Nous sommes le 20 janv. 2019, 01:43

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5
Auteur Message
Message non luPosté : 19 déc. 2018, 10:00 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 52
Citation :
"problème majeur ", la belle blague. L'accusation, comme vous dites, n'a jamais apporter considération à la piste suivi par le chien. Pour preuve, le rapport du maître-chien ne figure même pas dans le dossier et le jour de la reconstitution, le même gendarme n'a pas été convié. Vous écrivez vraiment n'importe quoi.
Je suis d'accord avec vous en écartant toutes les pièces qui ne cadrent pas avec le scénario imaginé par l'accusation (le PV du MC + les PV de tous les gens qui ne reconnaissent pas Ranucci) ça va forcément mieux coller !


Haut
   
Message non luPosté : 19 déc. 2018, 10:11 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 52
Citation :
L'imbécile. Avant la mise en piste du chien, personne n'a dit avoir vu un enfant dans le secteur. Le chien a été amené à la galerie, pour être mis sur la piste du conducteur de la Peugeot.
Le PV du MC dit bien qu'on recherche la fillette, sachant qu'au moment où débute l'intervention elle n'a pas été retrouvée. C'est de toute façon l'objectif initial principal, vu qu'elle peut être vivante (prostrée au fin fond de la galerie, au pire déshydratée et en hypothermie) !
Et je ne vois pas comment le chien pourrait suivre la piste de Ranucci car il n'y a rien à faire renifler (à part la boue où étaient les roues ...), pas plus la fillette me direz-vous et c'est vrai, la seule explication c'est que les policiers pensaient qu'il ait une possibilité (évidement hypothétique vu que personne ne l'a vue à cet endroit là) que la fillette soit encore dans la galerie, le chien va donc être mis à la recherche de qqun peu importe qui de toute façon personne n'est censé se trouver dans cette galerie. Une fois que la galerie a été explorée et que l'on est sûr que la fillette ne s'y trouve pas, là débute une autre recherche et c'est tout le débat de savoir sur quoi cette recherche s'est basée.


Haut
   
Message non luPosté : 19 déc. 2018, 10:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 52
Citation :
Voilà un mensonge XXXL. Grivel n'a jamais dit que le pantalon avait été trouvé dans la galerie. Il dit même le contraire chez Bouladou.
Je n'ai plus la vidéo et pas son verbatim mais de mémoire le contexte était bien celui de la champignonière, après il n'a peut être pas prononcé lui-même le mot galerie mais si c'est ça on joue sur les mots ...
De toute façon il répète à 2 reprises "inondé de sang" or ça n'a rien à voir avec la pantalon trouvé à Nice. Et si on avait trouvé un tel pantalon à Nice il aurait forcément appartenu à Ranucci et donc il n'aurait pas été escamoté.
Quant à Bouladou et sa compilation de témoignages je croyais qu'il ne fallait rien en tirer du tout il faudrait que vous soyez un peu cohérent avec vous même ...


Haut
   
Message non luPosté : 20 déc. 2018, 17:33 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 oct. 2018, 17:28
Messages : 32
Citation :
Citation :
Louis Pierre a écrit: Je pense que les innocentistes veulent à tout prix que le chien ait été mis en piste à partir du pull rouge, ce qui a leur yeux établirait un lien entre ce vêtement et le meurtre..
Ce que vous dites est faux. Vous avez posé la question. Je suis le seul a vous avoir répondu, et dans ma réponse, il est clair que j'affirme le contraire de ce que vous dites là.

J'ai peur de ne pas tout comprendre, ce sont bien les innocentistes qui "défendent" la thèse de la mise en piste du chien à partir du pull ???


