Nous sommes le 23 oct. 2019, 07:14

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message : Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 01 juil. 2019, 13:18 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 avr. 2018, 14:16
Messages : 26
Autant l affaire des Cerisiers est claire et crédible autant celle des tilleuls est sujette à caution.
Madame Mathon avait rencontré M. Spinelli afin d obtenir de lui( en vain) une affirmation catégorique de la Simca aperçue. Il est donc compréhensible qu elle ait cherché d autres appuis. Mme Mattei en l occurrence.
En effet, si on examine le contenu des propos de celle ci, on ne peut s empêcher de penser qu ils ne visent qu à corroborer point par point le témoignage de Jean:homme aux cheveux noirs, chien, simca, mode opératoire, accent, et celui de M. Martel et des petites C. : pull rouge, mode opératoire.
Episode Agnès et Carole 31 mai
Ce qui m intrigue ici c est l âge des filles. A 13 et 12 ans on ne tombe pas dans un piège aussi grossier que celui de monter dans l auto d un inconnu pour chercher un chien.Et les pervers le savent bien qui choisissent des proies plus jeunes et plus naïves .Il n y a ni menaces ni tentative d enlèvement.Mais cet épisode consolide le témoignage de Jean sur le chien et la simca . Il fait aussi le lien avec les Cerisiers sur le pull rouge.
On remarquera aussi que , contrairement aux petites C. Agnès et Carole se sont toujours dérobées à tout témoignage ultérieur. Pourquoi?
Episode Petit frisé et Alain 1 juin 8H50
Le ravisseur de Marie Dolores a séparé les enfants, il a aussi éloigné temporairement une des petites C.
avant de demander à celle qu il a gardée d appeler l autre.Le scénario sera donc ici le même .L individu demande à Alain d appeler son ami .Seule variante pour dramatiser le fait: le satyre tente de fourrer brutalement l enfant dans sa voiture.La scène est confuse et peu crédible.Madame Mattei est le seul témoin. Personne n entend les cris de l enfant. Un des enfants est comme par hasard le frère de Carole, l amie d Agnès Mattei. Mieux encore:les parents du Petit frisé ne portent pas plainte. Ils déménagent aussitôt après de sorte qu on ne pourra les interroger. Comment croire à cette cascade de coincidences? D autant qu Alain Barroco a toujours dit qu il n avait jamais été le témoin d une tentative d enlèvement.
Ne reste plus que la confirmation de l accent. Ce sera chose faite le lendemain.
Episode Mme Mattei et le satyre.Dimanche
Dimanche donc , cette dame s en va dans le pré à la recherche du satyre. Et il est là! et il lui parle!
"c est là que je me suis rendue compte de son accent" écrit elle dans une lettre à Me le Forsonney. N est pas merveilleux?Dommage qu elle n ait pas songé à compléter le numéro de la voiture dont elle avait relevé une partie la veille. La voiture, dimanche ,était pourtant là!Dommage aussi qu elle emploie les mêmes mots que M. Martel pour décrire le satyre:robuste, visage rond, cheveux coiffés à l arrière et le même âge, 35 ans.
C est ainsi que les récits de Mme Mattei ont une double fonction: charger au maximum LPR, prouver que CR n est pas cet homme.Car CR pouvait parfaitement être l homme des Cerisiers puisqu au procès il dit nettement qu il est parti trois jours.
Enfin Mme Mathon assure qu elle est entrée en relation avec M. Martel et les petites C. grâce à Mme Mattei. Maurice Périsset dans "plus jamais d échafaud" rapporte que Mme Mathon lui a dit qu elle a connu cette affaire par son amie de Nice.
LPR ne s est donc manifesté qu une fois . Et les exhibitionnistes sont rarement des assassins. Parfois sont ils aussi des voyeurs ce qui expliquerait la présence du pull dans la champi.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 09 juil. 2019, 08:54 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 116
Citation :
Ce qui m intrigue ici c est l âge des filles. A 13 et 12 ans on ne tombe pas dans un piège aussi grossier que celui de monter dans l auto d un inconnu pour chercher un chien.
Même pas besoin d'inventer le prétexte d'un chien ...
http://www.leparisien.fr/faits-divers/m ... 104884.php
Citation :
Le jeudi 26 juin 2003, vers 14 heures, Marie-Ascension [13 ans] quitte le domicile familial de Ciney où ses parents, d'origine burundaise, se sont installés il y a plusieurs années. La collégienne se dirige vers le supermarché tout près de la gare, distante de 300 mètres seulement de sa maison. Une Citroën C15 s'arrête à sa hauteur. Le chauffeur descend de sa camionnette blanche et l'interpelle. « Peux-tu m'accompagner jusqu'à l'école ? » lui demande l'homme, tee-shirt blanc, de fines lunettes posées sur un nez aquilin. La fillette refuse avec véhémence cette invitation. Son interlocuteur feint la surprise : « J'ai des enfants, je suis prof de dessin. C'est pas bien de ne pas faire confiance aux gens. C'est comme ça que le monde tourne mal ! » Finalement, Marie-Ascension abdique : « Il m'a embobinée. Il était gentil et très convaincant. Et puis, je me suis dit qu'il y avait un stop sur la route pas très loin et que je pouvais toujours m'enfuir. »


