Nous sommes le 11 déc. 2017, 08:39

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante
Auteur Message
Message non luMessage posté... : 03 janv. 2010, 20:42 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 30 avr. 2005, 16:16
Messages : 2
Localisation : Marseille
Bonjour,

Je cite un article du journal "La Provence du 31/12/2009:

Sa disparition a profondément attristé les barreaux de Marseille et de Paris où l'on salue la mémoire de cet avocat reconnu et discret. Me Jean-François Le Forsonney est décédé la semaine dernière à l'âge de 60 ans. Il avait entamé sa carrière en ayant la lourde tâche de défendre, au côté de Me Lombard, Christian Ranucci, condamné à mort pour le meurtre de Marie-Dolorès Rambla.

"Cette affaire me colle à la peau", écrivait-il en 2006 dans un livre intitulé "Le fantôme de Ranucci". Pour Me Lombard, "c'était un homme de courage, de simplicité et de talent. Le vrai talent, celui qui vient du coeur. Le vrai courage, celui sans lequel un homme est un infirme de l'âme. Nous avons vécu ensemble l'horreur judiciaire. Nous n'en parlions jamais parce que nos blessures étaient si profondes que les mots capitulaient. Pour moi, Jean-François était dans le sens le plus complet du mot "un avocat". Depuis qu'il n'est plus, la défense est en deuil."

Me Mattei, bâtonnier de Marseille, salue également "un homme brillant, aux grandes qualités". Ses obsèques devraient avoir lieu le 7 janvier à Saint-Cloud.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 03 janv. 2010, 21:12 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 22:41
Messages : 3714
Localisation : Paris
le lien vers l'article se trouve ici:
http://www.laprovence.com/actu/region-e ... i-est-mort

Triste nouvelle. Je dirais même terrible nouvelle même si je savais que l'homme était à la fois discret et courageux de nature.
J'avais trouvé son livre sur l'affaire bien écrit, sensible, pudique.
Je sors ici de ma réserve traditionnelle pour saluer l'homme et le professionnel du droit qu'il est. (Je préfère parler au présent, malgré tout. Ca ne ramène personne mais l'illusion que les gens sont encore.. pour un court instant... présents).
Une partie de cette affaire est incontestablement morte avec lui...

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
"comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure."
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image

Image


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 03 janv. 2010, 21:20 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3495
Localisation : Saint-Claude JURA (39)




Quel choc !


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 03 janv. 2010, 21:39 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
IL a participé à nos rencontres de forumers, apportant à la fois sa connaissance de l'affaire et sa modestie quant à points de vue... So long, l'Avocat. m???:


Haut
   
Message non luMessage posté... : 04 janv. 2010, 02:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3495
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Louis a écrit :
Bonjour,

Je cite un article du journal "La Provence du 31/12/2009:

Sa disparition a profondément attristé les barreaux de Marseille et de Paris où l'on salue la mémoire de cet avocat reconnu et discret. Me Jean-François Le Forsonney est décédé la semaine dernière à l'âge de 60 ans. Il avait entamé sa carrière en ayant la lourde tâche de défendre, au côté de Me Lombard, Christian Ranucci, condamné à mort pour le meurtre de Marie-Dolorès Rambla.

"Cette affaire me colle à la peau", écrivait-il en 2006 dans un livre intitulé "Le fantôme de Ranucci". Pour Me Lombard, "c'était un homme de courage, de simplicité et de talent. Le vrai talent, celui qui vient du coeur. Le vrai courage, celui sans lequel un homme est un infirme de l'âme. Nous avons vécu ensemble l'horreur judiciaire. Nous n'en parlions jamais parce que nos blessures étaient si profondes que les mots capitulaient. Pour moi, Jean-François était dans le sens le plus complet du mot "un avocat". Depuis qu'il n'est plus, la défense est en deuil."

Me Mattei, bâtonnier de Marseille, salue également "un homme brillant, aux grandes qualités". Ses obsèques devraient avoir lieu le 7 janvier à Saint-Cloud.


Bonsoir Louis,

En premier lieu, personnellement, je vous remercie de nous faire part de cette annonce.

Vous-même étant inscrit depuis si longtemps sur ce forum, n'avez-vous jamais ressenti le besoin de parler de cette affaire puisque vous dites être marseillais ?

Qu'est-ce qui vous a poussé à afficher cette rubrique nécrologique alors que vous n'avez jamais mis un seul post sur cette affaire ?

Connaissiez-vous l'affaire et Jean-François Le Forsonney ?

Si oui, je pense qu'il serait justifié et agréable envers sa mémoire de nous parler de lui, ne pensez-vous pas ?

Rien ne vous y oblige, c'est évident ... mais j'aimerais bien avoir quelques réponses de votre part sur votre motivation :wink:


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 janv. 2010, 03:41 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 déc. 2009, 16:03
Messages : 18
Par tous les Démons de l'Enfer! Quel choc! Je ne connaissais de cet homme que son engagement dans cette terrible affaire et n'ai pas réussi à trouver son livre mais...bigre que cette année commence mal!

_________________
"Si dans la République la justice ne règne pas avec un empire absolu, la liberté n'est qu'un vain mot!"


