Nous sommes le 21 nov. 2017, 07:30

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : pourquoi demander du secours
Message non luMessage posté... : 08 juin 2007, 12:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 31 janv. 2007, 13:59
Messages : 44
Localisation : Alpes de haute Provence
Une chose m'intrigue depuis longtemps.
CR a un accident, il se cache dans la champignonnière, tue la fillette( ou tue la fillette et se cache aprés), et demande de l'aide pour sortir son véhicule. Par trés rationnelle... pour qu'elle raison? je n'arrive pas à comprendre sa réaction, si tel a été le cheminement... je ne suis pas experte, mais si j'avais tuer quelqu'un je pense que je n'aurais pas été chercher de l'aide pour mon véhicule. Quand pensez vous?


Haut
   
 Sujet du message : Re: pourquoi demander du secours
Message non luMessage posté... : 08 juin 2007, 13:30 
Il n'avait pas le choix : la voiture était embourbée et ne pouvait pas sortir de la galerie sans aide extérieure. Il avait essayé de mettre des branchages et d'autres objets, je crois, sous les roues pour les empêcher de patiner, il avait sorti la grosse nourrice pleine d'eau (ou d'essence) et tout se qui pouvait aloudir le véhicule, mais il n'était pas parvenu à remonter.

Il a bien dû demander de l'aide. Que pouvait-il faire d'autre ? Laisser la voiture embourbée dans la galerie, repartir à pied, faire du stop jusqu'à Marseille et rejoindre Nice par le train ? Il était encore plus sûr de se faire repérer par la police qu'en demandant de l'aide à des particuliers, car il pouvait être sûr que le propriétaire des lieux, en trouvant cette voiture abandonnée dans la galerie, aurait immédiatement appelé la gendarmerie, qui n'aurait eu aucune peine à le retrouver grâce à la plaque d'immatriculation. Et la gendarmerie ferait le rapprochement avec la plainte pour délit de fuite (version innocent) et peut-être avec le crime (version coupable).

Gilles Perrault dit dans son livre que, si CR avait été coupable, il aurait dû normalement, s'il n'était pas complètement idiot, avoir une démarche telle que je viens de l'évoquer : faire du stop, aller dans le premier commissariat et prétendre que sa voiture lui avait été volée.
J'ai toujours pensé que cet argument ne tenait pas, car il ne pouvait ignorer qu'il avait été vu au carrefour et que son histoire de vol avait peu de chance de marcher.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 08 juin 2007, 14:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 31 janv. 2007, 13:59
Messages : 44
Localisation : Alpes de haute Provence
ce n'est pas trés logique de se faire remarquer à l'endroit du meutre.
je pense que j'aurais laissé ma voiture et l'aurais déclaré volé, même avec l'accident .
et puis si j'avais eu cet accident, je n'aurais pas laissé le corp si près du lieu. ça ne colle pas...il a tout fait pour se faire remarquer...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 08 juin 2007, 14:24 
gali a écrit :
ce n'est pas trés logique de se faire remarquer à l'endroit du meutre.
je pense que j'aurais laissé ma voiture et l'aurais déclaré volé, même avec l'accident .


Non, là, je comprends qu'il ait préféré appeler de l'aide (après avoir essayé en vain de s'en tirer tout seul bien sûr) car, en s'adressant à un particulier, il avait une petite chance que ce dernier ne signale pas la chose à la police, tandis qu'en abandonnant la voiture sur place, il était sûr à 300% de voir la police débarquer chez lui.
En définitive, Guazzone a quand même appelé la police, mais CR pouvait espérer qu'il ne le ferait pas.
A sa place, j'aurais moi aussi considéré que rechercher de l'aide sur place était la moins mauvaise des solutions.


gali a écrit :
et puis si j'avais eu cet accident, je n'aurais pas laissé le corp si près du lieu. ça ne colle pas...il a tout fait pour se faire remarquer


Cet argument me paraît juste. Mais quelle possibilités avait-il ? traîner le corps et le redescendre jusqu'à sa voiture ? Le mettre dans le coffre et aller le jeter à 200 kms ? C'était risqué car il pouvait être vu. Cette route n'est pas très fréquentée mais tout de même ..

