Nous sommes le 24 févr. 2020, 09:33

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 303 messages ]  Aller à la page Précédente 117 18 19 20 21 Suivante
Auteur Message
Message non luPosté : 16 juil. 2019, 23:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 juil. 2017, 19:13
Messages : 62
Cette affaire s'est résolue en 2 jours ...c'est incroyable que la police, la gendarmerie, la justice ce soient mis d'accord, en secret, pour faire porter le chapeau à Ranucci ...quelle célérité pour mettre au point ce stratagème pour accuser le jeune niçois ...


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 09:09 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 145
On l'a déjà dit: il n'y a pas de complot au sens de: on se met tous (police, justice, gendarmerie) autours d'une table et on décide de trafiquer la procédure. Ce n'est pas ce qui s'est passé. Tout a découlé d'une suite de faits accomplis de la police et que personne ne va vouloir remettre en cause, pour différentes raisons, on peut imaginer que beaucoup voire tous sont convaincus de l'implication de Ranucci qui a rapidement tout avoué, et qu'on ne va pas faire de scandale pour un tel salaud.


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 11:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 juil. 2017, 19:13
Messages : 62
Citation :
On l'a déjà dit: il n'y a pas de complot au sens de: on se met tous (police, justice, gendarmerie) autours d'une table et on décide de trafiquer la procédure. Ce n'est pas ce qui s'est passé. Tout a découlé d'une suite de faits accomplis de la police et que personne ne va vouloir remettre en cause, pour différentes raisons, on peut imaginer que beaucoup voire tous sont convaincus de l'implication de Ranucci qui a rapidement tout avoué, et qu'on ne va pas faire de scandale pour un tel salaud.
Le problème c'est que vous partez d'une prémisse invérifiable, c'est que Martinez et sa fiancée et les Aubert mentent … Or il n' y a aucun intérêt que ces 4 personnes mentent ...quel serait leur mobile ? Ils ne connaissent pas Ranucci … A partir de votre hypothèse de base, difficile d'avoir un contre-argumentaire, puisque tout le monde ment d'après vous.
Or tout ce qui s'est passé après cet accident du 3 juin, au niveau des coups de téléphone de Martinez et des Aubert aux gendarmes et aux policiers, prouvent, selon une logique simple, que les deux témoins ont parlé, aux gendarmes et à la police, d'un individu fuyant dans la colline avec un enfant (Martinez le sait par Aubert), autrement, aucun ratissage n'aurait été fait dans cette zone ! On ne mobilise pas autant de gendarmes pour un simple colis, paquet, ou je ne sais quoi de "non humain". Pourquoi les gendarmes auraient ratissé cette zone si on ne leur avait pas parlé d'un enfant ?
C'est quand même bien avec les informations qu'ont donné Aubert et Martinez que la fillette a été retrouvée, non ? Le fait de retrouver la fillette morte dans cette zone corrobore le témoignage d'Aubert.
Donc d'un côté vous décidez, arbitrairement, que Martinez et les Aubert mentent, sans preuves, de l'autre, le ratissage dans la zone et la découverte du corps de la fillette, corroborent ce qu'ont dit les Aubert à Martinez puis aux gendarmes et aux policiers, version confirmée devant la juge, le 10.


