Nous sommes le 14 déc. 2017, 21:53

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Décès de Roger Gicquel
Message non luMessage posté... : 07 mars 2010, 07:55 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
Roger Gicquel est décédé samedi 6 mars 2010.

Il se fait connaître à la radio en présentant la revue de presse de France-Inter (1968-1973), dont il est grand reporter à partir de 1969.

Directeur de l'information à l'ORTF entre 1973 et 1974, Roger Gicquel invente un nouveau style de JT, très personnalisé, lorsqu'il devient présentateur vedette du journal de 20 heures sur TF1.

Il reste célèbre pour sa phrase d'ouverture du journal de 20 heures le 18 février 1976 : "La France a peur", qui soulignait l'émotion provoquée par le meurtre du petit Philippe Bertrand par Patrick Henry.

(source orange.fr)

R.I.P.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 07 mars 2010, 09:07 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 18 mai 2008, 12:23
Messages : 1775
Paix à son ame;


J'ai vu tres récemment je crois sur arte une émission qui lui était consacrée et ou il revenait longuement sur cet épisode qui ,aujourd hui ,lui
restait accolé


Son fameux journal du soir de la découverte du cadavre du petit philippe Bertrand est à son image,à lui,Roger Giquel:tres sensible dans un 1er temps puis prenant le temps de passer à la réflexion par la suite;

en effet dans ce meme journal,il s'interroge aussi de savoir si cette découverte ne risque pas de pousser les gens à la haine...

D'ou,je crois,l'intéret de revoir ce jt en entier



il est certain que la médiatisation extraordinaire de l'affaire Patrick Henry par la télé et l'intermédiaire de ces mots "la france a peur" a pesé lourd,tres lourd dans le proces Ranucci....

_________________
La justice, c'est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s'installe


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 07 mars 2010, 10:32 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 mai 2005, 22:47
Messages : 194
jacquesdevillejuif a écrit :
Son fameux journal du soir de la découverte du cadavre du petit philippe Bertrand est à son image,à lui,Roger Giquel:tres sensible dans un 1er temps puis prenant le temps de passer à la réflexion par la suite;

en effet dans ce meme journal,il s'interroge aussi de savoir si cette découverte ne risque pas de pousser les gens à la haine...


oui à ce que j'avais compris, "la France a peur" se rapportait à cette France impulsive opérant des représailles arbitraires et de vengeance sur des personnes meurtrières devant être jugées.

je ne crois pas qu'il ait couvert l'affaire ranucci.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 07 mars 2010, 11:54 
jacquesdevillejuif a écrit :
Paix à son ame;


J'ai vu tres récemment je crois sur arte une émission qui lui était consacrée et ou il revenait longuement sur cet épisode qui ,aujourd hui ,lui
restait accolé


Son fameux journal du soir de la découverte du cadavre du petit philippe Bertrand est à son image,à lui,Roger Giquel:tres sensible dans un 1er temps puis prenant le temps de passer à la réflexion par la suite;

en effet dans ce meme journal,il s'interroge aussi de savoir si cette découverte ne risque pas de pousser les gens à la haine...

D'ou,je crois,l'intéret de revoir ce jt en entier



il est certain que la médiatisation extraordinaire de l'affaire Patrick Henry par la télé et l'intermédiaire de ces mots "la france a peur" a pesé lourd,tres lourd dans le proces Ranucci....


Vous posez là le problème de l'information à une époque du multimédia où cette information se propage à la vitesse de l'éclair à travers le village planétaire jusque dans les coins les plus reculés.
Avec l'effet de loupe démesurément grossissante que génère cette omniprésence et cette immédiateté de l'information et, surtout, cette impatience démentielle qu'elle entraîne chez ceux qui la reçoivent. Habitués au zapping, aux raccourcis vendeurs et aux images chocs, ils ne retiennent généralement que les premières minutes ou même les premières secondes de l'information donnée.
En l'occurence, c'est la formule choc facile, lapidaire, "La France a peur" prononcée en début de journal qui est restée dans la mémoire collective, pas la réflexion pertinente sur les risques de réactions viscérales qui a suivi.
Certes, les médias de 1974 n'étaient pas les médias d'aujourd'hui. Mais la TV et la radio étaient déjà présents dans pratiquement tous les foyers et cet effet de loupe de l'information opérait déjà.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 07 mars 2010, 12:23 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
Le mieux est de regarder ... http://www.ina.fr/economie-et-societe/j ... ur.fr.html


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 07 mars 2010, 21:32 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
http://www.ina.fr/economie-et-societe/j ... ne.fr.html

28 juillet 76 -


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 07 mars 2010, 21:54 
bonsoir

c'est dans l'emission histoire d'un jour ( FR3 1985 ) que Roger Gicquel s'explique sur son sujet " La France a peur "

l'emission est disponible sur ce site


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com