Nous sommes le 25 nov. 2017, 04:56

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante
Auteur Message
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 10:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 juil. 2004, 16:55
Messages : 30
Il y a une chose qui m'a surpris dans cette affaire. Jean Rambla ayant assisté à l'enlèvement de sa soeur, pourquoi ses parents s'obstinent -ils à dire que Ranucci soit coupable ? Je comprends certes l'émotion , mais face à des personnes qui affirment un doute je n'ai jamais compris leur attitude.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 14:13 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2004, 10:57
Messages : 443
Eh bien, à mon avis, parce que s'il y a vraiment des gens qui avaient "besoin" d'un coupable, et qu'on ne peut vraiment pas blâmer pour ça, ce sont les Rambla. Donc soit c'était Ranucci, soit c'était le vide cauchemardesque. Ils ont été obligés de s'accrocher à ça, et je pense que revenir là-dessus aujourd'hui est presque psychologiquement impossible pour eux.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 14:36 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 juil. 2004, 16:55
Messages : 30
Philippe a écrit :
Eh bien, à mon avis, parce que s'il y a vraiment des gens qui avaient "besoin" d'un coupable, et qu'on ne peut vraiment pas blâmer pour ça, ce sont les Rambla. Donc soit c'était Ranucci, soit c'était le vide cauchemardesque. Ils ont été obligés de s'accrocher à ça, et je pense que revenir là-dessus aujourd'hui est presque psychologiquement impossible pour eux.


Reste à savoir quelle serait leur réaction si on venait à prouver l'innocence de Christian Ranucci !!!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 15:27 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 mai 2004, 10:57
Messages : 443
Ce serait dramatique, je pense. Ça remettrait en question tout le travail de deuil (qui se construit en partie, j'imagine, mais au vrai je n'en sais rien, sur la haine du coupable).


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 16:44 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 14 nov. 2005, 20:55
Messages : 83
Philippe a écrit :
...revenir là-dessus aujourd'hui est presque psychologiquement impossible pour eux.

Et en 1978 aussi c'était psychologiquement impossible ? M.Rambla a quand même fait brûler des exemplaires du "POR" devant la mairie de Marseille.
Et avant, entre le procès et l'éxécution, il a été chez Mme Mattéi pour la menacer. Cette pauvre femme n'était vraiment pour rien dans l'assassinat de la petite MDR, elle n'a fait que rapporter très courageusement, il faut bien le dire, ce qu'elle a vu.
Non, il n'y a rien de plus autodestructeur que la haine.
Et on ne se reconstruit pas sur la base d'un mensonge.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 17:04 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 09:32
Messages : 791
Il n'y a surtout rien de plus "autodestructeur" que la perte de son enfant le visage réduit en bouillie à coups de pierre.

Concernant Mme Mattéi, c'est peut-être parce qu'elle a raconté ce qu'elle n'a pas vu qu'elle a suscité cette réaction légitime :?:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 17:15 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 06 oct. 2004, 13:44
Messages : 118
Action légitime ???

Je pense que vous ne connaissez pas le sens des mots.

Si l'enquête policière avait été correctement menée et si la justice avait fait son devoir correctement, on n'en serait pas là.

Pour la famille Rambla, ça doit être terrible de penser que le meurtre de leur petite fille a peut-être entraîné un autre meurtre, d'un jeune garçon de 22 ans qui n'y était pour rien.

Quand on parle à présent de la 'piste Fourniret', aucun journaliste ne déclare :
'mais ceci est sans fondement car la culpabilité de Christian Ranucci ne fait aucun doute'

Aucun n'a dit ça. Le doute est dans tous les esprits. Même sans doute dans le votre ...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 17:25 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 29 oct. 2005, 09:32
Messages : 791
Si, je le connais.

Avec tout le respect que je me dois, je ne pense pas que la famille Rambla regrette que le meurtrier ou complice (rayez la mention inutile) de leur fille ait été arrêté, jugé et puni.

Le doute a surtout été dans mon esprit quand nos chers amis ont déclaré que Fourniret avait été consécutivement en possession d'une 304 S, puis d'une Simca 1100 : à ce moment là, je me suis vraiment mis à douter du sérieux des journalistes.


