Nous sommes le 18 août 2018, 07:09

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 158 messages ]  Aller à la page Précédente 17 8 9 10 11 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 déc. 2005, 22:20 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
Dalakhani a écrit :
webrider a écrit :
D'autre part, sauf à douter de tout, ils ont bien du voir l'enfant se faire entrainer sur le talus...


Dans ce cas pourquoi Ranucci aurait déplacé le corps sur une telle distance? si les Aubert voient Ranucci et l'enfant montés le talus et que Ranucci la tue en haut de celui-ci, la poursuite ne doit pas dépassée les 700 mètres



Ranucci? pourquoi Ranucci? Si c'était Ranucci les AZubert l'auraient sasn doute reconnu au tapissage...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 déc. 2005, 22:25 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
laurence a écrit :
Pourquoi?

A 2m du corps furent découvert des branchages arrachés.

Le corps était si bien dissimulé que le gendarme découvrant le corps a failli marcher dessus.



On ne met pas 2h et plus pour ratisser la superficie d'un jardin. Donc cles recherches ont couvert une zone plus large. A leur décharge, les Aubert se sont expliqués par téléphone et ca n'a pas simplifié les choses.

Le jour de la reconstitution en revanche, on s'est rendu compte de l'exeguité du lieu du crime.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 déc. 2005, 22:32 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
La superficie d'un jardin, webrider?

Honte à vous de parler ainsi.

Mais si aprécié du forum


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 déc. 2005, 22:43 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
laurence a écrit :
La superficie d'un jardin, webrider?

Honte à vous de parler ainsi.

Mais si aprécié du forum



Je ne vois pas la raison de votre emportement ... Si je vous ai choquée (mais en quoi) j'en suis désolé...

Je cherche à comprendre pourquoi la recherche de la victime a duré si longtemps.

Si les Aubert avaient indiqué le lieu exact, la superficie des recherches aurait été de 500m2, à peine celle d'un jardin...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 07 déc. 2005, 23:21 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
"Lorsque C.Ranucci fut interpellé et qu'il fut établi qu'il avait enlevé la fillette avec son coupé 304 gris métallisé, E.Spinelli revint au commisssariat de Marseille.Il ne reconnut pas l'auteur de l'enlèvement qui lui fut présenté au milieu d'autres inspecteurs..."

Si l'on reprend cette phrase :
1) on établit d'abord que CR est coupable
2) Spinelli arrive au commissariat
3) Il ne reconnaît pas CR comme le ravisseur
4) Les Aubert n'arriveront qu'après ....

Il est déjà coupable avant d'avoir été présenté au témoin de l'enlèvement (qui d'ailleurs ne le reconnait pas), avant l'accusation des Aubert, avant les aveux !!!!!!!!

Alors "Arrangement" ???????????................................

Et coupable à partir de quoi, puisque jusqu'à l'arrivée des Aubert, tous ceux à qui on l'a présenté ne le reconnaissent pas comme le ravisseur et que la voiture de ce ravisseur n'est encore qu'assimilé à une simca. Ce n'est que l'arrivée des Aubert qui fait tout basculer.

Très amicalement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 déc. 2005, 05:42 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
didi a écrit :
"Lorsque C.Ranucci fut interpellé et qu'il fut établi qu'il avait enlevé la fillette avec son coupé 304 gris métallisé, E.Spinelli revint au commisssariat de Marseille.Il ne reconnut pas l'auteur de l'enlèvement qui lui fut présenté au milieu d'autres inspecteurs..."

Si l'on reprend cette phrase :
1) on établit d'abord que CR est coupable
2) Spinelli arrive au commissariat
3) Il ne reconnaît pas CR comme le ravisseur
4) Les Aubert n'arriveront qu'après ....

Il est déjà coupable avant d'avoir été présenté au témoin de l'enlèvement (qui d'ailleurs ne le reconnait pas), avant l'accusation des Aubert, avant les aveux !!!!!!!!

Alors "Arrangement" ???????????................................