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 10 juil. 2019, 10:48 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 116
Citation :
Seule variante pour dramatiser le fait: le satyre tente de fourrer brutalement l enfant dans sa voiture.La scène est confuse et peu crédible.
Ce genre de mode opératoire existe aussi ...
Au hasard :
https://www.lasemainedespyrenees.fr/201 ... de-10-ans/
Citation :
Aux alentours de 13h45, alors qu’elle est sur le trajet entre son domicile et l’école, elle est abordée par un homme se déclarant être un ami de son père, soi-disant en charge de la récupérer.
Alors que la jeune fille fort intelligemment refuse, l’individu la saisit par le bras et tente de la faire monter de force dans son véhicule.
Courageuse, elle se débat et parvient à s’enfuir en direction d’un agent communal en charge de la circulation, ce qui a pour effet de mettre l’auteur en fuite.
Citation :
Et les exhibitionnistes sont rarement des assassins.
De quel exhibitionniste parlez vous ?
De toute façon pour Marie Dolorès il ne s'agissait pas d'un assassinat au sens propre (préméditation), ou si cela devait en être un certainement pas à l'endroit du meurtre juste au bord d'une route avec un certain passage.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 10 juil. 2019, 19:03 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 avr. 2018, 14:16
Messages : 26
L OPR des Tilleuls est un exhibitionniste puisqu il montre son sexe . Il n a aucun point commun avec le prétendu satyre des Cerisiers puisqu il ne tente aucunement d enlever les fillettes. Il est d ailleurs rarissime qu un prédateur veuille enlever deux fillettes à la fois.Il est donc exclu que cet homme là soit le ravisseur et l assassin de Marie Dolorès. Je maintiens qu une adolescente de 13 ans ne monte pas dans une voiture inconnue à moins d être particulièrement naïve .J ai moi même été quelquefois abordée à l adolescence par de "charmants" inconnus. Un refus ferme suffit à dissuader ces cocos là.Il y a malheureusement des exceptions mais elles sont rares. La plupart des enfants enlevés sont âgés de moins de 10 ans.
En revanche je ne puis m empêcher d établir un lien entre l enlèvement du petit Pappalardo et celui de Marie Dolorés. Les deux ont lieu un lundi. Le ravisseur emmène le petit garçon dans un garage souterrain comme la fillette a été emmenée dans une galerie souterraine. Manifestement dans les deux cas cet individu avait un besoin de parler. Mais je crois aussi que si la fillette n avait pas ressenti de crainte elle n aurait pas été assassinée.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 11 juil. 2019, 13:10 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 116
Citation :
Je maintiens qu une adolescente de 13 ans ne monte pas dans une voiture inconnue à moins d être particulièrement naïve. J ai moi même été quelquefois abordée à l adolescence par de "charmants" inconnus. Un refus ferme suffit à dissuader ces cocos là.Il y a malheureusement des exceptions mais elles sont rares.
L'exemple du dernier enlèvement par Fourniret démontre pourtant que c'est bel et bien possible (et après avoir essuyé un premier refus) ... d'ailleurs il y a toujours un doute sur son implication dans l'affaire Rambla même si c'est hypothétique, il est pile dans l'âge signalé en tout cas (il a 32 ans au moment de l'enlèvement) même si pour le reste (taille notamment) ça ne colle pas bien ...


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 11 juil. 2019, 18:43 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 avr. 2018, 14:16
Messages : 26
Selon vous Fourniret serait donc l homme au pull rouge? Mais cet homme est un sadique et un assassin bien différent du meurtrier de Marie Dolorès.Il n y a d ailleurs aucun indice de sa présence sur les lieux.
Votre conviction en l innocence de Ranucci se fonde t elle uniquement sur la totale absence de preuves matérielles?