Haut
   
Message non luPosté : 20 déc. 2018, 17:49 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 05 oct. 2018, 17:28
Messages : 32
Citation :
Louis Pierre a écrit: Les gens plus rationnels, comme vous et moi , penseraient plutôt, que le chien étant à la recherche de la petite, il n'y avait aucune raison de lui faire renifler le pull.
Citation :
Arlaten à écrit :
La qualification de "rationnel" ce n'est pas vous qui pouvez vous la donner mais plutôt ceux qui vous lisent. Et là, c'est pas gagné. Pour une raison logique, le chien n'a pas été sur la piste de la petite. Le chien devait pister les déplacements du conducteur de la Peugeot. Donc, il n'y avait "aucune raison de lui faire renifler le pull", non pas parce "qu'on cherchait la petite", mais plus simplement puisqu'il n'y avait aucune certitude que le pull puisse appartenir au conducteur soupçonné.
Otez moi d'un doute ..
Une fillette a été enlevée, des témoins l'ont peut être aperçu à cet endroit avec un adulte, et les gendarmes n'auraient pas amené un chien pisteur dans l'espoir qu'il retrouve la dite fillette ??

Je veux bien que l’enquête ait été mal menée, mais là , j'en perd ma rationalité (ou du moins ce qu'il m'en reste....)


Haut
   
Message non luPosté : 20 déc. 2018, 18:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1065
Citation :
Arlaten a écrit: "problème majeur ", la belle blague. L'accusation, comme vous dites, n'a jamais apporter considération à la piste suivi par le chien. Pour preuve, le rapport du maître-chien ne figure même pas dans le dossier et le jour de la reconstitution, le même gendarme n'a pas été convié. Vous écrivez vraiment n'importe quoi.
Citation :
ph75 a écrit:Je suis d'accord avec vous en écartant toutes les pièces qui ne cadrent pas avec le scénario imaginé par l'accusation (le PV du MC + les PV de tous les gens qui ne reconnaissent pas Ranucci) ça va forcément mieux coller !
Mais la question n'est pas là. La question, c'est le "problème majeur" que vous voyez mais qui n'existe pas.


Citation :
Arlaten a écrit: L'imbécile. Avant la mise en piste du chien, personne n'a dit avoir vu un enfant dans le secteur. Le chien a été amené à la galerie, pour être mis sur la piste du conducteur de la Peugeot.
Citation :
ph75 a écrit:Le PV du MC dit bien qu'on recherche la fillette, sachant qu'au moment où débute l'intervention elle n'a pas été retrouvée. C'est de toute façon l'objectif initial principal, vu qu'elle peut être vivante (prostrée au fin fond de la galerie, au pire déshydratée et en hypothermie) !
La finalité, le pourquoi on a fait venir l'équipage canin, c'est bien de retrouver l'enfant...... pour le cas où elle serait dans les parages. Et ça, au moment de mettre le chien en piste, personne ne sait si la fillette est dans le secteur.

Citation :
ph75 a écrit:Et je ne vois pas comment le chien pourrait suivre la piste de Ranucci car il n'y a rien à faire renifler (à part la boue où étaient les roues ...),
Vous ne voyez pas, mais c'est tout a fait possible.


Citation :
ph75 a écrit:pas plus la fillette me direz-vous et c'est vrai,
Mais non, justement je ne le dis pas. C'est tellement évident.


Citation :
ph75 a écrit: la seule explication c'est que les policiers pensaient qu'il ait une possibilité (évidement hypothétique vu que personne ne l'a vue à cet endroit là) que la fillette soit encore dans la galerie,
Les policiers, quels policiers ? Les policiers n'ont rien à voir dans la recherche qui a été diligentée par .......des gendarmes.


Citation :
ph75 a écrit: le chien va donc être mis à la recherche de qqun peu importe qui
Mais non, pas n'importe qui. Il y a un suspect, c'est donc les allées et venues de ce suspect qu'il faut connaître. C'est pour cela que le chien est mis en piste dans la galerie et que la battue commence au carrefour. C'est d'une logique élémentaire.

Citation :
ph75 a écrit:
Une fois que la galerie a été explorée et que l'on est sûr que la fillette ne s'y trouve pas,
Cela était vérifier et connu avant même qu'il soit décider de faire appel à l'équipage canin.

