Nous sommes le 20 mai 2018, 19:55

Heures au format UTC+02:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 97 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6 7 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 11:29 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
jpasc95 a écrit :
- qui a vu C Ranucci à la cité ste-Agnès le 3 juin entre 11h et 11h30 en présence de Marie-Dolorès et Jean ? personne
- qui a vu le coupé peugeot 304 à la cité ste-Agnès le 3 juin entre 11h et 11h30 ? personne
- qui a remarqué la présence d'un enfant dans la 304 au moment de l'accident au carrefour ? personne


Je ne sais si vous êtes au courant, mais l'essentiel des crimes se passe sans témoins.
Les assassins n'ont pas pour habitude de dire: "Tiens, je vais tuer quelqu'un , qui veut venir voir ?"
Ils s'arrangent plutôt pour éviter les témoins, non ?
Quand il y a des témoignages visuels, on doit en tenir compte avec toutes les réserves nécessaires, mais les preuves scientifiques sont nettement plus fiables et surtout indispensables pour confondre un criminel.
Les T.I.C. qu'on connaît aujourd'hui n'existaient pas en 1974. Voir photo où deux policiers examinent la 304. Ils sont bien loin de la rigueur scientifique qu'on attend d'eux.

Mais vous faites une erreur:
A Ste-Agnès, Spinelli a vu un homme avec une fillette. Il n'a pas reconnu Ranucci quand on le lui a présenté, certes. Mais dans son PV d'audition, M. Spinelli avait précisé que si on lui montrait l'homme, il n'était pas sûr de le reconnaître.

Sauf qu'il est impossible que M. Spinelli ne connaisse pas, au moins de vue, Marie-Dolorès car, vraisemblablement, les enfants, pour aller jouer les autres jours sont passés à plusieurs reprises sur le trottoir en face de son garage. Or, il n'a jamais dit qu'il reconnaissait Marie-Dolorès comme étant la fillette qui montait dans la voiture.
Il ne reconnaît pas une fillette de son proche quartier, comment pourrait-il reconnaître l'homme qui lui était inconnu ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 11:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 21:47
Messages : 722
Paul-Henri21 a écrit :
jpasc95 a écrit :
- qui a vu C Ranucci à la cité ste-Agnès le 3 juin entre 11h et 11h30 en présence de Marie-Dolorès et Jean ? personne
- qui a vu le coupé peugeot 304 à la cité ste-Agnès le 3 juin entre 11h et 11h30 ? personne
- qui a remarqué la présence d'un enfant dans la 304 au moment de l'accident au carrefour ? personne


Je ne sais si vous êtes au courant, mais l'essentiel des crimes se passe sans témoins.
Les assassins n'ont pas pour habitude de dire: "Tiens, je vais tuer quelqu'un , qui veut venir voir ?"
Ils s'arrangent plutôt pour éviter les témoins, non ?
Quand il y a des témoignages visuels, on doit en tenir compte avec toutes les réserves nécessaires, mais les preuves scientifiques sont nettement plus fiables et surtout indispensables pour confondre un criminel.
Les T.I.C. qu'on connaît aujourd'hui n'existaient pas en 1974. Voir photo où deux policiers examinent la 304. Ils sont bien loin de la rigueur scientifique qu'on attend d'eux.

Mais vous faites une erreur:
A Ste-Agnès, Spinelli a vu un homme avec une fillette. Il n'a pas reconnu Ranucci quand on le lui a présenté, certes. Mais dans son PV d'audition, M. Spinelli avait précisé que si on lui montrait l'homme, il n'était pas sûr de le reconnaître.

Sauf qu'il est impossible que M. Spinelli ne connaisse pas, au moins de vue, Marie-Dolorès car, vraisemblablement, les enfants, pour aller jouer les autres jours sont passés à plusieurs reprises sur le trottoir en face de son garage. Or, il n'a jamais dit qu'il reconnaissait Marie-Dolorès comme étant la fillette qui montait dans la voiture.
Il ne reconnaît pas une fillette de son proche quartier, comment pourrait-il reconnaître l'homme qui lui était inconnu ?



Ces observations sont tout à fait pertinentes ...
Rien ce prouve "formellement" non plus que la scène qu'à vu Spinelli est celle de l'enlèvement de MD

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 11:56 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 14:35
Messages : 381
Paul-Henri21 a écrit :
Je ne sais si vous êtes au courant, mais l'essentiel des crimes se passe sans témoins.
Les assassins n'ont pas pour habitude de dire: "Tiens, je vais tuer quelqu'un , qui veut venir voir ?"
Ils s'arrangent plutôt pour éviter les témoins, non ?

