Nous sommes le 26 févr. 2021, 05:10

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 303 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 621 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 mars 2005, 12:03 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Comme le sous-entend Adrien pourquoi on ne retrouve pas de sang à l'endroit où le meurtre a lieu vu que le corps est déplacé?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 mars 2005, 12:50 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 13:12
Messages : 3461
Localisation : 57
Les lividités sont classiquement de couleur: VIOLACEE

Les lividités sont pâles: Lors d'une hémorragie extériorisée.

Les lividités se fixent: A partir de la 6-8ème heure.

La rigidité apparaît: dès la mort survenue.

La tache verte abdominale: est un des éléments thanatologiques permettant d'approcher la date de la mort.

La rigidité est classiquement maximale: à la sixième heure.

Tout droit sorti d'un quizz médico-légal.

Laurence.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 mars 2005, 18:18 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Citation :
les taches sur le pantalon : c'est lorsque RANUCCI tire le corps sur quatre mètres pour le cacher. Il a la tête de MD à ce niveau..
Les 4 mètres se font dans quelle direction?
Perpendiculairement à la route ou parallèlement?

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 mars 2005, 18:24 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Déclaration des Aubert : La personne que vous me présentez et que vous me dites se nommer Ranucci Christian est bien celle qui était à bord du coupé peugeot 304, de couleur gris métallisé.....

Donc Ranucci était bien seul devant les Aubert c'était pas bien compliqué de le reconnaitre. Et ça avec un ou plusieurs tapissages

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 mars 2005, 20:10 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 11 févr. 2005, 23:20
Messages : 666
voyons voir ce qu'écrit bouladou a ce sujet ...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 mars 2005, 23:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
DALAKHANI quel interêt votre question ?


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 mars 2005, 23:46 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
DALAKHANI : c'est CR qui a eu un accident avec MARTINEZ. Les Auberts voient la voiture de CR arrêtée 700 mètres plus loin. Il voient un homme descendre de cette voiture et monter dans les fourrés avec un enfant.(Ils n'ont jamais parlé de paquet, c'est les gendarmes qui ont parlé de cela et j'explique pourquoi dans mon livre) Ils relèvent le numéro de la voiture de CR à deux mètres des plaques d'immatriculation. M. AUBERT constate qu'il n'y a personne dans la voiture. Donc c'est bien CR qui est monté dans les fourrés avec l'enfant et jusqu'à l'endroit où on retrouve le corps de la fillette.
Si les Aubert ont vu CR sortir par la portière de gauche, c'est qu'à ce moment là, elle pouvait encore s'ouvrir. Aucune personne du forum n'était là pour le voir. Les Aubert l'ont vu, eux.
J'ai expliqué ce qui se passe dans les interrogatoires de criminels.
Certaines choses dites par CR sont vérifiées comme l'emplacement du couteau. Si les policiers, qui pensent que la portière était bloquée à ce moment là insistent sur cet élémentl, CR n'insiste pas sur ce qu'il perçoit comme un détail. Pour lui, avouer le meurtre d'une enfant est autrement plus important qu'une histoire bidon de portière qui s'ouvre où ne s'ouvre pas. C'est ce qui se passe dans toutes les auditions de ce genre dans les affaires de meurtre. Alors si vous voulez que pour CR cela se soit passé autrement, libre à vous. Mais ce n'est pas conforme à la réalité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 mars 2005, 23:55 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Citation :
DALAKHANI quel interêt votre question ?
Il n'y a pas de question juste une déduction
Citation :
Certaines choses dites par CR sont vérifiées comme l'emplacement du couteau
L'emplacement mais pas le "avant"
Citation :
Les Auberts voient la voiture de CR arrêtée 700 mètres plus loin
Pour la distance ça a l'air plus flou que ça ils donnent plusieurs distance différentes

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 22 mars 2005, 23:59 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:53
Messages : 5704
Citation :
Les Aubert l'ont vu, eux
Mouais mais comme ils entendent une fille parler alors que c'est difficilement concevable, quand un entend l'homme et pas sa passagère on peut se demande si ce qu'ils ont vu est bien réel

_________________
grruuuuuuiiiiiiiiiiiccccccckkkkkkkkkkk
Membre du conseil de l'ordre des marabouts de la forêt sacrée en Afrique de l'Ouest


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 mars 2005, 00:55 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Le problème c'est que l'on dit maintenant que Ranucci a tiré le corps, mais ce n'est ni dans les aveux, ni dans les conclusions de l'accusation. La version de l'accusation dit que le corps est laissé là où l'enfant a été tuée.

