Nous sommes le 29 nov. 2023, 14:08

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [5 messages ] 
Auteur Message
Message non luPosté :16 nov. 2023, 18:55 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le :05 sept. 2020, 16:47
Messages :98
Localisation :Essonne
Citation :
Citation :
Rozano n'a rien vu du tout , je suis bien d'accord !
S'il n'a rien vu, il n'a pas vu les lunettes de soleil. Il ne faut donc pas en parler.
Bergamotte : A condition que l'on soit certain qu'il n'ait rien vu.
Citation :
Je dis de mémoire , il n'y a aucun PV concernant un témoignage Rozano ???
C'est sur et pour cause. Rosanno n'a rien vu, mais il dit aussi que le camion de pizza était garé là devant les garages de 9h à midi. Ce qui rend impossible le fait que le ravisseur se soit garé à cet endroit.
Il n'y a aucun PV, d'accord. G BOULADOU lui-même reconnaît qu'il n'a pas fait de déclaration à la police.

Par contre il prétend que ROSANNO a vu la scène mais qu'il n'y a pas prêté attention (Autopsie d'une imposture, p 218) et que lorsque par la suite il a reconnu Ranucci (en voyant sa photo dans les journaux deux jours plus tard) il aurait jugé inutile de déposer à son tour, Ranucci étant déjà inculpé.

L'endroit où se trouvait le camion à pizza l'empêchait -il de voir la scène de l'enlèvement ?
ROSANNO aurait dit à BOULADOU " Le camion était garé à gauche des garages, en bas du grand bâtiment qui longe l'impasse d'Albe"
Donc il était en face du muret (lequel se trouve à droite des garages là ou figure la voiture de Ranucci sur le croquis qu'il a signé ) si j'ai bien compris ? Ou bien un peu plus bas ? Dans ce cas, il était plus loin ?

En admettant qu'il n'ait rien pu voir depuis son camion, ce que je n'exclus pas (il me faudrait un dessin pour bien visualiser où il prétendait être) cela n'apporte peut-être rien à la décharge de RANUCCI.

En effet, ROSANNO aurait déclaré à BOULADOU s'être déplacé, il ne serait pas resté tout le temps dans son camion : " à un certain moment, je suis passé devant des enfants de la cité qui jouaient en bas." Il aurait reconnu Marie-Dolorès, une de ses nièces et remarqué un homme appuyé contre un poteau "portant "des lunettes fumées, d'un modèle un peu grand" observer les enfants. Toujours d'après Bouladou, Rosanno déclare plus loin " Quand j'ai vu les photos de Ranucci, deux jours après, dans la presse, je l'ai formellement reconnu" (Autopsie d'une imposture p 219)

Ces paroles paraissent sincères, on ne voit pas pourquoi il aurait menti mais il est vrai que le témoignage date de 30 ans après les faits (BOULADOU lui-même en convient)

Ce qui me gêne le plus, ce sont ces lunettes fumées. Il y avait bien une paire de lunettes de soleil dans la voiture de Ranucci mais :
- On ne sait pas si c'était ou non des lunettes de vue
- Les tapissages se sont faits sans lunettes. Or Jean Rambla devait être parmi les enfants qui jouaient, il les auraient remarquées (je ne vois pas quand Ranucci aurait pu les enlever pour les aborder sans que les enfants le voient ôter ses lunettes)
- Quand ROSANNO a vu Ranucci dans les journaux, c'était sans ces fameuses paires de lunettes fumées, mais soit avec ses lunettes de vue ordinaires (monture noire)
Je ne me souviens plus si dans l'appel à témoin auquel à répondu PAPPALARDO la photo publiée était avec ou sans lunettes (je l'ai pourtant vue) Par contre, sauf erreur il n'a jamais été photographié avec ses lunettes de soleil...

Et là, le doute est permis. ROSANNO est probablement de bonne foi mais on peut très bien avoir de faux souvenirs inconsciemment.... et il en aurait eu au moins sur ce point-là. Mais ce n'est qu'une hypothèse....

Bonne soirée

_________________
Où commence le mystère finit la justice (Edmond Burke)


Haut
   
Message non luPosté :17 nov. 2023, 08:57 
Hors ligne
autres

Enregistré le :03 oct. 2016, 10:42
Messages :7
Arlaten a écrit:" Rosanno n'a rien vu, mais il dit aussi que le camion de pizza était garé là devant les garages de 9h à midi. Ce qui rend impossible le fait que le ravisseur se soit garé à cet endroit." C'est assez clair. Qu'est-ce qui vous permet de contester cela et pourquoi toutes vos questions qui ont déjà réponses sur ce forum. Le cas Rosano est l'exemple typique qui montre l'imposture de Bouladou. Un plan de la cité, c'est facile à trouver et des photos de l'endroit, il y en a en masse sur le forum.