Haut
   
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 17:30 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 20 janv. 2006, 16:42
Messages : 1
Jacquesherve a écrit :
Il y a une chose qui m'a surpris dans cette affaire. Jean Rambla ayant assisté à l'enlèvement de sa soeur, pourquoi ses parents s'obstinent -ils à dire que Ranucci soit coupable ? Je comprends certes l'émotion , mais face à des personnes qui affirment un doute je n'ai jamais compris leur attitude.




Je comprends ta surprise car je l'ai moi-même ressentie. Comment des parents peuvent-ils "refuser" de regarder la vérité concernant la mort de leur fille? Comment peuvent-ils ignorer tous ces détails qui mettent le doute, qui orientent vers une autre piste que Ranucci? Comment peut-on refuser l'évidence? Comment croire avec autant de certitude que l'enquête de l'époque n'a pas eu de faille? Comment ne pas vouloir simplement la vérité pour la mort de sa fille? Comment ne pas vouloir le vrai assassin, quel qu'il soit, par-dessus toutes les évidences?

Comme l'a dit Philippe, c'est bien sûr parce que la perte d'un enfant bouleverse totalement ton état d'esprit, qu'on se raccroche à un rien, qu'on se résoud à croire à tout ce qui présente pourvu qu'il y ait une solution, le bout du tunnel, un coupable. Pour le petit Grégory, son père n'a pas supporté qu'on lui "enlève" son bout du tunnel, sa solution. la justice a libéré B. Laroche et il ne l'a pas supporté, envers et contre tous les arguments, les preuves. Il fallait que ce soit Laroche, il fallait un coupable, c'est pour ça qu'il l'a tué. Je pense que si C. Ranucci avait été libéré à l'époque au cours de l'enquête, il y aurait peut-être eu un drame similaire, vu le sentiment général qui régnait.

Personnellement, je reste persuadé de l'innocence de C. Ranucci mais je comprends maintenant tout à fait que la famille Rambla ne veuille plus revenir là-dessus, ne veuille plus revoir ces gestes odieux, cet acte horrible qui a mis fin à la vie de leur fillette. Déjà, à l'époque, le père de Maria DOlorès n'avait pas pu assister à la reconstitution du crime. Quand on est trop impliqué, on ne peut pas avoir le goût du détail, de la preuve, de l'exactitude. ON veut simplement revoir son enfant, on veut juste que tout ça ne ce soit pas passé, que la vie revienne, quel que soit le coupable.

Le problème dans cette histoire, c'est qu'il n'y a pas que la famille Rambla qui a subi une tragédie, mais aussi celle de Ranucci. S'il est innocent, il y a 2 victimes, et aucun coupable. Il n'est donc pas vain de persister à chercher la vérité, l'intime vérité, pour tous.

Guillaume

_________________
On ne croit que ce qu'on voit, on ne voit que ce qu'on croit.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 19:46 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Les parents des deux enfants tués à Montigny les Metz refusent toujours le fait que P Dils soit innocent.

On leur a présenté un coupable pendant 15 ans, et du jour au lendemain, on leur annonce "non, non, ce n'est pas lui ; il y a bien Heaulme, mais faut voir ; pour le moment on a aucun coupable à vour fournir !"

Bonjour le travail de deuil !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 20:15 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 31 déc. 2005, 09:55
Messages : 20
Localisation : france
Moi je pense que sans les Aubert ranucci serait peut etre encore envie
de sacre temoins ces deux la ils voient ranucci une seule fois en quelques minutes puis plusieurs jours plus tard au tapissage sont capables de dire c est lui bien moi je marche pas pour les enqueteurs ils leur fallait un coupable et ranucci a ete designe d office et les aubert n ont fait que dire ce que la police leur a dit de dire c est tout et tout a commence a partir de la.
RANUCCI EST INNOCENT
alors comment voulez vous que la famille rambla pense autre chose toujours est t il que jean rambal a l heure actuelle n est plus vraiment sur que cela soit ranucci qui est coupable

_________________
Bonjour je suis interessee par cette affaire depuis toujours et venant d avoir internet je viens de decouvrir ce site merci de m accepter aupres de vous


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 20:44 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
souleiado a écrit :
toujours est t il que jean rambal a l heure actuelle n est plus vraiment sur que cela soit ranucci qui est coupable


Jean Rambla n'a pas reconnu Ranucci.