Citation :
ph75 a écrit:
là débute une autre recherche et c'est tout le débat de savoir sur quoi cette recherche s'est basée.
Il n'y a pas de débat puisque c'est connu. C'est sur la piste du conducteur de la Peugeot qu'il faut mettre le chien.

Citation :
arlaten a écrit:Voilà un mensonge XXXL. Grivel n'a jamais dit que le pantalon avait été trouvé dans la galerie. Il dit même le contraire chez Bouladou.
Citation :
ph75 a écrit:Je n'ai plus la vidéo et pas son verbatim mais de mémoire le contexte était bien celui de la champignonière, après il n'a peut être pas prononcé lui-même le mot galerie mais si c'est ça on joue sur les mots ...
C'est bien facile de "balancer des trucs complètement déconnant" et de dire ensuite que l'on a pas les preuves de ce que l'on avance.
J'ai la vidéo et la retranscription aussi. Grivel ne parle pas de galerie, mais il dit:"il garde le pantalon dans le coffre de sa voiture". Sachant que ni les gendarmes, ni les policiers n'ont vu la 304 dans la galerie, le pantalon n'a pas pu être saisie en cet endroit. Il y a dans le dossier suffisamment d'éléments qui montrent que le pantalon à bien été saisi à Nice. Tout cela ne fait pas le poids face à un propos de Grivel plus de trente ans après. Propos que vous avez déformé ou pas compris.


Citation :
ph75 a écrit:De toute façon il répète à 2 reprises "inondé de sang" or ça n'a rien à voir avec la pantalon trouvé à Nice. Et si on avait trouvé un tel pantalon à Nice il aurait forcément appartenu à Ranucci et donc il n'aurait pas été escamoté.
Oui, c'est cela. Grivel dit bien:"inondé de sang, il est pas taché, il est inondé de sang". Comme cela ne correspond pas au pantalon que l'on connait (photo connue) vous concluez qu'un autre pantalon aurait été saisi. Conclusion stupide. Si ce que dit Grivel ne correspond pas, c'est que Grivel ment.

Citation :
ph75 a écrit:Quant à Bouladou et sa compilation de témoignages je croyais qu'il ne fallait rien en tirer du tout il faudrait que vous soyez un peu cohérent avec vous même ...
J'ai dit cela. Non, je suis sur que non. Si je vous ai cité Bouladou, c'est parce que vu que vous y faite référence sans arrêt, je suppose que le livre vous l'avez et que vous pouvez facilement vérifier que non, Grivel n'a pas dit que le pantalon avait été retrouvé dans la galerie. Le pantalon a bien été saisi à Nice. De multiples preuves en atteste.


Haut
   
Message non luPosté : 20 déc. 2018, 18:19 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1065
Citation :
Louis Pierre a écrit: Je pense que les innocentistes veulent à tout prix que le chien ait été mis en piste à partir du pull rouge, ce qui a leur yeux établirait un lien entre ce vêtement et le meurtre..
Citation :
Arlaten a écrit:Ce que vous dites est faux. Vous avez posé la question. Je suis le seul a vous avoir répondu, et dans ma réponse, il est clair que j'affirme le contraire de ce que vous dites là.
Citation :
Louis Pierre a écrit:J'ai peur de ne pas tout comprendre, ce sont bien les innocentistes qui "défendent" la thèse de la mise en piste du chien à partir du pull ???
C'est pourtant facile à comprendre. Vous avez posé la question. Je suis le seul à vous avoir répondu et c'est un secret pour personne, je ne défends pas la culpabilité. Donc, je peux dire que votre affirmation est fausse.


Haut
   
Message non luPosté : 20 déc. 2018, 18:42 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1065
Citation :
Louis Pierre a écrit: Une fillette a été enlevée, des témoins l'ont peut être aperçu à cet endroit avec un adulte,
Non, ce n'est pas peut-être, les témoins qui ont vu le coupé Peugeot du suspect n'ont pas vu d'enfant avec le conducteur.

