Nous sommes le 24 nov. 2017, 10:32

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 5 Suivante
Auteur Message
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 12:28 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 24 janv. 2004, 14:06
Messages : 2
Bonjour,

Une question qui me parait importante n'a jamais été posée: En effet, pourquoi Ranucci, en supposant qu'il est bien l'auteur du rapt de Marie-Dolorès, s'est-il arrêté au bord de la route juste après la collision avec les Martinez à la Pomme? Selon les Aubert, la voiture a stoppé 1 kilomètre après l'accident. Ranucci aurait-il prit le risque incensé d'être vu avec une fillette enlevée alors qu'il prenait la fuite(Les Aubert diront en effet que le fuyard roulait à vive allure) et se savait vraisemblablement suivi? Il aurait pu continuer sa route pour tenter de s'arrêter ou de se refugier dans de meilleures dispositions.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 13:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 20 janv. 2004, 18:27
Messages : 50
et non car 1 kilomètre devient nécessaire et suffisant pour qu'un automobiliste au volant d'une voiture qui vient d'être accidentée se renfde compte de la probabilité qu'il a non seulement de continuer de rouler avec ce véhicule mais surtout de se rendre compte si son véhicule est toujours en l'état de rouler suffisament vite pour échapper à d'éventuels poursuivants.

dans ce cas précis le besoin est urgent de se débarasser d'un "colis" devenu encombrant et inculpant pour le cas où les poursuivants rattrapent le véhicule fuyard avec à son bord un adulte et un enfant "compromettant"


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 14:52 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 13 sept. 2003, 10:20
Messages : 119
Je crois au contraire que, si Christian Ranucci avait voulu se débarrasser d'un "colis devenu encombrant", il ne se serait pas arrêté au bord de la route, mai aurait recherché un endroit plus isolé.

Dans ses aveux, Christian disait avoir senti une odeur de brûlé. "Le pneu qui frottait contre l'aile faisait un bruit d'enfer" et justifiait ainsi son arrêt en bordure de route.
Dans son récapitulatif, il précisait simplement: "la commotion due au choc de l'accrochage ne me permit pas de me rendre plus loin; en effet, lorsque, peu après, j'arrêtai ma 304, je tombai complètement dans les pommes..."

Peut-être y-a-t-il eu conjonction des deux. Le pneu, ça semble certain, puisqu'il a dû le changer, l'évanouissement, c'est possible aussi...

_________________
Amicalement

Philippe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 17:18 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 20 janv. 2004, 18:27
Messages : 50
c'est bien ce que mon post précédent souligne , non pas opportunité de s'arrêter pour se débarasser "d'un colis encombranr" mais obligation dûe à l'état du véhicule.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 20:04 
Si CR était "tombé dans lespommes" aprés l'accident, pourquoi au bout d'1 km ?
Pourquoi les aubert non vu personne dan la voiture?,comme ils ont indéniablement apercus un homme sortir du véhicule et s'enfuir dans les fourrés il faudrait imaginer qu'il y avait 2 hommes dans la 304, hors c'est impossible parcequr martinez n'a vu qu'un seul homme dans la 304 et aubert n'a vu personne dans la 304 lorsqu'il est allé examiner l'intérieur de la voiture, conclusion CR ment quand il dit qu'il est tombé dans les pommes a environ 1 km de la pomme !
Il est évident que CR avait compris qu'il ne pouvait pas continuer a rouler avec une voiture qui faisait "un boucan d'enfer", il savait que trés vite il allait passer par des zones habitées, avec des habitants qui n'auraient pas manqués de se retourner vers cette voiture et peut-être de voir l'enfant dans la 304 et plus tard d'identifier le conducteur et la voiture.
Non il ne pouvait pas prendre ce risque et il ne connaissait sans doute pas non plus la champi et ses galeries.
Donc il s'est arrété a Lieu du crime al fois par obligation et par calcul.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 20:08 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Ah ben non justement, dans le sens où il va, vers Marseille :idea: il n'y a pas d'habitation avant quelques kilomètres, on s'enfonce dans la garrigue. :?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 20:10 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Si les Aubert avaient aperçu un homme descendre comme ils prétendent le 6, tirant un enfant par la main et montant la colline, pourquoi ne pas le dire le 4 ?