Haut
   
Message non luPosté :21 nov. 2023, 18:27 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le :05 sept. 2020, 16:47
Messages :98
Localisation :Essonne
Bonjour Loïc,
Citation :
Arlaten a écrit:" Rosanno n'a rien vu, mais il dit aussi que le camion de pizza était garé là devant les garages de 9h à midi. Ce qui rend impossible le fait que le ravisseur se soit garé à cet endroit."
Je veux bien, mais pouvez-vous m'expliquer pourquoi Rosanno se serait garé devant les garages, au risque d'interdire l'accès des garages aux deux autres occupants ? Il me semble que c'est long, un camion de pizzas... Bouladou et Rosanno se trompent peut -être, mais d'après le premier, comme dit dans mon message précédent Rosanno aurait affirmé que le camion se trouvait à gauche des garages.
J'avais réussi à trouver sur le forum une image postée par une forumeuse (Anne, sujet "emplacement du camion de Rosanno je crois) qui aurait pu m’aider, mais elle refuse de s’ouvrir, comme toutes celles qui portent l’icône « image » allez savoir pourquoi. Je ne suis pas informaticienne. Je n’en ai pas trouvé d’autres.
Citation :
Qu'est-ce qui vous permet de contester cela
J'ai simplement un doute. Est-ce interdit ? On peut tout aussi bien douter des affirmations de Bouladou et de Rosanno sur ce point. Après tout comme je l'ai rappelé le témoignage recueilli par Bouladou date de 30 ans.
Citation :
et pourquoi toutes vos questions qui ont déjà réponses sur ce forum.
Un plan de la cité, c'est facile à trouver et des photos de l'endroit, il y en a en masse sur le forum.
Vous avez trouvé facilement dans la masse de messages sur le forum toutes les réponses à vos questions et ces réponses vous ont donné des certitudes, je vous félicite pour vos capacités de recherche rapide et attentive. Vous avez pu consulter toutes les images que vous cherchiez, je vous envie. Ce n'est pas mon cas, d'autant que certaines discussions sur un sujet donné partent en arborescence et qu'il faut parfois chercher ailleurs (ce n'est pas une critique du forum, c'est naturel même dans les conversations orales) Je parcours régulièrement ce forum depuis 2 ou 3 ans que j'y suis inscrite ( de mémoire) mais vous n'êtes pas obligé de me croire... Comme on n'est pas obligé de croire les protagonistes de cette affaire ou les écrivains qui ont travaillé dessus.


Il peut m'arriver de poser par inadvertance des questions auxquelles on a déjà répondu et qui apportent des certitudes. Je comprends bien votre agacement et je ne vous en veux pas de ne pouvoir ou de ne vouloir me renvoyer au message ou au sujet ad hoc comme on le fait pour d'autres forumeurs dans le même cas que le mien, ni même de me répondre. Cela vaut aussi pour ce message-ci. Un minimum d'indulgence réciproque à mon égard est tout ce que je souhaiterais de votre part. Nous ne savons ni l'un ni l'autre qui nous sommes ni les raisons de nos modes d'intervention.
Citation :
Un plan de la cité, c'est facile à trouver .
J'ai un plan de la cité et même un plan des lieux de l'enlèvement, mais cela ne me donne pas l'endroit où Rosanno aurait pu garer son camion. Quant aux photos postées dans le forum, je vous ai dit ce qu'il en était.

Pour en revenir à ma question, si d'autres forumeurs ou vous -même se sentent prêts à m'aiguiller sur cet emplacement (où sur l'endroit où je pourrais trouver la réponse, ou même pour discuter dessus que ce soit pour ou contre, ce sera avec plaisir)

Bonne continuation

_________________
Où commence le mystère finit la justice (Edmond Burke)


Haut
   
Message non luPosté :22 nov. 2023, 01:04 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le :05 sept. 2020, 16:47
Messages :98
Localisation :Essonne
Re- bonsoir, Loïc,
Mon message précédent est parti un peu vite. J'en modifie la fin: Je le répète, vous êtes libre de ne pas me m'aider sur le sujet, par contre si d'autres forumeurs veulent bien m'aiguiller, je les en remercie d'avance. En la relisant bien, votre réponse à mon intervention
ne m'a pas donné l'impression que vous avez l'intention de répondre à mes questions, mais plutôt de me justifier ( j'aurais préféré débattre sur le sujet.) Je me trompe peut être.
.
Si vous avez envie de m'aider sur le sujet vous pourrez naturellement me répondre. Sinon, vous êtes libre de vous abstenir comme vous l'avez d'ailleurs je crois fait pour moi jusqu'ici. Si c'est pour me conseiller de chercher sur le forum sans m'indiquer où, je crois que c'est une perte de temps inutile pour vous comme pour moi.