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 11:45 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 145
Citation :
Le problème c'est que vous partez d'une prémisse invérifiable, c'est que Martinez et sa fiancée et les Aubert mentent … Or il n' y a aucun intérêt que ces 4 personnes mentent ...quel serait leur mobile ? Ils ne connaissent pas Ranucci
Aubert et Martinez mentent parce que la police a fait pression sur eux.
Citation :
Or tout ce qui s'est passé après cet accident du 3 juin, au niveau des coups de téléphone de Martinez et des Aubert aux gendarmes et aux policiers, prouvent, selon une logique simple, que les deux témoins ont parlé, aux gendarmes et à la police, d'un individu fuyant dans la colline avec un enfant
Les gendarmes ne mentionnent aucun témoignage formel de la présence d'un enfant (au mieux "pensait qu'un enfant avait pu se trouver" pour Martinez), c'est la parole d'Aubert et Martinez contre celle des gendarmes ...
Et Aubert et Martinez n'ont jamais appelé la police, c'est un mensonge, on le sait de l'article de Missen, le 5 après-midi les policiers n'ont aucune piste et en sont réduits à traiter les mythomanes ...
Citation :
Donc d'un côté vous décidez, arbitrairement, que Martinez et les Aubert mentent, sans preuves, de l'autre, le ratissage dans la zone et la découverte du corps de la fillette, corroborent ce qu'ont dit les Aubert à Martinez puis aux gendarmes et aux policiers, version confirmée devant la juge, le 10.
Le ratissage ne corrobore rien du tout puisqu'il commence (battue et chien) à 2 endroits où l'enfant n'a pas été vu (au mieux au carrefour "une forme" pour Martinez qui durant 2j s'est mis à douter). Si l'enfant avait été vu tel que le décrivent les Aubert à l'endroit où la voiture était arrêtée, le ratissage aurait commencé à cet endroit. Or ce n'est pas le cas.


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 12:59 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 juil. 2017, 19:13
Messages : 62
Citation :
Citation :
Le problème c'est que vous partez d'une prémisse invérifiable, c'est que Martinez et sa fiancée et les Aubert mentent … Or il n' y a aucun intérêt que ces 4 personnes mentent ...quel serait leur mobile ? Ils ne connaissent pas Ranucci
Aubert et Martinez mentent parce que la police a fait pression sur eux.
Citation :
Or tout ce qui s'est passé après cet accident du 3 juin, au niveau des coups de téléphone de Martinez et des Aubert aux gendarmes et aux policiers, prouvent, selon une logique simple, que les deux témoins ont parlé, aux gendarmes et à la police, d'un individu fuyant dans la colline avec un enfant
Les gendarmes ne mentionnent aucun témoignage formel de la présence d'un enfant (au mieux "pensait qu'un enfant avait pu se trouver" pour Martinez), c'est la parole d'Aubert et Martinez contre celle des gendarmes ...
Et Aubert et Martinez n'ont jamais appelé la police, c'est un mensonge, on le sait de l'article de Missen, le 5 après-midi les policiers n'ont aucune piste et en sont réduits à traiter les mythomanes ...
Citation :
Donc d'un côté vous décidez, arbitrairement, que Martinez et les Aubert mentent, sans preuves, de l'autre, le ratissage dans la zone et la découverte du corps de la fillette, corroborent ce qu'ont dit les Aubert à Martinez puis aux gendarmes et aux policiers, version confirmée devant la juge, le 10.
Le ratissage ne corrobore rien du tout puisqu'il commence (battue et chien) à 2 endroits où l'enfant n'a pas été vu (au mieux au carrefour "une forme" pour Martinez qui durant 2j s'est mis à douter). Si l'enfant avait été vu tel que le décrivent les Aubert à l'endroit où la voiture était arrêtée, le ratissage aurait commencé à cet endroit. Or ce n'est pas le cas.
Mais le coup de pression des policiers, c'est vous qui le dites, vous n'avez aucune preuve !
Et puis bonjour le coup de pression ...Ranucci vient d'avouer et l'audition de Martinez et des Aubert se fait après les aveux ...il n'y a donc plutôt aucune pression ...d'ailleurs bonjour la pression sur Martinez qui dit ne pas pouvoir dire s'il y avait un enfant dans la voiture ...et bonjour la pression sur les Aubert qui disent ne pas pouvoir identifier l'enfant vu avec le chauffard, fuir dans la colline ...ça c'est une pression de ouf faite par les policiers ! Pour moi, une vraie pression, ça aurait été que Martinez affirme avoir vu l'enfant dans la voiture et les Aubert reconnaître Marie-Dolorès Rambla dans l'enfant tiré par Ranucci vers la colline !
Ah ok, mais pourquoi les gendarmes ont-ils ratissé cette zone ? Ils l'ont fait au pif ? Une voyante qui leur ont donné l'info ? Pourquoi, le 5 au matin, les gendarmes essaient-ils de rentrer en contact avec Aubert ? Curieux ça …pourquoi contacter un individu qui n'a jamais parlé d'un enfant alors que vous cherchez un enfant ? Ils sont teubés les gendarmes ?
Donc pour vous, en fait, il n'y a aucun lien entre les indications données par Martinez et Aubert et l'endroit ratissé par les gendarmes ? :lol:


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 13:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 mai 2006, 22:13
Messages : 3531
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.