Je pense que, s'il est coupable, il devait être dans un état second, sous l'emprise de l'alcool, peut-être de la drogue, plus la fatigue d'une probable nuit blanche et, peut-être, le choc et le bouleversement d'un visite à son père. Rien de tout ce qui précède n'est prouvé, mais il y a quelques indices.
Je pense que, s'il est coupable et se trouvait dans cet état, il n'a pas réfléchi. Il s'est enfui, épouvanté, s'est réfugié dans sa voiture, a roulé un peu au hasard, puis a fait ..... je ne sais quoi.
Je suis incapable de rien affirmer. Je n'ai que des hypothèses mais dont aucune ne colle absolument dans tous les détails.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 08 juin 2007, 20:27 
gali a écrit :
ce n'est pas trés logique de se faire remarquer à l'endroit du meutre.
je pense que j'aurais laissé ma voiture et l'aurais déclaré volé, même avec l'accident .
et puis si j'avais eu cet accident, je n'aurais pas laissé le corp si près du lieu. ça ne colle pas...il a tout fait pour se faire remarquer...


Il me semble qu'il était difficile de porter plainte pour le vol de son véhicule étant donné qu'il a été vu au carrefour de la Pomme par M Martinez. Leurs regards se sont croisé. M Martinez l'a reconnu lors du tapissage.

S'il est coupable, c'est vrai qu'il est insensé qu'il ait laissé le corps à l'aplomb de l'arrêt de sa voiture sur la RN8bis (selon l'accusation) alors qu'il sait parfaitement bien que des poursuivants l'ont aperçu à cet endroit et lui ont même parlé.
Alors, il ne peut pas ignorer qu'il sera très facile de faire le lien avec sa présence et la découverte du corps.
IL était indispensable et beaucoup plus efficace de déplacer le corps beaucoup plus profondément dans la garrigue. Là, il le laisse à une vingtaine de mètres du bord de la route en le recouvrant de quelques branchages.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 08 juin 2007, 20:56 
Je pense qu'il aurait fallu qu'il éloigne vraiment beaucoup le corps de l'endroit où les Aubert ont vu un homme s'échapper pour qu'on ne fasse pas le lien. Le traîner plus profondément vers l'arrière n'aurait probablement pas suffit. On aurait quand même fait le rapprochement. Il aurait au moins fallu qu'on le trouve sur le territoire d'un village voisin.

Et la chose n'était pas facile à faire. Que l'assassin ait été CR ou un autre.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 08 juin 2007, 21:17 
C'était délicat car il aurait fallu qu'il mette le corps de la petite dans le coffre de sa voiture avec le risque d'y laisser des traces de sang.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 08 juin 2007, 23:22 
Les risques étaient multiples : le sang dans la voiture, en effet, qui aurait été probablement tellement abondant qu'il n'aurait jamais pu le nettoyer complètement. Le risque d'être vu pendant l'opération par les automobilistes qui passaient, ensuite le risque de se trouver en route dans une situation qui l'aurait obligé à ouvrir son coffre. Le fait qu'il conduise un véhicule accidenté pouvait par exemple attirer l'attention de la police. D'autant que le meurtrier, quel qu'il soit, doit bien se douter qu'on recherche cette petite et qu'on a dû mettre en oeuvre des mesures exceptionnelles.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 10 juin 2007, 02:46 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Danou a écrit :
Je pense qu'il aurait fallu qu'il éloigne vraiment beaucoup le corps de l'endroit où les Aubert ont vu un homme s'échapper pour qu'on ne fasse pas le lien. Le traîner plus profondément vers l'arrière n'aurait probablement pas suffit. On aurait quand même fait le rapprochement. Il aurait au moins fallu qu'on le trouve sur le territoire d'un village voisin.

