Nous sommes le 24 nov. 2017, 21:06

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 82 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 5 6 Suivante
Auteur Message
Message non luMessage posté... : 18 déc. 2006, 08:50 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 17:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Qu'est-ce qui vous fait douter ? Pourquoi êtes-vous certain ?

1. Je ne peux pas croire qu'il y ait eu un passager lors de l'accident. Le choc a été fort violent et je ne note pas dans le rapport d'autopsie des lésions qui seraient dues à un accident.
2. Je ne crois pas à l'histoire de Mme Aubert qui aurait entendu la gamine dire "qu'est-ce qu'on fait ?" d'une voix fluette et interrogative mais pas affolée.
3. C'est trop facile de dire que Mme Aubert "a dit ça mais voulait dire autre chose" au sujet de la portière. Dans une histoire aussi grave, on ne se base pas sur des erreurs.
4. Jean-François Le Forsonney déclare que lui et Chiappe n'ont pas fait refuser Ranucci de mimer les gestes meurtriers et je le crois.
5. Pour un criminel d'occasion, je ne m'explique pas le calme immense de Ranucci après qu'il aurait été sensé avoir égorgé une petite. Il se change, il appelle au secours, il va prendre le thé, il cherche le contremaître pour le remercier, revient dire qu'il ne l'a pas trouvé et il serait si idiot de laisser un pantalon plein de sang dans sa voiture.
6. Au sujet de ce pantalon, les quelques taches ne laissent pas envisager un égorgement pur et simple dont je suis certaine qu'il aurait littéralement innondé le pantalon et les chaussures.
7. Pourquoi le présente-t-on aux témoins sans ses lunettes ? Y a-t-il eu des tests de vision ? Est-il prouvé quelque part qu'il pouvait se promener en rue, prendre des repaires et enlever un gosse, déguerpir en vitesse en voiture et tout ça sans lunettes ? Si les témoins ont vu un type sans lunettes, était-ce Ranucci ?
8. On dit que quelques personnes l'auraient reconnu, mais n'est-ce pas tout autant une réaction humaine ? On vous présente une personne qui est détenue en vous disant "on cherche le coupable" et si vous savez de quoi il est soupçonné, ne seriez-vous pas que trop heureux d'aider la police à arrêter un tel salaud ?
9. Pourquoi un kidnappeur prendrait-il le risque de faire une pause-cigarette pour aller discuter avec un enfant enlevé au bord d'une route ?


Ce ne sont que 9 questions que je me pose, comme ça "out of the blue", il y en a encore 1001 autres qui fourmillent quand je me mets à réfléchir à ce dossier.

J'aimerais connaître vos doutes pour savoir si ce sont les mêmes que les miens ou, au contraire, j'aimerais connaître vos certitudes...car moi je n'en ai pas tellement dans cette histoire... :lol: :(

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
Message non luMessage posté... : 19 déc. 2006, 08:52 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 16 déc. 2006, 20:49
Messages : 638
Localisation : Verviers BELGIQUE
Chantal a écrit :
Qu'est-ce qui vous fait douter ? Pourquoi êtes-vous certain ?

1. Je ne peux pas croire qu'il y ait eu un passager lors de l'accident. Le choc a été fort violent et je ne note pas dans le rapport d'autopsie des lésions qui seraient dues à un accident.
2. Je ne crois pas à l'histoire de Mme Aubert qui aurait entendu la gamine dire "qu'est-ce qu'on fait ?" d'une voix fluette et interrogative mais pas affolée.
3. C'est trop facile de dire que Mme Aubert "a dit ça mais voulait dire autre chose" au sujet de la portière. Dans une histoire aussi grave, on ne se base pas sur des erreurs.
4. Jean-François Le Forsonney déclare que lui et Chiappe n'ont pas fait refuser Ranucci de mimer les gestes meurtriers et je le crois.
5. Pour un criminel d'occasion, je ne m'explique pas le calme immense de Ranucci après qu'il aurait été sensé avoir égorgé une petite. Il se change, il appelle au secours, il va prendre le thé, il cherche le contremaître pour le remercier, revient dire qu'il ne l'a pas trouvé et il serait si idiot de laisser un pantalon plein de sang dans sa voiture.
6. Au sujet de ce pantalon, les quelques taches ne laissent pas envisager un égorgement pur et simple dont je suis certaine qu'il aurait littéralement innondé le pantalon et les chaussures.
7. Pourquoi le présente-t-on aux témoins sans ses lunettes ? Y a-t-il eu des tests de vision ? Est-il prouvé quelque part qu'il pouvait se promener en rue, prendre des repaires et enlever un gosse, déguerpir en vitesse en voiture et tout ça sans lunettes ? Si les témoins ont vu un type sans lunettes, était-ce Ranucci ?
8. On dit que quelques personnes l'auraient reconnu, mais n'est-ce pas tout autant une réaction humaine ? On vous présente une personne qui est détenue en vous disant "on cherche le coupable" et si vous savez de quoi il est soupçonné, ne seriez-vous pas que trop heureux d'aider la police à arrêter un tel salaud ?
9. Pourquoi un kidnappeur prendrait-il le risque de faire une pause-cigarette pour aller discuter avec un enfant enlevé au bord d'une route ?