.


Quelqu'un aurait dû, Paul-Henri21, lui donner ce conseil a Ranucci de ce mode opératoire, car il a fait tout le contraire de ce que vous écrivez.


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 12:00 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
Philippine a écrit :
Rien ce prouve "formellement" non plus que la scène qu'à vu Spinelli est celle de l'enlèvement de MD

Vous avez raison de le noter.
Surtout qu'il la situe vers 10h50.
En fait, M. Spinelli, témoin cité par la défense (logique, l'accusation n'allait pas se tirer une balle dans le pied), s'est rendu compte que son témoignage était favorable à Ranucci. Il n'a donc pas voulu être assimilé à un défenseur d'assassin. Voilà pourquoi il dira, des années après, que sa montre était arrêtée et qu'il avait le soleil dans les yeux.
Arguments que je ne pense pas très crédibles, surtout pour le soleil !

Personnellement, je pense que Spinelli a vu fugitivement, sans y prêter réelle attention, la scène de l'enlèvement.


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 12:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
Bruno a écrit :
Quelqu'un aurait dû, Paul-Henri21, lui donner ce conseil a Ranucci de ce mode opératoire, car il a fait tout le contraire de ce que vous écrivez.

Pourriez-vous expliquer votre pensée ? J'ai du mal à vous suivre.


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 12:21 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 17:13
Messages : 1677
Paul-Henri21 a écrit :
jpasc95 a écrit :
- qui a vu C Ranucci à la cité ste-Agnès le 3 juin entre 11h et 11h30 en présence de Marie-Dolorès et Jean ? personne
- qui a vu le coupé peugeot 304 à la cité ste-Agnès le 3 juin entre 11h et 11h30 ? personne
- qui a remarqué la présence d'un enfant dans la 304 au moment de l'accident au carrefour ? personne


Je ne sais si vous êtes au courant, mais l'essentiel des crimes se passe sans témoins.

merci du renseignement
sauf que dans cette affaire, il y a quand même deux témoins.
Quand on voit comment ils ont été traités par l'accusation, on se dit :"quel gâchis !"

Citation :
Les assassins n'ont pas pour habitude de dire: "Tiens, je vais tuer quelqu'un , qui veut venir voir ?"Ils s'arrangent plutôt pour éviter les témoins, non ?

Pourtant, dans l'affaire Ranucci, le ravisseur n'a pas hésité à aborder deux enfants.
Tout de même, un manque de prudence évident qui peut s'expliquer par le fait que l'homme était probablement un pédophile "en chasse " et "en manque".

Citation :
Quand il y a des témoignages visuels, o n doit en tenir compte avec toutes les réserves nécessaires

surtout quand ils contrarient l'accusation !

Citation :
Mais vous faites une erreur:
A Ste-Agnès, Spinelli a vu un homme avec une fillette. Il n'a pas reconnu Ranucci quand on le lui a présenté, certes. Mais dans son PV d'audition, M. Spinelli avait précisé que si on lui montrait l'homme, il n'était pas sûr de le reconnaître.

Je suis alors étonné qu'ils lui aient présenté Ranucci !
Il aurait été plus judicieux de lui montrer la voiture !
Je pense que finalement ça les arrangeait. C'aurait été très gênant qu'ils ne reconnaissent pas la voiture car le témoin était garagiste.

Citation :
Sauf qu'il est impossible que M. Spinelli ne connaisse pas, au moins de vue, Marie-Dolorès car, vraisemblablement, les enfants, pour aller jouer les autres jours sont passés à plusieurs reprises sur le trottoir en face de son garage. Or, il n'a jamais dit qu'il reconnaissait Marie-Dolorès comme étant la fillette qui montait dans la voiture.

Pour moi, à la lecture des ses dépositions, il est évident qu'il a prêté plus attention à l'homme qu'à la petite fille dont il ne pouvait voir le visage, du fait qu'elle était petite et se trouvait sur le trottoir opposé au garagiste.
Je suppose qu'il a juste vu les cheveux longs qui lui ont fait penser qu'il s'agissait d'une petite fille
Concernant l'homme, il donne quand même des détails qui laissent penser qu'il l'a regardé.

Citation :
Il ne reconnaît pas une fillette de son proche quartier, comment pourrait-il reconnaître l'homme qui lui était inconnu ?