Citation :
et les gendarmes n'auraient pas amené un chien pisteur dans l'espoir qu'il retrouve la dite fillette ??
D'abord, rien dans ce que j'ai écrit permet de conclure cela. Quand il est décidé de faire venir le chien de la brigade d'Arles, personne n'a dit avoir vu un enfant dans le secteur (en compagnie du conducteur de la 304 suspecte). Donc, le chien est bien mis en piste à partir de la galerie, là où a été vu le conducteur suspect, avec l’espérance que si la fillette (que personne n'a vue) est bien dans les parages, la trace du suspect suivi par le chien, les conduise jusqu'à l'enfant.


Haut
   
Message non luPosté : 21 déc. 2018, 10:23 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 08 juil. 2008, 22:05
Messages : 1693
Le fait que, au plus haut niveau départemental, les services de gendarmerie mettent autant de moyen dans cette opération, laisse penser qu'il y avait plus qu"une présomption de présence de la fillette au bord de cette route le 3 à midi trente.
L'autre option serait de considérer que 'le paquet assez volumineux' prétendument signalé soit assez volumineux pour être, finalement, le corps de la petite. Ce serait 'cette révélation' qui aurait cheminé dans l'esprit dun des témoins au moins ou d'un gendarme ayant receuilli les premiers témoignages: Martinez à Gréasque ou Aubert le 3 à Rocquevaire.
Autre fait; les gendarmes montent tout ce dispositif en catimini des magistrats et policiers saisis de l'affaire d'enlèvement alors que le lien est plus que possiblement établi dès le début des recherches, cela semble indiquer qu'ils essayent de rattraper une grosse bévue? En tout cas cela ne plaide pas pour une réaction optimum au moins depuis la veille à en croire le Capitaine Gras. En effet ils avaient le numéro d'immatriculation depuis 2 jours, largement le temps de s'intéresser au comportement suspect du conducteur de la voiture identifiée.
Oui, on peut en finir avec le chien une bonne fois pour toute. Il n'est pour rien dans la découverte du corps, oui il a probablement suivi la piste du gendarme qui le devançait et qui est monté dans sa voiture stationnée trente mètres plus loin de l’aplomb où se trouvait le cadavre de la petite.
Effectivement les gendarmes n'avaient rien à lui faire renifler, et pour cause. L'équipage canin est arrivée sur les lieux avec bien du retard (et pour cause). Tout le long de la route était investi par les militaires; quel pouvait-être l'utilité d'un pisteur dans ce cas?
Peut-être à partir de la champignonnière. Le suspect y a été vu en fin d'après-midi, il y serait resté plusieurs heures coincé dans le tunnel après avoir descendu sa voiture en marche arrière. Pour quelle raison si ce n'était pour retourner sur les lieux du crime. Les gendarmes ont une idée assez nette d'un scénario: le ravisseur et la petite dans la voiture, l'accident, la fuite, l'arrêt/escalade, le meurtre, le refuge dans la galerie, l'enlisement .....


Haut
   
Message non luPosté : 02 janv. 2019, 16:37 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 52
Citation :
La finalité, le pourquoi on a fait venir l'équipage canin, c'est bien de retrouver l'enfant...... pour le cas où elle serait dans les parages. Et ça, au moment de mettre le chien en piste, personne ne sait si la fillette est dans le secteur.
Citation :
Mais non, pas n'importe qui. Il y a un suspect, c'est donc les allées et venues de ce suspect qu'il faut connaître. C'est pour cela que le chien est mis en piste dans la galerie et que la battue commence au carrefour. C'est d'une logique élémentaire.
Vous vous contredisez vous-même, recherche t'on la fillette ou Ranucci ? au moment où on met le chien en piste Ranucci n'est pas la priorité, la priorité est de retrouver la fillette, le PV du MC est sans ambiguïté, et de toute façon il n'y a strictement rien aux mains des gendarmes pour mettre le chien sur la piste de Ranucci dont on sait qu'il n'est plus là. On recherche une personne qui pourrait se trouver dans la galerie et s'il y en a une, ça ne peut être que la fillette.
La battue commence au carrefour à cause de Martinez qui à force d'écouter la radio et de se repasser le film de l'accident finit par douter de la présence d'une fillette dans le coupé au point que cela doit le ronger, le chien est mis en piste à la galerie parce qu'on ne voit pas bien ce qu'un niçois irait faire dans une galerie du Var, et comme on a pas retrouvé la fillette on se dit: n'aurait elle pas été pourchassée jusqu'à la galerie dans laquelle elle se serait réfugiée ? Et pas de recherches à la verticale du lieu du crime car Aubert a assuré n'avoir vu qu'un homme avec un paquet et pas de fillette.

