Nous sommes le 13 déc. 2018, 02:36

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 372 messages ]  Aller à la page Précédente 119 20 21 22 2325 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 avr. 2006, 16:35 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 23 févr. 2006, 16:28
Messages : 399
François-François a écrit:
Citation :
Votre Ranucci a tué une môme et vous le plaignez parce qu'il a pris une claque. Le pôv'
Et Thomas a écrit:
Citation :
Ca doit faire moins mal qu'une quinzaine de coups de couteau et quelques coups portes avec des pierres,le tout au niveau du visage et du cou.
Certes. Mais celà n'est pas une justification. Quelqu'un a cité de paragraphe où M. Fratacci explique pourquoi les violences physiques traduisent en réalité la faiblesse de celui qui les donne. Je lui souhaite de s'être toujours tenu en accord avec ce principe... Mais je suis d'accord avec lui.
Les valeurs philosophiques que portent une société sont essentielles. L'abolition de la peine de mort est à ce sens exemplaire: quel que soit le crime, la société ne peut s'arroger le droit de vie ou de mort. Dans son organisation, la société se doit de respecter des principes + forts que ceux qui enfreignent ses lois (par contre, elle a aussi le droit de se protéger de ceux qui enfreignent les lois fondées sur ces principes).

De même, la société ne peut s'accomoder de violences policières au sens où on l'entend: coups et claques pratiquées lors d'une GAV pour essayer de précipiter des aveux, chez quelqu'un qui de toutes façons est hors d'état de se défendre.

On ne s'abaisse pas impunément à de telles pratiques.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 avr. 2006, 17:01 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
Webrider a écrit:
Citation :
Il y avait alors des charges suffisantes allez vous me dire... Lesquelles ? (En se situant bien le 6 juin en fin de matinée, avant le retour de M.Spinelli, avant l'arrivée des Aubert, avant donc les aveux.)

Qu'est ce qui a bien pu convaincre les policiers que Ranucci était le coupable?
1. Les Aubert attirent l'attention des gendarmes sur une scène "qui pourrait avoir un rapport avec l'enlèvement de la cité Sainte Agnès".
Or on trouve le corps à proximité immédiate de l'endroit où ils ont vu cette scène.
Comme ils n'ont pas de don de voyance :lol: et qu'a priori ils ne sont pas suspectables :oops: , il semble assez logique que le scène qu'ils ont vue était en effet évocatrice d'un rapport avec l'enlèvement.
2. Le N° de le voiture incriminée est celui de Ranucci.
3. Ranucci reconnaît le délit de fuite: c'est donc bien lui qui était dans sa voiture (elle ne lui a pas été volé).

1+2+3 = Ranucci suspect.

Allez, je continue.
4. Ranucci dit où se trouve le couteau. Le coutaeu est taché de sang et au minimum comptaible avec le meurtre. Il est trouvé à 1 km de la victime, et à proximité immédiate de l'endroit où Rahou et Guazonne ont vu Ranucci.

1+2+3+4 = Ranucci inculpé.

Le problème s'est situé au niveau de votre point 3.

M.Bouladou qui a eu tout le temps d'en parler avec ses confrères écrit :

"Lorsque CR fut interpellé et qu'il fut établi qu'il avait enlevé la fillette avec son coupé Peugeot 304 gris métallisé, E.Spinelli revint au commissariat central de Marseille"

Il s'agit donc du 6 juin en fin de matinée, alors que personne ne reconnait ranucci, notamment Jean Rambla... ils comptent sur E.Spinelli (ce sera un nouvel échec) et ils attendent les Aubert (échec au tapissage, puis action adaptée).

Le scénario policier est définitif. Ils tiennent le coupable. Ils n'envisagent plus aucune autre solution. Pourtant Madame Mattei sera chargée d'observer les assistants lors des obsèques de MDR... Mais déjà les affaires MDR et homme au pull over-rouge s'écartent.