_________________
Argumenter avec les imbéciles, c'est comme jouer aux échecs avec un pigeon.
D'abord, le pigeon va renverser les pièces et chier sur l'échiquier.
Puis, il se pavanera comme s'il avait gagné la partie.


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 14:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 20:29
Messages : 145
Citation :
Et puis bonjour le coup de pression ...Ranucci vient d'avouer et l'audition de Martinez et des Aubert se fait après les aveux ...il n'y a donc plutôt aucune pression ...
Non Ranucci n'avouera qu'après que Mme Aubert ait affirmée devant lui l'avoir formellement reconnu.
Citation :
d'ailleurs bonjour la pression sur Martinez qui dit ne pas pouvoir dire s'il y avait un enfant dans la voiture ...et bonjour la pression sur les Aubert qui disent ne pas pouvoir identifier l'enfant vu avec le chauffard, fuir dans la colline ...ça c'est une pression de ouf faite par les policiers ! Pour moi, une vraie pression, ça aurait été que Martinez affirme avoir vu l'enfant dans la voiture et les Aubert reconnaître Marie-Dolorès Rambla dans l'enfant tiré par Ranucci vers la colline
L'identification de l'enfant ou même simplement son sexe n'a pas grande importance pour les policiers, il n'y a qu'un seul enfant porté disparu et en plein milieu de cette cambrousse ça ne peut pas être un simple passant ...
Par contre ça pose un problème de cohérence dans le témoignage Aubert: comment ne pas reconnaître le sexe d'un enfant qui est à côté de soi au point d'entendre ce qu'il prononce d'"une voix très fluette" ?
Citation :
Ah ok, mais pourquoi les gendarmes ont-ils ratissé cette zone ? Ils l'ont fait au pif ? Une voyante qui leur ont donné l'info ? Pourquoi, le 5 au matin, les gendarmes essaient-ils de rentrer en contact avec Aubert ? Curieux ça …pourquoi contacter un individu qui n'a jamais parlé d'un enfant alors que vous cherchez un enfant ? Ils sont teubés les gendarmes ?
Donc pour vous, en fait, il n'y a aucun lien entre les indications données par Martinez et Aubert et l'endroit ratissé par les gendarmes ? :lol:
Il y a eu une première recherche le 4 suite à l'appel d'Aubert, avec "une patrouille" donc un dispositif léger qui n'a rien trouvé. Dispositif léger sans plus car "les faits dont il avait été témoin pouvait avoir un rapport avec l'enlèvement", c'est "le paquet assez volumineux".
Le 5 c'est cette fois Martinez qui rappelle, comme dit Arlaten c'est le troisième témoin d'un fait bizarre qui se manifeste, et c'est la première fois que le mot enfant est prononcé même si ça reste vague: "il pensait qu'un enfant avait pu se trouver dans le véhicule". 3 témoins de faits bizarres et le troisième évoque la possibilité d'un enfant, là c'est un dispositif important qui va être mis en place.
Les gendarmes essayent d'entrer alors en contact avec Aubert pour avoir "des précisions sur le lieu", Aubert ne rappellera que 2h plus tard et confirmera le "paquet assez volumineux".
Aubert nie les épisodes du 4 et du 5 avec les gendarmes, s'ils ont bien eu lieu on peut comprendre pourquoi, c'est que s'il avait parlé d'un enfant dés le 4, la réaction des gendarmes aurait été différente (autre chose qu'une simple patrouille le 4, et le 5 les gendarmes n'auraient pas patienté 2h pour avoir un retour, ils auraient même rappelé Aubert sans attendre le 5, on peut même penser qu'ils l'auraient fait venir sur les lieux dés le 4).
A l'issue de cette conversation avec Aubert le ratissage commence non pas à l'endroit que Aubert vient de leur donner (ou redonner) mais au carrefour et à la champignonnière. Pour moi les faits relatés par les gendarmes sont donc bien cohérents entre eux: inutile de commencer les recherches sur le lieu indiqué par Aubert vu qu'il n'y a pas vu d'enfant.