Et coupable à partir de quoi, puisque jusqu'à l'arrivée des Aubert, tous ceux à qui on l'a présenté ne le reconnaissent pas comme le ravisseur et que la voiture de ce ravisseur n'est encore qu'assimilé à une simca. Ce n'est que l'arrivée des Aubert qui fait tout basculer.

Très amicalement



Ce qui est manifeste, c'est que M.Bouladou, qui se définit comme enquêteur attentif sur l'affaire, reprend à son compte les certitudes des services de police, sans les critiquer aucunement, ni sur le fond ni sur la forme.

Quand on dit que M.Spinelli ne reconnait pas "l'auteur"


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 déc. 2005, 05:56 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
Je continue....

Quand G.Bouladou écrit donc que M.Spinelli, témoin direct, ne reconnait pas l'auteur de l'enlèvement, il se solidarise d'une démarche contraire au principe de l'enquête judiciaire, qui doit être menée à charge et à décharge... Ainsi donc, le rôle des témoins consiste à confirmer une certitude déjà établie. Seuls les Aubert contribueront à conforter la conviction irréversible des enquêteurs.

Dans cette courte période entre la mise en cause du conducteur de la 304 le 5 juin et les aveux de Ranucci le 6, la Presse accable "le monstre": on ne s'encombre pas de formes. L'assassin est arrêté et le reste n'est plus que formalités...

La présomption d'innocence est bafouée, et ceux qui en sont garants, police et juge d'instruction manquent à leurs obligations vis à vis de l'opinion. La Presse dérape...

Et 30 ans après, M.Bouladou dérape également.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 déc. 2005, 07:02 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
webrider a écrit :
laurence a écrit :
La superficie d'un jardin, webrider?

Honte à vous de parler ainsi.

Mais si aprécié du forum



Je ne vois pas la raison de votre emportement ... Si je vous ai choquée (mais en quoi) j'en suis désolé...

Je cherche à comprendre pourquoi la recherche de la victime a duré si longtemps.

Si les Aubert avaient indiqué le lieu exact, la superficie des recherches aurait été de 500m2, à peine celle d'un jardin...






Mr et Mme Aubert ont vu une enfant vivante montant dans les fourrés.

Au moment où les gendarmes râtissent, ils ne savent pas s'ils vont trouver la petite, si elle est là, ce peut être à n'importe quel endroit.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 déc. 2005, 07:25 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
laurence a écrit :
webrider a écrit :
laurence a écrit :
La superficie d'un jardin, webrider?

Honte à vous de parler ainsi.

Mais si aprécié du forum



Je ne vois pas la raison de votre emportement ... Si je vous ai choquée (mais en quoi) j'en suis désolé...

Je cherche à comprendre pourquoi la recherche de la victime a duré si longtemps.

Si les Aubert avaient indiqué le lieu exact, la superficie des recherches aurait été de 500m2, à peine celle d'un jardin...






Mr et Mme Aubert ont vu une enfant vivante montant dans les fourrés.

Au moment où les gendarmes râtissent, ils ne savent pas s'ils vont trouver la petite, si elle est là, ce peut être à n'importe quel endroit.



Les gendarmes ne recherchent pas les indices à n'importe quel endroit , puisque les Aubert se sont entretenus vers 12:45 avec l'Evêché sur ce qu'il avaient vu et surtout où ils avaient vu l'adulte et l'enfant.

C'est à la suite de ce coup de fil que l'Evêché demande aux gendarmes d'effectuer des recherches. Il aurait été plus rigoureux de demander aux Aubert de se rendre sur les lieux.

En effet la précision de leur description devait être insuffisante : si les témoins avaient indiqué l'endroit exact de leur observation, le corps, très proche de la route, aurait été retrouvé beaucoup plus vite.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 déc. 2005, 07:30 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Désolée pour hier soir, Webrider (mauvais poil).

Milles excuses.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 déc. 2005, 07:33 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Mais enfin, Webrider, Les gendarmes cherchent l'enfant au dernier endroit où elle a été vue vivante.C'est tout

Ils ne savent pas s'ils vont la trouver ou pas.