Tout cela dans le contexte où comme la fillette n'a toujours pas été retrouvée, il est de moins en moins probable qu'elle se trouve désormais en zone urbaine (= police) car c'est difficile de cacher un corps et au contraire facile de retrouver qqun de vivant, la probabilité augmente donc de + en + pour qu'elle soit en campagne (= zone gendarmerie), d'où pression sur les gendarmes qui finissent pas se décider à faire des recherches de grande ampleur.


Haut
   
Message non luPosté : 02 janv. 2019, 19:32 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 52
Citation :
Oui, on peut en finir avec le chien une bonne fois pour toute. Il n'est pour rien dans la découverte du corps, oui il a probablement suivi la piste du gendarme qui le devançait et qui est monté dans sa voiture stationnée trente mètres plus loin de l’aplomb où se trouvait le cadavre de la petite.
Théorie fumeuse, cela voudrait dire que lorsqu'un chien de gendarmerie intervient il doit toujours être ... tout seul !? et de toute façon on en revient toujours à : pourquoi Gras n'a t'il pas évoqué ce genre de scénario lors de la révision si c'était ce qui s'était vraiment passé ? par 2 fois il a l'occasion de le faire et pourtant il avance d'autres "explications" encore plus fumeuses. Et loin de mette en doute le pistage du chien il en rajoute même alors qu'on ne lui demande rien avec "ce même chien dans des conditions normales avait réussi un pistage parfait". S'il y avait eu des doutes sur le pistage je ne suis pas capable de dire si le MC l'aurait mentionné dans le PV mais il en aurait forcément parlé à Gras. Le chien qui passe devant le lieu de crime sur une route où il n'y a normalement personne, ça n'est pas anodin: s'il en avait le MC aurait fait part de ses doutes au moins oralement à Gras.


Haut
   
Message non luPosté : 02 janv. 2019, 20:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 52
Citation :
Le fait que, au plus haut niveau départemental, les services de gendarmerie mettent autant de moyen dans cette opération, laisse penser qu'il y avait plus qu"une présomption de présence de la fillette au bord de cette route le 3 à midi trente.
Comme je l'envisageais plus haut le fait que l'on ait toujours pas retrouvé la fillette fait que la possibilité qu'elle soit en zone urbaine est de plus en plus faible, par voie de conséquence elle doit forcément se trouver en zone extra urbaine donc gendarmerie (il n'y a pas encore eu les affaires Dutroux et Přiklopil donc la séquestration n'est pas envisagée)
Une autre explication serait que Guazzone et/ou Rahou aient trouvé par eux même quelque chose dans la galerie. Le paquet avec un pantalon "inondé de sang" par exemple ... mais on va me dire que Guazzone n'aurait pas réussit à tenir sa langue.
Citation :
L'autre option serait de considérer que 'le paquet assez volumineux' prétendument signalé soit assez volumineux pour être, finalement, le corps de la petite.
Impossible, car des 3 endroits où on a vu ou cru voir Ranucci, les recherches commencent partout ... sauf à l'endroit où le paquet a été vu.