Comment interpréter cela ? les tenants de romans policiers crient à la bavure ou l'incompétence gendarmesque. C'est cocasse quand eux-même s'offusquent de tels insinuations concernant les policiers ...

Ce qui est certain, c'est que parmi gendarmerie / témoins / police, au moins une des partie ment puisque les faits ne se recoupent pas.
Pour ma part je pense que la gendarmerie n'a pas menti, car la procédure n'est dés le départ pas chez elle, elle sait donc qu'elle n'aura pas les témoins sous la main pour notamment faire transformer un enfant en paquet si c'est bien un enfant que Aubert avait déclaré avoir vu.
En revanche les pressions policières sont elles bien avérées: Martinez l'a reconnu en 2013, et il existe des photos des 3 témoins avec les policiers le jour du procès.


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 18:06 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 juil. 2017, 19:13
Messages : 62
Citation :
Citation :
Et puis bonjour le coup de pression ...Ranucci vient d'avouer et l'audition de Martinez et des Aubert se fait après les aveux ...il n'y a donc plutôt aucune pression ...
Non Ranucci n'avouera qu'après que Mme Aubert ait affirmée devant lui l'avoir formellement reconnu.
Citation :
d'ailleurs bonjour la pression sur Martinez qui dit ne pas pouvoir dire s'il y avait un enfant dans la voiture ...et bonjour la pression sur les Aubert qui disent ne pas pouvoir identifier l'enfant vu avec le chauffard, fuir dans la colline ...ça c'est une pression de ouf faite par les policiers ! Pour moi, une vraie pression, ça aurait été que Martinez affirme avoir vu l'enfant dans la voiture et les Aubert reconnaître Marie-Dolorès Rambla dans l'enfant tiré par Ranucci vers la colline
L'identification de l'enfant ou même simplement son sexe n'a pas grande importance pour les policiers, il n'y a qu'un seul enfant porté disparu et en plein milieu de cette cambrousse ça ne peut pas être un simple passant ...
Par contre ça pose un problème de cohérence dans le témoignage Aubert: comment ne pas reconnaître le sexe d'un enfant qui est à côté de soi au point d'entendre ce qu'il prononce d'"une voix très fluette" ?
Citation :
Ah ok, mais pourquoi les gendarmes ont-ils ratissé cette zone ? Ils l'ont fait au pif ? Une voyante qui leur ont donné l'info ? Pourquoi, le 5 au matin, les gendarmes essaient-ils de rentrer en contact avec Aubert ? Curieux ça …pourquoi contacter un individu qui n'a jamais parlé d'un enfant alors que vous cherchez un enfant ? Ils sont teubés les gendarmes ?
Donc pour vous, en fait, il n'y a aucun lien entre les indications données par Martinez et Aubert et l'endroit ratissé par les gendarmes ? :lol:
Il y a eu une première recherche le 4 suite à l'appel d'Aubert, avec "une patrouille" donc un dispositif léger qui n'a rien trouvé. Dispositif léger sans plus car "les faits dont il avait été témoin pouvait avoir un rapport avec l'enlèvement", c'est "le paquet assez volumineux".
Le 5 c'est cette fois Martinez qui rappelle, comme dit Arlaten c'est le troisième témoin d'un fait bizarre qui se manifeste, et c'est la première fois que le mot enfant est prononcé même si ça reste vague: "il pensait qu'un enfant avait pu se trouver dans le véhicule". 3 témoins de faits bizarres et le troisième évoque la possibilité d'un enfant, là c'est un dispositif important qui va être mis en place.
Les gendarmes essayent d'entrer alors en contact avec Aubert pour avoir "des précisions sur le lieu", Aubert ne rappellera que 2h plus tard et confirmera le "paquet assez volumineux".
Aubert nie les épisodes du 4 et du 5 avec les gendarmes, s'ils ont bien eu lieu on peut comprendre pourquoi, c'est que s'il avait parlé d'un enfant dés le 4, la réaction des gendarmes aurait été différente (autre chose qu'une simple patrouille le 4, et le 5 les gendarmes n'auraient pas patienté 2h pour avoir un retour, ils auraient même rappelé Aubert sans attendre le 5, on peut même penser qu'ils l'auraient fait venir sur les lieux dés le 4).
A l'issue de cette conversation avec Aubert le ratissage commence non pas à l'endroit que Aubert vient de leur donner (ou redonner) mais au carrefour et à la champignonnière. Pour moi les faits relatés par les gendarmes sont donc bien cohérents entre eux: inutile de commencer les recherches sur le lieu indiqué par Aubert vu qu'il n'y a pas vu d'enfant.

