Nous sommes le 16 oct. 2018, 20:39

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 42 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3
Auteur Message
 Sujet du message : Re: RTL L'heure du crime
Message non luPosté : 04 nov. 2011, 20:46 
Citation :
Pour Michel: oublie mon message, mauvaise interprétation, vraiment désolée......

Pour Jean-pascal, faites-vous allusion à ce que j'ai écrit?

Parce que moi, je l'apprends.
oui tout à fait

Qu'est ce que vous apprenez ? les propos de Roger Arduin ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: RTL L'heure du crime
Message non luPosté : 04 nov. 2011, 20:50 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
oui, et je dirai pour moi les nouveaux propos de Mr Arduin.

Quand les avez-vous entendu, vous?


Haut
   
 Sujet du message : Re: RTL L'heure du crime
Message non luPosté : 05 nov. 2011, 11:13 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Citation :
Laurence , l'emission est elle entierement consacrée a l'affaire Ranucci ?

j'ai regardé l'autre soir l'enregistrement de l'emission Dils , au meme moment je recois un sms de mon frangin ( ma famille commence a bien connaitre ma passion ) pour signaler ce documentaire . j'ai donc zapper sur cette chaine mais cela parler d'une autre affaire ( ??? )




Bonjour Michel,

En fait j'ai pas bien compris où ils voulaient en venir dans cette émission.

Je pensais qu'il s'agissait de Jean-Baptiste Rambla et de ce qu'il avait fait, mais ça a vite glissé sur CRanucci.

La couleur était tendancieuse innocence même si certains y allaient de leurs commentaires culpabilistes.

Pour tout te dire et sans méchanceté aucune, je constate que j'ai l'impression toung: que la famille Rambla occulte un peu ce que leur

fils a fait.....

Au fond, il a pris la vie de quelqu'un.......

Maintenant, je sais qu'il a souffert.......

Je pense également ( les contenus des émissions n'étant pas anodins au moment ou ils passent) que l'affaire Ranucci est une manne

financière et qu'on est pas prêt de ne plus en entendre parler......Je me demande même si ce n'est pas la motivation première.


Haut
   
 Sujet du message : Re: RTL L'heure du crime
Message non luPosté : 05 nov. 2011, 13:33 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3745
Localisation : Paris
Citation :
Citation :
Laurence , l'emission est elle entierement consacrée a l'affaire Ranucci ?

j'ai regardé l'autre soir l'enregistrement de l'emission Dils , au meme moment je recois un sms de mon frangin ( ma famille commence a bien connaitre ma passion ) pour signaler ce documentaire . j'ai donc zapper sur cette chaine mais cela parler d'une autre affaire ( ??? )




Bonjour Michel,

En fait j'ai pas bien compris où ils voulaient en venir dans cette émission.

Je pensais qu'il s'agissait de Jean-Baptiste Rambla et de ce qu'il avait fait, mais ça a vite glissé sur CRanucci.

La couleur était tendancieuse innocence même si certains y allaient de leurs commentaires culpabilistes.

Pour tout te dire et sans méchanceté aucune, je constate que j'ai l'impression toung: que la famille Rambla occulte un peu ce que leur

fils a fait.....

Au fond, il a pris la vie de quelqu'un.......

Maintenant, je sais qu'il a souffert.......

Je pense également ( les contenus des émissions n'étant pas anodins au moment ou ils passent) que l'affaire Ranucci est une manne

financière et qu'on est pas prêt de ne plus en entendre parler......Je me demande même si ce n'est pas la motivation première.
bonjour Laurence,
Je ne suis pas sûre que la famille Rambla occulte véritablement le fait que leur fils a commis un crime.
Je pense que leur réaction est "humaine" dans le sens où il s'agit de leur fils et qu'ils l'aiment, tout simplement.
Il va de soi qu'ils ne sont sûrement pas, pour autant, aveugles au point de méconnaître la situation. Reste que ce fils qu'ils ont élevé, qui a sans aucun doute possible souffert, a avant tout ( sans que cela puisse évidemment constituer une négation du crime commis et de la victime qui en a été injustement l'objet) vécu avec eux, grâce à eux et pour eux.
Il pourrait commettre le plus terrible des crimes, il restera toujours leur fils. Ils savent que c'est le regard qu'ils portent sur lui qui est susceptible de l'aider à s'en sortir, malgré tout.
Car au-delà des années qu'il va purger, il y a l'être brisé tant par le passé vécu que par le geste commis et c'est là dessus qu'ils doivent "travailler".
C'est en continuant de regarder ce dernier comme leur fils, en l'assurant malgré tout de la poursuite de leur amour, qu'ils lui permettront de conserver, ne serait ce qu'un pied parmi cette humanité qu'il a rejetée par son geste. Un homme a beau faire, il a ses faiblesses où qu'elles se cachent.
J'ajouterais juste qu'ils n'ont jamais été aussi proches de ce qu'a pu vivre Mme Mathon en 1974.