Haut
   
Message non luPosté : 03 janv. 2019, 08:13 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1065
Citation :
Yargumo a écrit:
Le fait que, au plus haut niveau départemental, les services de gendarmerie mettent autant de moyen dans cette opération, laisse penser qu'il y avait plus qu"une présomption de présence de la fillette au bord de cette route le 3 à midi trente.
Non, "laisse penser", c'est un peu court et cela a déjà été discuté. L'importance d'un dispositif n'est en rien proportionnelle à la "qualité" des informations reçues. Dernièrement, c'est 70 gendarmes qui ont été déployés dans le Jura, parce qu'un témoin avait cru voir le tueur de Strasbourg. Donc un important dispositif pour une information nulle.
Pour l'affaire, à Marseille, le dispositif était tout aussi important, sinon plus (trois chiens policiers) pour aucun résultat, donc pour des informations sans rapport avec l'enlèvement.
Par contre l'importance d'un dispositif est demandée par l'étendue de la surface à quadriller. C'était justement le cas, le 5 juin 74 du côté de Peypin.


Citation :
Yargumo a écrit:
L'autre option serait de considérer que 'le paquet assez volumineux' prétendument signalé soit assez volumineux pour être, finalement, le corps de la petite.
"Le paquet assez volumineux" ne peut pas être qualifié de "prétendument signalé" vu qu'il est corroboré.




Citation :
Yargumo a écrit:
Ce serait 'cette révélation' qui aurait cheminé dans l'esprit dun des témoins au moins ou d'un gendarme ayant receuilli les premiers témoignages: Martinez à Gréasque ou Aubert le 3 à Rocquevaire.
Martinez, quand il appelle le 5 juin, ne parle pas de paquet pas plus qu'il ne dit que Aubert lui aurait dit qu'il y avait un enfant.
C'est bien l'appel de Martinez qui va amener la décision d'organiser la battue. Le dispositif ce met en place et les gendarmes n'ont qu'un "paquet assez volumineux". Celui de Aubert donné à Roquevaire et transmis à Greasque. Le top départ est donné après le rappel de Aubert qui confirme le "paquet assez volumineux".
Au carrefour de la Pomme, le capitaine attend l'équipage canin qui vient d'Arles. Quand celui-ci arrive, mission lui est donnée. Vu le rapport du maître-chien, il est bien clair que le capitaine, lui a parlé d'un suspect "vu sur la commune", mais pas d'un enfant qui aurait été en sa compagnie.
Tout est parfaitement clair. Trois "témoins" qui ne se connaissent pas et habitent à des endroits différents, appellent pour dire que "peut être ?". Et si le paquet de Aubert ? Il faut lever le doute et pour cela il faut des moyens autres que ceux de la seule brigade de Greasque.
Tout cela yargumo le sait puisqu'il a écrit:
Fichier(s) joint(s) :
doute.JPG



Citation :
Yargumo a écrit:
Autre fait; les gendarmes montent tout ce dispositif en catimini des magistrats et policiers saisis de l'affaire d'enlèvement alors que le lien est plus que possiblement établi dès le début des recherches, cela semble indiquer qu'ils essayent de rattraper une grosse bévue?
Le lien n'est certainement pas "plus que possible" dans la mesure ou personne n'a vu d'enfant et que le véhicule ne correspond pas. Donc pas de bévue à rattraper. A partir de là, il est facile de comprendre pourquoi , à ce moment là, les gendarmes n'ont prévenu personne.
Ils n'ont pas prévenu les autorités en charge de l'affaire, mais ils n'ont pas prévenu non plus les personnes qui sont habituellement sollicitées lorsqu'il y a recherche urgente de personne.


Citation :
Yargumo a écrit:En tout cas cela ne plaide pas pour une réaction optimum au moins depuis la veille à en croire le Capitaine Gras. En effet ils avaient le numéro d'immatriculation depuis 2 jours, largement le temps de s'intéresser au comportement suspect du conducteur de la voiture identifiée.
Il avait le numéro d'immatriculation, d'une voiture qui avait pris la fuite après un accrochage, dans lequel il n'y avait pas de blessé. Donc aucune situation d'urgence. La voiture étant immatriculée dans un autre département, les gendarmes ne pouvaient prendre aucune initiative quant à l'interpellation du propriétaire, voire du conducteur. Tout cela a déjà été dit et redit.



