http://www.justice-affairescriminelles.org/Dossierranucci/phpBB2/

le témoignage de Jean Rambla
http://www.justice-affairescriminelles.org/Dossierranucci/phpBB2/viewtopic.php?f=64&t=416
Page 2 sur 25

Auteur :  webrider [ 23 avr. 2005, 13:51 ]
Sujet du message : 

Citation :
Mais alain Aubert lui a parlé a l'homme qui se cachait en haut du talus a Lieu du crime
cet homme avait'il un accent ?
si celà était ainsi Aubert l'aurait remarqué et surtout ...dit aux enquéteurs
C'est plutôt le manque d'accent que M.Aubert aurait noté...

Auteur :  kaokaa [ 23 avr. 2005, 14:25 ]
Sujet du message : 

Citation :
J'ai lu hier soir un article très complet sur le(s) parler(s) de Marseille. En fait le parler marseillais n'est pas du français "standard " prononcé avec un accent mais bien plutot une langue truffée d'expressions locale et prononcée avec l'accent typique de la ville. La vraie question serait de savoir si en s'adressant aux enfants, l'homme a employé des expressions, tournures spécifiques à Marseille.
"Un homme en voiture est arrivé. Il a garé son auto devant un des garages. Il est descendu et nous a parlé. Il m'a d'abord demandé de chercher son gros chien noir, qu'il venait de perdre. Il a demandé à ma soeur de rester auprès de lui. Je suis parti derrière le bat. et j'ai fait le tour de la cité pour chercher le gros chien noir." ( Jean Rambla )

JR et MDR ont eu une conversation, certes très courte, avec le ravisseur. Ce qui serait interessant à demander à JR, c'est s'il se souvient des paroles prononcées par l'homme. Evidemment cela semble bien difficile 30 ans plus tard. Mais on aurait peut-etre un indice sur le ravisseur, à savoir s'il a employé des expressions marseillaises. " Bonjour les minots" au lieu de "Bonjour les enfants"..... cela serait un indice de taille.

Auteur :  adrien [ 23 avr. 2005, 15:26 ]
Sujet du message : 

Ce qui serait intéressant aussi c'est de comprendre comment le GROS chien noir est devenu le PETIT chien noir (donc comme celui des jours précédents ...un petit chien noir)

Auteur :  Gerard B [ 23 avr. 2005, 15:33 ]
Sujet du message : 

Si JR avait voulu dire que l'homme avait l'accent Marseillais, le policier aurait noté : "L'homme avait l'accent de Marseille."
Il est dommage effectivement et cela fait partie des imprécisions de l'enquête que l'on n'ait pas eu une phrase comme :" L'homme parlait français, c'est tout ce que je peux dire sur lui."
Quant au costume gris, je veux bien que l'on insiste là dessus mais alors il faut jeter le témoignage de SPINELLI. Et là les innocentistes ne vont plus pouvoir dormir.
S'ils ne peuvent plus se raccrocher à la Simca 1100....
Pour la couleur des cheveux, il faudrait savoir si JR connaissait l'expression "chatains". Il m'a dit qu'il ne connaissait que "noir" et pas la nuance "chatain".

Auteur :  webrider [ 23 avr. 2005, 17:34 ]
Sujet du message : 

Régine,

Au tapissage Jean Rambla n'a pas reconnu "le monsieur" en précisant selon le pv qu'il n'était pas habillé pareil...

Je ne crois pas que JR ait jamais varié. Jamais il n'a laissé entendre qu'il avait reconnu CR comme celui qui sétait adressé à lui et à sa soeur. Il détient la clé...

Dans le parking, il est passé à côté de la 304 sans la voir... (d'aillleurs côté voiture il n'a pas été très performant).

Auteur :  webrider [ 23 avr. 2005, 18:21 ]
Sujet du message : 

Citation :
Je ne comprends pas...
Que détiendrais Jean Rambla?? Il ne souviens pas . Il n'a jamais reconnu
Ranucci, il était très jeune je pense que c'est une explication.

selon toi, il y en aurait une autre, expliques moi.

Je pense tout simplement qu'il a toujours su, qu'il sait que Ranucci n'est pas le ravisseur de sa soeur.