G.Bouladou poursuit : E.Spinelli "ne reconnut pas l'auteur de l'enlèvement qui lui fut présenté au milieu d'autres inspecteurs (sic)"

C'est explicite sur l'attitude des policiers. on ne cherche pas le coupable puisqu'on tient Ranucci et il convient seulement que les témoignages corroborent cette certitude. Il en résulte le PV d'audition de M.Spinelli, dans lequel on introduit un maximum d'incertitudes pour finalement le discréditer.

(On note que G.Bouladou affirme littéralement que l'auteur de l'enlèvement est un inspecteur, présenté au témoin au milieu d'autres inspecteurs...)

Citations page quatre-vint huit de l'affaire du pull over rouge : Ranucci coupable!


Ce que vous définissez comme cheminement est correct, mais le déroulement de l'enquête l'est moins.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 avr. 2006, 17:02 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 23 févr. 2006, 16:28
Messages : 399
"Le coutaeu est taché de sang et au minimum comptaible avec le meurtre"

Bonjour JPasc
Citation :
Minimum ? il ne peut et ne doit pas y avoir de demi mesure dans une affaire criminelle.

Il faut prouver de manière formelle que c'est bien l'arme du crime !
C'est le problème de la preuve. Il faut chercher à ce qu'elle soit le plus certaine possible.
Avant l'ADN, difficile.
Pas d'empreintes sur ce couteau.
Le sang: groupe A, ce qui est compatible avec le sang de la petite, du suspect, et d'au moins 40% des habitants de la région.
Mais: le couteau est trouvé à 1 km du lieu du corps, et pas par hasard: il est cherché dans le cadre de l'enquête, sur les indications du suspect. Enfoui sous 20 cm de fumier, je ne vois pas comment on pouvait le trouver si on ne savait pas au moins vaguement où chercher. Il est taché de sang. Les dimensions de la lame corerspondent aux blessures - même s'il n'y a pas eu d'analyse plus poussée, c'est un minimum indispensable.

L'acceptons nous comme arme du crime?
Pour moi, oui. La probabilité qu'il en soit différemment est infime.
Pour vous (pardonnez moi si je trahis votre pensée): non. Il n'y a pas certitude.

Vous me direz peut-être: il faut une certitude!
Je l'ai déjà dit: pour moi, IL N'Y A JAMAIS DE CERTITUDE
Citation :
ABSOLUE
. C'est un leurre, qui je crois s'explique de deux façons: 1. nous sommes habitués aux vérités scientifiques. Mais la justice s'adresse à des hommes (et des femmes) avec des comportements qui ne sont pas scientifiques. 2. Nous avons (moi aussi) peur des erreurs judiciaires. tout le problème est là: les jugements ne se fondent que rarement sur des preuves absolument intangibles. On peut toujours construire un scénario inverse. tenez, avec du temps, je pense que j'arriverais à écrire un superbe scénario en faveur de la culpabilité de Dreyfus (qu'il me pardonne!). Ou de l'innocence de Landru. Pas forcément plausibles, mes scénarii, mais en y mettant le ton, on peut toujours être convaincant.

Le malheur, c'est que si on accepte celà, on accepte que de loin en loin puisse se glisser une erreur, ce qui est terrible.
Mais si on exige toujours une preuve idéale et irréfutable, alors on paralyse le système car çà n'existe pratiquement jamais. J'ai interviewé une magistrate certes jeune (dernière promo de l'Ecole de Bordeaux): "plus l'affaire est grave, plus il est rare d'avoir une preuve indestructible".

Vous me direz peut-être: mais on l'a envoyé à la guillotine!
Eh oui, je suis d'accord, c'est un des arguments contre la peine de mort. mais elle a été abolie, alors je refuse de faire un combat d'arrière garde. Dans le POR, Gilles Perrault avait l'honneteté de ne pas prendre partie, et, globalement, de ne pas dissumuler les éléments à charge. Son livre montrait la possibilité du doute et l'absurdité conséquente de la peine de mort.
Citation :
et quand on relit les conditions de découverte de ce couteau, il est tout à a fait légitime d'avoir de sérieux doutes !
Pour moi, il n'y a pas de lézard: le couteau a été trouvé le 6 par les gendarmes sur les indications, certes imprécises, données par Ranucci. A ce stade de l'enquête, je ne vois AUCUN intérêt à une quelconque machination. Plus tard peut-être, si avaient manqué des éléments à l'accusation, on peut toujours imaginer que... Mais là non, la stricte réalité suffisait largement, où que soit trouvé le couteau, quelque soit la personne qui l'ai trouvé. Pas besoin de le replanter.
Citation :
En outre, comme il n'y a pas de PV de refus de prolongation de garde à vue, pour moi cela prouve qu'il n'y a pas eu de demande expresse de la part du commissaire Alessandra !

