Nous sommes le 09 déc. 2019, 16:03

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 532 messages ]  Aller à la page Précédente 132 33 34 35 36
Auteur Message
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 11:40 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3751
Localisation : Paris
Reste tout de même que dans ce document cité par Arlaten le commissaire Alessandra cite bien l'existence de deux couteaux et d'un fouet, en dépit au passage du fait d'ailleurs que l'enquête n'ait pas permis de déterminer que l'objet retrouvé en soit un. Mais là, je m'éloigne du sujet abordé et c'est un autre problème.
Alors, certes, le lieu de découverte d'un deuxième couteau n'est pas développé dans les grandes profondeurs dans le livre et le document cité par Arlaten est un document de synthèse, mais il faut reconnaître qu'il est difficile de ne pas s'interroger sur l'intérêt qu'aurait pu avoir Fratacci à se perdre en coquille sur ce sujet, quand le dossier pénal lui même fait bien état de deux couteaux dans le détail des PV.
Et même Fratacci, si vous le relisez attentivement, précise à d'autres endroits de son livre l'existence et les circonstance de la découverte des deux couteaux en question:
Citation :
Avant que Ranucci ne soit transféré à Marseille, les enquêteurs font une perquisition à son domicile de la Corniche Fleurie et dans sa voiture qui est garée à l'intérieur du garage collectif de l'immeuble. Ils fouillent minutieusement le véhicule, en présence de son proprié-taire. Ils découvrent ainsi divers objets dont certains ne laissent pas d'être inquiétants ou, pour le moins, étonnants. Voici la liste des principaux : un couteau de marque Opinel, quatre lanières de cuir d'une longueur d'un mètre, entrelacées à une extrémité et maintenues par un élastique - ce qui représente un fouet ou un solide martinet, pour quel usage ? Nous n'en savons rien quoiqu'il soit permis de supposer que la présence de pareille panoplie n'est pas innocente -, une paire de jumelles dans son étui, un trousseau de clefs, un pantalon d'homme de couleur som-bre, un tuyau en plastique long d'un mètre, une carabine à air comprimé de marque Dyane, enroulée dans un peignoir de bain de couleur bleue à bandes blanches, une seringue hypodermique usagée en plastique, une boîte de balles à air comprimé RNS de calibre 45, une bouteille d'alcool, deux cheveux.
Reconnaissons que si cet ensemble d'objets ne prouve rien, il ne se trouve cependant pas d'habitude dans la malle d'un conducteur ordinaire. Si chaque objet ne signifie rien séparément, l'accumulation produit un effet tout autre lorsqu'on examine ses composants: certains peuvent occa-sionner des plaies ou des sévices. L'intéressé n'a pu fournir aucune explication à leur sujet. Quoi qu'il en soit, on retiendra le pantalon qui, nous le verrons plus loin, présente des taches de sang compromettantes au niveau de la poche, et les deux cheveux - un noir assez épais et un fin - qui seront déposés au laboratoire interrégional de police scien-tifique pour examen.
nous avons là le couteau opinel. (passage du livre: 6- l'inculpation)
Citation :
Le couteau était fermé, enfoncé perpendiculairement à quatre-vingt centimètres de profondeur. Il avait été enterré à cent mètres de l'entrée de la champignonnière, en bordure du chemin d'accès. Des traces de sang souillaient la lame. Le même que celui qui tachait l'intérieur de la poche et maculait la pantalon de Ranucci trouvé dans sa voiture.
Il s'agissait d'un couteau poignard de marque « Virginia Inox », à ouverture automatique et double cran d'arrêt. La lame, large de 12 mm, mesurait un peu plus de 10 cm de long. L'ouverture se faisait par pression sur un bouton--poussoir mais - il convient de le souligner - après déverrouillage du cran d'arrêt. On a fait pratiquer ultérieu-rement l'analyse des taches qui maculaient la lame et le manche. C'étaient des taches de sang humain du groupe A. Le groupe sanguin de la petite Marie-Dolorès Rambla. Les mêmes se trouvaient, comme on put l'établir par la suite, sur le pantalon d'homme bleu marine, souillé de boue et de sang, trouvé dans la voiture de Ranucci.
Lorsqu'on présenta le couteau à son propriétaire, il le reconnut sans hésiter. Sans l'exactitude de ses directives, les gendarmes n'auraient peut-être jamais retrouvé l'arme du crime.
Et ensuite le virginia inox qui était enterré. (passage du livre: 9-l'arme du crime)

Il semble tout de même difficile pour le coup de parler de coquille lorsqu'un élément est repris à plusieurs endroits et surtout dans le dossier qui a fondé la culpabilité de Ranucci.