Pour dire l'imprécision de l'accusation.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 mars 2005, 01:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Citation :
Si les policiers, qui pensent que la portière était bloquée à ce moment là insistent sur cet élémentl, CR n'insiste pas sur ce qu'il perçoit comme un détail. Pour lui, avouer le meurtre d'une enfant est autrement plus important qu'une histoire bidon de portière qui s'ouvre où ne s'ouvre pas. C'est ce qui se passe dans toutes les auditions de ce genre dans les affaires de meurtre. Alors si vous voulez que pour CR cela se soit passé autrement, libre à vous. Mais ce n'est pas conforme à la réalité.
Dès qu'un élément gène l'accusation, il est bidon. Il faut apprécier à sa juste mesure la qualité du raisonnement.

Est-ce qu'il a été vérifié que la portière pouvait se bloquer après l'accident par miracle alors que le choc est vraisemblablement la cause de ce blocage (il suffit de voir la carrosserie enfoncée pour s'en persuader) ? Non rien. On est prié de croire les Aubert.

Mais comment peut-on croire ces gens alors qu'ils s'arrêtent à quelques mètres de la gamine, au point de l'entendre parler d'une voix fluette, et que ladite gamine ne crie pas, ni ne cherche à venir vers eux.

Tout est incohérent, mais du moment que cela sert l'accusation, on est prié de marcher. C'est sûr, il s'agit d'une enquête sérieuse et scientifique. Aucun doute là-dessus.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 mars 2005, 08:17 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 02 févr. 2004, 23:07
Messages : 579
Localisation : AIX EN PROVENCE
Les Aubert voient CR monter avec un enfant à l'endroit où, grace à eux, on retrouve le corps de la fillette. Bizarre monsieur GIHEL. Quelqu'un a dit que quand il fait nuit, qu'on est couché sous un arbre et qu'on reçoit sur la tête des pommes, il y'a beaucoup de chances qu'on soit sous un pommier.
On rajoute le copain de régiment à 600 mètres de la cité Sainte Agnès, le dessin de la cité qui correspond parfaitement (la murette) , la couleur de la voiture vue par Jean, le fait que CR est grand et mince comme Jean a dit, le signalement donné par SPINELLI qui correspond à CR, la voiture qui ressemble à celle que Spinelli a cru voir, le pantalon taché de sang et de boue que CR reconnaitra toujours avoir porté le jour des faits, les piqures sur les mains qu'il ne peut pas se faire à côté de la champignonnière, le fait qu'il désigne où est le couteau (incontestable malgré toutes les bétises que vous racontez dessus, trop de témoins y compris Le Forsonney l'ont vu aller tout seul vers l'emplacement du couteau et le désigner du doigt), les preuves que MATTEI est un faux témoin et des dizaines d'indices supplémentaires ne laissent aucun doute sur la culpabilité de CR.
Mais vos attaques de tous ces argument sur nulles et vous conviennent.
Alors vous ne progressez pas dans cette affaire, vous progressez vers le néant.
Le jour où vous irez sur les lieux et verrez le chemin de la Doria (j'y étais hier encore, vous allez avoir une crise cardiaque mais je ne vous en dit pas plus, je vous laisse continuer à raconter vos bétises la dessus)
Le fait de dire que le plan de la cité ne coorespond pas parce qu'il n'y a pas le platane est d'une bétise indescriptible puisque tout le reste est bon .
Votre théorie du couteau trouvé le 5 ne tient pas debout. Vous n'avez aucun argument qui tient la route pour affirmer cela. Puisque CR a désigné l'endroit où se trouvait le couteau lors de la reconstitution, il était en mesure d'indiquer aux policiers où ce couteau se trouvait lors de son audition et cela vous êtes incapable de le comprendre. Vous vous cachez derrière des choses que vous ne comprenez pas. VOus ne pouvez pas comprendre avec votre incompétence en procédure judiciaire pourquoi Mlle DI MARINO n'a pas donné une prolongation de garde à vue.
Alors amusez vous sur un forum si cela vous chante mais l'affaire RANUCCI ne sera jamais révisée parce que ceux qui ont à juger de l'opportunité de la révision savent eux de quoi ils parlent.
Désolé, CR est coupable.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 mars 2005, 09:43 
Oui Gérard, on a bien compris, mais il faut admettre tout de même que convaincre tout le monde "TRENTE ANS " après que le CR est coupable est pour moi chose impossible, des innocentistes quoi que tu fasses et quoi que tu en dises, tu n'y pourras rien y faire.

Ce que tu dis sur le témoignage Mattei me gêne beaucoup, c'est un faux témoin mais......tu n'as pas les preuves matérielles, avoue que c'est gênant .

il est effectivement temps que ce livre sorte, on te sent toi aussi un peu "à cran", je t'avais connu avec plus d'humilité sur l'autre forum.

un peu dommage.........