Comment interpréter cela ? les tenants de romans policiers crient à la bavure ou l'incompétence gendarmesque. C'est cocasse quand eux-même s'offusquent de tels insinuations concernant les policiers ...

Ce qui est certain, c'est que parmi gendarmerie / témoins / police, au moins une des partie ment puisque les faits ne se recoupent pas.
Pour ma part je pense que la gendarmerie n'a pas menti, car la procédure n'est dés le départ pas chez elle, elle sait donc qu'elle n'aura pas les témoins sous la main pour notamment faire transformer un enfant en paquet si c'est bien un enfant que Aubert avait déclaré avoir vu.
En revanche les pressions policières sont elles bien avérées: Martinez l'a reconnu en 2013, et il existe des photos des 3 témoins avec les policiers le jour du procès.
Ben l'audition des Aubert se fait donc après les aveux de Ranucci …
Mais si il y a une première recherche, légère, après l'appel des Aubert, c'est qu'Aubert a peut-être parlé d'un enfant.
Donc Martinez a bien parlé d'un enfant aux gendarmes ...Pourquoi ? Car Aubert lui a dit que le chauffard était parti dans la colline avec un enfant.
Non, le paquet assez volumineux apparaît pour la première fois dans un PV de synthèse du 7 juin, fait par la gendarmerie et jamais contresigné par Aubert ...Déjà que vous remettez en cause des PV d'audition signés, alors des documents administratifs non signés par les acteurs ...Pour la juge, ce sont les PV d'audition qui comptent, pas le PV de synthèse.
Je crois que vous lisez surtout un peu trop de romans policiers et que votre grande imagination vous joue des tours.
Bref, en résumé, Martinez ment et les Aubert aussi ...Mais au fait, le couteau, il a été trouvé sur les indications de Ranucci ou il a été acheté à l'épicier arabe du coin par les gendarmes ?


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 18:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 juil. 2017, 19:13
Messages : 62
Car à la limite, le témoignage des Aubert et de Martinez sont secondaires pour inculper Ranucci
Une fillette a été trouvée morte près de l'endroit où le fuyard s'est arrêté. Et Mohammed Rahou et Guazzone sont formel, ils sont identifiés Ranucci comme étant dans une des galeries, avec sa voiture. Le jeune homme disait pique niquer ...c'est vrai que pique niquer près d'un tas de fumier, c'est courant.
Or, le corps de la fillette a été retrouvé près d'une des galerie et Ranucci a avoué et il reconnaît le couteau ensanglanté retrouvé sur ses indications, dans le tas de fumier à côté duquel il mangeait un bout de sauciflard ! Vous rajoutez le pantalon anthracite tâché de sang, que le jeune niçois reconnaît être sien, et vous avez déjà tellement d'éléments à charge, qu'on a même pas besoin du témoignage de Aubert et de Martinez.


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 18:51 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1120
Citation :
De Tietie007: Ok, Martinez ment, Aubert ment ...la police ment, la gendarmerie ment ...avez vous des preuves ?
Oui, Martinez et Aubert on menti et c'est assez facile à montrer. Je ne crois pas avoir dit que la police et la gendarmerie avaient menti. Alessandra a menti, mais pourquoi généraliser à la police. La gendarmerie ? rien à dire.