Que cela ne remette pas en soi en cause la culpabilité de Ranucci sur le fond si vous partez par exemple du principe qu'il a avoué qu'il s'agissait de son couteau qui était enterré et qu'il l'a utilisé pour tuer la victime, admettons, mais il est difficile tout de même de nier qu'il existait bien deux couteaux dans cette affaire.
D'autant que la découverte de ces couteaux est bien relatée dans le dossier et pas uniquement dans le document de synthèse cité par Arlaten.
pour le couteau virginia inox déterré: viewtopic.php?f=410&t=13125
pv 610-5 pièce D46
pour le couteau opinel qui était dans le coffre: viewtopic.php?f=398&t=13047
pièce D16- pièce 828-4- fouille du 5 juin 1974 de la voiture par le commissaire Alessandra.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 13:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Tout à fait FRATACCI pèche par "EMPHASE"

là ou il aurait du s'en tenir aux écrits originaux de ALESSANDRA ("la découverte de deux couteaux ainsi que d'un fouet ne laissent que trop présumer le sort qui pouvait etre réservé à la victime"), il rajoute , on se demande pourquoi "dans la malle de sa voiture" donnant ainsi accès a certaines polémiques alors qu'il n'y a pas lieu.

Il est pourtant clair que dans le contexte ou il écrit cette phrase, le but de Alessandra n'était que de citer les objets "suspects" saisis au cours de l'enquete qui pouvaient mettre en doute la véracité des déclarations de RANUCCI lorsqu'il prétendait que son intention était de ramener Marie Dolorès.

Les réserves des collègues de Fratacci quant à son aptitude à relater "correctement" cette enquete" sont ici quelque peu justifiées.

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 14:33 
Personne ne nie que Ranucci avait deux couteaux : l'opinel et le virginia inox

Ce n'est pas un scoop et il l'a toujours reconnu lui-même

Mais écrire comme le fait Fratacci dans son livre que les deux couteaux ont été saisis dans le coffre de la voiture de Ranucci est une grossière erreur, sur laquelle se sont rués évidemment les partisans de l'innocence ...


Haut
   
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 14:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 16:13
Messages : 1677
comme vous qui vous ruez sur les aveux extorqués non étayés pour justifier la soi disante culpabilité de Ranucci.
Vous balayez toutes les zones d'ombre en vous y accrochant comme une sangsue.
avec des gens comme vous, c'est la misère intellectuelle garantie.


Haut
   
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 14:50 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
Ah c'est sur que pour étayer la pseudo innocence faut remuer les méninges ....
mais l'ennui et c'est dommage, c'est que c'est beaucoup d'énergie, pour zéro résultat :cry:

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 15:24 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2009, 14:52
Messages : 2095
Localisation : Normandie
Pour moi, c'est juste une façon d’écrire un peu maladroite (par un ghostwriter?)
Il a voulu écrire, que Ranucci soit parti avec deux couteaux dans sa voiture, ce qui était selon lui prouvé, bien que Alessandra ne l'a pas écrit exactement comme ça. Si on pense, que Fratacci a trahi un secret, il faut démontrer, pourquoi ça soit un secret. Je ne vois vraiment pas comment la découverte du Virginia Inox dans l'habitacle de la 304 soit dissimulée. Au contraire, l'arme du crime dans la voiture du criminel; qui pourrait être mieux ?
Même si un deuxième cran d’arrêt était découvert après la découverte dans le tas de tourbe on pourrait toujours dire.." ce criminel avait trois couteaux......"
Pour le restant; on s'interroge sur l'utilité du PV de synthèse écrit par Allessandra. Ce PV n'a pas accompagné Ranucci sur sa voie vers la juge et pour résumer les activités de la police, c'est un peu mince et surtout tendancieux.

_________________
« Si tu diffères de moi, frère, loin de me léser tu m'enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry


Haut
   
Message non luPosté : 16 juil. 2014, 15:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 20:47
Messages : 722
C'est avant tout rapporter de facon erronée les dires de Alessandra, qui ne fait ici que citer les objets "suspects" saisis au cours de l'enquete qui mettent en doute la véracité des déclarations de RANUCCI lorsqu'il prétendait que son intention était de ramener Marie Dolorès.

Ou est le secret ? Ou est-il question d'un 3eme couteau ?

Quant à l'utilité de rédiger ce rapport pour Alessandra, et bien il est obligatoire, la question ne se pose meme pas

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 532 messages ]  Aller à la page Précédente 132 33 34 35 36

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com