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 12 juil. 2019, 08:49 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 116
Fourniret n'est pas encore un assassin à cette époque là, c'est "juste" un agresseur sexuel. Et comme je disais au dessus l'affaire Rambla est une agression sexuelle qui a "mal tournée" (si l'on ose dire ...), il n'y a pas de preuve de sa présence oui mais en fait il semble que personne ne sait vraiment où il était à cette période et de toute façon on a vu qu'il pouvait se déplacer beaucoup. Il y a pas mal d'éléments dans cette affaire qui cadreraient bien avec son profil même si ça reste hypothétique.

Pour l'innocence de Ranucci c'est pas seulement l'absence de preuves matérielles (celles présentées semblant avoir été toutes trafiquées), c'est le profil qui ne cadre pas du tout. On ne devient pas un ravisseur d'enfant en pleine rue en plein jour sans aucun antécédent, et on a jamais rien trouvé pour Ranucci ...


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 12 juil. 2019, 13:09 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 avr. 2018, 14:16
Messages : 26
Sans aucun antécédent, pas si sûr! Que faites vous des affaires Papallardo et Spineck, qui bien qu elles aient abouti à un non lieu n en restent pas moins troublantes. Pour se laver de tout soupçon, il eût suffit que CR produisît un alibi. Dans ses récapitulatifs CR affirme que le lundi de Pâques il était avec sa mère et une amie de celle ci. Pourquoi ne l a t il pas fait citer au procès? Pour l autre affaire il était paraît il en Allemagne. C était encore plus facile d en apporter la preuve. Vous pensez bien que Mme Mathon qui s est beaucoup employée à innocenter son fils n eût pas manqué de donner les alibis .Et c est leur absence qui me pousse à croire à la réalité des faits. Au fait, vous êtes vous déjà demandé pourquoi CR ne voulait pas que sa mère gardât des enfants? cf Gilles Perrault.
Vous prétendez d autre part que CR n a pas le profil d un ravisseur ni d un assassin.Que connaissez vous de la vie de cet homme secret et solitaire?
Le curé d Urufe était un prêtre qui lui aussi cachait bien son jeu. A l âge de 26 ans il commet le crime atroce que l on sait, puis il va tranquillement dîner chez son frère, rit et plaisante. Au retour il participe avec un louable sang froid aux recherches de la jeune disparue et n avoue le crime que lorsque un témoin l accuse...