Ce ne sont que 9 questions que je me pose, comme ça "out of the blue", il y en a encore 1001 autres qui fourmillent quand je me mets à réfléchir à ce dossier.

J'aimerais connaître vos doutes pour savoir si ce sont les mêmes que les miens ou, au contraire, j'aimerais connaître vos certitudes...car moi je n'en ai pas tellement dans cette histoire... :lol: :(


Bonjour Chantal

je vais essayer de répondre a vos doutes

1. C R était seul au moment de l'accident

2. faux témoin (déposition arrangée avec alessandra)

3. no comment

4. exacte quand Di Marino lui commande de reffaire les gestes qui ont amené au meurtre de la petite M D s'est C R qui de lui même a dit "je ne peu pas pas 2x je suis incapable de faire une chose pareil

5. il est calme car innocent

6. cela est un fait certain

7. C R ne pouvait pas se deplacer sans ses lunettes car il était presbythe profond suite a une maladie d'enfant si mes souvenir sont bon les différents témoins qui on vu la personne incriminée n'ont jammais parlé d'un homme a lunette

8. on le reconnais quand le 8 juin sa photo parâit dans les journeaux alors certaine personnes font des rapprochement avec d'autres affaires
mais l'enquête qui a suivit n'a rien donné

9. c'est une question auquel je ne peu répondre car je n'ai jammais enlevé un enfant
mais prenez un exemple vous dérobé dans un magasin une friandise
vous la mangé devant le magasin??
non vous irez le plus loin possible sans vous arrêtter

je viens de m'inscrire a ce forum et actuellement je vous répond de mémoire car il y a longtemp que je n'ai plus vus le dossier (1980-1985)
je suis en train de terminer l'affaire dominici et je reprend Chistian Ranucci
le temp pour moi de me raffraîchir la mémoire

salutation
Georges

des personne


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 19 déc. 2006, 22:12 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Rien ne me fait douter pour l'innocence de Ranucci

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 19 déc. 2006, 22:15 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Rien ne me fait douter de l'innocence de Ranucci non plus.

Il suffit seulement de prendre l'enquête par le début pour s'en convaincre.

première étape : l'enlèvement

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 19 déc. 2006, 22:15 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
"Le reste coule de source" comme dirait Cubaynes

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 19 déc. 2006, 22:17 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Rien ne me fait douter pour l'innocence de Ranucci

Pour votre point 4, Mr Chiappe a le droit et même le devoir de proposer à Ranucci de ne pas miner les geste du crime.
Tout comme Ranucci a le droit de ne pas se prêter à cette reconstitution.
Mr Chiappe aurait été dans son droit et Ranucci aussi.
Donc quand on lit que ça sous entend que c'est une manière de se défiler on peut douter des connaissances des personnes qui écrivent sur ce sujet

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 19 déc. 2006, 22:19 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Vos questions et surtout le manque de réponse concrète des personnes étant persuadé de la culpabilité de Ranucci ne vont pas dans le sens d'une implication de Ranucci

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 19 déc. 2006, 23:39 
Dalakhani a écrit :
Rien ne me fait douter pour l'innocence de Ranucci

Pour votre point 4, Mr Chiappe a le droit et même le devoir de proposer à Ranucci de ne pas miner les geste du crime.
Tout comme Ranucci a le droit de ne pas se prêter à cette reconstitution.
Mr Chiappe aurait été dans son droit et Ranucci aussi.
Donc quand on lit que ça sous entend que c'est une manière de se défiler on peut douter des connaissances des personnes qui écrivent sur ce sujet


Sur ce point précis, il n'y a rien d'étonnant, à ce qu'une personne innocente refuse de faire des gestes aussi graves. On a pu voir, il y a peut de temps, dans une émission de Jean Luc Delarue, l'après-midi, un couple de jeunes parents qui avait été accusé de maltraitance gravissimes sur leur enfant. Ils ont été jugés en Cours d'Assises et acquittés puisqu'il c'est avéré que leur enfant souffrait de la "maladie des os de verre".
Au cours de l'émission, par deux fois, le jeune père a raconté que lorsque les gendarmes lui ont mis une poupée dans les mains et lui ont demandé de refaire les gestes qu'il avait eu sur son enfant, il était tombé à genoux, il avait posé la poupée et s'était mis à pleurer.
Je crois que cela ressemble à ce qu'a fait Ranucci.