Citation :
Yargumo a écrit:Oui, on peut en finir avec le chien une bonne fois pour toute. Il n'est pour rien dans la découverte du corps, oui il a probablement suivi la piste du gendarme qui le devançait et qui est monté dans sa voiture stationnée trente mètres plus loin de l’aplomb où se trouvait le cadavre de la petite.
Il n'a rien compris au film. La voiture n'était pas stationnée trente mètres plus loin que l'aplomb. Elle était juste (pile poil) à l'aplomb. Tout cela a déjà été dit.


Citation :
Yargumo a écrit: Effectivement les gendarmes n'avaient rien à lui faire renifler, et pour cause. L'équipage canin est arrivée sur les lieux avec bien du retard (et pour cause).
Idiot, absurde. Plus l'arrivée sur les lieux de l'équipage canin est tardive, plus cela permettait aux gendarmes de demander que leur soit apporté de Marseille, un OP de l'enfant. Le déplacement des arlésiens à pris 1h35mn. Un temps qui permettait l'apport de cet OP de Marseille, avant que soit là, l'équipage arlésien.
De toute façon, les gendarmes ne savaient pas où, précisément, Aubert avait vu le paquet assez volumineux, ce qui à l'évidence pose problème pour la mise en piste du chien.
Donc le fait qu'il n'y avait rien à faire sentir au chien n'est que le résultat d'une action concertée.
De plus, la décision de faire venir un chien n'a été prise qu'après le rappel de Aubert.


Citation :
Yargumo a écrit :Tout le long de la route était investi par les militaires; quel pouvait-être l'utilité d'un pisteur dans ce cas?
Non,c'est faux. Les militaires sont partis du croisement. Le chien est parti de la galerie. Personne ne savait que le chien allait pister sur la route.



Citation :
Yargumo a écrit:
Les gendarmes ont une idée assez nette d'un scénario: le ravisseur et la petite dans la voiture, l'accident, la fuite, l'arrêt/escalade, le meurtre, le refuge dans la galerie, l'enlisement .....
Non, puisque ce n'est pas le même véhicule et que personne ne leur a dit avoir vu un enfant. Et c'est bien ce qui justifie qu'ils ne préviennent pas les autorités judiciaires et policières en charge de l'affaire.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
Message non luPosté : 03 janv. 2019, 08:14 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1065
Citation :
Yargumo a écrit:
Peut-être à partir de la champignonnière. Le suspect y a été vu en fin d'après-midi, il y serait resté plusieurs heures coincé dans le tunnel après avoir descendu sa voiture en marche arrière. Pour quelle raison si ce n'était pour retourner sur les lieux du crime.
Anerie déjà corrigée.
Non, lorsqu'on rentre une voiture dans un garage, il n'est pas possible de définir à quel endroit on va aller, lorsqu'on la ressortira, en fonction du sens où le véhicule aura été garé dans le garage.
Ranucci est descendu en marche arrière dans la galerie pour une raison très simple et pleine de bon sens. D'ailleurs yargumo l'a déjà écrit:
Fichier(s) joint(s) :
repartir.JPG


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
   
Message non luPosté : 03 janv. 2019, 09:25 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1065
Citation :
Arlaten a écrit: C'est d'une logique élémentaire
Citation :
ph75 a écrit : Vous vous contredisez vous-même, recherche t'on la fillette ou Ranucci ?
Oh que non, et je maintiens que c'est d'une logique élémentaire, que vous ne comprenez pas.
On recherche bien l'enfant disparue à Marseille en mettant le chien, en piste, sur la trace laissée par le conducteur de la Peugeot accidentée. Où est la contradiction ?


Citation :
ph75 a écrit: au moment où on met le chien en piste Ranucci n'est pas la priorité, la priorité est de retrouver la fillette,
Je n'ai rien écrit qui puisse laisser entendre le contraire.

Citation :
ph75 a écrit: le PV du MC est sans ambiguïté,
Sans ambigüité en effet. La raison du déplacement est bien motivé par la disparition de la fillette à Marseille et la mise en piste du chien ce fait à l'endroit où le conducteur de la Peugeot a pu laisser une trace.


