Nous sommes le 14 déc. 2017, 15:53

Heures au format UTC+01:00


Shoutbox© Breizh Shoutbox v1.5.0



Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante
Auteur Message
Message non luMessage posté... : 16 mars 2005, 18:46 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 févr. 2005, 22:40
Messages : 27
Bonjour.

Partout dans le forum, il y a toute l'affaire décortiquée en long et en large mais nulle part on ne parle de Marie-Dolores. Pourtant, la vraie victime dans cette affaire, c'est elle non ?
Son meurtre, quelqu'en soit le coupable, est absolument abomiable et monstrueux. Et je le condamne avec la plus grand fermeté

C'est pourquoi, j'ai créé ce post. Si vous avez des choses à dire, quelques mots pour la famille de cette pauvre enfant ou tout simplement une petite pensée pour Marie-Dolores vous pouvez les dire ici (je préviens que je ne les connais pas du tout et que je n'ai aucun lien avec eux)

Moi, je veu dire à la famille rambla qu'il ne faut pas qu'elle prenne mon pseudo pour une provocation. Je pense ranucci innocent (mais là n'est pas le sujet) mais malgrés tout, ça ne veut pas dire que je ne les soutiens pas. Au contraire, perdre un enfant est la pire des choses qui puisse arriver au monde et je veu qu'ils sachent qu'ils ont tout mon soutien (même si 30 ans aprés).

Pauvre Marie-Dolores, on t'a pris la vie alors que tu ne demandais qu'à la vivre. J'espère que là haut tu es en paix et que tu vis des jours heureux.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 16 mars 2005, 19:39 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 27 janv. 2005, 17:21
Messages : 1407
Localisation : BELGIQUE
Salut Nicolas !
Je m'associe à ton initiative. C'est tout à fait exact : cette petite fille est morte d'une façon absolument atroce. Elle est morte dans la violence portée au summum, par un adulte beaucoup plus fort qu'elle, elle a eu monstrueusement peur avant de mourir et on l'a abandonné comme un animal dans un trou au bord d'une route. Elle avait droit à un avenir et on le lui a pris, son frère en a apparemment été marqué à vie et ses parents vivent démembrés de leur fille aînée.
Je ne suis pas spécialiste des grandes phrases et je dirais simplement que tu as dit exactement ce que j'en pense, c'est tout.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 13 avr. 2005, 22:49 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
On pense beaucoup à marie dolorès : elle a droit à la vérité...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 24 févr. 2006, 19:59 
Ce sera difficile de retrouver le vrai coupable, mais si au moins on pouvait réhabiliter un innocent, car dans cette affaire il y a deux victimes :
MD et CR.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 24 févr. 2006, 20:25 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 03 févr. 2006, 23:42
Messages : 15
Localisation : Bruxelles
jpasc95 a écrit :
Ce sera difficile de retrouver le vrai coupable, mais si au moins on pouvait réhabiliter un innocent, car dans cette affaire il y a deux victimes :
MD et CR.


C'est une affirmation sans fondement jpasc95. Comment pouvez vous affirmer que le vrai coupable n'est pas connu et qu'il faut réhabiliter un innocent? Vous avez le droit de le croire mais ne l'affirmez pas comme une vérité absolue.

_________________
La vie d'un être ne vaut que par sa droiture. Sans droiture elle ne tient qu'au hasard.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 24 févr. 2006, 20:39 
GIRARDOT a écrit :
jpasc95 a écrit :
Ce sera difficile de retrouver le vrai coupable, mais si au moins on pouvait réhabiliter un innocent, car dans cette affaire il y a deux victimes :
MD et CR.


C'est une affirmation sans fondement jpasc95. Comment pouvez vous affirmer que le vrai coupable n'est pas connu et qu'il faut réhabiliter un innocent? Vous avez le droit de le croire mais ne l'affirmez pas comme une vérité absolue.


Bin oui je sais je suis pénible mais c'est une intuition ou plutôt une opinion de plus en plus forte dans mon esprit.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 24 févr. 2006, 20:45 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 03 févr. 2006, 23:42
Messages : 15
Localisation : Bruxelles
jpasc95 a écrit :
GIRARDOT a écrit :
jpasc95 a écrit :
Ce sera difficile de retrouver le vrai coupable, mais si au moins on pouvait réhabiliter un innocent, car dans cette affaire il y a deux victimes :
MD et CR.


C'est une affirmation sans fondement jpasc95. Comment pouvez vous affirmer que le vrai coupable n'est pas connu et qu'il faut réhabiliter un innocent? Vous avez le droit de le croire mais ne l'affirmez pas comme une vérité absolue.


Bin oui je sais je suis pénible mais c'est une intuition ou plutôt une opinion de plus en plus forte dans mon esprit.


Je ne vous en veux pas jpasc95. Je ne suis pas vraiment de votre avis sur cette affaire mais sachez que je le respecte.

_________________
La vie d'un être ne vaut que par sa droiture. Sans droiture elle ne tient qu'au hasard.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 24 févr. 2006, 21:01 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
webrider a écrit :
On pense beaucoup à marie dolorès : elle a droit à la vérité...


