantalon était indisponible en 78, sans qu'aucune pièce justificative ne l'explique, au moment où les avocats de Mme Mathon en avaient besoin.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 11:55 
Citation :
Si donc Ranucci portait ce pantalon lors de l'accident ...
De 3 choses l'une :

- ou le pantalon bleu porte les traces de l'accident d'avril (et donc pas seulement des taches mais en toute logique accrocs ou déchirures) et dans ce cas il ne le porte pas lors de l'accident. Au mieux le pantalon est dans le coffre et il s'en sert lors de ses tentatives de désembourbage : la boue de la champi recouvre alors les traces de sang.

- ou le pantalon était en bon état (tel que le décrit Vuillet) hormis les taches de boue et de sang, et il le portait lors de l'accident

- ou le pantalon bleu porte les traces de l'accident et est resté à Nice : dans ce cas sur quel pantalon trouve t-on des traces de boue de la champi ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 12:04 
Citation :
Webrider
« Danou » a écrit:

Citation:Ce que je ne comprends pas, c'est d'où vient la 2ème partie de ce post que vous m'attribuez. Je ne revendique de droits d'auteur que pour le passage qui suit :

Je ne vois pas en quoi le fait que Mme Mathon ignore l'existence d'irrégularités telles que la surcharge puisse suffire à expliquer qu'elle n'ait jamais parlé de ce fameux pantalon du vélomoteur avant 1976 (je crois même après). Si elle n'avait jamais pensé que le pantalon incriminé pouvait ne pas être celui que son fils portait, c'est à mon avis surtout parce que son fils lui-même n'avait jamais exprimé de doute à ce sujet. Autant que je sache, il dira jusqu'au bout que c'était bien son pantalon.
Citation :
Ce n'était pas votre style, et je ne comprenais pas qui était visé... Je ne le comprends d'ailleurs toujours pas...

Faudrait p'tet ben que certains soient un peu plus précis entre les citations et leur propre point de vue....
Ne cherchez plus, Henri a trouvé :
ce message est de Gihel et m'était adressé.

J'accuse réception


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 12:54 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Jean-Jacques :
Citation :
De 3 choses l'une :
A supposer que les tâches de boue obervées sur le pantalon bleu marine viennent de la champignonnière ...
Citation :
- ou le pantalon bleu porte les traces de l'accident d'avril (et donc pas seulement des taches mais en toute logique accrocs ou déchirures) et dans ce cas il ne le porte pas lors de l'accident. Au mieux le pantalon est dans le coffre et il s'en sert lors de ses tentatives de désembourbage : la boue de la champi recouvre alors les traces de sang.
Tout dépend de la violence de l'accident... compte tenu du nombre de fois que mes "deux-roues" se sont plantés, je n'ai pas flingué autant de pantalons...

Citation :
- ou le pantalon était en bon état (tel que le décrit Vuillet) hormis les taches de boue et de sang, et il le portait lors de l'accident
Vous voulez dire que les taches étaient antérieures à l'accident du 3 juin ou le contraire ?



-
Citation :
ou le pantalon bleu porte les traces de l'accident et est resté à Nice : dans ce cas sur quel pantalon trouve t-on des traces de boue de la champi ?
Je ne suis pas sur de comprendre ce que vous envisagez... et puis, traces de la boue de la champignonnière, on ne sait pas...

Et surtout pas de traces d'épines d'argéras...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 14:44 
Citation :
Aurélien
Non je ne l'ai pas voulu, et c'est du chipotage ; je n'ai aucun manque de respect pour MADAME Mathon, simplement dans la vie, le temps est précieux, et si je n'abrégeai pas, je ne viendrais plus sur le forum.
Je n'aime pas non plus le chipotage ni l'aseptisation excessive.

Mais en l'occurrence, cette appellation me mettait quand même trop mal à l'aise pour que je ne te le dise pas.
Que tu dises Ranucci, Martel, Guazzone ou Rahou ne me gêne pas. Que tu dises Mathon me gênait, rien à faire. Pourquoi 2 poids 2 mesures à notre époque d'égalité des sexes forcenée ?
Parce que j'ai un fond très ringard, probablement ..

Mais bon, je suis heureuse de savoir que seul le désir de gagner du temps en était la cause.

Citation :
Penser qu'elle a inventé l'accident de mob(YLETTE), ne veut pas dire que je lui manque de respect, même en disant Mathon
Oui, nous sommes bien d'accord. Je fonctionne comme cela aussi et dire quelque chose de négatif de quelqu'un ne veut pas dire que j'éprouve des sentiments négatifs envers cette personne. Le contraire est vrai aussi : ce n'est pas parce que je reconnais des qualités à quelqu'un que je l'apprécie forcément.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 16:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 15:55
Messages : 604
Citation :
[...]

J'en avais compté sept qui disent simca. Cela fait beaucoup.
il ne faut pas répondre ce qui nous arrange et ignorer le sens d'une remarque : entre simca et simca 1100, il y a un monde.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 16:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 15:55
Messages : 604
Citation :
[...]

Il pleuvait le jour de l'accident de mobylette, et il est tombé sur un chemin de terre...
tiens donc!
les terrains de cross, les chemins de terre pullulent à Nice comme les jours pluvieux!
En gros les pulls pullulent et la caravane passe.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 16:41 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
[...]

tiens donc!
les terrains de cross, les chemins de terre pullulent à Nice comme les jours pluvieux!
En gros les pulls pullulent et la caravane passe.
N'empeche que je vous déconseille de vous trainer par terre même dans les rue de Nice si vous voulez rester clean.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 16:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
[...]

il ne faut pas répondre ce qui nous arrange et ignorer le sens d'une remarque : entre simca et simca 1100, il y a un monde.
Toutes les simca1100 sont des simca.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 16:45 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
[...]

il ne faut pas répondre ce qui nous arrange et ignorer le sens d'une remarque : entre simca et simca 1100, il y a un monde.
Beaucoup moins en tout cas qu'entre un coupé Peugeot 304 et une simca 1100


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 16:47 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 oct. 2004, 15:55
Messages : 604
Citation :
[...]

Beaucoup moins en tout cas qu'entre un coupé Peugeot 304 et une simca 1100
justement non; il y a des modèles de simca qui ressemblent beaucoup moins à une simca 1100 qu'une 304


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 août 2007, 17:05 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
[...]
justement non; il y a des modèles de simca qui ressemblent beaucoup moins à une simca 1100 qu'une 304
Il ne s'agit pas de cela ici. On n'est pas à discuter de la confusion visuelle pour des non spécialistes.

On parle, vous parliez, des journaux qui ont indiqué, avant qu'on ne s'intéresse à la 304, que Jean Rambla et son père avaient parlé de simca lors des premières auditions... on a vu et entendu M.Ardoin témoigner que Jean Rambla savait ce qu'était une simca et avait désigné une 1100 de la police...


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 151 messages ]  Aller à la page Précédente 15 6 7 8 911 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com