Il s'agissait simplement de le reconnaitre physiquement et non pas de dire qui c'était!


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 12:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 14:35
Messages : 381
Paul-Henri21 a écrit :
Bruno a écrit :
Quelqu'un aurait dû, Paul-Henri21, lui donner ce conseil a Ranucci de ce mode opératoire, car il a fait tout le contraire de ce que vous écrivez.

Pourriez-vous expliquer votre pensée ? J'ai du mal à vous suivre.
Faite un effort, vous savez très bien de qu'elles témoins je parle, en ce 3 juin 1974 à 12 heures 30, route nationale 8 bis. Vous savez après le délit de fuite.


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 12:27 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 17:13
Messages : 1677
Paul-Henri21 a écrit :
Philippine a écrit :
Rien ce prouve "formellement" non plus que la scène qu'à vu Spinelli est celle de l'enlèvement de MD

Vous avez raison de le noter.
Surtout qu'il la situe vers 10h50.
En fait, M. Spinelli, témoin cité par la défense (logique, l'accusation n'allait pas se tirer une balle dans le pied), s'est rendu compte que son témoignage était favorable à Ranucci. Il n'a donc pas voulu être assimilé à un défenseur d'assassin. Voilà pourquoi il dira, des années après, que sa montre était arrêtée et qu'il avait le soleil dans les yeux.
Arguments que je ne pense pas très crédibles, surtout pour le soleil !

Personnellement, je pense que Spinelli a vu fugitivement, sans y prêter réelle attention, la scène de l'enlèvement.

furtivement vous dites ? pas d'accord du tout
il déclare le 5 juin :
"Une fillette prenait place côté passager avant , tandis qu'un homme âgé d'une trentaine d'années prenait place au volant du véhicule.
Cet homme correspond au signalement suivant: il pouvait mesurer 1m80 environ. Il était de corpulence mince et avait les cheveux châtain clair. Ces derniers ne lui couvraient pas le haut des oreilles. Le visage de cet homme était plutôt de forme allongée. Il ne portait pas de moustache, de barbe ou de favoris. Il était vêtu d'une veste claire et d'un pantalon de couleur foncé ( tout au moins plus foncé que la veste).
Je ne suis pas en mesure de vous fournir de plus amples détails sur cet homme que j'ai vu à 40 ou 50 mètres environ.
Je ne pense pas pouvoir être formel quant à l'identification de cet individu pour le cas où il me serait présenté.
Je tiens à vous préciser que la fillette est montée d'elle même dans le véhicule alors que l'homme lui parlait et lui souriait. A aucun moment je n'e l'ai vu forcer la petite fille à faire quoi que ce soit.
Cet homme m'est totalement inconnu. C'est la première fois que je le vois dans le quartier.
Je n'ai pas relevé le numéro minéralogique de cette voiture simca 1100.


vous appelez ça regarder de manière furtive ?
il donne quand même quelques détails.


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 13:27 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
Citation :
vous appelez ça regarder de manière furtive ?il donne quand même quelques détails.

Oui, il voit une scène fugitive à laquelle il ne prête pas vraiment attention.
Cette scène n'a pas duré plus de 20 s. Et encore, 20 secondes, c'est long pour faire monter une fillette dans une voiture, faire le tour et s'asseoir au volant. Essayez pour voir et chronométrez: si vous arrivez à plus de 15 s, j'ai perdu !
L'homme, il n' a pu le voir en entier que lorsqu'il a contourné la voiture. Cela n'a duré que quelques secondes. Il n'est pas resté debout, immobile à regarder: Spinelli ne précise même pas par où il a vu la voiture partir. Ce serait étonnant que les enquêteurs ne le lui aient pas demandé.
Faites l'expérience: vous marchez sur le trottoir. Vous croisez une personne que vous regardez le temps du croisement. Si on vous demande de la décrire, je suis sûr que vous serez capable de répondre aux questions aussi bien que Spinelli l'a fait. Pourtant vous n'aurez aperçu cette personne que quelques instants.


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 15:46 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 23:05
Messages : 1686
il déclare le 5 juin :"..............."
le problème est qu'il a vu tout cela à 10h50, que la maman a vu ses enfants à 11h10 et des voisins à 11h15 passées....
Il est probable que le garagiste ait vu une scène qui n'avait rien à voir avec l'enlèvement.


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 16:00 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 29 avr. 2010, 21:47
Messages : 722
yargumo a écrit :
il déclare le 5 juin :"..............."
le problème est qu'il a vu tout cela à 10h50, que la maman a vu ses enfants à 11h10 et des voisins à 11h15 passées....
Il est probable que le garagiste ait vu une scène qui n'avait rien à voir avec l'enlèvement.


