Nous sommes le 14 déc. 2017, 15:57

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 25 nov. 2011, 08:46 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3495
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
MARSEILLE - AIX-EN-PROVENCE

Le Professeur et Mme Vincent
DI MARINO,
Le Professeur et Mme Gaëtan
DI MARINO,
Ses frères et belles-soeurs,
Jérôme et Anne Gaëlle
DI MARINO,
Hortense et Laurent MELINO,
Romain DI MARINO,
Clément et Cécilia DI MARINO,
Eléonore DI MARINO,
Alban DI MARINO,
Ses neveux,
Victoire, Inès et Quentin,
ses petits-neveux,
Les familles DI MARINO, CESBRON, MIELLE et SANTORIELLO,
ont la douleur de vous faire part du décès de
Mlle Ilda DI MARINO
Conseiller Honoraire
à la Cour de Cassation
Chevalier de la Légion d'Honneur
Chevalier de l'Ordre du Mérite
survenu le 22 novembre 2011
à l'âge de 79 ans.
Les obsèques religieuses auront lieu

vendredi 25 novembre 2011,
à 14h30

en l'église Saint-Michel l'Archange, Place de l'Archange, 13005 Marseille.
Inhumation cimetière Saint-Pierre à Marseille.


P.F. Durand04.91.42.12.82

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 25 nov. 2011, 10:46 
elle avait 42 ans en 1974 ... ??? :shock:


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 25 nov. 2011, 12:27 
42 ans et toutes ses dents...contre C Ranucci !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 25 nov. 2011, 12:34 
::4::

d'apres les photos d'epoque , il me semble qu'elle soit bien plus jeune ...

de plus certains ont noté que c'etait une jeune juge d'instruction avec peu d'experience


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 25 nov. 2011, 18:11 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3495
Localisation : Saint-Claude JURA (39)


Perso, je m'interroge sur ces décorations reçues ... :roll:

A quels titres ont-elles été décernées ?

Bien des gens très talentueux les ont refusées ... qu'a-t-elle bien pu faire pour les obtenir ?
On n'en a jamais entendu parler, du moins moi !

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 25 nov. 2011, 18:45 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 juil. 2005, 21:20
Messages : 3828
Localisation : Ile de France
Bof, les décorations, quelquefois il suffit de les demander soi-même, ou d'avoir un copain bien placé. Alors, ça veut plus dire grand chose

_________________
http://www.presume-coupable.com


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 25 nov. 2011, 18:48 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 05 nov. 2010, 14:48
Messages : 290
Localisation : 74
Anne a écrit :


Perso, je m'interroge sur ces décorations reçues ... :roll:

A quels titres ont-elles été décernées ?

Bien des gens très talentueux les ont refusées ... qu'a-t-elle bien pu faire pour les obtenir ?
On n'en a jamais entendu parler, du moins moi !


Bonsoir Anne
Ces decorations ont certainement ete meritees
Ne reduisont pas tout a l affaire CR

_________________
l'évidence :
« Le premier était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie que je ne la connusse évidemment être telle ; c'est-à-dire, d'éviter soigneusement la précipitation et la prévention, et de ne comprendre rien de plus en mes jugements que ce qui se présenterait si clairement et si distinctement à mon esprit, que je n'eusse aucune occasion de le mettre en doute. »

René Descartes (préceptes de la méthode)


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 25 nov. 2011, 18:55 
il est vrai qu'après l'affaire Ranucci, elle pouvait difficilement faire pire.
ces décorations lui ont été attribuées pour la remercier de ne pas avoir renouveler son exploit désastreux !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 25 nov. 2011, 20:37 
l'age precisé dans le faire-part doit etre correct . JF Leforsonney indique dans son bouquin qu'elle avait la trentaine ( au moment des faits )
perso , je la croyais plus jeune

Anne , j'ai eu la meme reaction que vous et je rejoinds l'avis de Didi :

de nos jours on donne la legion d'honneur a n'importe qui ... vous etes chanteur et vous remplissez le stade de France lors d'un concert ... et hop la medaille , vous realisez un film qui cartonne au box-office ... idem
ça me degoute ... cette decoration ne vaut plus rien