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 12 juil. 2019, 15:08 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 116
Citation :
Sans aucun antécédent, pas si sûr! Que faites vous des affaires Papallardo et Spineck, qui bien qu elles aient abouti à un non lieu
Pas de non lieu car ... Ranucci n'a jamais été inculpé pour ces affaires, c'est dire comment les dossiers devaient être plus que légers.
Citation :
Vous prétendez d autre part que CR n a pas le profil d un ravisseur ni d un assassin.Que connaissez vous de la vie de cet homme secret et solitaire?
Ranucci pouvait effectivement avoir tout caché et mené une double voire triple vie comme par exemple Lelandais. Sauf que tout le passé (ou au moins une partie) finit toujours par ressortir lors de l'enquête, c'est bien ce qui s'est passé dans ce cas là.
De plus sans moyen de locomotion, et vu que n'était pas un routard à la Heaulme, cela limitait grandement les possibilités. Il était donc facile d'enquêter puisque cela se limitait à l'entourage, à la ville de résidence, etc
Concernant les enfants gardés par Mme Mathon, que ceux-ci ne parlent pas quand ils sont enfants c'est très courant, mais plus de 40 ans après, il n'y a toujours aucun témoignage se plaignant d'une conduite inappropriée (et je suis persuadé que cette piste a été creusée par nos 2 amis romanciers policiers)
Pour le service militaire ce n'est pas Ranucci lui-même qui était en mesure de prouver quelque chose, il n'existait pas une quelconque sorte de feuille de présence remise à l'appelé. Le fait que cette présence n'ait jamais été tirée au clair me donnerait au contraire à penser que les policiers ont bien eux procédé à cette vérification, étant en mesure d'en faire la demande, que son résultat a été négatif, et que comme pour Marseille, il valait mieux ne rien dire.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 12 juil. 2019, 18:56 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 avr. 2018, 14:16
Messages : 26
"sans moyen de locomotion" c est inexact puisqu il y avait deux mois qu il possédait sa voiture , qu il ne travaillait pas, sauf la dernière semaine, et personne je crois n a compté le nombre de km qu il a parcourus durant ce temps.Personnellement , je pense qu il y a beaucoup d indices qui contribuent à l "implication" probable de CR dans cette affaire.Comment expliquer qu un petit jeune homme de vingt ans qui n est certes pas un aventurier se retrouve selon ses dires" dans un tunnel pierreux, boueux, froid et obscur" et n en éprouve pas la moindre peur? "Je m en étonnai" écrit il. Le mot me paraît faible.A sa place n importe qui aurait ressenti au minimum de l inquiétude et serait immédiatement sorti de son véhicule pour se mette à l abri d un possible danger. Ensuite ce quelqu un aurait fouillé ses affaires pour vérifier qu on ne l ait pas volé. Que fait CR? Il se met tranquillement au volant pour sortir! Comme si de rien n était. Cette attitude suffit à comprendre qu il connaissait la champignonnière.
En outre si ce lieu lui était inconnu il chercherait une excuse plausible pour expliquer sa présence dans une propriété privée afin de ne pas éveiller d éventuels soupçons de la part des propriétaires. S il ne le fait pas c est qu il sait pertinemment que ces galeries sont fréquentées par des gens bizarres et qu on ne s étonnera donc pas de sa présence.
Enfin par trois fois il affirme qu il a conduit lui même la voiture dans la galerie.
Que faut il de plus ? CR après son délit de fuite savait parfaitement où il allait. Il en revenait même...
Evidemment lorsque sa mère eût mis au point le scenario de L HOPR assassin il fallait bien qu il ne connût pas ce lieu. La vérité est unique . Seuls ceux qui mentent s embrouillent dans leurs propos. Voyez Mattei, Aubert etc.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 15 juil. 2019, 08:02 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 116
Si ce qui est reproché à Ranucci c'est de ne pas mentir ou ne pas bien mentir (le pique nique dans la galerie), c'est un comble , ce serait plutôt un indice fort de non implication, vu que ce genre de profil (Fourniret, Lelandais) est capable de tout justifier et n'avoue jamais sauf quand il n'y a plus d'autre solution.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/f ... 574262.php
Citation :
Selon un magistrat qui suit le dossier, « Lelandais attend sans doute de connaître les résultats des expertises pour construire sa version de la mort de Maëlys. C'est un manipulateur. Il attend de connaître le jeu de ses adversaires avant d'abattre ses cartes. Durant les six premiers mois de l'enquête, les gendarmes l'ont d'ailleurs surnommé « Monsieur j'ai réponse à tout ». Il n'a craqué que lorsqu'on lui a mis sous le nez l'expertise prouvant qu'une goutte de sang de Maëlys avait été retrouvée dans le coffre de sa voiture. Sinon, il n'aurait jamais indiqué où se trouvait le corps de l'enfant » estime ce magistrat.
Citation :
personne je crois n a compté le nombre de km qu il a parcourus durant ce temps
Là encore ce n'était pas bien difficile pour l'accusation de vérifier ce point, donc si cela n'est pas sorti, à nouveau je pense que c'est que cela a bien été fait mais que cela n'a rien donné de probant ...