"Ca suffit. Basta! De toute façon on ne va pas le sortir de terre" (L'express 7 mars 2005), propos datant de fin 2004 alors que Corinne Beidl vai déja disparu...

Peut être effectivement ne se souvient -il pas aujourd'hui de "l'homme", mais ce n'est pas vraiment ce qui l'angoisse.

Auteur :  Gerard B [ 24 avr. 2005, 14:24 ]
Sujet du message : 

Ce que j'explique est trés simple mais apparemment trés difficile à comprendre. On peut voir une personne et lui parler et ne pas la reconnaitre le lendemain même seule dans la rue.
C'est un des phénomènes de la mémoire qui fait que l'on retient certaines choses et pas d'autres.
JR n'a pas fait attention au visage de CR et n'a pas été en mesure de le recnnaitre deux jours après.
Il n'a jamais dit qu'il savait que ce n'était pas CR;

Auteur :  webrider [ 24 avr. 2005, 15:28 ]
Sujet du message : 

Citation :
Ce que j'explique est trés simple mais apparemment trés difficile à comprendre. On peut voir une personne et lui parler et ne pas la reconnaitre le lendemain même seule dans la rue.
C'est un des phénomènes de la mémoire qui fait que l'on retient certaines choses et pas d'autres.
JR n'a pas fait attention au visage de CR et n'a pas été en mesure de le recnnaitre deux jours après.
Il n'a jamais dit qu'il savait que ce n'était pas CR;
Ce que vous dîtes remet en cause le PV de l'audition de JR par P.Grivel le 4 juin à 14:30 (P.75 de votre livre) " je crois que je reconnaitrai ce monsieur (sic dîtes-vous)" C'est noté parce que l'enquêteur pense que c'est fidèle à ce que lui dit l'enfant. Non ? Je reconnaitrAI pas AIS. Si P.Grivel respecte la grammaire, c'est l'indicatif et pas le conditionnel...

Si JR VOUS a dit, quand vous l'avez rencontré, qu'il a oublié le visage du ravisseur, c'est qu'il ne s'agit pas de celui de CR, puisque le visage de CR il ne peut dire l'avoir oublié...

Même si vous ne la relevez pas, je répète pour ceux qui suivent notre débat, la remarque de Jean Rambla rapportée par l'express du 7 mars 2005, provenant d'un "7 à 8" de TF1 en novembre 2004 (alors que Mme Beidl avait déja disparu) :

"C'est fini.Basta!De toute façon, on ne va pas le sortir de terre".

Ca me pose problème, car il aurait pu dire :

"C'est fini.Basta! il a payé pour son crime."

Ce serait plus simple et les partisans de la révision devraient en tenir compte. Mais ce n'est pas ce qu'il a dit.

A part cela, dîtes vous, Jean Rambla n'a jamais dit que ce n'était pas CR. Peut être parce qu'il ne pouvait pas... C'est ce que suggère Maître Juramy, avocat de la famille Rambla :

" Si Ranucci n'était pas coupable, cela signifiait que l'assassin de leur fille était encore en liberté"... "

Et ce serait inacceptable effectivement. Et ce serait aussi une injure à Marie-Dolorès et à ses parents. Parce que cette enquête, cette instruction, ce procès n'ont pas établi les faits, et ont envoyé à la guillotine un accusé dont la culpabilité était loin d'être établie.

Même l'ex-président de la république s'emmêle les pinceaux lorsque, interrogé à ce sujet, il évoque sa décision de laisser agir la justice.

Auteur :  régine [ 24 avr. 2005, 15:47 ]
Sujet du message : 

Bouh! Tu aimes bien couper les cheveux en quatre, il aurait pu dire:
C'est fini basta, cela fera pas revenir ma soeur......
c'est fini basta, il a payé sa dette.....
On peut en faire des tas comme celles là.

la photo de Ranucci il a eu toute son enfance, et sa vie d'homme pour la voir ds les livres, à la télé, ds les journaux( et cela continuera.....)

Il n'a pas reconnu l'homme qui a enlèvé sa soeur.
on lui a présenté Ranucci il n'a pas su dire, tout simplement.

Il avait six ans.