Sur les photos de la reconstitution, on peut voir que ce n'est pas Ranucci qui sort la poupée de chiffon de la 304 et qui grimpe dans le talus avec. Donc Ranucci a refusé de faire cette scène aussi.

De nos jours, je crois que de façon systématique, les avocats refusent la reconstitution de ce genre de scène.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 20 déc. 2006, 07:38 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 17:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Dalakhani a écrit :
Tout comme Ranucci a le droit de ne pas se prêter à cette reconstitution.
Mr Chiappe aurait été dans son droit et Ranucci aussi.


Je suis d'accord. Mon observation allait plus dans le sens qu'on cherche par tous les moyens à noircir tout le monde qui était dans le camp de l'innocence. Que ce soit le droit ou pas de Chiappe, on allègue qu'il l'a fait et Jean-François Le Forsonney dit le contraire en disant que cette remarque est indécente.

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 20 déc. 2006, 21:05 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 nov. 2006, 13:21
Messages : 48
Localisation : Russie
Bonjour, Chantal!
Personnellement je ne suis pas sûre de rien et dans tout je doute. Mais je ainsi que vous, pose le les questions et je tente de leur répondre. Que je pense selon vos points :
5) "Pour un criminel d'occasion, je ne m'explique pas le calme immense de Ranucci après qu'il aurait été sensé avoir égorgé une petite" Mais comment expliquer le calme Ranucci, après qu'il a cassé la nouvelle voiture, s'est caché de la place de l'incident, s'est réveillé dans quelque galerie ? (même s'il n'est pas coupable du meurtre). Mais en effet, il vient tranquillement à la maison, raconte tranquillement à la mère, comme remarquablement il s'est reposé, quel beau était le voyage!
Et encore : dès le moment du crime jusqu'à la rencontre avec les gens ont passé 4 heures - se calmera le temps.
6) «Au sujet de ce pantalon, les quelques taches ne laissent pas envisager un égorgement pur et simple dont je suis certaine qu'il aurait littéralement innondé le pantalon et les chaussures» - Mais en effet, le pied et les chaussures de l'enfant tué n'était pas aussi au sang. Il serrait chez lui-même la fille par le dos, mais battait par le couteau à la partie antérieure du cou. Dans ce cas il pouvait ne pas du tout se salir, d'autant plus que les cheveux de la fille (épais et long, autant je connais) pouvaient servir du "tablier" et protéger ses vêtements contre le sang.
Respectueusement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 21 déc. 2006, 09:13 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 17:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Bonjour Larisa !
Et bien je ne sais pas trop...Même dans la situation insolite de se retrouver dans une champi, il reste calme, il reste poli et quand on menace d'appeler la police, il dit "oui, c'est vrai je suis chez vous mais je n'ai rien fait de mal" et il prend le temps de prendre le thé et d'aller et venir pour remercier le patron...alors qu'il sait que l'accident s'est passé à une distance assez proche et qu'on va surement le retrouver puisqu'on a le numéro de sa plaque et que sa voiture est accidentée...
Ma logique personnelle me dirait que si j'avais fait un tel meurtre, je me dépêcherais de foutre le camp le plus vite possible, je me débarasserais de mes vêtements et je tâcherais de me débarasser de la voiture qui est de toute évidence "grillée".
Quant aux cheveux qui auraient protégés les vêtements...je ne sais pas trop non plus mais de mémoire, y a-t-il marqué quelque part que les cheveux étaient innondés d'une quantité de sang exceptionnelle qui soulignerait ce que tu dis ? :?: :roll:

_________________
My soul is painted like the wings of butterflies


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 21 déc. 2006, 11:27 
[quote="Chantal"]Bonjour Larisa !
Et bien je ne sais pas trop...Même dans la situation insolite de se retrouver dans une champi, il reste calme, il reste poli et quand on menace d'appeler la police, il dit "oui, c'est vrai je suis chez vous mais je n'ai rien fait de mal" et il prend le temps de prendre le thé et d'aller et venir pour remercier le patron...alors qu'il sait que l'accident s'est passé à une distance assez proche et qu'on va surement le retrouver puisqu'on a le numéro de sa plaque et que sa voiture est accidentée...
Ma logique personnelle me dirait que si j'avais fait un tel meurtre, je me dépêcherais de foutre le camp le plus vite possible, je me débarasserais de mes vêtements et je tâcherais de me débarasser de la voiture qui est de toute évidence "grillée".
Quant aux cheveux qui auraient protégés les vêtements...je ne sais pas trop non plus mais de mémoire, y a-t-il marqué quelque part que les cheveux étaient innondés d'une quantité de sang exceptionnelle qui soulignerait ce que tu dis ? :?: :roll