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 mars 2005, 10:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Citation :
Les Aubert voient CR monter avec un enfant à l'endroit où, grace à eux, on retrouve le corps de la fillette. Bizarre monsieur GIHEL. Quelqu'un a dit que quand il fait nuit, qu'on est couché sous un arbre et qu'on reçoit sur la tête des pommes, il y'a beaucoup de chances qu'on soit sous un pommier.

C'est un pommier, jusqu'à ce qu'on s'aperçoive que quelqu'un a mis des pommes pour faire croire que c'est un pommier.

C'est assez typique, on déforme les choses pour qu'elle collent. Mais on ne peut pas dire que le corps de la gamine a été retrouvé grâce à M. Aubert.
M. Aubert le 4 parle d'un paquet. Vous nous dites, non non ce sont les gendarmes qui masquent leur gabégie en écrivant paquet quand il dit enfant.

Peut-être, mais même dans ce cas, les indications de M. Aubert sont très très imprécises puisque les gendarmes, le 4 au soir et le 5 au matin ne trouvent rien.

Le lendemain il faut faire une battue en partant depuis le carrefour de la Pomme pour retrouver le corps. Donc ce n'est pas sur les indications de M. Aubert qu'on retrouve le corps. Pas du tout. C'est sur l'indication qu'il y a eu un accident et qu'une enfant aurait peut-être pu se trouver à bord.

Ce n'est pas du tout a même chose.

Et ensuite on va placer la voiture de Ranucci à hauteur du lieu de découverte du corps en disant : c'est les Aubert qui l'indiquent, mais ce ne sont pas les Aubert qui indiquent cela, c'est le corps lui-même en quelque sorte.

Puisque l'on a tordu le témoignage Aubert pour leur faire dire qu'ils avaient vu Ranucci descendre avec l'enfant, ce qui n'est pas possible pour plusieurs raisons.

D'ailleurs si vous admettez que le corps de la gamine a été tiré, les constatations que vous faites deviennent fausses.

Tout cela relève d'approximations, de petites déformations et voilà, on fait croire que l'édredon est rentré dans la valise, alors que pas du tout.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luPosté : 23 mars 2005, 10:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 09 janv. 2004, 20:17
Messages : 5301
Citation :
On rajoute le copain de régiment à 600 mètres de la cité Sainte Agnès, le dessin de la cité qui correspond parfaitement (la murette) , la couleur de la voiture vue par Jean, le fait que CR est grand et mince comme Jean a dit, le signalement donné par SPINELLI qui correspond à CR, la voiture qui ressemble à celle que Spinelli a cru voir,

(...)

Le fait de dire que le plan de la cité ne coorespond pas parce qu'il n'y a pas le platane est d'une bétise indescriptible puisque tout le reste est bon .

Voilà encore un exemple de problème escamoté. Le coup du copain de régiment, je veux bien, mais je voudrais des explications sur le fait qu'il ne le cherche pas la veille au soir, ce qui serait quand même beaucoup plus logique puisqu'il est à Marseille le vendredi soir.

Pourquoi se mettre brusquement à chercher le samedi matin ? Alors qu'on sait maintenant qu'en fait il a son père en ligne de mire et qu'il a décidé d'aller le voir, ce dont il ne parle absolument pas aux policiers.

Le copain de régiment est une incohérence de l'accusation, pas un argument.

La couleur de la voiture, oui certes, mais pas la marque. Voilà encore un problème escamoté. Et le problème escamoté est repris par trois voire quatre personnes : Mattei (simca), Spinelli (simca), Jean Rambla (Simca), ils ont une sacré chance toutes ces personnes qui se trompent.

Le problème que Ranucci est grand et mince comme l'a dit Jean rambla certes, mais quid des lunettes, quid des cheveux noirs, quid de l'accent marseillais ? On gommant bien tout ce qui dépasse, on va y arriver.

La nouvelle technique c'est : je prends du témoignage Spinelli ce qui m'arrange et je laisse tomber le reste : il a dit cheveux chatain Spinelli ? Je prends. Jean Rambla a dit grand et mince ? je prends.
Et les lunettes ? Oh il faisait beau, alors il les a retirées. Oui mais il allait conduire : pas grave il les a remise. OUi mais alors pourquoi les enlever ?

Ben on ne saura pas. De toute façon le géneur n'est plus là pour répondre alors tout est parfait.

Ils ont dit simca ? Et en plus il y en a un qui est garagiste ? Ouh làlà, ça on gomme, parce qu'ils ont dit aussi voiture grise. Donc on retient voiture grise.

Je vous le dis sincèrement, si c'est ce genre d'enquête de police que vous défendez, ben c'est pas près de s'arranger.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 303 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5 621 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com