C'est ce qu'il me semble aussi, sachant que Spinelli a joué dans un PMU de proximité et que les paris étaient clos à 11h00

_________________
. Croire ce qui est, non ce qui plaît relève de l'hygiène mentale.

« l'imaginaire du complot est insatiable, et la thèse du complot, irréfutable : les preuves naïvement avancées qu'un complot n'existe pas se transforment en autant de preuves qu'il existe ».[


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 16:26 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
Paul-Henri a écrit :
Il ne reconnaît pas une fillette de son proche quartier, comment pourrait-il reconnaître l'homme qui lui était inconnu ?.

jpasc95 a écrit :
désolé mais là ce que vous dites est vraiment stupide.
Il s'agissait de le reconnaitre physiquement et non pas de dire qui c'était.


bis repetita à l'intention de jpasc95 seulement:
Sur son trottoir, Spinelli ne reconnaît pas une fillette qu'il doit avoir vue plusieurs fois avant ce jour. S'il ne dit pas:
" Oui, je me souviens bien, c'était la petite Rambla"
c'est parce qu' il la voit de façon fugitive et à 40 m. S'il ne reconnaît pas Marie-Dolorès, comment voulez-vous qu'il reconnaisse l'homme qu'il a vu, lui aussi, de façon fugitive, à 40m ? Il n'a pas distingué les traits du visage de cet homme pour pouvoir le reconnaître en garde-à-vue. De même qu'il n'a pas distingué les traits du visage de Marie-Dolorès pour dire qu'il s'agissait d'elle.

Ou encore, pour être plus précis. Si la pauvre petite avait pu être présentée vivante à Spinelli et qu'on ait demandé au garagiste de reconnaître la fillette qu'il avait vue monter dans la voiture, il aurait répondu comme pour Ranucci:
"Je ne reconnais pas la fillette que vous me présentez-là comme étant celle qui est montée dans la voiture de l'homme."
Est-ce assez clair ?


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 16:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 17:13
Messages : 1677
Paul-Henri21 a écrit :
...

c'est fou parce que je me doutais que vous occulteriez volontairement l'explication tout à fait valable que j'ai donnée
je répète, ich wiederhol..
Pour moi, à la lecture des ses dépositions, il est évident qu'il a prêté plus attention à l'homme qu'à la petite fille dont il ne pouvait voir le visage, du fait qu'elle était petite et se trouvait sur le trottoir opposé au garagiste. Il était caché par le sommet de la voiture du ravisseur.
Je suppose qu'il a juste vu les cheveux longs qui lui ont fait penser qu'il s'agissait d'une petite fille sans chercher à savoir s'il l'avait déjà vue avant dans le quartier.
Concernant l'homme, il donne quand même des détails qui laissent penser qu'il l'a regardé plus attentivement qu'il ne l'a fait pour la petite fille.
S'il avait vu la petite de manière plus précise, il aurait sûrement dit :"j'ai reconnu la petite...elle est du quartier..."


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 17:07 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 19 oct. 2013, 18:12
Messages : 967
Citation :
S'il avait vu la petite de manière plus précise, il aurait sûrement dit :"j'ai reconnu la petite...elle est du quartier..."

Et s'il avait vu l'homme de façon plus précise, , moins fugitivement et de plus près que 40 m, il aurait dit:
"L'homme que vous me présentez comme étant Christian Ranucci est bien l'homme qui a fait monter la fillette dans la voiture. Je le reconnais formellement !"
CQFD


Haut
   
 Sujet du message : Re: essai - ranucci coupable
Message non luMessage posté... : 24 mai 2014, 17:11 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 déc. 2013, 17:13
Messages : 1677
Paul-Henri21 a écrit :
Citation :
S'il avait vu la petite de manière plus précise, il aurait sûrement dit :"j'ai reconnu la petite...elle est du quartier..."

Et s'il avait vu l'homme de façon plus précise, , moins fugitivement et de plus près que 40 m, il aurait dit:
"L'homme que vous me présentez comme étant Christian Ranucci est bien l'homme qui a fait monter la fillette dans la voiture. Je le reconnais formellement !"
CQFD

malheureusement pour vous, il a vu un autre homme et une autre voiture qu'un coupé peugeot 304.
Ca c'est la vérité transcrite par écrit noir sur blanc !


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 97 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 6 7 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com