Et la chose n'était pas facile à faire. Que l'assassin ait été CR ou un autre.


Ce n'est pas lourd une gamine; vous la mettez dans le coffre et vous allez l'enterrer ailleurs. il y a très peu de chance qu'on la retrouve, demandez à Emile Louis, à Fourniret, si ce dernier n'avait pas indiqué l'emplacement, on ne retrouvait jamais le corps de certaines de ses présumées victimes.

Donc l'interrogation : pourquoi ne met-il pas le corps dans le coffre a toute sa pertinence. Et personnellement, j'en ai déduit que la simca n'appartenait pas au ravisseur, car sinon c'est ce qu'il aurait fait aussitôt.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 10 juin 2007, 02:48 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Danou a écrit :
Je pense que, s'il est coupable, il devait être dans un état second, sous l'emprise de l'alcool, peut-être de la drogue, plus la fatigue d'une probable nuit blanche et, peut-être, le choc et le bouleversement d'un visite à son père. Rien de tout ce qui précède n'est prouvé, mais il y a quelques indices.
Je pense que, s'il est coupable et se trouvait dans cet état, il n'a pas réfléchi. Il s'est enfui, épouvanté, s'est réfugié dans sa voiture, a roulé un peu au hasard, puis a fait ..... je ne sais quoi.
Je suis incapable de rien affirmer. Je n'ai que des hypothèses mais dont aucune ne colle absolument dans tous les détails.


S'il est dans un état second, il n'est pas en mesure d'enlever la gamine en inventant l'histoire du chien noir à chercher. L'accusation est toujours bancale et c'est son problème.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 10 juin 2007, 02:52 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Danou a écrit :
Les risques étaient multiples : le sang dans la voiture, en effet, qui aurait été probablement tellement abondant qu'il n'aurait jamais pu le nettoyer complètement.


Je crois que dans ces cas là, on ne réfléchit pas à ce genre de choses, on enveloppe le corps dans le peignoir de la carabine et on fonce. Et on pense à nettoyer après.


Danou a écrit :
Le risque d'être vu pendant l'opération par les automobilistes qui passaient, ensuite le risque de se trouver en route dans une situation qui l'aurait obligé à ouvrir son coffre.


Tous ces risques sont tout de même fort minimes. Il n'aurait vraiment pas eu de chance. L'opération dont vous parlez dure dix secondes, et la situation qui obligerait à ouvrir son coffre, à part le passage aux frontières, je ne vois pas trop.

Danou a écrit :
Le fait qu'il conduise un véhicule accidenté pouvait par exemple attirer l'attention de la police.


Elle a peut-être autre chose à faire que de vérifier les voitures qui portent sur le flanc une éraflure.

Danou a écrit :
D'autant que le meurtrier, quel qu'il soit, doit bien se douter qu'on recherche cette petite et qu'on a dû mettre en oeuvre des mesures exceptionnelles.


Le 3 ? Aucune, ou sinon si tard que le corps serait déjà loin.

_________________
L'adn du sang se trouvant sur le pantalon bleu doit être analysé et comparé avec celui de Mme Mathon, c'est notre exigence pour connaître la vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 12 juin 2007, 13:17 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 31 janv. 2007, 13:59
Messages : 44
Localisation : Alpes de haute Provence
Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à me poser des questions. il serait suffisamment lucide pour enlever une enfant, mais pas suffisamment pour ne pas laisser tant indice derriére lui. Non décidemment ca ne colle pas! enaughty


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 12 juin 2007, 13:36 
Ou alors, gali, hypothèse dans la ligne de joaquin, il est plus ou moins lucide quand il enlève MD, et dans sur la rn8 bis ou dans la galerie, il subit (homme au pull over-rouge) ou il se fait une injection de drogue (cf. seringue) d'où les pertes de mémoire, le pantalon laissé dans le coffre (pour lequel je pense plutôt qu'il ne voulait pas s'en débarasser car sa mère connaissant parfaitement sa garde robe il aurait fallu lui en expliquer la perte), etc.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com