Nous sommes le 21 févr. 2018, 04:30

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 381 messages ]  Aller à la page Précédente 121 22 23 24 25 26 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 oct. 2005, 17:01 
webrider a écrit :
Une enfant enlevée et tuée le 3 juin 1974 par un salopard, c'est ce dont on peut être certain.
Même pas. Je vous rappelle que la date et l'heure de la mort n'ont pas été établies. De plus, il y avait peut-être plus qu'un seul salopard. Et le(s) salopard(s) qui l'a(ont) enlevée n'est(sont) peut-être pas le(s) même(s) salopard(s) qui l'a(ont) tuée.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 01 oct. 2005, 17:32 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
Sur la date du meurtre, vous pourriez avoir raison d'être prudent...

Ca fait pas beaucoup de faits établis...

Rajoutons cependant l'accident à la Pomme et la présence de Ranucci dans la champignonnière.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 oct. 2005, 19:37 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
thomas a écrit :
ha j'oubliais,Ranucci a tres bien pu rester volontairement evasif sur ce point!
Tous ses aveux sont ponctués de si je me souviens bien,mais j'etais dans un etat second etc etc...
Je sais bien qu'on va me dire que ce sont les gendarmes tralala mais l'amnesie c'est bien Ranucci qui en parle,a un point pourtant important alors...


...Le long de cette piste se trouve une espèce de place où est étalée de la tourbe. C'est à cet endroit que je me suis débarrassé du couteau. Je l'ai jeté à terre et j'ai donné un coup de pied dedans...
...Un peu plus loin, je me suis arrêté et j'ai jeté le couteau * avec lequel j'avais porté des coups à l'enfant, j'ai donné un coup de pied au couteau, ce qui a eu pour effet d'enfouir le dit couteau dans la tourbe qui se trouvait à cet endroit...

Je ne le trouve pas douté, ni hésitant

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 oct. 2005, 19:40 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
Il serait utile de resituer ces 2 extraits...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 oct. 2005, 19:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
thomas a écrit :
chipotez pour 20cms qui peuvent s'expliquer:
1°par le fait qu'on a surtout demandé a Ranucci ou etait le couteau,la facon dont il l'a enterré c'est secondaire.
2°comme je l'ai deja dit il a pu l'enfoncer a coup de pied et remettre du fumier par dessus avec le pied puisque seule ses chaussures sont sales.
3°les gendarmes ont pu noter 20cms comme une mesure approximative.

1° Et si Ranucci dit l'avoir enterré par la simple pensée, est-ce que ça serait aussi secondaire?
2°Pourquoi ne le dit-il pas? Il avoue avoir tuer mais cacherait la vérité sur ce passage
3°Les gendarmes font leur boulot, ils enquêtent sur un meurtre d'enfant, c'est incroyable comme les erreurs d'un côté(les 20cms qui n'en seront pas, les aveux des Aubert pendant le repas d'un gendarme) sont vraisemblables pour certains et quand d'autres disent que le couteau est découvert un jour avant se font fustiger

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 oct. 2005, 19:46 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
Dalakhani a écrit :
thomas a écrit :
chipotez pour 20cms qui peuvent s'expliquer:
1°par le fait qu'on a surtout demandé a Ranucci ou etait le couteau,la facon dont il l'a enterré c'est secondaire.
2°comme je l'ai deja dit il a pu l'enfoncer a coup de pied et remettre du fumier par dessus avec le pied puisque seule ses chaussures sont sales.
3°les gendarmes ont pu noter 20cms comme une mesure approximative.

1° Et si Ranucci dit l'avoir enterré par la simple pensée, est-ce que ça serait aussi secondaire?
2°Pourquoi ne le dit-il pas? Il avoue avoir tuer mais cacherait la vérité sur ce passage
3°Les gendarmes font leur boulot, ils enquêtent sur un meurtre d'enfant, c'est incroyable comme les erreurs d'un côté(les 20cms qui n'en seront pas, les aveux des Aubert pendant le repas d'un gendarme) sont vraisemblables pour certains et quand d'autres disent que le couteau est découvert un jour avant se font fustiger



Quant à Fratacci, il dit 80 cm... vertigineux


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 oct. 2005, 19:46 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Le premier extrait est tiré de sa seconde audition officielle le 6 Juin à 14heure, Le second est tiré des aveux du 6 Juin devant le juge d'instruction à 18 heures

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 oct. 2005, 19:53 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
Dalakhani a écrit :
Le premier extrait est tiré de sa seconde audition officielle le 6 Juin à 14heure, Le second est tiré des aveux du 6 Juin devant le juge d'instruction à 18 heures


Donc ce sont des propos rédigés par les policiers (M.Porte ?) pour le premier et madame Di Marino pour le second par rapport à un échange question/réponse.