Pour sa présence dans la champignonnière, au sortir d'un semi coma éthylique, ça ne l'étonne pas plus que ça, "c'est obligatoirement moi" -pour le paraphraser- qui a amené la voiture ici, car à ce moment cela ne peut pas lui venir à l'idée que ce soit le fait de quelqu'un d'autre.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 15 juil. 2019, 13:30 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 avr. 2018, 14:16
Messages : 26
" c est obligatoirement moi" peut s interpréter de plusieurs façons.Cela peut signifier : je ne pouvais pas continuer à nier devant l évidence des faits.Car enfin j aurais compris qu il avoue n importe quoi sous les coups des enquêteurs. Ce n est pas le cas. Il s est effondré quand Mme Aubert lui a crié qu elle l avait vu avec une fillette. Cela s appelle vulgairement prêcher le faux pour savoir le vrai.
"semi coma éthylique".Pour quelqu un qui a selon vous beaucoup bu je trouve que ses réflexes lors de la collision sont plutôt excellents.Et n oublions pas que c est un conducteur de peu d expérience. D autre part quelles preuves avez vous de son ivresse ? Sa mère a certainement dû en chercher sans en trouver aucune. En outre on ne sort pas d un coma éthylique, fût il semi, en quelques heures.Et CR a affirmé qu il avait tenté de se désembourber pendant deux ou trois heures. Et quand on en émerge on n est vraiment pas "frais".Et à la champi on l aurait remarqué.
"le fait de quelqu un d autre"qui coïncidence miraculeuse se serait trouvé là à la seconde où les Aubert arrivaient. Qui n aurait laissé aucune empreinte dans la voiture. Qui aurait en revanche oublié son pull
pour se faire accuser. Qui aurait eu la courtoisie de pénétrer dans le tunnel en marche arrière pour faciliter la sortie de son pigeon.Qui aurait eu la noblesse de lui laisser un peu d argent après l avoir dépouillé. Allons donc, soyons sérieux!Cette fable a été inventée par sa malheureuse mère à partir d un unique fait divers mettant en scène un pauvre type qui rôde dans les cités en montrant ses attributs virils. Un pauvre type, je le répète, pas un assassin.
Et pourquoi déplacer la voiture? Pour éviter la découverte du crime? C était prendre énormément de risques pour pas grand chose. Il lui suffisait de s enfuir.Accuser un assassin fantôme ne mène pas à la découverte de la vérité. CR a été accusé sans preuves. Vous faites exactement la même chose en accusant cet X?Je m efforce quant à moi de comprendre cette affaire sur des indices qui, par leur multitude en deviennent troublants.
Ainsi, serait il préférable de réfléchir à la raison pour laquelle CR a cet accident à cet endroit. Il roulait selon ses dires depuis le début de la matinée sans aucune anicroche et voilà une collision à quelques mètres de la champi. A quelques mètres d un cadavre??? Il devait bien être troublé par quelque chose, CR pour provoquer un accident A CET ENDROIT?


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 15 juil. 2019, 14:53 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 116
Citation :
Ainsi, serait il préférable de réfléchir à la raison pour laquelle CR a cet accident à cet endroit. Il roulait selon ses dires depuis le début de la matinée sans aucune anicroche et voilà une collision à quelques mètres de la champi. A quelques mètres d un cadavre??? Il devait bien être troublé par quelque chose, CR pour provoquer un accident A CET ENDROIT?
Pour le coup c'est un argument massue pour la non implication puisque sans le tête à queue, il ne passait pas devant la champignonnière. A moins que l'on sous-entende qu'il a sciemment provoqué ce tête à queue.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 15 juil. 2019, 18:24 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 28 avr. 2018, 14:16
Messages : 26
Il fallait bien sûr comprendre "provoquer non intentionnellement" la collision mais je pense que vous l aviez compris. Je vais poser une question simple et j attends votre réponse. CR écrit que le lendemain du délit de fuite il n y pensait plus. Seul le coût des réparations le préoccupait. Pourquoi alors acheter le journal (ce qu il n a jamais fait les jours précédents? )Etait ce pour y lire l horoscope?


Haut
   
 Sujet du message : Re: Madame Mattei et le satyre
Message non luPosté : 16 juil. 2019, 14:06 
Hors ligne
autres

Enregistré le : 04 sept. 2018, 19:29
Messages : 116
Citation :
CR écrit que le lendemain du délit de fuite il n y pensait plus. Seul le coût des réparations le préoccupait. Pourquoi alors acheter le journal (ce qu il n a jamais fait les jours précédents? )Etait ce pour y lire l horoscope?
La citation complète du récapitulatif est "Trois jours étaient passés depuis cet accrochage au stop, où ma voiture, après que je me sois évanoui, s'était retrouvée bizarrement embourbée dans un tunnel de champignonnière et où je ne l'ai dégagée qu'après avoir perdu plusieurs heures de week-end, et je n'y pensais plus hormis le fait qu'il me faudrait faire changer une aile, une portière à grands frais chez un garagiste. "
Donc il ne parle pas du lendemain (encore un truc de Bouladou j'imagine).

En clair, Ranucci pense que si depuis 3 jours (en fait un peu plus de 2, il évoque cette pensée après avoir précisé "Retour le soir chez moi [le 5] à 18 heures passées.") il n'a pas été inquiété concernant ce délit de fuite, c'est qu'il ne le sera plus (parce que par exemple personne n'aurait réussi à noter son immatriculation), par contre les réparations elles sont bien toujours d'actualité vu qu'il n'a engagé aucune action les concernant. Cela ne veut pas dire qu'il ne s'est pas inquiété le lendemain au sujet du délit de fuite, ou même le matin ou le midi du 5, ça il n'en parle pas.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 52 messages ]  Aller à la page 1 2 3 4 Suivante

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com