Les Aubert n'ont sûrement pas vu grand chose.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 20:17 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 20 janv. 2004, 18:27
Messages : 50
et c'est pour cela que dans une région peuplée sur laquelle nombre de délit de fuite ou autre altercation surviennent l'on envoie spécifiquement sur cette départementale des forces e l'ordre investiguer?

allons un peu d'objectivité , en plus pour avoir lu qques page du livre de Gilles Perrault , en particulier celle concernant les aubert , il n'es en rien blasphème de constater et dire la manipulation gauchiste de la prose du dit écrivain.

je te rappele avoir connu via "faites entrer l'accusé" et avoir au départ un a priori d'innocence de cr mais à gratter sans beaucoup d'effort le vernis que l'on a voulu nous montrer il n'y a aucun élément qui résiste à la preuve de saculpabilité.

je suis persuadé qu'il faisait parti d'un réseau et c'est sur ce point qu'il y a injustice et que j'essaie d'avancer

fd


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 20:30 
revoila "fd", je me disait bien que je connaissait le style d'écriture !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 20:43 
Les Aubert n'ont sûrement pas vu grand chose.
********
Gihel va t'il nier que les aubert ont vus l'homme descendre de la 304 et monter le talus?, (que soit avec ou sans paquet, cela n'a dans notre propos aucune importance)


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 22:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Dans ses déclarations aux gendarmes, Alain Aubert dit que lorsqu'il arrive le type est dans les fourrés. D'ailleurs il est incapable de le décrire, il cite juste une chemise blanche ou claire et un pantalon sombre.

Ce n'est que devant Alessandra qu'ils vont dire qu'ils ont vu Christian Ranucci sortir de la voiture par la portière conducteur alors que celle-ci est bloquée. etc etc... En réalité les Aubert ont dû voir une vague forme dans les fourrés. Et dans le meilleur des cas, Alain Aubert l'a appelé et il n'a pas répondu.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 22:05 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
curieux a écrit :
je te rappele avoir connu via "faites entrer l'accusé" et avoir au départ un a priori d'innocence de cr mais à gratter sans beaucoup d'effort le vernis que l'on a voulu nous montrer il n'y a aucun élément qui résiste à la preuve de saculpabilité.

je suis persuadé qu'il faisait parti d'un réseau et c'est sur ce point qu'il y a injustice et que j'essaie d'avancer

fd



Moi je trouve au contraire qu'il n'y a pas grand chose qui résiste des éléments d'accusation.

Et pour ce qui concerne le réseau, je ne vois pas l'intérêt. Il fonctionne fort mal ce réseau, puisque les ravisseurs entendent consommer sur place et sans en référer au degré supérieur.
Ce n'est pas Dutroux !!!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 22:08 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
curieux a écrit :
il n'es en rien blasphème de constater et dire la manipulation gauchiste de la prose du dit écrivain.

fd



Moi je veux bien qu'on me parle de manipulation, mais encore faudrait-il la démontrer.

Et d'une je ne trouve pas le livre de Gilles Perrault gauchiste, mais alors pas du tout.
La critique des institutions est remarquablement raisonnable.

Ensuite les raisonnements qu'il suit sont difficilement réfutables. Quand il explique que Mme Aubert ne peut pas prétendre avoir entendu la voix fluette de la gamine depuis la voiture en marche et ne pas avoir entendu le cri qu'elle poussait une fois arrivé en haut du talus...

Je ne vois pas comment on peut dire qu'il s'agit de manipulation, fusse-t-elle gauchiste.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 janv. 2004, 22:51 
Et on revoit les partisans de la culpabilite resortirent le temoignage des Aubert, preuve que l'accusation ne tient pas sur grand chose.
Pourquoi le prendre au pied de la lettre, alors que tellement de versions sont disponibles, si leur temoignage etait si carre pourquoi autant d'errement dans les retranscriptions(paquet ou pas,ont-ils vu l'accident?...).

Et si la petite etait si "gentille" (montee et descendue de la voiture sans rien dire) pourquoi CR la tuerait-il? la main devant la bouche suffit amplement a la faire taire et laisser passer la tempete, non 14 coups de couteau et des coups de pierre, ca fait beaucoup pour un cri en 1h de temps.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 26 janv. 2004, 08:31 
Pourquoi le prendre au pied de la lettre, alors que tellement de versions sont disponibles, si leur temoignage etait si carre pourquoi autant d'errement dans les retranscriptions(paquet ou pas,ont-ils vu l'accident?...).
************
Il y a la version Aubert, celle ou il jure qu'il n'a jamais parlé de paquet, c'est celle que ja crois vraie,et les versions du genre Gilles Perrault and Co et leurs affabulations mesongenséres
Le témoignage des aubert n'est certes pas "carré" mais il entre dans une logique de découverte du crime
Comment osez-vous nier encore que c'est ranucci qui a provoqué l'accident a la pomme et surtout que c'est bien lui qui soit descendu de la 304 a Lieu du crime !?
-Il n'y avait pas un 2éme homme dans la 304 a lapomme
-Il n'y avait pas de 2éme homme dans la 304 a Lieu du crime
-Les martinez n'ont vus qu'un homme dans la 304
-Les aubert n'ont vus qu'un homme a Lieu du crime
PARCEQU'IL N'YEN AVAIT QU'UN SEUL
Donc il ne peut d'agir que de Ranucci,et vous dites NON ,c'était pas lui !


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 5 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com