Vous parlez comme ça parce que vous savez maintenant. Cette petite aurait pu ne pas être là.....


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 déc. 2005, 08:01 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 20:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Il n'empêche que, jusqu'à ce que les Aubert arrivent à l'évêché et "reconnaissent" CR, celui-ci est déjà considéré par la Police comme "l'auteur de l'enlèvement", alors qu'à ce stade, tous les témoins déclarent qu'il n'est pas le ravisseur et que la voiture ayant servi à l'enlèvement était une Simca.
Tous les éléments jusque là concordent sur son innocence, et la Police est bien ennuyée. Malgré tout, CR demeure pour eux "auteur de l'enlèvement".

Ce qui explique également plus tard, "la reconstitution" de l'enlèvement par la juge d'instruction Mle Di Marino.

Amicalement


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 déc. 2005, 08:12 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 12:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Vous assénez une phrase qui n'est pas de moi, alors voyez avec son auteur.

Pour le reste, vous répétez "le pull over rouge", il ne manque plus que les N° de pages.

Faites donc, ce que je fais, pensez par vous-même. Ceci dit sans méchanceté) :wink:

A propos de la Simca, celà vient de Spinelli et uniquement de lui et il dit qu'il n'en est pas sûr (le pull over rouge, page machin :P )


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 déc. 2005, 08:14 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
laurence a écrit :
Mais enfin, Webrider, Les gendarmes cherchent l'enfant au dernier endroit où elle a été vue vivante.C'est tout

Ils ne savent pas s'ils vont la trouver ou pas.

Vous parlez comme ça parce que vous savez maintenant. Cette petite aurait pu ne pas être là.....



On est bien d'accord sur la fait que les recherches ne portaient pas sur la recherche du corps à proprement parler.

Ce que je dis, c'est que si le lieu avait été précisément indiqué par les Aubert, le corps aurait été découvert en quelques minutes.

Prendre une déposition au téléphone c pas le rêve. D'autant que maintenent M.Aubert nie avoir téléphoné le 4 et le 5 aux gendarmes, ce que G.Bouladou continue à affirmer.

Le problème de procédure c qu'on ne peut pas dire que les témoins ont identifié précisément et formellement le lieu où ils ont vu la scene du talus...

A t-on déduit de la découverte du corps l'endroit où les Aubert avaient vu l'adulte et l'enfant... ?

L'ignorance dans laquelle est restée la justice de l'heure du meurtre cree un doute...

Y a t il correspondance, de lieu et de temps, entre l'observation de l'enfant vivante par les Aubert et son assassinat?

La reconstitution menée par Mme di Marino est donc basée sur un socle d'incertitudes.

Ca ne vaut pas un clou en matière d'investigations.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 08 déc. 2005, 08:20 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 05:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
laurence a écrit :
Vous assénez une phrase qui n'est pas de moi, alors voyez avec son auteur.

Pour le reste, vous répétez "le pull over rouge", il ne manque plus que les N° de pages.

Faites donc, ce que je fais, pensez par vous-même. Ceci dit sans méchanceté) :wink:

A propos de la Simca, celà vient de Spinelli et uniquement de lui et il dit qu'il n'en est pas sûr (le pull over rouge, page machin :P )


La simca 1100 ca vient aussi de le Presse :

- de M.Rambla a l'issue de la première audition de son fils (il a pu convaincre les policiers que sa soeur était partie en simca)

- de roger Arduin (Europe1) qui persiste et signe

Propos publiés et diffusés et non démentis par la police....

Vous allez me dire que la presse ment sur tout...

Quant à Spinelli, il ne dit pas qu'il n'est pas sur, il dit le contraire. On insiste beaucoup pour qu'il dise qu'il n'a pas fait plus attention que ca... et que nul n'est infaillible.

N'empêche qu'on écarte le seul témoin adulte de l'enlèvement...

M.Alessandra aurait dû en prendre de la graine sur le thème de l'infaillibilité du témoignage humain.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 158 messages ]  Aller à la page Précédente 17 8 9 10 11 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com