Ranucci peut très bien ne jamais avoir prononcé ces mots, mais simplement répondu à des questions. Eventuellement de façon sommaire.

En particulier le second extrait qui reprend le premier au point par point.

J'insiste beaucoup sur la méthode, c'est nécessaire.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 oct. 2005, 20:10 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
Dalakhani a écrit :
citant :

premiers aveux :

...Le long de cette piste se trouve une espèce de place où est étalée de la tourbe. C'est à cet endroit que je me suis débarrassé du couteau. Je l'ai jeté à terre et j'ai donné un coup de pied dedans...

puis de vant le juge :

...Un peu plus loin, je me suis arrêté et j'ai jeté le couteau * avec lequel j'avais porté des coups à l'enfant, j'ai donné un coup de pied au couteau, ce qui a eu pour effet d'enfouir le dit couteau dans la tourbe qui se trouvait à cet endroit...



J'y ajoute ce qu'écrit Ranucci dans son *récapitulatif* :


"Il y eut aussi ce couteau. J'avais accepté de reconnaître cet homicide et il avait été commis avec cette arme, je l'ai donc acceptée comme mienne. Or, je n'ai jamais possédé, ni désiré posséder, de telles armes. Certes, le dimanche 2, la veille, j'avais bu, mais pas assez pour être ivre mort et amnésique, je crois qu'il m'en eût resté quelques souvenirs si je l'avais acheté pendant le week-end, comme je l'avais tout d'abord pensé. Il ne me fallut pas moins de plusieurs semaines pour que je comprisse que cela était impossible : c'était dimanche, et lundi était férié vu la Pentecôte, donc les magasins étaient fermés, donc pas pu l'acheter, donc mes souvenirs étaient donc fidèles."

C'est ce que dit Ranucci et ça n'appartient qu'à lui puisque le *récapitulatif* a été écrit alors qu'il était un homme juridiquement mort (Mre Collard).

Ce qui me fait penser à ce que dit Rose DeWitt au début du film "Titanic" : "Merci de cette démonstration..., mais la réalité était quelque peu différente"


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 oct. 2005, 20:30 
Dalakhani a écrit :
3°Les gendarmes font leur boulot, ils enquêtent sur un meurtre d'enfant, c'est incroyable comme les erreurs d'un côté(les 20cms qui n'en seront pas, les aveux des Aubert pendant le repas d'un gendarme) sont vraisemblables pour certains et quand d'autres disent que le couteau est découvert un jour avant se font fustiger

Parce que le couteau replanté, c'est tiré par les cheveux.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 oct. 2005, 20:32 
webrider a écrit :

J'y ajoute ce qu'écrit Ranucci dans son *récapitulatif* :

"Il y eut aussi ce couteau. J'avais accepté de reconnaître cet homicide et il avait été commis avec cette arme, je l'ai donc acceptée comme mienne. Or, je n'ai jamais possédé, ni désiré posséder, de telles armes. Certes, le dimanche 2, la veille, j'avais bu, mais pas assez pour être ivre mort et amnésique, je crois qu'il m'en eût resté quelques souvenirs si je l'avais acheté pendant le week-end, comme je l'avais tout d'abord pensé. Il ne me fallut pas moins de plusieurs semaines pour que je comprisse que cela était impossible : c'était dimanche, et lundi était férié vu la Pentecôte, donc les magasins étaient fermés, donc pas pu l'acheter, donc mes souvenirs étaient donc fidèles."

Dans ce cas, pourquoi reconnait-il le couteau comme le sien jusqu'au procès?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 oct. 2005, 20:34 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 13:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Il dit également qu'il n'était pas amnésique malgré son alcoolisme.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 02 oct. 2005, 20:41 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
laurence a écrit :
Il dit également qu'il n'était pas amnésique malgré son alcoolisme.


Je vais vérifier s'il emploie ailleurs le terme amnésie


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 05 oct. 2005, 13:11 
il dit a ses avocats qu'il etait saoul pour expliquer son amnesie et qu'il lui est impossible de mentir sur le fait que le couteau soit le sien, et, lorsque les zones d'ombre sont evidentes,il inverse la vapeur...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 05 oct. 2005, 13:48 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 août 2005, 06:09
Messages : 574
thomas a écrit :
il dit a ses avocats qu'il etait saoul pour expliquer son amnesie et qu'il lui est impossible de mentir sur le fait que le couteau soit le sien, et, lorsque les zones d'ombre sont evidentes,il inverse la vapeur...

Il était peut-être dans un "coma éthylique", et a appelé ça une "amnésie" ! :?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 381 messages ]  Aller à la page Précédente 121 22 23 24 25 26 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com