Chris74 , vous estimez qu'elle merite ces decorations ?? qu'a t elle fait de + pour la France que ce jeune soldat qui est sorti de sa tranchée en 1915 , peur au ventre et fusil a la main et qui est aussitot mort au champ d'honneur sous la mitraille ?? ( reposant depuis des decennies dans une tombe nue , enfin j'veux dire sans aucune decoration )

tiens , cela me donne une idee .. l'an prochain je dois recevoir la medaille du travail ( m'en fout , c'est la petite enveloppe qui va avec qui m'interesse ) .. je vais demander egalement la legion d'honneur , et l'ordre du merite ... dans 15 ans je serai bardé comme une general sovietique .

voila .. c'etait mon ptit coup de gueule

Citation :
ces décorations lui ont été attribuées pour la remercier de ne pas avoir renouveler son exploit désastreux


JP , franchement , ça c'est trop bon :mrgreen:


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 25 nov. 2011, 21:26 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 23 nov. 2007, 12:37
Messages : 3495
Localisation : Saint-Claude JURA (39)
Citation :
ces décorations lui ont été attribuées pour la remercier de ne pas avoir renouveler son exploit désastreux !



Sur ce coup là, Jpasc95, je pense plutôt à l'inverse ...

Etre Félicitée, Con gratulée, Remerciée à ce point, c'est donc une superbe récompense a posteriori de ses bons et loyaux services rendus à la Nation pour avoir fait claquer un gamin légalement sans rendre JUSTICE à l'enfant massacrée ?

_________________
Image


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 26 nov. 2011, 09:38 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 15 mai 2011, 14:35
Messages : 381
Et ben , c'est du propre, même décédé il faut qu'elle face encore office de messages ordurier .

Merci a toi Chris 74 d'avoir voulut tenter de décadrer un peut tout ce monde , même si c'est peine perdue.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 26 nov. 2011, 10:10 
c'est vrai, merci à bruno et chris74 de nous avoir recadrés sur cette affaire. Heureusement que vous êtes là !


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 26 nov. 2011, 11:00 
Il me semble également qu'on pourrait respecter un mimimum cette femme qui vient de décéder, quelle que soit la façon dont elle a instruit le dossier Ranucci ...


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 26 nov. 2011, 12:53 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 13:12
Messages : 3460
Localisation : 57
Jean Michel a écrit :
Il me semble également qu'on pourrait respecter un mimimum cette femme qui vient de décéder, quelle que soit la façon dont elle a instruit le dossier Ranucci ...







Bonjour Jean-michel ,

bien que t'ayant écrit un message privé , je salut la dignité et le respect dont tu fais preuve.