Pour ce qui est de la manne financière que peut représenter l'affaire Ranucci, cela me semble incontestable...malheureusement.

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: RTL L'heure du crime
Message non luPosté : 05 nov. 2011, 13:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Bonjour Ludivine,

je suis bien sûr d'accord avec toi, seulement et ce que je veux dire est que j'ai ressenti que c'était la faute à Ranucci, la faute à Perrault.

Je voulais simplement rappeler qu'en 1976 , la famille Rambla avait le statut de victimes, ce qui est tout à fait légitime.

Je n'ai pas ressenti ce statut de victime légitime pour la famille de Corinne Beild.

Cà n'est qu'une opinion, mais c'est ce que j'ai pensé.....

Maintenat, je ne veux naturellement pas débattre sur cette tragédie......


Haut
   
 Sujet du message : Re: RTL L'heure du crime
Message non luPosté : 05 nov. 2011, 13:57 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Ah, j'oubliais, tu dis que les parents Rambla défendent leur fils, on a pas accordé ce droit à Mme Mathon ou pour le moins quand elle l'a fait, ça a choqué.

Ce qui vaut pour l'un vaut pour l'autre, non?


Haut
   
 Sujet du message : Re: RTL L'heure du crime
Message non luPosté : 05 nov. 2011, 14:04 
Citation :
ce que je veux dire est que j'ai ressenti que c'était la faute à Ranucci, la faute à Perrault
Laurence , j'allais justement ecrire ce genre de propos


Haut
   
 Sujet du message : Re: RTL L'heure du crime
Message non luPosté : 05 nov. 2011, 14:24 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3745
Localisation : Paris
Citation :
Bonjour Ludivine,

je suis bien sûr d'accord avec toi, seulement et ce que je veux dire est que j'ai ressenti que c'était la faute à Ranucci, la faute à Perrault.

Je voulais simplement rappeler qu'en 1976 , la famille Rambla avait le statut de victimes, ce qui est tout à fait légitime.

Je n'ai pas ressenti ce statut de victime légitime pour la famille de Corinne Beild.

Cà n'est qu'une opinion, mais c'est ce que j'ai pensé.....

Maintenat, je ne veux naturellement pas débattre sur cette tragédie......
Le but n'etait pas de débattre de cette tragédie, evidemment.
Effectivement, je comprends ce ressenti et il est difficile de ne pas penser autre chose quand par exemple il avait été demandé au procès de Jean Rambla de joindre en quelquesorte les deux affaires, pourtant bien distinctes...

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: RTL L'heure du crime
Message non luPosté : 05 nov. 2011, 14:38 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Tu sais Ludivine, ça fait 35 ans qu'on les emm.... avec cette affaire.

Cà laisse forcément des traces......

Là ou je veux en venir, c'est que penses-tu que ce sont 2 affaires si distinctes, je parle du point de vue des traumatismes.

Jean-Baptiste aurait -il fait ce qu'il a fait?

Tu prends n'importe quel sérial killer, il y a des traumatismes dans l'enfance.

Je pense que la descente aux enfers a été diffuse.......

Qu'on se méprenne pas sur mes écrits non plus, je n'ai rien contre les Rambla, ni hier ni aujourd'hui.


Haut
   
 Sujet du message : Re: RTL L'heure du crime
Message non luPosté : 05 nov. 2011, 14:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
J'espère que tu as compris quec chose à ce que j'ai écrit, Ludivine....

Parce qu'au niveau de la construction , c'est pas terrible toung: :lol: :lol:


Haut
   
 Sujet du message : Re: RTL L'heure du crime
Message non luPosté : 05 nov. 2011, 16:18 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 21:41
Messages : 3745
Localisation : Paris
Citation :
Tu sais Ludivine, ça fait 35 ans qu'on les emm.... avec cette affaire.