Je suis comme vous, Larissa et Chantal. Ce comportement calme manifesté envers Rahou et Guazzone, le fait qu'il s'attarde à prendre le thé, qu'il essaie ensuite de trouver Guazzone pour le remercier, m'a toujours donné à penser qu'il pouvait difficilement avoir commis peu de temps avant un crime horrible.
Mais malheureusement, l'histoire du crime fourmille d'exemples où des assassins avérés s'étaient comportés tout à fait normalement après leur crime, au point que ceux qui les avaient cotoyés ne pouvaient croire qu'ils soient bien les coupables.
Existe-t-il dans ce cas un état second, un phénomène psychologique qui leur permet de se dédoubler ? Est-ce ce qu'on appelle le déni ? Je n'ai pas de réponse.

Quand au fait de conserver pendant 2 jours ce pantalon taché de sang, cela a longtemps constitué pour moi l'une des raisons principales de douter de la culpabilité. Mais là aussi, les exemples ne manquent pas.
A commencer par Jean Rambla *, qui a conservé pendant des mois le cadavre de sa victime dans la cabane à outils de son jardin, où sa femme a fatalement fini par le trouver.

* A l'intention de Larissa :
Le petit Jean Rambla frère de MD, qui a aujourd'hui dans les 36 ans, a lui aussi été arrêté pour un crime horrible il y a quelques mois : il a tué son employeuse et est actuellement incarcéré aux Baumettes.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 21 déc. 2006, 11:48 
danou a écrit :
Quand au fait de conserver pendant 2 jours ce pantalon taché de sang, cela a longtemps constitué pour moi l'une des raisons principales de douter de la culpabilité. Mais là aussi, les exemples ne manquent pas.
A commencer par Jean Rambla *, qui a conservé pendant des mois le cadavre de sa victime dans la cabane à outils de son jardin, où sa femme a fatalement fini par le trouver.


L'énorme différence entre ces deux situations est que Jean Rambla n'a pas été vu quand il a commis son forfait (en supposant que c'est bien lui qui l'ait tuée), alors que C Ranucci lui l'a été.

Et malgré cela, il aurait laissé des preuves de son crime à portée de main.
Le corps de la petite Marie-Dolorès malgré l'interpellation des Aubert à quelques mètres du Lieu du crime, le pantalon "inondé" de sang (selon Grivel) laissé dans le coffre de sa voiture et le couteau enterré tout près de l'endroit où il a séjourné et où il a été vu par des témoins qui ne se sont pas gênés pour le signaler à la police.

C'est tout cela qui est énorme dans le cas de C Ranucci.

Plus c'est énorme, plus ça passe, quand on veut berner les gens.
C'est ce que certaines personnes peu scrupuleuses parviennent très bien à faire.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 21 déc. 2006, 11:59 
jpasc95 :
"L'énorme différence entre ces deux situations est que Jean Rambla n'a pas été vu quand il a commis son forfait (en supposant que c'est bien lui qui l'ait tuée), alors que C Ranucci lui l'a été. "

je tenais à corriger cette phrase en précisant que C Ranucci a été, selon l'accusation, vu à proximité du Lieu du crime et non pas vu en train de commettre le crime.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 21 déc. 2006, 12:02 
jpasc95 a écrit :
danou a écrit :
Quand au fait de conserver pendant 2 jours ce pantalon taché de sang, cela a longtemps constitué pour moi l'une des raisons principales de douter de la culpabilité. Mais là aussi, les exemples ne manquent pas.
A commencer par Jean Rambla *, qui a conservé pendant des mois le cadavre de sa victime dans la cabane à outils de son jardin, où sa femme a fatalement fini par le trouver.


L'énorme différence entre ces deux situations est que Jean Rambla n'a pas été vu quand il a commis son forfait (en supposant que c'est bien lui qui l'ait tuée), alors que C Ranucci lui l'a été.


Vu ou pas vu, je ne trouve pas qu'il y ait une grande différence dans l'inconscience.
L'inconscience, pour CR, sachant qu'il avait été vu, était de conserver le pantalon
L'inconscience, pour JR, même s'il n'a pas été vu commettant le crime, était de s'imaginer qu'il pouvait indéfiniment conserver un cadavre dans un sac plastique chez lui sans qu'on le trouve (ce qui n'a pas manqué d'arriver).
Tu vois vraiment une "énorme" différence entre les 2 comportements ?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 82 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 5 6 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com