Plusieurs quotidiens rapportent que son père a déclaré aux journalistes le 4 juin à l'Evêché que son gamin avait pu convaincre les policiers que sa soeur était partie en Simca grise.

Qui sait s'il n'y a pas eu un long conflit entre le fils qui savait et le père convaincu du contraire ?

Qui sait comment s'est déroulée la vie de Jean Rambla jusqu'à la déchéance d'aujourd'hui ?

"Assez! Basta! de toute façon on ne le fera pas sortir de terre" l'entend on dire en 2004 au 7 à 8 de TF1 alors que son père a encore affirmé sa conviction sur la culpabilité de Ranucci...


MARSEILLE, 15 fév 2005 (AFP)
Le frère de Marie-Dolorès Rambla écroué pour le meurtre d'une femme

Le frère de la petite Marie-Dolorès Rambla, tuée en 1974 -- crime pour lequel Christian Ranucci a été condamné à mort et exécuté -- a été écroué pour le meurtre d'une femme étranglée en juillet, a-t-on mardi appris de source judiciaire. Jean-Baptiste Rambla, 37 ans, a été placé en détention provisoire lundi soir par le juge des libertés et de la détention, qui a suivi les réquisitions du parquet, après avoir été mis en examen pour homicide volontaire. Il est accusé d'avoir étranglé Corinne Beilt, 42 ans, et d'avoir dissimulé son corps enfermé dans un sac en plastique depuis plusieurs mois dans le jardin de sa compagne, dans le 4ème arrondissement de Marseille. Le corps de la victime a été découvert samedi. Selon ses aveux, Rambla, régisseur adjoint de tournage, aurait eu un différend d'ordre professionnel avec la victime, restauratrice qui fournissait des plateaux repas aux équipes de tournage de films. Pour son avocat, Me Henri Juramy, interrogé par le quotidien la Provence, "il vit un véritable martyre depuis 30 ans. Il est aujourd'hui dans un état psychique lamentable. Il ne vit plus. Alors, il a plongé dans la drogue. Le cannabis d'abord et puis la cocaïne. Il indique d'ailleurs avoir pris de la coke au moment des faits", a rapporté le défenseur. La condamnation de Christian Rannuci pour le meurtre de Marie-Dolores Rambla oppose depuis plus de trente ans ceux qui acceptent le verdict de la cour d'assises des Bouches-du-Rhône et ceux qui croient à l'innocence de l'homme qui fut guillotiné le 28 juillet 1976. L'écrivain Gilles Perrault, auteur de l'ouvrage "Le pull-over rouge", une sévère critique de l'enquête judiciaire, a estimé mardi que la mise en examen pour meurtre du frère de Marie-Dolorès est "une tragédie, un acharnement du destin qui excède les forces humaines". Continuant son combat pour la réhabilitation de Ranucci, il a ajouté: "En 1978, lorsque j'ai écrit le livre, j'étais habité par le doute. Aujourd'hui, après le travail mené avec les avocats, j'ai abouti à une conviction d'innocence. Les éléments nouveaux invalident complètement la thèse de l'accusation", a affirmé l'écrivain précisant qu'une nouvelle requête en révision était en préparation, après trois rejets.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 20:56 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
Il faut lire aussi sur le meme sujet l'article de l'Express en mars 2005 :


http://www.lexpress.fr/info/societe/dos ... ida=432014


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 23 janv. 2006, 22:18 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
François François a écrit :
Il n'y a surtout rien de plus "autodestructeur" que la perte de son enfant le visage réduit en bouillie à coups de pierre

Le visage n'était pas en bouillie, salement amoché oui mais pas en bouillie

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 24 janv. 2006, 10:04 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Avez-vous vu les photos de la victime?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com