Auteur :  webrider [ 24 avr. 2005, 16:47 ]
Sujet du message : 

Citation :
Bouh! Tu aimes bien couper les cheveux en quatre, il aurait pu dire:
C'est fini basta, cela fera pas revenir ma soeur......
c'est fini basta, il a payé sa dette.....
On peut en faire des tas comme celles là.

la photo de Ranucci il a eu toute son enfance, et sa vie d'homme pour la voir ds les livres, à la télé, ds les journaux( et cela continuera.....)

Il n'a pas reconnu l'homme qui a enlèvé sa soeur.
on lui a présenté Ranucci il n'a pas su dire, tout simplement.

Il avait six ans.
Il aurait pu dire surtout " C'est fini. Basta! il a tué ma soeur et il a payé."

Ca au moins ce serait non équivoque sur ce qu'il pense.

La photo omniprésente, bien sûr. Alors pourquoi a t il dit à G.Bouladou (lequel me l'a précisé dans un post récent) qu'il ne se souvenait pas du visage de l'homme .... Si JR pense que le ravisseur est Ranucci, il ne peut pas dire cela...


IL n'a pas SU dire ... Un peu facile non ??? Pourquoi l'enquêteur, P.Bridel, a t il noté le 4 juin dans la déposition de JR "je crois que je reconnaitrai le monsieur" ? Encore aurait il fallu qu'on lui présente cet homme. Pour tout dire, JR a ajouté "il n'était pas habillé pareil" ce qui fait dire à G.Bouladou que si on avait habillé Ranucci comme il était le 3 juin, JR l'aurait reconnu (ou bien il aurait "reconnu" toute personne ainsi habillée : GRAVE..)


Et puis couper les cheveux en quatre, c'est beaucoup moins grave que couper la nuque en deux et je ne souris pas. :cry:

Auteur :  Philippe [ 25 avr. 2005, 09:46 ]
Sujet du message : 

J'imagine qu'il y en a pas mal parmi vous qui ont des enfants. Vous vous souvenez, quand ils avaient six ans et demi ? Je lis des trucs bizarres, souvent, ici. Bon, pour la voiture, je veux bien, mais qu'on répète sans arrêt "Il avait six ans !" pour expliquer qu'il n'ait pas reconnu Ranucci, qu'on dise qu'il ne connaissait que noir ou blond, et pas la nuance châtain... Ou alors, le mien, de fils, est un génie extrêmement précoce. Il a quatre ans et demi, et je ne l'imagine pas une seconde, pas une demi-seconde, dire de quelqu'un de châtain : il avait les cheveux noirs. Ça me paraît complètement absurde. A six ans et demi, tous les enfants du monde savent ce que veut dire "noir". (Et au pire, si Jean Rambla avait des petits problèmes avec ça, il aurait dit "blond" plutôt que "noir", à la place de châtain. Noir, c'est noir, ça ne se nuance pas.) Quand à reconnaître quelqu'un qu'il a vu deux jours plus tôt... Les enfants ont de facultés de mémoire bien supérieures à celles des adultes. Mon fils, ce génie surnaturel, reconnaît dans la rue des gens qu'on a vus une semaine plus tôt, et que j'ai l'impression de n'avoir jamais croisés de ma vie. Donc dans ce cas-là, le fait que Jean Rambla ait été âgé de six ans et demi doit au contraire renforcer le fait que s'il ne reconnaît pas Ranucci, c'est qu'il n'a pas vu Ranucci deux jours plus tôt.

Auteur :  webrider [ 25 avr. 2005, 10:47 ]
Sujet du message : 

Citation :
J'imagine qu'il y en a pas mal parmi vous qui ont des enfants. Vous vous souvenez, quand ils avaient six ans et demi ? Je lis des trucs bizarres, souvent, ici. Bon, pour la voiture, je veux bien, mais qu'on répète sans arrêt "Il avait six ans !" pour expliquer qu'il n'ait pas reconnu Ranucci, qu'on dise qu'il ne connaissait que noir ou blond, et pas la nuance châtain... Ou alors, le mien, de fils, est un génie extrêmement précoce. Il a quatre ans et demi, et je ne l'imagine pas une seconde, pas une demi-seconde, dire de quelqu'un de châtain : il avait les cheveux noirs. Ça me paraît complètement absurde. A six ans et demi, tous les enfants du monde savent ce que veut dire "noir". (Et au pire, si Jean Rambla avait des petits problèmes avec ça, il aurait dit "blond" plutôt que "noir", à la place de châtain. Noir, c'est noir, ça ne se nuance pas.) Quand à reconnaître quelqu'un qu'il a vu deux jours plus tôt... Les enfants ont de facultés de mémoire bien supérieures à celles des adultes. Mon fils, ce génie surnaturel, reconnaît dans la rue des gens qu'on a vus une semaine plus tôt, et que j'ai l'impression de n'avoir jamais croisés de ma vie. Donc dans ce cas-là, le fait que Jean Rambla ait été âgé de six ans et demi doit au contraire renforcer le fait que s'il ne reconnaît pas Ranucci, c'est qu'il n'a pas vu Ranucci deux jours plus tôt.