Bonne continuation

_________________
Où commence le mystère finit la justice (Edmond Burke)


Haut
   
Message non luPosté :28 nov. 2023, 09:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le :03 oct. 2016, 10:42
Messages :7
Citation :
Je veux bien, mais pouvez-vous m'expliquer pourquoi Rosanno se serait garé devant les garages, au risque d'interdire l'accès des garages aux deux autres occupants ?
Vous nous faites quoi là ? Jamais personne n'a émis le moindre doute sur le fait que le camion du pizzaiolo était, dans la mâtiné du 3 juin 74, garé devant les trois garages du bâtiment A de la cité Sainte Agnès. Personne, même pas vous. Et là, comme Arlaten "annonce" que du fait de la présence du camion, la voiture du ravisseur ne pouvait pas être là, subitement vous avez un doute, le camion n'était peut être pas là, à cet endroit. Et vous évoquez le fait que ce camion bloquait l'accès à deux autres garages. Vous montrez ainsi que vous ne connaissez pas grand chose du sujet. D'abord, le camion était là et Rosanno, il était juste à côté. Et son oncle, Mr Meritant, propriétaire du camion habitait la cité. Donc aucun problème pour déplacer le camion si besoin était. Visiblement, vous ne savez pas que dans les bâtiments A et B, Mr Meritant disposait d'un garage.

Citation :
Il me semble que c'est long, un camion de pizzas... Bouladou et Rosanno se trompent peut -être, mais d'après le premier, comme dit dans mon message précédent Rosanno aurait affirmé que le camion se trouvait à gauche des garages.
Oui, ce camion pizza était long. C'était un Tub Citroën rallongé. Il avait été "préparé" par Spinelli. Je connais deux photos de ce véhicules. Une prise justement devant les trois garages du bâtiment A, l'autre prise en face, de l'autre côté de la rue, contre le mur. Sur cette photo, Mr Meritant est dans son camion en train de vendre ses pizzas.

"Bouladou a écrit: "Au moment de l'enlèvement de Marie-Dolorès, Guy Rosano, préparait des pizzas dans un des garages lui servant de réserve, en bas du grand bâtiment, au pied de la cité, près du fameux platane dont Gilles Perrault a tant parlé. Son camion à pizzas est garé à proximité. C'est à cet endroit précis que le drame va se dérouler.
Le pizzaïolo est interviewé par les journalistes le 5 juin 1974 :
« Oui, j'étais là. Je préparais mon travail. J'ai vu des gosses s'amuser. Il y avait même mes petites nièces. Je me souviens de les avoir vues courir derrière deux petits chiens blancs... Mais, après leur départ, je n'ai pas fait attention. D'ailleurs, d'après ce qui est dit dans le journal, l'enlèvement s'est produit au pied de l'immeuble du coin. Mon camion à pizzas me cachait cet endroit. ». Bouladou n'a pas écrit que le camion se trouvait "en bas à gauche", ça, vous le sortez de votre chapeau. Bouladou cite un article de journal. Il se trompe, l'article a été publié le 5 juin, c'est donc que le journaliste a fait son "papier" le 4 juin. Bouladou dit que Rosanno était dans un des garages du bâtiment A. C'est faux, selon l'article, Rosanno était dans un garage du Bâtiment B.
Marc Ciomay du Méridional rapporte dans son article:"d'après ce qui est dit dans le journal, l'enlèvement s'est produit au pied de l'immeuble du coin." Le journal en question, c'est le Provençal qui dans son édition du 4 juin montrait une photo de jean Rambla en compagnie de son père, devant le garage de l'ambulance à côté de la murette. Tout est clair et on ne peut dire que Rosanno se trompe, c'était le lendemain de l'enlèvement.
Des gens de ce forum sont allés à Marseille pour rencontrer Rosanno en compagnie de Bouladou. Je n'y était pas, mais j'ai la vidéo qui a été faite pour l'occasion. C'est sans appel, Bouladou mentait et Rosanno aussi. Ce jour là, Bouladou a confié que Jean Baptiste Rambla lui avait dit que c'est dans la rue "qui monte" que le ravisseur les avait abordé et pas devant les garages. Le sujet est clos.


Citation :
J'ai simplement un doute. Est-ce interdit ?
Quelle idée saugrenue. Bien sur qu'il n'est pas interdit d'avoir un ou des doutes, encore faut-il lorsqu'on les exprime, donner la raison, l'information qui génère ce doute.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis : Trier par 
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [5 messages ] 

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com