Je me répète...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 févr. 2006, 09:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 03 févr. 2006, 23:42
Messages : 15
Localisation : Bruxelles
webrider a écrit :
webrider a écrit :
On pense beaucoup à marie dolorès : elle a droit à la vérité...


Je me répète...


Où voulez-vous en venir Webrider ?

_________________
La vie d'un être ne vaut que par sa droiture. Sans droiture elle ne tient qu'au hasard.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 févr. 2006, 09:59 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 13 avr. 2005, 06:45
Messages : 4407
Localisation : Paris
GIRARDOT a écrit :
webrider a écrit :
webrider a écrit :
On pense beaucoup à marie dolorès : elle a droit à la vérité...


Je me répète...


Où voulez-vous en venir Webrider ?


Pas bien loin... ou bien très loin...

La vérité dans cette affaire ne s'est pas imposée. C'est le moins qu'on puisse dire.

Réviser cette affaire, c'est rechercher la vérité, vérité que nous devons à la victime autant qu'à toute autre personne ou collectivité.


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 févr. 2006, 14:55 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 23 févr. 2006, 17:28
Messages : 399
On ne peut que s'associer à cette pensée pour la petite Marie-Dolorès.
Petite... parce qu'elle le restera à jamais.

Peut-être faut-il éviter de mettre en parallèle les destins de MD et CR: Elle: elle est la victime certaine d'un crime sans nom.

Lui: qu'il y ait des zones d'ombre, des questions sans réponse, des détails troublants, oui. Que celà l'innocente formellement: non.

Qu'il ait été jugé dans de mauvaises conditions est évident. Qu'il est évident également que, même pour ceux qui le croient coupables, une peine de détention eut mieux tenu compte de l'absence de motif évident, de l'évidence d'un meurtre commis dans un espèce de raptus, de perte de contrôle de soi; et aussi de ces questions sans réponse qui continuent à soulever un doute (plus ou moins grand selon la vision de chacun...).

Quant à imaginer qu'on ait cherché à le faire taire définitivement pour l'empécher de parler: non, résolument non, nul complot là dessous. Juste un meurtre horrible, un suspect qui avoue puis se rétracte sans être vraiment convaincant, une enquête ordinaire qui va à l'essentiel sans trop se préoccuper de détails, avec son lots d'erreurs administratives plus probablement que de malversations; une instruction bien imparfaite; une défense bien absente par moments; un climat de haine; un accusé complètement décalé de la réalité pendant son procès; un peuple (le nôtre) qui n'avait pas encore su abolir la peine capitale.

Que ce ne soit pas la justice idéale est évident.
Celà n'en fait pas obligatoirement une erreur judiciaire.

Il y a une phrase de Gilles Perrault que j'aime bien, dans le POR, quand il parle des photos de la petite fille, et qu'il dit qu'à chaque fois il a senti monter, d'un fond abject de son âme, l'envie d'exterminer le coupable d'une telle horreur (je cite de mémoire). Celà met une perspective intéressante à son livre, qui était un brûlot contre la peine de mort et non un plaidoyer pour l'innocence de Ranucci. C'est une réaction humaine, tout simplement. Comme est supérieurement (?) humaine la position philisophique qui aboutit au refus (et à l'à l'abolition) de la peine de mort. Au passage relisez le très beau discours devant l'Assemblée de R. Badinter en 1981: je crois qu'il n'y a pas un mot que je puisse faire mien.
Mais je n'irai pas pour autant pleurer sur le sort des coupables, ou méler leur souvenir à ceux de leurs victimes.
Quant à Christian Ranucci, je ne pourrais le ranger au rang des victimes que si, un jour, son innocence était prouvée...

Pour Marie-Dolorès donc, en souvenir de son innocence absolue...


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 févr. 2006, 14:58 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 23 févr. 2006, 17:28
Messages : 399
Aie: lapsus horrible!

Il n'y a pas un mot du discours de Badinter que je NE puisse faire mien, bien sûr!


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 25 févr. 2006, 16:47 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 26 janv. 2006, 17:20
Messages : 3096
Localisation : Normandie
PIF a écrit :
Aie: lapsus horrible!

Il n'y a pas un mot du discours de Badinter que je NE puisse faire mien, bien sûr!

C'est comme ça que je l'avais lu ! Le correcteur de lapsus dans mon cerveau devait être sur ON.

Il n'y a pas un mot non plus de votre post que je ne puisse faire mien.


Haut
   
 Sujet du message : TRISTE ANNIVERSAIRE
Message non luMessage posté... : 03 juin 2006, 10:48 
Hors ligne
autres
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le : 25 févr. 2004, 13:12
Messages : 3460
Localisation : 57
03 juin 2006.

Une pensée pour Marie-dolorès........


Haut
   
 Sujet du message :
Message non luMessage posté... : 05 juin 2006, 06:50 
je me joins également au souvenir de Marie-Dolorès.

En espérant que l'on trouve un jour le vrai meurtrier.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com