Cà laisse forcément des traces......

Là ou je veux en venir, c'est que penses-tu que ce sont 2 affaires si distinctes, je parle du point de vue des traumatismes.

Jean-Baptiste aurait -il fait ce qu'il a fait?

Tu prends n'importe quel sérial killer, il y a des traumatismes dans l'enfance.

Je pense que la descente aux enfers a été diffuse.......

Qu'on se méprenne pas sur mes écrits non plus, je n'ai rien contre les Rambla, ni hier ni aujourd'hui.
Je pense avoir compris le sens de la question :wink:

Très franchement, non, je ne pense pas que les affaires soient indépendantes l'une de l'autre sur le plan des traumatismes.
Il me paraît clair que le vécu de Jean Rambla dans cette affaire ( le jour de l'enlèvement mais surtout ensuite, à travers le déroulement de l'affaire, sa médiatisation, les discussions familiales, la douleur personnelle qu'il ne pouvait que taire pour eviter de rajouter à celle de la famille en tentant de refouler la sienne, etc) a plus qu'influencé une partie de son geste. Soyons honnêtes.
Il a subi une violence qu'il n'a pas compris ni maîtrisée, il n'a pu la refouler totalement, elle est nécessairement resortie un jour, etc.
Maintenant, je crois personnellement ( et cet avis n'engage que moi) qu'en joignant les deux affaires sur le plan judiciaire, deux conséquences graves seraient survenues (au delà même des principes juridiques et judiciaires): D'un côté, cela aurait conduit à affirmer que Ranucci était coupable du crime de Corinne Beidl, alors que matériellement cela ne peut être le cas, d'autre part, cela aurait dégagé en quelquesorte toute responsabilité de Jean Rambla dans le crime commis alors que, pour reprendre le cas de Ranucci en parallèle les affirmations de violence familailes auxquelles ce dernier a assisté suivant certaines déclarations tirées du dossier ne lui ont aucunement permis en son temps de dégager une partie de la sienne. Ce n'est pas que cela me choque à la vérité, dans la mesure où je pense qu'excuser tous les actes en raison du passé de quelqu'un serait dangereux. Non seulement cela conduirait inévitablement à certains abus, mais aussi cela reviendrait à placer les êtres d'emblée dans des cases dont ils ne doivent jamais sortir et parmi elles, celle de la souffrance du passé qui laisse des traces qui jamais ne s'effacent. Une impossibilité de l'humain, quoi qu'il fasse ou devienne, à evoluer et se remettre en question en somme. Il n'y a aucune confiance dans la possibilité d'evolution humaine dans ce type de schéma selon moi.
Il y a une question de cohérence derrière cette séparation entre les deux affaires, même si, oui, sur le plan de la souffrance, je ne suis pas sure que Jean Rambla aurait commis ce geste si l'année 1974 n'avait pas existé.
Mais, désolée, je m'egare...

_________________
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: RTL L'heure du crime
Message non luPosté : 05 nov. 2011, 16:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
La question que je me pose Ludivine, est:

Comment appréhende t'il son geste, à t'il des regrets, se trouve t'il même des circonstances atténuantes, mets t'il cela sur la faute de quelqu'un ou de quelque chose?

Car dans mes souvenirs, je l'ai vu dans l'émission: 7 à 8....

Le crime avait été commis mais pas encore élucidé.

D'ailleurs, il s'était agi de l'affaire Ranucci.

Je me souviens d'un Jean-Baptiste qui m'avait fait froid dans le dos, sans pour autant me l'expliquer, et pour cause....

Ce qui me fait peur, c'est sa sortie de prison.

Elle n'a jamais guéri les blessures, encore moins les traumatismes.

Et que crois-tu qu'il pense du fond de sa cellule, celle-là même où fut enfermé (pour lui) la cause de tous ces malheurs.

Y voit-il une injustice, ce serait terrible.

C'est et c'était déjà un homme brisé.

Maintenant, soyons optimistes et voyons ce qu'il pourra ressortir de tout cela.

Avec un peu de chance, ses parents et membres de sa famille seront encore "équipés" pour l'aider.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 42 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com