Et pourtant, cela aurait été extrêmement utile d'emmener CR sur les lieux pour qu'il montre spontanément oùl l'avait enterré !
Mais qu'est ce que celà changerait? Puisque vous doutez (c'est votre droit) des circonstances de découverte du couteau, n'auriez vous pas douté de la même façon si on avait emmené Ranucci? On pouvait facilement l'emmener là où le couteau avait été replanté par un policier, lui demander si c'était le bon endroit, et lui faire pencher la tête en signe d'aquiescement. Ou du moins on pourrait facilement le soutenir aujourd'hui.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 avr. 2006, 18:06 
ah oui le fameux scoubidou c'est ça ? la minable carabine à air comprimé et la seringue sans aiguille, c'est ça l'attirail du parfait pédophile meurtrier ?


Un scoubidou qui ressemble plus a un fouet qu'a un scoubidou,la minable carabine a plombs roulee dans un peignoir,une seringue hypodermique dont on ne sait depuis quand elle est usagée,des jumelles,un pantalon plein de sang.
C'est plus parlant quand on ecrit tout.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 avr. 2006, 18:11 
et le sang sur le pantalon, il est à qui ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 avr. 2006, 18:24 
Citation :
et le sang sur le pantalon, il est à qui ?
Et bien c'est le sang de la victime.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 avr. 2006, 18:30 
Citation :
Citation :
et le sang sur le pantalon, il est à qui ?
Et bien c'est le sang de la victime.
hé hé bin c'est sur ! c'est normal puisque le docteur Vuillet l'insinue de manière on ne peut plus claire dans son rapport !!

Et dire que certains soutiennent qu'il est parfaitement objectif !
il annonce le groupe A, alors que l'on sait que CR est également du groupe A !

Mais c'est forcément celui de la petite ! c'est d'une logique ébouriffante !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 avr. 2006, 18:38 
Citation :
ah oui le fameux scoubidou c'est ça ? la minable carabine à air comprimé et la seringue sans aiguille, c'est ça l'attirail du parfait pédophile meurtrier ?


Un scoubidou qui ressemble plus a un fouet qu'a un scoubidou,la minable carabine a plombs roulee dans un peignoir,une seringue hypodermique dont on ne sait depuis quand elle est usagée,des jumelles,un pantalon plein de sang.
C'est plus parlant quand on ecrit tout.
bonsoir Thomas,
vous oubliez les biscuits ??? Et en plus ranucci ne les aimait pas, certes mais les enfants sans doute eux les aimaient.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 avr. 2006, 19:18 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Citation :
Citation :
et le sang sur le pantalon, il est à qui ?
Et bien c'est le sang de la victime.

Donc vous allez signer ma pétition pour quel'analyse ADN soit faite sur les taches et qu'elle le confirme sans l'ombre d'un doute alors.