C'est d'autant plus notable car je sais ce que représente CRanucci pour toi.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Décès de Mlle Di Marino
Message non luMessage posté... : 26 nov. 2011, 15:08 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 12 mars 2005, 22:41
Messages : 3714
Localisation : Paris
Décidément, les décès se multiplient...vous me direz que ce n'est pas fini, vu que cette affaire remonte à plus de 30 ans et que les différents protagonistes avaient tous plus de la trentaine dans les années 70...
Bref.
Un nouveau décès qui m'attriste parce qu'il montre à quel point le temps passe vite. Ce décès illustre plus que jamais le fait que nous avons une grande responsabilité à travers cette affaire aujourd'hui. Il semble evident que cette affaire présentera de plus en plus un caractère historique et que nous en sommes tous ici les mémoires dont nous devrons nous montrer dignes et fidèles, pour qu'elle ne sombre pas dans l'oubli et pour que, peut être, il soit encore possible d'avancer sur les zones restées dans l'ombre.
Voilà pourquoi, je ne crois pas nécessaire de nous diviser, de nous quereller sur le passé de cette femme dont finalement nous ne connaissions ni la vie, ni les états d'âme ni les motivations et tracas. Nous ne connaissons pas à la vérité les raisons qui ont justifié cette décoration.
Ne pensez vous pas qu'il soit possible, justement, à défaut d'en savoir plus, de lui accorder sur ce point le bénéfice d'un doute qui a été justement refusé à Ranucci? Sans cela, je redoute que cela soit la preuve que nous n'aurions rien appris de ces années écoulées et de certaines injustices constatées et que nous soyions également prêts à renouveler l'injustice y compris sous une autre forme.
Très honnêtement, si cette affaire souffre la critique, je crois que cela dépasse largement le cadre d'une personne.
C'est un système qui peut être remis en cause, revu, corrigé. Un mode de pensée même.
Il est tout aussi possible de critiquer, en ce cas et dans un autre cadre, les personnes qui étaient favorables à la peine de mort dans les années 70. Sauf que leur chemin de pensée était certainement largement conditionné, voire dirigé notamment par quelque bonne politique sécuritaire. Au final, les accabler ne conduit à rien, ne démontre rien et n'apporte rien.
Pour ce qui est d'Ilda Di Marino, réduire la personne qu'elle était à ce que nous avons lu d'elle à travers des actes de procédure nécessairement judiciaires et froids me gêne. Sommes nous sûrs pour commencer qu'elle a bien tout maîtrisé? Que savons nous d'autre part de ses réflexions des années plus tard sur son métier, sur cette affaire en particulier?
Je ne cautionne pas son travail effectué dans le cadre de cette affaire, soyons clairs. J'ai la faiblesse d'espérer que j'aurais fait mieux sur certains plans, mais peut être aussi aurais je fait pire sur d'autres, dans une affaire où je le pense, elle ne maîtrisait sûrement pas tout.
Je présente mes condoléances à la famille de cette dernière et souhaite avant tout qu'elle puisse reposer en paix.

Pour ce qui est des décorations (mais je précise que je ne parle pas d'Ilda Di Marino pour laquelle je ne fais pas pas l'amalgame puisque je ne la connaissais pas), je vous confirme largement ( c'est un secret de polichinelle d'ailleurs) qu'un certain nombre ne sont pas accordées au mérite, du moins au sens où nous l'entendons souvent. N'oublions pas qu'il y a le mérite au sens de service à la Nation, notamment pour des actes de bravoure ou d'honneur tels qu'on les imagine communément, et d'un autre côté les actes de loyauté, les remerciements pour services rendus à l'Etat.
Personnellement, là où le procédé me gêne c'est lorsque ce type de décoration est accordé non plus aux fins de remerciement pour services rendus à l'Etat mais plutôt pour services rendus envers ceux qui le dirigent, telle une caresse ou une friandise destinée à effacer les sacrifices ou les derniers états d'âme de celui qui choisit de faire allégeance, souvent même de mon point de vue, au détriment de l'intérêt collectif ou de l'avenir de la Nation. C'est logique puisque dans le cadre, l'objectif n'est plus de servir l'Etat mais certains de ses gouvernants pour les intérets politiques ou personnels de ces derniers. Et dans ce dernier cas, cela me déplaît. J'y vois un dénaturement, une corruption, bref un manque de crédibilité. La décoration, par procédé d'adoubement, me rappelle aussi une forme des anoblissements d'antan. Oui. Sauf qu'il faut en être digne et vraiment digne et ne pas oublier qui on sert et pour quoi on sert. Enfin, de mon point de vue.
Bref, je suis personnellement gênée par la contradiction que je relève trop souvent entre d'un côté le fait de critiquer un régime de royauté, dans lequel certaines pratiques de ce type existent nécessairement, et de l'autre défendre la république, ses valeurs, sans toutefois y adhérer à travers ce type d'actes en pareilles circonstances.
C'est en définitive tout un système qu'il faudrait revoir et corriger si nous en sommes choqués.

_________________
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains paraissent brillants avant d'avoir l'air con".
"comment se fait-il que certains paraissent si cons même sans lumière ? C'est de la métaphysique pure."
"ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort."
Image

Image


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1 2 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com