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 18:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1120
Citation :
de Tietie007:
Cette affaire s'est résolue en 2 jours ...c'est incroyable que la police, la gendarmerie, la justice ce soient mis d'accord, en secret, pour faire porter le chapeau à Ranucci ...quelle célérité pour mettre au point ce stratagème pour accuser le jeune niçois ...
C'est la fable que racontait votre maître Bouladou. Je n'ai pas besoin d'un tel complot pour montrer que Ranucci ne peut pas être coupable.


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 18:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 juil. 2017, 19:13
Messages : 62
Citation :
Citation :
de Tietie007:
Cette affaire s'est résolue en 2 jours ...c'est incroyable que la police, la gendarmerie, la justice ce soient mis d'accord, en secret, pour faire porter le chapeau à Ranucci ...quelle célérité pour mettre au point ce stratagème pour accuser le jeune niçois ...
C'est la fable que racontait votre maître Bouladou. Je n'ai pas besoin d'un tel complot pour montrer que Ranucci ne peut pas être coupable.
Le fait que Ranucci ait été interpellé après 2 jours, est une fable ? Ranucci a tellement laissé d'indices comme le petit poucet, que le mec s'est fait chopper en 2 jours ! :mrgreen:


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 18:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 juil. 2017, 19:13
Messages : 62
Citation :
Citation :
De Tietie007: Ok, Martinez ment, Aubert ment ...la police ment, la gendarmerie ment ...avez vous des preuves ?
Oui, Martinez et Aubert on menti et c'est assez facile à montrer. Je ne crois pas avoir dit que la police et la gendarmerie avaient menti. Alessandra a menti, mais pourquoi généraliser à la police. La gendarmerie ? rien à dire.
Tellement facile que vous ne le démontrez jamais ...aucune preuve du mensonge de Martinez et Aubert ...vous partez d'une prémisse que vous inventez vous même. Mais bon, il y a tellement d'éléments à charge contre Ranucci, qu'il faut bien trouver des mensonges chez les témoins et des arrière-pensées chez les enquêteurs.


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 19:14 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1120
Citation :
de Tietie007:
Ben l'audition des Aubert se fait donc après les aveux de Ranucci …
Pas du tout. L'audition des Aubert à été faite après que Ranucci ai craqué, pas après l'audition de Ranucci.
Citation :
de Tietie007:
Mais si il y a une première recherche, légère, après l'appel des Aubert, c'est qu'Aubert a peut-être parlé d'un enfant.
Pas obligatoirement.
Citation :
de Tietie007:
Donc Martinez a bien parlé d'un enfant aux gendarmes ...Pourquoi ? Car Aubert lui a dit que le chauffard était parti dans la colline avec un enfant.
Non c'est faux. Aubert n'a jamais parler d'un enfant à Martinez. D'ailleurs Aubert n'a jamais confirmé cela.
Citation :
de Tietie007:
Non, le paquet assez volumineux apparaît pour la première fois dans un PV de synthèse du 7 juin, fait par la gendarmerie et jamais contresigné par Aubert ...
Oui et alors. Visiblement vous ne savez pas ce qu'est un PV de synthèse.

Citation :
de Tietie007:
..Pour la juge, ce sont les PV d'audition qui comptent, pas le PV de synthèse.
C'est ce que vous dites, mais c'est faux. Les PV de synthèse, sont "côtés" dans le dossier pénal, c'est donc qu'ils ont une importance pour un juge.

Citation :
de Tietie007:
Bref, en résumé, Martinez ment et les Aubert aussi ...Mais au fait, le couteau, il a été trouvé sur les indications de Ranucci ou il a été acheté à l'épicier arabe du coin par les gendarmes ?
Ok pour les mensonges de Martinez et des Aubert. Pour le couteau, ce nest ni l'un ni l'autre. Nous savons maintenant exactement comment le couteau a été retrouvé et l'affirmation comme quoi il aurait été retrouvé "sur les indications de Ranucci" est fausse.


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2019, 19:18 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 11:57
Messages : 1120
Citation :
de Tietie007:
Tellement facile que vous ne le démontrez jamais ...aucune preuve du mensonge de Martinez et Aubert ...
Les mensonges des témoins, sur ce forum, il y en a plein "les placards". Je ne vais pas réécrire ce que j'ai déjà écrit.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 303 messages ]  Aller à la page Précédente 117 18 19 20 21 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com