Je suis bien d'accord avec vous, Philippe.

Aujourd'hui Jean Rambla est inculpé de meurtre... Il n'y a jamais d'enchainement fatal dans la vie de quelqu'un. Il n'y a donc pas de lien de cause à effet entre ce qu'a vécu Jean Rambla et ce qu'il est accusé d'avoir fait... On doit lui appliquer le principe de la présomption d'innocence dont n'a bénéficié C.Ranucci à aucun moment.

G.Bouladou nous explique que le témoignagede Jean Rambla le 4 juin 1974 devant P.Grivel est extrêmement fragile, que le fait qu'il n'ait pas reconnu ranucci ne veut ABSOLUMENT PAS DIRE (sic) que celui ci est innocent de l'enlèvement. Et puisque l'enquêteur note que l'enfant lui dit "il n'était pas habillé pareil", Gérard Bouladou imagine que l'enfant aurait reconnu au moins les vêtements si Ranucci avait porté la veste et le pantalon bleu sombre... L'enfant aurait peut être même reconnu les vêtements avec n'importe qui dedans... ou bien il aurait reconnu le visage, comme vous le pensez Philippe...

En interview, Jean rambla dit à G.Bouladou qu'il ne se souvient plus du visage de "l'homme". Cest donc, selon moi, que "l'homme" n'est pas Ranucci, puisque le visage de Ranucci est présent partout... Même dans un livre scolaire ce qui relève de la c......e supérieure!

"C'est fini.Basta! De toute façon on ne va pas le sortir de terre..." grommelle Jean Rambla, (TF1, 7à8, nov2004 alors qu'on recherche déja Corinne Beidl) et non pas "C'est fini. Basta! Il a payé pour son crime."

Il a la clé Jean Rambla. Mais personne ne se hasarde à lui poser la question précise : C'était Ranucci le 3 juin, oui ou non ?

Auteur :  adrien [ 25 avr. 2005, 15:29 ]
Sujet du message : 

Citation :
En interview, Jean rambla dit à G.Bouladou qu'il ne se souvient plus du visage de "l'homme". Cest donc, selon moi, que "l'homme" n'est pas Ranucci, puisque le visage de Ranucci est présent partout... Même dans un livre scolaire ce qui relève de la c......e supérieure!
S'il ne se souvient plus du visage de l'homme c'est donc qu'IL NE PEUT PLUS L'IDENTIFIER !
c'est l'inverse de ce que vous voulez démontrer !
Ce visage qu'il a vu quelques secondes a st-agnés il l'a complétement oublié et donc on pourrait lui présenter le pape ou son grand cousin se serait pareil pour lui...il ne connait pas le visage de l'homme
c'est pas clair celà ?

Auteur :  Dalakhani [ 25 avr. 2005, 17:14 ]
Sujet du message : 

Citation :
il ne connait pas le visage de l'homme
c'est pas clair celà ?
C'est clair
Mais dans ce cas on ne peut pas dire que c'est Ranucci qui a assurément kidnappé l'enfant

Auteur :  webrider [ 25 avr. 2005, 18:41 ]
Sujet du message : 

Citation :
Citation :
il ne connait pas le visage de l'homme
c'est pas clair celà ?
C'est clair
Mais dans ce cas on ne peut pas dire que c'est Ranucci qui a assurément kidnappé l'enfant
D'autant plus que dans le moment où il pouvait s'en souvenir (le 4 jui), il ne l'a pas reconnu....

Page 2 sur 25 Heures au format UTC+01:00
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Limited
https://www.phpbb.com/