Citation :
ph75 a écrit:et de toute façon il n'y a strictement rien aux mains des gendarmes pour mettre le chien sur la piste de Ranucci dont on sait qu'il n'est plus là.
Nul de chez nul. Le conducteur de la Peugeot a laissé des traces et les gendarmes savent exactement où il les a laissées. Et c'est là que le maître chien va mettre son chien en piste. Le fait que le conducteur ne soit plus là n'est un problème, ni pour le chien, ni pour son maître. C'est d'ailleurs toujours comme cela que ça se passe.


Citation :
ph75 a écrit: On recherche une personne qui pourrait se trouver dans la galerie et s'il y en a une, ça ne peut être que la fillette.
Idiot. Rien à voir avec l'affaire.


Citation :
ph75 a écrit: La battue commence au carrefour à cause de Martinez qui à force d'écouter la radio et de se repasser le film de l'accident finit par douter de la présence d'une fillette dans le coupé au point que cela doit le ronger,
Non, celui qui se fait son cinéma, ce n'est pas Martinez. La battue commence au carrefour, parce que c'est là que le conducteur du coupé a été vu et que c'est le point le plus pratique pour le rendez-vous des différents intervenants.


Citation :
ph75 a écrit: le chien est mis en piste à la galerie parce qu'on ne voit pas bien ce qu'un niçois irait faire dans une galerie du Var, et comme on a pas retrouvé la fillette on se dit: n'aurait elle pas été pourchassée jusqu'à la galerie dans laquelle elle se serait réfugiée ?
Que du délire...........
Citation :
ph75 a écrit: Et pas de recherches à la verticale du lieu du crime car Aubert a assuré n'avoir vu qu'un homme avec un paquet et pas de fillette.
Ce n'est pas à cause du paquet que les recherches n'ont pas commencé plus loin sur la nationale.
Citation :
ph75 a écrit: Tout cela dans le contexte où comme la fillette n'a toujours pas été retrouvée, il est de moins en moins probable qu'elle se trouve désormais en zone urbaine (= police) car c'est difficile de cacher un corps et au contraire facile de retrouver qqun de vivant, la probabilité augmente donc de + en + pour qu'elle soit en campagne (= zone gendarmerie), d'où pression sur les gendarmes qui finissent pas se décider à faire des recherches de grande ampleur.
Encore une histoire belge.............

Citation :
ph75 a écrit :Théorie fumeuse, cela voudrait dire que lorsqu'un chien de gendarmerie intervient il doit toujours être ... tout seul !? .
???????


Citation :
ph75 a écrit :et de toute façon on en revient toujours à : pourquoi Gras n'a t'il pas évoqué ce genre de scénario lors de la révision si c'était ce qui s'était vraiment passé ?
C'est cela oui, le capitaine allez expliquer que le chien avait suivi la trace d'un gendarme, voire sa trace à lui.




.
Citation :
ph75 a écrit : S'il y avait eu des doutes sur le pistage je ne suis pas capable de dire si le MC l'aurait mentionné dans le PV mais il en aurait forcément parlé à Gras.
Ben oui, on peut penser que le capitaine a demandé au maître-chien quelle piste le chien avait suivi, et on comprend pourquoi le rapport du MC n'a pas été joint au dossier de gendarmerie.


Citation :
ph75 a écrit :Le chien qui passe devant le lieu de crime sur une route où il n'y a normalement personne, ça n'est pas anodin: s'il en avait le MC aurait fait part de ses doutes au moins oralement à Gras.
Rien ne vous permet d'écrire qu'il ne l'a pas fait.


Citation :
yargumo a écrit:L'autre option serait de considérer que 'le paquet assez volumineux' prétendument signalé soit assez volumineux pour être, finalement, le corps de la petite.
Citation :
ph75 a écrit :Impossible, car des 3 endroits où on a vu ou cru voir Ranucci, les recherches commencent partout ... sauf à l'endroit où le paquet a été vu.
Cela n'a strictement rien à voir. Vous écrivez bien n'importe quoi.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 75 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 5

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com