C'est curieux, Gérard Bouladou n'insiste pas là-dessus, alors qu'il aurait dû normalement se précipiter pour demander à ses collègues d'obtenir la possibilité de faire cette analyse et de comparer avec l'ADN de Mme Mathon pour écarter tout doute à ce sujet.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 avr. 2006, 19:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Au lieu de plaisanter, il vaudrait mieux que vous nous expliquiez pourquoi cet homme au pull over rouge ne peut pas avoir à faire avec le pélerinage des Saintes-Marie. Ni qu'il ne pouvait habiter Marseille au Ruisseau-Mirabeau.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 14 avr. 2006, 20:13 
Vous ne nous donnez qu'un semblant d'adresse...c'est trop vague pour une hypothèse et encore plus pour une accusation.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 avr. 2006, 08:16 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 22:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
GIHEL, lorsque vous écrivez que je ne me précipite pas pour demander une comparaison ADN, je vous trouve prétentieux. Vous prétendez savoir ce que je fais et ce que je ne fais pas.
De toute façon, s'il était possible d'analyser le sang sur le pantalon de CR (les demandes sont en cours) et de montrer de façon incontestable que c'est celui de MD, vous trouveriz bien un scénario pour expliquer que ce n'est pas CR qui l'a mis dessus. CR innocent à tout prix !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 avr. 2006, 08:38 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 19:17
Messages : 5301
Alors si des demandes sont en cours, c'est parfait, mais vous ne répondiez pas, alors j'ai (mal) interprété votre silence, j'en suis désolé.

Ce n'est pas innocent à tout prix, ou même coupable à tout prix, c'est LA VERITE c'est tout, moi je ne suis pas engagé comme vous, je n'appartiens pas ni n'ai appartenu à la police, Alessandra, Di Marino et Viala, je ne les connais pas, pas plus que Mme Mathon.

C'est sûr c'est une donnée que je serais obligé de prendre en compte, mais je ne crois pas que c'est celui de la gamine, parce que voyez vous, si c'était celui de la gamine, on aurait retrouvé des traces de sang partout dans la voiture, parce qu'il est monté avec le pantalon dans la voiture suivant cette hypothèse. Et que Ranucci n'aurait pas été assez con pour se débarasser des chaussures compromettantes, de la chemise compromettante, mais pas du pantalon.

Je pense moi que l'assassin s'était changé avant de monter dans la voiture de Ranucci.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 avr. 2006, 08:47 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
Citation :
GIHEL, lorsque vous écrivez que je ne me précipite pas pour demander une comparaison ADN, je vous trouve prétentieux. Vous prétendez savoir ce que je fais et ce que je ne fais pas.
De toute façon, s'il était possible d'analyser le sang sur le pantalon de CR (les demandes sont en cours) et de montrer de façon incontestable que c'est celui de MD, vous trouveriz bien un scénario pour expliquer que ce n'est pas CR qui l'a mis dessus. CR innocent à tout prix !
Vous ne vous précipitez pas en tout cas pour expliquer ce que vous avez voulu dire page quatre-vingt huit de votre livre quand vous écrivez :

"lorsque CR fut interpellé et qu'il fut établi qu'il avait enlevé la fillette avec son coupé Peugeot 304, E.Spinelli revint au commissariat central de Marseille."

Donc, pour vous et après l'avoir vérifié, le 6 juin en fin de matinée, l'affaire était réglée : Ranucci était bien le coupable de l'enlèvement en dépit des témoignages des témoins homme au pull over-rouge, de JR et ES...

JR étant déjà écarté, il fallait faire plier E.Spinelli et introduire tous les doutes possibles sur la pertinence de son témoignage?

D'où l'attente finalement et les espoirs fondés sur l'audition des Aubert alors en route vers Marseille ? Si on avait au moins une identification dans les conditions normales du tapissage...

Vous n'expliquez pas cette formulation " Il (E.Spinelli) ne reconnut pas l'auteur de l'enlèvement qui lui fut présenté au milieu d'autres inspecteurs"

Ce n'est pas "l'auteur de l'enlèvement" qu'on doit présenter à un témoin, mais un suspect qui porte un nom... Ca peut ne rien changer pour le témoin, mais c'est lourd de sens pour l'attitude des enquêteurs.


Enfin , votre point de vue sur l'affaire Gallardo serait intéressant.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 15 avr. 2006, 08:52 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4412
Localisation : Paris
M.Bouladou, par décence je n'argumente pas, mais je relève que si "l'auteur de l'enlèvement" a été présenté à M.Spinelli " au milieu d'autres inspecteurs", cela signifierait que l'auteur de l'enlèvement est un inspecteur...

Dans une affaire ou le moindre aveu de Ranucci est pris comme fait établi, la précision des mots est de règle.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 372 messages ]  Aller à la page Précédente 119 20 21 22 2325 Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com