Nous sommes le 20 août 2018, 04:04

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Mme Aubert et la course pousuite
Message non luPosté : 16 juil. 2018, 12:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 avr. 2018, 14:16
Messages : 6
Il semble acquis pour tout le monde que Mme Aubert a fait la course poursuite avec son mari. Je pense quant à moi qu elle est restée avec les Martinez et que seul son époux est parti. Pourquoi?
A maintes reprises cette dame affirme que son mari en sait plus qu elle , qu il a mieux vu la scène. Ce devrait être le contraire puisqu elle ne conduisait pas et pouvait donc mieux observer.
Sa déposition du 6 juin semble une leçon apprise car elle n est que l écho de celle de son époux.
Monsieur Aubert Madame Aubert
il roulait très vite qui roulait à grande vitesse
après avoir parcouru une distance nous avons parcouru
la 304 Peugeot s est immobilisée la voiture s est arrêtée
je suis arrivé à la hauteur arrivés à sa hauteur
tirer par le bras un enfant tirait un enfant par le bras
je n ai pas réalisé s il s agissait je n ai pu voir s il s agissait d une fille ou d
d un garçon ou d une fille un garçon
l a tiré dans les broussailles a disparu dans les buissons
Autopsie d une imposture pp 94 95
Même schéma narratif et pratiquement le même lexique.

D autre part après l appel de M. Martinez le 5 juin vers 10 h la gendarmerie appelle les Aubert. Madame est seule et ne peut fournir aucun renseignement. Pourquoi? Il faudra attendre la pause déjeuner de Monsieur qui téléphonera alors. Il me semble que c est bien là la preuve que Madame Aubert n était pas avec son mari.
"Le même jour, vers 12h30,Mme Aubert , CONTACTEE DANS LA MATINEE,( c est moi qui souligne)par la gendarmerie de Toulon, demande à son mari d appeler les gendarmes de Gréasque. Ceux ci veulent connaître avec précision l endroit où le fuyard s est arrêté sur le bord de la route. M. Aubert donne le renseignement." Même livre p 27.
unus testis nullus testis.


Haut
   
Message non luPosté : 16 juil. 2018, 16:21 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1017
acrostiche a écrit :
Il semble acquis pour tout le monde que Mme Aubert a fait la course poursuite avec son mari. Je pense quant à moi qu elle est restée avec les Martinez et que seul son époux est parti. Pourquoi?
Rien ne permet d'avancer cela. Leurs dépositions se ressemblent, à quelques variantes prés, mais rien d'anormal à cela.

acrostiche a écrit :
D autre part après l appel de M. Martinez le 5 juin vers 10 h la gendarmerie appelle les Aubert. Madame est seule et ne peut fournir aucun renseignement. Pourquoi? Il faudra attendre la pause déjeuner de Monsieur qui téléphonera alors. Il me semble que c est bien là la preuve que Madame Aubert n était pas avec son mari.
Rien d'anormal à cela et vous en donnez la raison. Les gendarmes de Greasque demandent à ceux de Toulon de rentrer en contact avec Mr Aubert pour que celui-ci les rappelle.


Haut
   
Message non luPosté : 16 juil. 2018, 16:21 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1017
acrostiche a écrit :
Il semble acquis pour tout le monde que Mme Aubert a fait la course poursuite avec son mari. Je pense quant à moi qu elle est restée avec les Martinez et que seul son époux est parti. Pourquoi?
Rien ne permet d'avancer cela. Leurs dépositions se ressemblent, à quelques variantes prés, mais rien d'anormal à cela.

acrostiche a écrit :
D autre part après l appel de M. Martinez le 5 juin vers 10 h la gendarmerie appelle les Aubert. Madame est seule et ne peut fournir aucun renseignement. Pourquoi? Il faudra attendre la pause déjeuner de Monsieur qui téléphonera alors. Il me semble que c est bien là la preuve que Madame Aubert n était pas avec son mari.
Rien d'anormal à cela et vous en donnez la raison. Les gendarmes de Greasque demandent à ceux de Toulon de rentrer en contact avec Mr Aubert pour que celui-ci les rappelle.


Haut
   
Message non luPosté : 16 juil. 2018, 18:58 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 avr. 2018, 14:16
Messages : 6
En effet les enquêteurs ne s adressent qu à M Aubert et jamais à son épouse et vous ne trouvez pas cela étrange? Moi si.. Dans ses dépositions M. Aubert n emploie lui même quasiment que le pronom "je". A croire qu il était seul ce jour là. Avez vous un témoin autre que les Aubert qui atteste la présence de Mme Aubert?
Ma question reste posée: pourquoi le 5 juin à 10 heures Mme Aubert ne dit elle pas ce qu elle dira fort bien le lendemain: le fuyard s est arrêté à environ un km et il a entraîné un enfant dans la colline? Sans doute parce qu elle n était pas là .M. Aubert aurait il pris le risque d entraîner son épouse dans cette course? Il dira même qu il est parti comme un fou.( Sic ). C est contradictoire avec l attitude très protectrice qu il manifeste à son égard. Lisez ses dépositions et ses rares interviews à cet effet.