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 janv. 2010, 14:08 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 déc. 2007, 13:26
Messages : 2429
Localisation : Nissa (País Nissart, Occitània)
J'ai été moi aussi très choqué d'apprendre ce matin la mort de Jean-François LeForsonney (qui n'avait que 60 ans!). Mes pensées les plus profondes accompagnent sa famille et je souhaite sincèrement paix à son âme et souvenir éternel.

_________________
Ще не вмерла Україна...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 janv. 2010, 15:48 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 avr. 2008, 21:32
Messages : 355
c'est étonnant que le déces de ce monsieur n'ai pas été annoncé aux infos (à moins que je ne l'ai pas entendu..). En tout cas heureusement que le forum existe sinon... je ne l'aurai pas su..
toutes mes pensées vont à sa famille...

_________________
www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 04 janv. 2010, 20:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 13 mai 2011, 20:16
Messages : 350
Cest un grand choc , une pensée à sa famille


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 05 janv. 2010, 00:13 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 12 févr. 2007, 03:28
Messages : 336
Bonsoir à toutes et à tous,
Nous ne pourrons plus voir ni écouter Jean François.
J’ose parler de l’homme en évoquant son prénom simplement parce qu’il nous avait demandé de ne pas l’appeler « Maitre », et avec le cœur rempli de tristesse, je réalise que Jean François ne sera plus jamais parmi nous…
Mais je ne veux pas parler de lui au passé…


Haut
   
Message non luMessage posté... : 05 janv. 2010, 06:47 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 30 avr. 2005, 16:16
Messages : 2
Localisation : Marseille
[quote="Anne"][/quote]

Bonjour Anne, bonjour à tous
Pour satisfaire votre curiosité, je vais vous expliquer. Je suis effectivement inscrit depuis plus de 4 ans, sans avoir jamais participé aux discussions. Mais je pense avoir tout lu sur ce forum :wink: Si j'ai annoncé cette triste nouvelle, c'est parce que j'ai lu ce petit "entrefilet" dans la Provence, et ai pensé que si on en parlait si peu à Marseille, alors on n'en parlerait pas du tout ailleurs. Le but était donc d'informer les membres de ce forum. J'éprouve beaucoup d'admiration envers Jean-François le Forsonney, et de compassion pour le jeune avocat qu'il était, confronté à l'horreur d'une exécution.
Quand à mes liens avec cette affaire, ils sont nombreux!
J'avais 9 ans et demi à l'époque, vivait à Marseille (et y vit toujours!) et le 3 Juin 1974, nous sommes allés passer la journée chez des amis, à Gréasque... Nous avons donc emprunté la même route que Christian Ranucci, et je me souviens de l'émoi de mes parents en découvrant aux informations que nous étions passés devant les lieux du crime aux environs de midi. Voila comment je suis "rentré" dans l'affaire. Plus tard, j'ai lu tout ce que j'ai pu (du meilleur au pire), et je continue à me tenir informé sur cette triste affaire où un jeune homme de 22 ans a été exécuté sans que l'on m'ait encore fait admettre que c'était indiscutablement lui.

Louis


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 05 janv. 2010, 11:32 
Bonjour a tous
Comme vous, je suis très touché d'apprendre cette triste nouvelle. L'année 2010 aurait pu mieux commencé...
Il nous avait fait l'amitié de venir les deux fois à nos rencontres parisiennes et le souvenir que je garderai de Jean François Leforsonney, c'est sa simplicité, sa chaleur humaine et sa disponibilité.
Claude


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 05 janv. 2010, 14:23 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 12:23
Messages : 1775
Je me joins aux autres participants pour exprimer ma tristesse car JF le Forsonney ,de par son vécu,la narration de ce vécu,sa sincérité visible dans ses témoignages ,sa simplicité et aussi sa modestie (rare dans cette profession) étaient palpables.

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 07 janv. 2010, 11:17 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 17 janv. 2006, 17:10
Messages : 1863
Salut a toi jean françois , je suis fier de t'avoir connu.

_________________
"Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous trouve du talent." ( Pierre Delanoë)
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 07 janv. 2010, 18:09 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 22:41
Messages : 3714
Localisation : Paris
Bonjour

Juste un mot pour vous informer que je me suis rendue cet après midi aux obsèques de J.F. Leforsonney
Pour faire court, je vous dirais juste que la cérémonie était simple et pudique, sans aucun doute à son image, et sa famille ( notamment ses parents) très digne. Quelques personnalités étaient également présentes, à l'image de Pierre Richard, J.L. Lahaye ou encore Benoit Magimel, à la présence à la fois discrète et respectueuse. La pièce était, enfin, emplie d'anonymes qui avaient tenu à saluer, silencieusement, la mémoire de J.F. Leforsonney.
J'ajouterais aussi que Paul Lombard a pris la parole pour rendre hommage à J.F. Leforsonney en évoquant, avec l'eloquence qu'on lui connait, "l'horreur judiciaire" qu'ils avaient connue tous les deux, précisant qu'ils n'en parlaient jamais tant les mots n'avaient ni place ni sens face à un tel ressenti. Il a tenu à préciser enfin qu'il le considérait comme son fils.
Pour finir, je tenais à vous informer que j'ai laissé un message sur le registre de condoléances au nom de l'ensemble des membres du forum. Ce message était destiné à rendre tout simplement hommage à l'homme qu'était JF Leforsonney.
Voilà...

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
"comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure."
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image

Image


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com