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2018, 08:26 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1017
acrostiche a écrit :
En effet les enquêteurs ne s adressent qu à M Aubert et jamais à son épouse et vous ne trouvez pas cela étrange? Moi si..
D'abord il faut savoir de quoi nous parlons. Les enquêteurs de l'affaire de Marseille, se sont les policiers. Les gendarmes, avant que le corps ne soit retrouvé, n'ont aucun contact avec les personne en charge de l'affaire. Les policiers, ont bien entendu Mme Aubert. La juge aussi.

acrostiche a écrit :
Avez vous un témoin autre que les Aubert qui atteste la présence de Mme Aubert?
Vous avez raison, même dans la déposition de Martinez il n'est pas mentionné la présence d'une passagère dans la voiture du témoin Aubert. Avec votre raisonnement, vous ne pouvez pas la faire apparaître et descendre de la R15 au croisement.

acrostiche a écrit :
Ma question reste posée: pourquoi le 5 juin à 10 heures Mme Aubert ne dit elle pas ce qu elle dira fort bien le lendemain: le fuyard s est arrêté à environ un km et il a entraîné un enfant dans la colline?
Si personne n'a parlé aux gendarmes de Greasque d'une passagère, ils ne peuvent pas savoir qu'il y en avait une, ni que c'était la femme du conducteur de la Renault. Ils appellent les gendarmes de Toulon pour qu'ils rentrent en contact avec Aubert et lui demander de rappeler la gendarmerie de Greasque. Cela s'arrête là.


acrostiche a écrit :
M. Aubert aurait il pris le risque d entraîner son épouse dans cette course? Il dira même qu il est parti comme un fou.( Sic ). C est contradictoire avec l attitude très protectrice qu il manifeste à son égard. Lisez ses dépositions et ses rares interviews à cet effet.
Le risque ? quel risque ? Pour aller "récupérer" un n° de voiture........... L'attitude protectrice ? non, je ne vois pas.


Haut
   
Message non luPosté : 17 juil. 2018, 13:35 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 avr. 2018, 14:16
Messages : 6
Partir comme un fou à la poursuite d un individu suspect c est pour moi prendre au minimum le risque d avoir un accident d autant que la route est sinueuse.
Dans son entrevue avec G. Bouladou , Alain Aubert dit que sa femme a été" traumatisée " par cette affaire. Pourquoi? N a t elle pas sa conscience pour elle?Ou est elle préoccupée par autre chose?
Lorsque cette dame parle aux journalistes d un enfant tiré par la porte arrière de la voiture alors que c est impossible, son époux s empresse de justifier sa bévue par :"Elle a pu être paniquée et avoir dit ça." Je prétends quant à moi qu on ne panique à donner des réponses que lorsque on ne connaît pas le sujet ou que l on craint de mal réciter sa leçon. N oublions pas non plus que M. Aubert qualifie son épouse de femme énergique et qui ne manque pas de caractère.!A moins évidemment que le caractère de cette dame n évolue, à l instar de ses témoignages, selon les besoins .


Haut
   
Message non luPosté : 18 juil. 2018, 08:14 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 17 nov. 2014, 12:02
Messages : 2
Bonjour,

Je suis comme vous, je pense également que c'est Mme Aubert qui a fait le coup


Haut
   
Message non luPosté : 20 juil. 2018, 19:12 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 21 janv. 2013, 10:57
Messages : 1017
acrostiche a écrit :
Partir comme un fou à la poursuite d un individu suspect c est pour moi prendre au minimum le risque d avoir un accident d autant que la route est sinueuse.
"Partir comme un fou", voilà bien une interprétation très personnelle. A ma connaissance, personne n'a rapporté un tel propos émis par Aubert. La route est serte sinueuse, mais elle permet, au moins jusqu'au virage en épingle, une vitesse certaine. De plus Aubert n'avait aucune obligation de résultat.


acrostiche a écrit :
Dans son entrevue avec G. Bouladou , Alain Aubert dit que sa femme a été" traumatisée " par cette affaire. Pourquoi? N a t elle pas sa conscience pour elle?Ou est elle préoccupée par autre chose?
Il aurait dit aussi à Bouladou, qu'il n'a jamais appelé les gendarmes, qu'il n'a jamais parlé aux journalistes et que le 5 juin en début d’après-midi il aurait appelé l'Evéché. Tout cela est faux.
Quand il évoque le "traumatisme" de sa femme, il parle de ce qu'ils ont vécu, à cause de l'affaire et pas de l'affaire elle même.

acrostiche a écrit :
Lorsque cette dame parle aux journalistes d un enfant tiré par la porte arrière de la voiture alors que c est impossible, son époux s empresse de justifier sa bévue par :"Elle a pu être paniquée et avoir dit ça." Je prétends quant à moi qu on ne panique à donner des réponses que lorsque on ne connaît pas le sujet ou que l on craint de mal réciter sa leçon. N oublions pas non plus que M. Aubert qualifie son épouse de femme énergique et qui ne manque pas de caractère.!A moins évidemment que le caractère de cette dame n évolue, à l instar de ses témoignages, selon les besoins .
"Elle a pu" qu'il dit, ce qui ne veut pas dire qu'elle l'était (paniquée). En fait il essaye de trouver une explication à l'incohérence de ce que dit son épouse. Et puis il ne s'étend pas sur le fait qu'ils ont bien parlé à des journalistes.
Maintenant, si vous voulez dire que les Aubert ont fait de faux témoignages, je suis d'accord.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com